Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le cri du silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francine Allard



Nombre de messages : 15
Localisation : Rive-Nord de Montréal
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Le cri du silence   17/2/2006, 00:51

Une chose incroyable m'est arrivée et je récompenserai celui qui trouvera une réponse à mon problème. J'ai écrit en 2003 un roman intitulé Le cri du silence.
Il est question d'un jeune qui perd la voix lors d'un traumatisme et qui devient, grâce au Cirque Oleg Popov, un clown de talent. Sur Internet, quand j'écrivis le titre Le cri du silence, je tombai sur un film de Jacques Malaterre, un Français qui a utilisé en 1997 le même titre.
Mais quand je suis entrée dans le site du film, il y était écrit que le film était un scénario de... moi-même. Francine Allard aurait écrit le scénario d'un film portant le même titre que son roman. Hé, ho!
J'ai écrit à Malaterre, j'ai même écrit au Nouvel Observateur pour essayer de trouver une réponse. Personne ne m'a répondu.
Si jamais il y a une autre Francine Allard en France et qu'un même titre nous relie... il faudra réfléchir sur les coincidences TRÈS étonnantes!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Le cri du silence   17/2/2006, 20:15

cela se pourrait que ton livre soit porté au cinéma? mais alors dans ce cas il te faudrait quand même être au courant sunny t non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le cri du silence   17/2/2006, 20:33

Voici mon analyse Francine en espérant qu'elle puisse un peu t'aider.
La situation est assez claire. Ce cinéaste a créé un film en se basant sur ton scénario. Encore heureux qu'il ait cité ton nom. Il s'agit vraisemblablement bien de toi ! Si l'on ne te répond pas, les choses sont encore plus claires. Tactique de l'ignorance.
Je te dirais qu'en cas de procès, si du moins tout ce que tu dis s'avère exact (ce dont je ne doute pas), les choses iraient bien évidemment en ta faveur.
Un cinéaste qui reprend ton scénario sans te demander ton autorisation est dans l'illégalité la plus complète. Il est interdit d'agir ainsi.
Un cas récent dans le domaine de la Chanson : un artiste très peu connu en Belgique s'est rendu compte que la mélodie d'une chanson de Madonna (Frozen) était un plagiat de sa mélodie. Si mes souvenirs sont bons, Madonna devra payer alors qu'elle semblait avoir tout nié au départ.
Que ferais-je à ta place ? Les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais je crois que j'enverrais à nouveau mon courrier (en recommandé dans sa formule la plus chère bien sûr) aux personnes intéressées. Vérifie bien l'exactitude de tes adresses. Sans réponse de leur part je demanderais conseil à un avocat.
Une question : est-ce que le scénario de ton roman et du film en question est identique ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Francine Allard



Nombre de messages : 15
Localisation : Rive-Nord de Montréal
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Un scénario sans le savoir?   18/2/2006, 05:57

Non, non! Relisez mon texte. Malaterre a tourné son film en 1997. Moi, mon roman en 2003. C'est moi qui aurais pu plagier son film!
Je ne comprends pas qu'on ait écrit que le film est parti du roman de Francine Allard. Ce n'est pourtant pas la même histoire! Je ne comprends pas. Vous, en France, vous pouvez essayer d'élucider l'affaire pour moi. Jacques Malaterre, il ne doit pas être si difficile à trouver.
Ou il y a vraisemblablement une romancière française qui s,appelle Francine Allard... et qui a par hasard, écrit un film qui s'appelle Le cri du silence. Ah, mince! comme dirait Chippeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le cri du silence   18/2/2006, 11:31

Incroyable ton histoire !
Il y aurait donc une Francine Allard qui aurait écrit une histoire sur lequel le film se serait basé ?
Vous voyez une autre Francine Allard vous ? Moi pas ! Mais on cherche !
Une véritable enquête policière dans Passion des Mots ! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Francine Allard



Nombre de messages : 15
Localisation : Rive-Nord de Montréal
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Cherchez Jacques Malaterre   18/2/2006, 19:42

Allez voir sur le site de Le cri du silence de Jacques Malaterre, vous comprendez tout. Il faut trouver ce cinéaste et lui demander comment il se peut que son film soit basé sur le scénario du roman d'une Francine Allard qui n'est pas moi.
En passant, il est très bon, ce roman Le cri du silence que j'ai publié, devinez où? Chez Vents d'Ouest. Or, il y a en Belgique un éditeur BD qui porte le même nom. Mais il s'agit ici de Vents d'Ouest au Québec. Quelle suite de quiproquos!!! (doit-on dit des quiproqui, monsieur Jipi?).

Le cri du silence, Francine Allard (Vents d'Ouest, 2003):
Un jeune homme vit des démêlées avec sa mère, récemment divorcée. Ils en arrivent à s'écrire sur Internet tant la communication est difficile. Emmanuel doit se faire opérer pour une tumeur à la gorge et doit annuler un voyage de coopération au Brukina Faso. L'opération le rend muet. Il quitte sa mère et va travailler dans une maison d'accueil pour itinérants à Montréal, où il fait la connaissance d'un itinérant d'origine russe. Emmanuel, intrigué par la petite valise que traîne Monsieur Boris même sous la douche, suit l'homme jusqu'à un entrepôt abandonné. Un soir, il entre et l'endroit s'illumine. Il y a là une dizaine d'acrobates et de clowns du Cirque d'Oleg Popov, arrivés au Québec par bateau et recherchés par l'Immigration. Emmanuel apprend le métier et devient le clown Alexandrov. Il demande asile à sa mère qui accepte de déménager pour accueillir les artistes qui ont échappé aux agents d'Immigration. Un jour, lors d'un Festival à Montréal, Emmanuel-Alexandrov donnera sa prestation: un numéro de mime extraordinaire. Un jeune enfant rigole et caresse la main d'Alexandrov. C'est le demi-frère d'Emmanuel qui est là, accompagné de son père et de sa nouvelle conjointe. Emmanuel recouvre la voix. Fin bonbon rose, mais je ne peux jamais m'en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le cri du silence   20/2/2006, 16:32

Tu aurais l'adresse URL du site ! J'ai cherché !
On dit bien des quiproquos Francine ! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Le cri du silence   20/2/2006, 17:46

Jipi a écrit:
Tu aurais l'adresse URL du site ! J'ai cherché !
On dit bien des quiproquos Francine ! Wink

L'étymologie voudrait que cette expression reste invariable. Elle l'est encore chez Diderot par exemple. Mais l'ajout d'un "s" au pluriel est passé dans l'usage. En tout cas, surtout pas "quiproqui" :( car l'expression vient du latin et non pas de l'italien.

A l'origine on disait "quid pro quod", puis "qui pro quo". Une chose pour une autre.

Bonsoir.

C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cri du silence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cri du silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: