Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Haineuse de vous... Antoine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Antoine

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Haineuse de vous... Antoine   11/4/2006, 02:00

:oops: Bon alors je me lance... montrer un texte c'est comme attendre un jugement, un procès, une nouvelle coupe de cheveux, essayer un pantalon... Ceci est une chanson, écrite pour une chanteuse avec qui je travaille de temps à autre...


D’un temps qu’il me fut fidèle
Entre deux âmes rebelles
J’étais assise sur vos genoux
S’il fallut que me reviennent
Vos regards sempiternels
J’aurais bien plus à craindre de vous
Vous montriez votre aisance
Et vos relents de méfiance
Pour vous j’aurais abolit tout
Qu’il me faille me détruire
S’il faut je viendrai vous dire
Que je suis haineuse de vous

Si vous me cachez vos âmes
Que vous déposez les armes
A mes pieds, contre mes genoux
C’est que je serai la lame
Qui percera votre calme
Comme un vent éloigné de tout
Si vous fûtes ma détresse
Sur les flots qui me bouleversent
Je deviendrai bien plus que vous
S’il me faut cacher mes larmes
Je vous crierai dans les flammes
Que je suis haineuse de vous

Si vous me tuez
De petits mots doux
Si vous me tuez
Je serai à vous
Et s’il fallut que mon âme
Y dépose toutes les armes
Je serai haineuse de vous

D’un temps qu’il me fut fidèle
Entre deux âmes rebelles
J’ai enfin eu vent de vous
J’ai vécu les longs moments
J’ai égaré mes instants
Pour ne plus me souvenir de vous
De vos regards éternels
Et de vos mots infidèles
J’eus bien plus à craindre de vous
Vous montriez votre rage
Et vos relents de courage
Pour vous j’ai tout perdu de vous
Vous montriez votre rage
Et j’ai fais ce long voyage
Je ne suis plus haineuse de vous

copyright (désolé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogg.org/blog-61410.html
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   13/4/2006, 21:11

J'apprécie Antoine la qualité du texte pour cette chanson !
Cela nous change des paroles sirupeuses de la variétoche !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   13/4/2006, 22:41

Je trouve ça d'un très bon cru ! C'est vrai, ça nous change ! Reste à écouter la musique ... Wink bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: haineuse de vous   15/4/2006, 08:22

Quant à moi, je suis sans doute plus sot que d'autres mais je n'ai rien compris à ce que ce texte nous raconte...

Exemple de vers m'ayant laissé dubitatif( parmi d'autres nombreux) :

" Si vous me cachez vos âmes"

Il est vrai qu'une chanson sans musique n'est pas un poème pour autant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
italopéra
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Rouen-Mont St Aignan
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   15/4/2006, 18:25

Sans vouloir critiquer ce dont je ne suis pas capable sans doute de faire, je suis un peu de l'avis de Jean-Pierre Poccioni : tous les mots sont bons pourvu qu'ils riment entre eux
Ou alors je suis nul en poésie, ce que j'admettrai sans difficulté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italopera.com
Antoine

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   16/4/2006, 01:38

Bien entendu, les textes n'ont souvent que le sens que leur donne leurs aute_urs et certaines choses ne peuvent être comprises que de leurs auteurs, c'est là sans doute la difficulté d'écrire des chansons intimistes.
Dans un prochain courriel (quand le temps me lepermettra, je donnerai le pourquoi du comment)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogg.org/blog-61410.html
Claudy
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 178
Localisation : Chassieu ( Rhône )
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   16/4/2006, 07:59

je pense qu'il est difficile de juger un texte dans sa profondeur , car le ressenti de l'auteur n'est pas celui du lecteur et chacun d'entre nous à sa propre interprétation de ce qui est écrit. Et la critique est tellement facile :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-ciel-et-plume.chez-alice.fr/
italopéra
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Rouen-Mont St Aignan
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   16/4/2006, 08:18

Claudy a écrit:
je pense qu'il est difficile de juger un texte dans sa profondeur , car le ressenti de l'auteur n'est pas celui du lecteur et chacun d'entre nous à sa propre interprétation de ce qui est écrit. Et la critique est tellement facile :lol:

Je ne critique absolument pas les auteurs en général qui écrivent les textes de chansons. Je constate seulement.
Je crois que des rimes dans le style : je vais me beigner, à St-Tropez, et y manger des beignets etc. ces rimes ridicules foisonnent dans la chanson, et pas uniquement la française d'ailleurs.

Personnellement je ne critique que ce que je connais sur le bout du doigt comme la technique d'opéra par exemple.


Dernière édition par le 18/4/2006, 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italopera.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Haineuse de vous   16/4/2006, 18:20

Chère Claudy,

Je ne vois pas du tout en quoi la critique est facile !

Dire du bien d'un texte, s'extasier dans le genre "c''est beau" voilà qui est facile tant sur le plan intellectuel, puisque cela ne dit RIEN, que sur le plan humain car il est plus confortable de flatter que d'émettre une restriction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Haineuse de vous   16/4/2006, 18:24

Cher Antoine,

Si les textes n'ont de sens que celui que leur donne leur auteur à quoi bon les diffuser ?

Editer c'est prétendre à un minimum de communication sans laquelle nous sommes réduits, nous créateurs, à une créativité masturbatoire strictement personnelle.

Il n'est pas interdit d'écrire pour soi, seulement pour soi, mais dans ce cas, qui ferait débat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
italopéra
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Rouen-Mont St Aignan
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous   16/4/2006, 18:42

[quote="Jean-Pierre Poccioni"]


Jean Pierre Poccioni dit :
"nous créateurs, .....

Encore faudrait-il, pour que l'on t'accorde le droit de te qualifier ainsi, que l'on puisse mieux te connaître ! Indiques moi le chemin SVP, je ne demande qu'à t'apprécier, et au moins je réponds à tes posts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italopera.com
Antoine

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   16/4/2006, 20:02

Mais je n'ai pas écrit ce texte pour moi mais par rapport à la volonté de l'interprète... d'autre part sans vouloir paraître désagréable, je ne pense pas que le texte soit très difficile à comprendre. J'aimerais d'ailleurs avoir l'avais d'un prof de français puisqu'ils ont l'habitude des explications de textes.
Il me semble qu'il existe en poésie (comme l'ont beaucoup utilisé les surréalistes) un code de communication.

Eluard écrivait
"La terre est bleue comme une orange"
A première vue cette phrase ne veut rien dire, mais en approfondissant l'interprétation, elle est finalement très logique et juste...

Pour la bonne forme je vais demander à un professeur d'expliquer ce texte... je le mettrai si cela peut intéresser quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogg.org/blog-61410.html
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous   16/4/2006, 22:23

[quote="italopéra"]
Jean-Pierre Poccioni a écrit:



Jean Pierre Poccioni dit :
"nous créateurs, .....

Encore faudrait-il, pour que l'on t'accorde le droit de te qualifier ainsi, que l'on puisse mieux te connaître ! Indiques moi le chemin SVP, je ne demande qu'à t'apprécier, et au moins je réponds à tes posts.

1) Jean-Pierre Poccioni est effectivement créateur : tu peux, Italopéra, aller voir dans Les écrits de nos membres. On y parle de son dernier roman et tu pourras y découvrir ma critique.

2) Je crois qu'Antoine a écrit un texte de chanson d'un vraiment bon niveau par rapport à ce que l'on entend aujourd'hui même si le passage souligné par Jean-Pierre Poccioni semble effectivement plus obscur.
J'apprécie le texte d'Antoine pour une certaine recherche sur le plan du langage. On est très éloigné du texte-beignet cité par Italopéra comme exemple de ce que l'on trouve dans la chanson commerciale !!!

3) Je crois qu'Antoine accepte les observations critiques à l'égard de son texte comme il le soulignait d'ailleurs au début de son topic. Il a, je pense, cette humilité d'ailleurs souhaitable lorsque l'on révèle ses textes aux autres. Les observations peuvent être constructives.
Il ne s'agit pas de critiquer pour le plaisir de critiquer, car, dans ce cas, la critique est facile comme le souligne Claudy.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   16/4/2006, 23:41

Je me demande des fois à quoi ça sert de se torturer l'esprit. N'est-il pas aussi bon, quelques fois, d'accepter de ressentir simplement les choses sans les analyser à outrance ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   17/4/2006, 01:27

Heureusement Jipi que j'accepte la critique... j'ai 31 ans, une demi dizaine seulement de livres publiés, et à ce qu'en disent certains de mes amis, il me faudra encore attendre 10 an avant que l'on veuille avoir une quielconque considération pour ce que je peux faire...

La jeunesse en littérature est une tare!
J'ai depuis dix ans parfois souffert de cela, d'autres fois cela ne me fait rien.
J'accepte la critique parce que sans elle, la suffisance s'installe et que la suffisance dans la création c'est le mort de la création...

Ce n'est que mon opinion issue d'une petite expérience de 15 ans... mais je la partage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogg.org/blog-61410.html
Antoine

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 42
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   17/4/2006, 01:30

Cela est d'autant plus difficile d'analyser que lorsqu'il s'agit de chansons, des daptations sont nécessaires (hormis si l'on possède le talent de quelques uns qui parviennent à faire de magnifiques chansons sans toucher un seul vers...

Avec la musique combien de personnes analysent vraiment la portée du texte?
Combien de personnes prêtent une oreille plus attentive aux paroles qu'à lamusique...

A en voir ce qui se fait aujourd'hui, ils ne doivent pas être nombreux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogg.org/blog-61410.html
italopéra
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Rouen-Mont St Aignan
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   17/4/2006, 08:02

Antoine a écrit:
Heureusement Jipi que j'accepte la critique... j'ai 31 ans, une demi dizaine seulement de livres publiés, et à ce qu'en disent certains de mes amis, il me faudra encore attendre 10 ans avant que l'on veuille avoir une quelconque considération pour ce que je peux faire...

La jeunesse en littérature est une tare!
J'ai depuis dix ans parfois souffert de cela, d'autres fois cela ne me fait rien.
J'accepte la critique parce que sans elle, la suffisance s'installe et que la suffisance dans la création c'est la mort de la création...

Ce n'est que mon opinion issue d'une petite expérience de 15 ans... mais je la partage...


Cher Antoine

Je te connais mieux et je t'apprécie d'autant plus.
Je suis tout à fait d'accord avec les remarques ci-dessus, notamment quand tu dis :"j'accepte la critique parce que sans elle la suffisance s'installe et...c'est la mort de la création".


Je suis contre la suffisance, quel que soit le domaine dans lequel on excelle.
Quand j'étais étudiant en médecine j'avais des "patrons" chefs de service d'une très haute valeur scientifique et morale ; ils étaient simples, humbles, faciles à aborder dans le service et en dehors.
Par contre les jeunes internes, le col de la blouse relevé et le sthéto en bandoulière se prenaient pour des Dieux !!!

De plus, que penser des gens qui semblent, du haut de leur soi-disant piedestal, vous mépriser, vous ignorer, n'ayant que leur orgueil comme stimulant cardiaque et intellectuel ?
Ces gens là, moi, je les plains et préfère les ignorer car j'estime valoir autant qu'eux avec mon "bac + 17" années d'étude, sans compter tout ce que j'ai fait durant ma vie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italopera.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Haineuse de vous   17/4/2006, 08:16

Antoine,

Premièrement, que l'on ne s'y trompe pas, ma critique se veut avant tout constructive. Je ne crois pas à l'intérêt de mettre un texte en ligne si par une sorte de consensus mou chacun se croit obligé d'aimer.

D'un autre côté, le genre "J'aôôôôre" net et sans commentaire relève d'avantage de la mondanité que de l'intervention utile sur un forum.

Je ne conteste pas non plus le point de vue de Jipi qui souligne les qualités (en les rapportant il est vrai à la production moyenne en matière de chanson ) Je voulais signaler le fait que ce texte fait appel à chaque mot au concept de sens sans en fournir la clarté. En cela, la référence à Eluard est peu pertinente et, d'ailleurs, dire que "Le ciel est bleu comme un orange" est logique est un contresens anthologique.

Petite précision : Je suis écrivain mais aussi, mais surtout, dirait mon percepteur, professeur de lettres.


En fait ce qui reste en question, et je l'avais évoqué, c'est le principe d'une chanson...sans musique. Comme il serait beau qu'il nous reste un poème et comme c'est difficile !

PS : Qu'Antoine se rassure. S'il pense que la jeunesse en littérature est une tare, qu'il sache que l'âge en est une bien plus grande et pernicieuse!
Editeurs et attachés de presse ne cessent de soupirer qu'il serait préférable d'avoir trente ans plutôt que soixante...que les jouranalistes et le public préfèrent. Le jeunisme sévit aussi en littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   17/4/2006, 23:08

Et bien tu es jeune, mais quand même d'une grande sagesse Wink

C'est super de prendre les choses comme ça, même si ça doit quand même te faire quelque chose... bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
italopéra
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Rouen-Mont St Aignan
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   18/4/2006, 11:13

Je me méfie des hommes, surtout quand ils se prennent pour des Dieux.
Car pour moi créer c'est être Divin, à l'exception de quelques génies faits hommes comme Léonard de Vinci, Michel-Ange, Bach, Botticelli.
Nous ne sommes donc que des créatures et non pas des créateurs.
Dieu créa l'homme (hélas !) mais aussi la femme (heureusement) et Fée des Arts (encore mieux)...
Ce qui m'inspire le quatrain suivant :


"Tu te dis créateur, je propose créature,
Notre belle langue française sachons la protéger,
De la place d'une lettre tout change en cette nature
Du genre Oxymore, sachons nous préserver"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italopera.com
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   18/4/2006, 13:10

Ah la musique de Bach...

C'est la seule musique que j'aime à penser d'origine divine. Si Dieu existe, je le remercie de nous avoir entrouvert ainsi les portes du Paradis.

Petit aparté : ma fille se prénomme Anna-Magdalena...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
italopéra
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Rouen-Mont St Aignan
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   18/4/2006, 13:16

Fée a écrit:
Ah la musique de Bach...

C'est la seule musique que j'aime à penser d'origine divine. Si Dieu existe, je le remercie de nous avoir entrouvert ainsi les portes du Paradis.

Petit aparté : ma fille se prénomme Anna-Magdalena...

Ma chère Féé,

Un bien joli prénom en vérité que celui de ta fille !
Et toi comment te nommes tu ?
Je veux connaître ton nom, ton prénom, ton n° de téléphone (portable y compris), ton adresse, les heures où ton mari n'est pas là etc etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italopera.com
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   18/4/2006, 13:21

italopéra a écrit:
Ma chère Féé,

Un bien joli prénom en vérité que celui de ta fille !
Et toi comment te nommes tu ?
Je veux connaître ton nom, ton prénom, ton n° de téléphone (portable y compris), ton adresse, les heures où ton mari n'est pas là etc etc.

nan nan nan nan nan nan nan nan nan nan

lol!

sais pas sais pas sais pas

coucou

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
italopéra
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 97
Localisation : Rouen-Mont St Aignan
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   18/4/2006, 16:11

Fée a écrit:
italopéra a écrit:
Ma chère Féé,

Un bien joli prénom en vérité que celui de ta fille !
Et toi comment te nommes tu ?
Je veux connaître ton nom, ton prénom, ton n° de téléphone (portable y compris), ton adresse, les heures où ton mari n'est pas là etc etc.

nan nan nan nan nan nan nan nan nan nan

lol!

sais pas sais pas sais pas

Comme quoi chez une femme un geste, un regard, valent mieux que de longs discours.
Au moins tu comprends la plaisanterie et je t'en remercie;
Très amicalement (ou amoureusement comme tu voudras !!!)


coucou

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.italopera.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Haineuse de vous   20/4/2006, 07:41

Les derniers échanges lus ici me font songer aux "conversations" de certains de mes élèves à cette différence qu'ils s'expriment en langage SMS.

C'est plus court !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haineuse de vous... Antoine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haineuse de vous... Antoine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Maximy, Antoine (de)] J'irai dormir chez vous, carnets d'un voyageur taquin
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» Etes-vous plutôt briquet ou allumettes ?
» Quel personnage de dessin animé aimeriez vous etre et pourquoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: