Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   28/2/2006, 09:51

Étant donné que quelques membres ne semblaient pas connaître le Nouveau Roman (qui, entre parenthèses, est également une de mes passions comme je suis passionné par toutes les recherches sur le plan de la littérature), je vous propose une réflexion succincte sur le sujet. J'espère qu'elle vous permettra d'y voir plus clair !


1) Roman traditionnel et roman nouveau

Pour vous expliquer ce qu’est le Nouveau Roman, il convient de signaler en premier lieu une grande différence. Globalement l’on distingue le roman traditionnel et le roman nouveau.

Le roman traditionnel vise à donner l’illusion du réel, à nous faire croire que ce qu’il raconte est vrai ! Il utilise des procédés narratifs traditionnels qui concourent à donner l’impression du vrai. Tout est fait pour vraisemblabiliser les choses. L’écriture n’est qu’un moyen pour arriver au but essentiel qui est de donner l’illusion du réel. En général le récit est linéaire : tout s’oriente vers une fin où tous les problèmes sont résolus ou non.

Le roman nouveau, quant à lui, détruit souvent l’illusion du réel. L’écriture est pour lui un but essentiel.
En général le roman nouveau n’est pas nécessairement linéaire (on peut y trouver de nombreuses rétrospections et anticipations). Le romancier peut donner l’impression au lecteur que ce qu’il écrit n’est qu’un roman et que les personnages ne sont que des voix de papier.

Je signale que le beau récit Aria da Capo de notre membre Callinira peut être considéré comme un roman nouveau (sans compter le fait qu'il est édité aux Éditions de Minuit, spécialisées dans ce genre d'ouvrage).

Le roman nouveau comprend de très nombreuses branches. Pour en citer quelques-unes :

- Une branche autour de Sartre (La Nausée) et Camus (L’étranger)
- Une branche autour d’écrivains comme Boris Vian, Julien Gracq, André Pieyre de Mandiargues...
- Une autre catégorie autour d’écrivains comme Jean Cayrol, Marguerite Duras...
- Une catégorie autour d’écrivains comme George Perec, Philippe Sollers...
- Une catégorie autour de Jean-Phillipe Toussaint, Jean Échenoz...

Et le Nouveau Roman alors ? Celui-ci est une autre catégorie importante du roman nouveau.



2) Le Nouveau Roman

Le début du Nouveau Roman date de 1953 environ (les Gommes d’Alain Robbe-Grillet et Nathalie Sarraute).
Le Nouveau Roman comprend quatre chefs de file : Alain Robbe-Grillet, Michel Butor, Nathalie Sarraute, Claude Simon. On peut y ajouter Robert Pinget, Claude Ollier...
Leurs romans paraissent aux Éditions de Minuit (couverture blanche à étoile bleue) dont l’éditeur, Jérôme Lindon, homme courageux, a accepté de les publier. Étant donné que les Nouveaux Romanciers furent publiés chez le même éditeur, on a voulu les classer dans un mouvement. En fait il n’y a jamais eu d’école et de mouvement : le terme de Nouveau Roman met l’accent sur la volonté de renouvellement qui est apparue chez plusieurs écrivains à partir des années 50.
La théorie du Nouveau Roman a été formulée par les nouveaux romanciers eux-mêmes («L’ère du soupçon» de Nathalie Sarraute, le remarquable « Pour un Nouveau Roman » de Robbe-Grillet , « Répertoires » de Butor).



Les principales thèses du Nouveau Roman sont les suivantes :

1) Mort du héros de roman : les Nouveaux Romanciers refusent le personnage traditionnel riche ou pauvre, ayant son caractère propre, appartenant à une classe sociale déterminée... Chez les Nouveaux Romanciers on ne rencontre plus de personnage individualisé. Ils refusent de faire un analyse approfondie du personnage en démontant le mécanisme de sa conscience. Les noms propres ne sont plus que de simples supports (dans certains Nouveaux Romans on ne découvre plus que de simples initiales).

2) Abolition de l’intrigue classique : ils ne veulent plus raconter une suite d’événements ordonnés selon certaines conventions traditionnelles. Ils ne veulent plus construire une histoire dont les épisodes se succèdent avec cohérence. Le nouveau romancier présente encore des événements, mais ceux-ci ne sont plus groupés dans un enchaînement temporel traditionnel : les Nouveaux Romanciers refusent donc l’ordre strict de chronologie linéaire traditionnelle. D’une certaine façon on peut dire que le désordre instauré par les Nouveaux Romanciers reproduit le désordre de notre vie : ils refusent de répondre aux questions de l’homme qui, il faut le dire, est parfois est un peu perdu dans la vie courante, dans la mesure où il n’obtient pas toujours les réponses aux nombreuses questions qu’il se pose !

3) Refus de la littérature engagée : les nouveaux romanciers ne veulent rien expliquer, rien démontrer (en cela ils s’opposent par exemple à Sartre qui est un des meilleurs représentants de la littérature engagée).

4) Les Nouveaux Romanciers veulent lutter contre les conventions romanesques traditionnelles. Pour ne citer qu’un exemple, l’on peut citer la technique de la description. Dans le roman traditionnel les significations sont données : un écrivain traditionnel décrira par exemple un personnage qui met la main sur l’épaule d’un autre personnage en ajoutant une signification ( il écrira par exemple : « En toute amitié, Paul mit sa main sur l’épaule de Pierre »). Dans le Nouveau Roman on décrira la main sur une épaule sans donner la signification du geste. C’est le lecteur qui pourra voir dans tel ou tel geste telle ou telle signification.

Dans un sens une des richesses du roman nouveau et d’une de ses catégories qui est le Nouveau Roman est d’empêcher une lecture passive du lecteur. Celui-ci doit lui-même apporter ses propres significations : il devient donc un lecteur actif qui participe à la création... Le lecteur crée son propre livre...

Pour ceux qui ne connaissent pas le Nouveau Roman, je leur conseille avant tout trois livres :

1) Le Voyeur d’Alain Robbe-Grillet (un livre, à mon sens inépuisable sur lequel j’aurais tant à dire...) : un homme arrive sur une île sauvage pour y vendre des montres. Un crime a été commis.

2) Le dernier roman de Robbe-Grillet (La reprise) qui, à mon sens, est un de ses ouvrages les plus aboutis. Ce roman offre une construction remarquable et vertigineuse. Un passage discutable fut controversé (un livre pour public averti).

3) Le Passage de Milan de Michel Butor qui offre une prouesse spatio-temporelle (le roman se déroule dans un seul immeuble et décrit des événements sur une durée de douze heures)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par le 6/3/2006, 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Papillon
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Estrie
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   28/2/2006, 15:31

Merci Jipi


Ca m'éclaire grandement. bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   28/2/2006, 17:47

Ouaih en effet !! moi aussi ça m'éclaire afro dois- je considérer que ces romanciers sont à l'écriture ce que le rock a été à la musique traditionnelle? ils bousculent les établis? study study study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blackshad
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: :)   28/2/2006, 23:49

beau résumé très informatif pour nous qui sommes un peu incultes sur le sujet Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudy
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 178
Localisation : Chassieu ( Rhône )
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: le Nouveau Roman   1/3/2006, 06:13

Merci Jipi pour ces explications ... j'ai enfin compris la différence entre " roman nouveau " et " nouveau roman "

Et Marie a encore exprimé le mot juste de la fin :lol:

En tout art il y a eu et de tout temps, des innovations qui ont, je dirais, non pas bousculé les établis, mais donné un soufle nouveau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entre-ciel-et-plume.chez-alice.fr/
Laurencja
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 30
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   1/3/2006, 19:15

C'est curieux, je pensais à JP Toussaint, Echenoz et Cie comme des auteurs plutôt "postmodernes" que "roman nouveau" (bien que Nouveau Roman et postmodernité sont de toute façon des romans nouveaux).

Je n'ai pas vraiment de définition claire pour "postmodernité" (si ce n'est une définition par rapport aux "mouvements" picturaux "postcontemporanéens") : un retour au traditionnel mais sans renier les apports du Nouveau Roman. Bref, c'est très spécial.

J'aime beaucoup JP Toussaint (La Salle de bains, La Télévision qui est hilarant!!) et tout ce qui est moderne en général...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://madamenouveaumonde.wordpress.com/
Jim
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 589
Localisation : En plein centre de Liège
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   2/3/2006, 11:38

Merci pour cette intéressante présentation du Nouveau Roman encore qu'il ne s'agisse pas de ma préférence littéraire ! Mais elle m'a apporté plusieurs précisions que je ne connaissais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.actadiurna.be.ma
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   6/3/2006, 13:35

Jipi a écrit:






Je signale que le beau récit Aria da Capo de notre membre Callinira peut être considéré comme un roman nouveau


[b]1) Mort du héros de roman : les Nouveaux Romanciers refusent le personnage traditionnel riche ou pauvre, ayant son caractère propre, appartenant à une classe sociale déterminée... Chez les Nouveaux Romanciers on ne rencontre plus de personnage individualisé. Ils refusent de faire un analyse approfondie du personnage en démontant le mécanisme de sa conscience. Les noms propres ne sont plus que de simples supports (dans certains Nouveaux Romans on ne découvre plus que de simples initiale

4) Les Nouveaux Romanciers veulent lutter contre les conventions romanesques traditionnelles. Pour ne citer qu’un exemple, l’on peut citer la technique de la description. Dans le roman traditionnel les significations sont données : un écrivain traditionnel décrira par exemple un personnage qui met la main sur l’épaule d’un autre personnage en ajoutant une signification ( il écrira par exemple : « En toute amitié, Paul mit sa main sur l’épaule de Pierre »). Dans le Nouveau Roman on décrira la main sur une épaule sans donner la signification du geste. C’est le lecteur qui pourra voir dans tel ou tel geste telle ou telle signification.


Bonjour,

Je viens de relire ton article et je demeure perplexe. Pour deux raisons principales. D'abord il me semble assez caricatural. Ensuite, je pense que certaines assertions sont inexactes.

En ce qui me concerne, je découvre que tu me ranges dans le "tiroir"des romanciers nouveaux. J'avoue que j'ignorais l'existence de cette catégorie, mais, tenant compte de ce que tu en dis, je ne vois pas trop pourquoi je m'y trouve.

"On ne rencontre plus de personnages individualisés". C'est une grosse erreur. Considère par exemple Le Vent de Claude Simon. Les personnages sont décrits de manière très précise, tant leur physique que leur situation sociale, leur histoire et même leur généalogie.

Non seulement les significations d'un geste sont données, mais au contraire du roman dit traditionnel, elles sont données toutes car personne ne peut savoir exactement, pas même son auteur, la signification d'un geste. Comme dans la vie.

A mon avis, mais c'est évidemment subjectif, le plus grand de tous est Claude Simon. Il est préférable de lire ses romans dans l'ordre où il les a écrits car l'évolution de ses techniques y est beaucoup plus sensible. Il serait utile (pour ne pas dire indispensable) aussi de lire Tropismes de Nathalie Sarraute et de ne pas oublier Samuel Beckett et Robert Pinget, très drôle.

Ces romanciers n'ont de commun que leur refus du roman traditionnel, mais ils ne se ressemblent pas. Il faut les lire. De la même façon que si l'on veut avoir une idée d'une spécialité culinaire, il faut la goûter et non se contenter de lire la recette.

Bien amicalement.

C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   6/3/2006, 18:32

1) Petite précision, puisque, chère Callinira, tu ne sembles pas comprendre ma distinction. L'expression « roman nouveau » est l'équivalent de l'expression « roman non traditionnel ». Les choses sont donc plus claires pour toi ? Enfin, je le suppose !

Ton ouvrage Aria da Capo refuse bien le roman traditionnel ! Il fait donc bien partie de cette catégorie que j'appelle le roman nouveau ! Non ?

Pourquoi fait-il partie du roman nouveau ?

• Parce que ce n'est pas un roman traditionnel !!! Pourquoi ? Voir mes caractéristiques très générales du roman nouveau (je ne parle pas du Nouveau Roman)
• Parce que de nombreuses caractéristiques liées à certains romans nouveaux se retrouvent dans l'article que j'ai écrit à propos de ton ouvrage !!!
• Parce que Jérôme Lindon n'a publié que du roman nouveau (et du Nouveau Roman) et les Éditions de Minuit continuent à le faire tous les jours !


2) Il y a toujours moyen d'ergoter ou de trouver des exceptions par rapport à ma description. Je n'ai pas eu non plus la prétention d'être exhaustif, mais d'être clair et concis pour des personnes qui ne sont pas des spécialistes du domaine ou des spécialistes universitaires du roman nouveau !

3) La plupart des caractéristiques énoncées se retrouvent bien dans de nombreux nouveaux romans. Évidemment il y a toujours le petit exemple qui déroge un peu à la règle ! Tu cites le Vent de Claude Simon ?
Je pourrais te citer les autres romans du même auteur qui se rapprochent fortement de mon explication ! Tu cites Tropismes... voilà bien un roman qui se rapproche de mes explications ! Et Becket et Pinget... idem !!!

Dans la plupart des cas le personnage individualisé à la sauce Balzac a donc bel et bien disparu !!!

En résumé tous ces romans (que ce soit du roman nouveau ou le Nouveau Roman qui n'est qu'une catégorie du roman nouveau ) refusent le roman traditionnel !

Et aucun de ces romanciers n'est identique à l'autre de même que chaque livre de Robbe-Grillet est différent de n'importe quel autre livre de Robbe-Grillet...

Mais un refus commun que l'on peut déceler à travers les différences est donc bien présent ! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   7/3/2006, 06:34

Mais si, Jipi, j'avais fort bien compris, mais je n'étais pas de ton avis, et ne le suis d'ailleurs toujours pas. J'avais pensé que je pouvais le dire.

Bien cordialement

C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   7/3/2006, 09:21

Compris ? C'est le principal !
Bien entendu que tu as le droit de ne pas être de mon avis !!!
Ton imparfait est donc inutile...
Normal d'ailleurs que les points de vue puissent diverger... la vérité jaillit d'ailleurs de ces tissus de différence ! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Qu'est-ce que le nouveau roman ?   26/3/2006, 10:13

Un peu surpris que dans ce sujet il ne soit pas fait allusion à "La Nouvelle Fiction" du titre de l'ouvrage de Jean-Luc Moreau qui en jeta les bases théoriques.

Certes, ce sont des considérations un peu formelles, mais tant qu'à parcourir l'histoire littéraire récente ...Frédérik Tristan , ce n'est pas rien tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   26/3/2006, 14:13

Surprises toujours possibles dans la mesure où cet article n'a pas la présentation d'être exhaustif, mais d'éclairer les néophytes !
Merci Jean-Pierre pour l'apport supplémentaire de ces deux auteurs !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Mutxolini115



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 29/07/2009

MessageSujet: Merci   29/7/2009, 09:31

Je pense que c'est efficace


Merci de votre solution
que des informations détaillées
voilà :lol: coucou


devis comparatif assurance voiture - Comparatif assurance voiture. Devis immédiat. Bas prix et adaptée. Devis assurance voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MrBoby



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/02/2011

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   22/2/2011, 00:09

Je viens de terminer un exposé de français sur le Nouveau Roman et je dois vous remercier pour cet article qui m'a vraiment éclairé. Les thèses sont présentées explicitement et cela constitue un réel apport vis a vis de ce qu'on peut trouver ailleurs (exemple Wikipedia).

Je voulais aussi apporter ma vison, la signification de se mouvement:

Selon moi ce mouvement vise aussi a enseigner au lecteur que le roman n'est pas la source a une réponse métaphysique. Et ainsi a responsabilisé un lecteur, ou lui seul et non la littérature est maitre de sa façon de penser. Pour que chaque individu ne devienne plus le pion de l'idéologie d'un seul

Voila, merci encore pour cet article, c'est du super boulot qui trouve son utilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   22/2/2011, 08:08

MrBoby a écrit:
Selon moi ce mouvement vise aussi a enseigner au lecteur que le roman n'est pas la source a une réponse métaphysique. Et ainsi a responsabilisé un lecteur, ou lui seul et non la littérature est maitre de sa façon de penser. Pour que chaque individu ne devienne plus le pion de l'idéologie d'un seul.

Voilà qui n'est pas "nouveau". La question était déjà posée par Maupassant. En admettant toutefois que j'aie bien compris le sens de cette intervention dont le style et l'orthographe laissent sérieusement à désirer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Qu'est-ce que le nouveau roman ?    22/2/2011, 08:34

Bien avec vous Callinira pour affirmer qu'il est vain de gloser de forme quand on est...informe soi-même !

D'autant que plus généralement et plus sérieusement ces questions taxinomiques me laissent de marbre et ne sont pas loin de représenter pour moi ce que l'université, ou plus généralement l'enseignement, a de plus poussiéreux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   22/2/2011, 13:28

Bon... les amis... un peu d'accueil pour les nouveaux membres !

Merci MrBoby ! Vous n'êtes pas le premier à me dire que cet article a un certain succés sur le Net pour les raisons que vous évoquez.

Même si votre message n'est pas très clair sur le plan stylistique, il met l'accent, si j'ai bien compris ce que vous dites, sur une force du Nouveau Roman et partant du roman nouveau dont il n'est qu'une des faces, à savoir la coexistence de plusieurs sens, sur la pluralité et le refus de l'unicité.

Le lecteur est devenu un lecteur actif et non un consommateur passif.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   28/2/2011, 07:20

Jipi a écrit:
Le lecteur est devenu un lecteur actif et non un consommateur passif.

Cela me semble très arbitraire et terriblement réducteur. Auriez-vous des exemples précis sur lesquels appuyer cette affirmation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   28/2/2011, 23:20

callinira a écrit:
Jipi a écrit:
Le lecteur est devenu un lecteur actif et non un consommateur passif.

Cela me semble très arbitraire et terriblement réducteur. Auriez-vous des exemples précis sur lesquels appuyer cette affirmation ?

Je ne vais tout de même pas vous faire l'affront de répondre à cette question dont vous connaissez la réponse aussi bien que moi.

Comme si vous ne saviez pas que le roman nouveau (et notamment le Nouveau Roman) demande que le lecteur écrive à son tour le livre dans un exercice d'appropriation personnelle.

Lisez Le Voyeur de Robbe-Grillet et vous comprendrez ! Je peux vous citer une centaine d'autres romans nouveaux si vous le désirez.

Relisez même le roman d'une certaine Callinira parue aux Éditions de Minuit et vous comprendrez !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Qu'est-ce que le nouveau roman ?    1/3/2011, 08:21

Cher Jipi,

Est-ce que l'expression " que le lecteur écrive à son tour" n'est pas dans son aspect métaphorique une pure et simple absurdité dont les suites continuent de faire des ravages de nos jours ?

Combien parlent de lecteurs qui re-créent le livre par leur lecture ? Ne pouvons-nous pas nuancer nos propos et accepter qu'un lecteur soit...un lecteur ! Ce qui ne l'empêche pas d'être dans sa démarche de lecteur intellectuellement actif.

Tiens, je vais aller jeudi peindre quelques tableaux de Cranach ! Ensuite je réécrirai un passage de La Recherche avant de composer une neuvième de Beethoven...


Quel homme dites-vous ? Pas du tout ! Rien de plus naturel, ne savez-vous pas que tout le monde est extraordinaire ? Ne regardez-vous pas la télévision qui nous le répète chaque jour ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   1/3/2011, 11:00

Pas du tout cher Jean-Pierre !

Enfin... entendons-nous : je parle ici d'une certaine liberté du lecteur qui ne lit pas Lévy ou Musso d'abord (!!!) et qui aime découvrir les sentiers sinueux de l'aventure d'une écriture et pas seulement l'écriture d'une aventure (Ricardou) !!! Ou les sentiers sinueux d'une fiction, d'une psychologie... complexes, à sens multiples qui te libère sans jamais t'enfermer.

Même l'immense L'étranger de Camus entre dans cette voie nouvelle...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   1/3/2011, 13:39

Jipi a écrit:


Je ne vais tout de même pas vous faire l'affront de répondre à cette question dont vous connaissez la réponse aussi bien que moi.

Je ne vous demandais pas "la" réponse, mais "une" réponse, la vôtre.

Comme si vous ne saviez pas que le roman nouveau (et notamment le Nouveau Roman) demande que le lecteur écrive à son tour le livre dans un exercice d'appropriation personnelle.

Jean-Pierre Poccioni ayant déjà parfaitement répondu à cela, je ne vois pas ce que je pourrais ajouter.

Ceci cependant : lorsque vous avez écrit, sur ce même forum, un commentaire du roman auquel vous faites allusion (c'était très gentil de votre part) pourquoi m'avoir posé tant de questions sur l'écriture, le sens ?... Ne vous suffisait-il pas de donner à vos lecteurs les résultats de votre "appropriation personnelle" ?


Lisez Le Voyeur de Robbe-Grillet et vous comprendrez ! Je peux vous citer une centaine d'autres romans nouveaux si vous le désirez.

Je ne le désire pas, en quoi cela répondrait-il à ma question ?



Relisez même le roman d'une certaine Callinira parue aux Éditions de Minuit et vous comprendrez !!!

Curieux et amusant cet hermaphrodisme littéraire. Il est vrai qu'avec le temps le lecteur évolue alors que le livre reste identique à lui-même. Je vais en faire l'expérience.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau roman avec Hercule Poirot.
» Nouveau thriller et nouveau roman...
» le nouveau roman de Farouche
» Invisible, le nouveau livre de Paul Auster
» Trouville Palace : le nouveau roman de Malika Ferdjoukh !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: