Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 16:15

1) REMERCIEMENTS ET TEXTES


Voici d’abord les textes de tous les membres qui ont participé au concours.
Une manière de leur rendre hommage et de les remercier pour leur participation. Je vous remercie donc sincèrement Maryse, Mireille, Callinira, Marie Chevalier, Sylvie Delmas, Rem, Laurencja, Pastann et Redwall, pour votre participation à ce premier concours Jipiboum de Passion des mots.



1. MARYSE

Andréa n’était plus que l’ombre de lui-même, errant dans les bas quartiers de la cité aux lumières blafardes, celles des néons aux lueurs artificielles. Son âme n’était plus que déchirures et son corps, transpercé par la lame du désespoir, n’était plus qu’un cri de détresse, une parole sans réponses, un orage d'incompréhensions. Il se sentit transporté dans un monde parallèle où l’espace-temps, l’apesanteur n’existaient pas. Le terme passion n’y avait étrangement plus sa place, remplacé par le mot indifférence qui résonnait sans cesse en échos dans cet univers dépourvu de couleurs, diaphane. Le jeune homme sentit son sang battre dans ses tempes, en vagues répétitives, incessantes, douloureuses. Il était devenu un mal-aimé, malgré lui, un être de misère dont les caresses n’étaient plus qu'aridité. Son jardin secret, celui de ses rêves, n’existait plus. L’homme s'encra sous un pont de pierres délabrées et devint l’anonyme des faubourgs.


2. MIREILLE

Autant jouer avec la lumière des mots, leur double et triple sens, était un enchantement pour elle. Autant la contrainte, barbare des règles, représentait une déchirure, lui arrachant un cri de révolte…
Le mot concours sonnait comme une caresse, un vague jardin d’évasion, de liberté où allaient s’ébattre joyeusement ses néologismes.
Mais, les règles, le règlement, la syntaxe et tuti quanti, rien que des mots horribles qui prenaient corps sous ses yeux. L’orage grondait sous ses tempes, son sang bouillonnait de passion et de révolte !
« Comment et pourquoi la parole lorsqu’elle devient un écrit devrait encore de nos jours se conformer à des usages, à des règles, mais qu’est-ce tout ceci ? N’écrit-on plus pour être lu et ne dit-on pas qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse? Je veux écrire pour le quidam lambda, pas pour l’Académie française, et tant pis si l’on me jette la "Pierre" !
Je continue de refuser de participer à tous ces concours qui n’offrent pas assez d’espace de liberté créative, et puis les titres et cadeaux j’m’en fous. Le seul cadeau que l’on puisse faire à un auteur est de le laisser libre avec sa syntaxe à la con et son orthographe à la noix ! »


3. CALLINIRA

Elle se rappellera cet instant.

La lumière, métallique et bleue, électrise le jardin. Le sang carmine ses joues, alors il lui dit : « Ne crains rien, c’est l’orage qui vient. » Elle a peur, cependant, peur de sa passion, de la vague inconnue qui parcourt son corps sous les caresses, des paroles chuchotées, si tendrement nouvelles.

Et son cri soudain troue l’espace comme une déchirure.


4. MARIE CHEVALIER

Le visage couvert de sang, Françoise poussa un cri et traversa en courant le jardin qui séparait sa demeure de celle de son amant.
Elle s’arrêta net sur le perron, le coeur battant la chamade, et se demanda si finalement, elle avait bien fait de ne pas prendre sa lampe de poche, car la lumière du perron était éteinte.
Jean risquait d’être affolé en la voyant ainsi, mais elle n’aurait pour rien au monde essuyé la preuve de la déchirure affreuse causée par un bec.
Il fallait qu’il se rende compte de ce qu’elle avait risqué en prenant ce satané perroquet jaune et vert en pension.
Pourtant, malgré son refus, il avait insisté : tu verras, à part un vague murmure de temps en temps, surtout lorsqu’il va faire de l’orage, il est très doux et affectueux.
Bien sûr, ce fourbe avait accompagné sa supplique d’une caresse dans les cheveux : elle n’avait pas su résister, même l’espace d’un instant, elle avait immédiatement dit oui, le corps en émoi.
Rentrée chez elle avec l’oiseau, elle avait constaté que, dès qu’elle avait le dos tourné, ses murmures se transformaient en paroles audibles et le nom de Claudine revenait souvent.
Cela avait le don de l’énerver, et c’est en voulant le faire parler qu’elle s’était faite attaquer au visage par cette satanée bestiole. Il y avait mis tout son cœur, toute sa passion , et elle était là,en sang sur le perron de son amant, qui s’en fichait complètement et n’ouvrait même pas.
Tant pis elle allait tuer cet oiseau de malheur, il l’avait cherché.


5. SYLVIE DELMAS

— Mais ma parole, tu deviens folle ! Pourquoi pousses-tu de tels cris ?
— J’ai sué sang et eau dans le jardin toute la semaine et l’orage a tout détruit en l’espace de quelques minutes !
— Depuis le temps que dure cette vague de chaleur, il fallait que ça éclate ! Mais ne hurle pas comme ça, tu verras ça demain à la lumière du jour, ce n’est peut-être pas aussi catastrophique que tu le crois, retourne plutôt te coucher…
— Mais tu ne te rends pas compte, même ma serre est abîmée, on voit la déchirure dans le toit (1) d’ici !
— Mon Dieu, quelle passion ces fleurs ! Je vais te masser un peu le dos, tout ton corps est crispé, tu auras du mal à te rendormir…
— Oh, arrête, je n’ai pas besoin de tes caresses, laisse-moi tranquille, va-t-en !
— Eh, calme-toi, je n’y suis pour rien !

(1) Il s'agit d'une serre en plastique


6. REM

J’ai rêvé d’un corps qui n’aurait pas besoin de passer par la vie. J’ai rêvé d’un sang qui n’aurait pas besoin de me passer sur le corps. J’ai rêvé d’une lumière qui soit comme une déchirure, comme le cri d’une passion sans orage.
Mes paroles sont comme des vagues. Elles vont et viennent sur la plage de ta conscience. Je te caresse, j’aspire à l’espace, je rêve à nos corps... Le matin, je me retrouve, plus ou moins épars, au fin fond du jardin de notre délire...


7. LAURENCJA

Mes yeux se posent sans passion ni parole sur son visage, là où se trouve le double pont au-dessus de ses yeux de Tibre sombre où se reflètent les lumières des quais sous l’orage. Quand en parlant il me regarde, son Tibre rejoint le mien sans heurt. C’est le même fleuve, où mon cœur se noie sans crier gare, sans crier grâce. Je nous vois dans un jardin, près d’un lac, marchant côte à côte. Fascinée par la compréhension que j’aurai de lui, par les mots qu’il disposera sur le temps, je voudrai aller jusqu’à son cœur réparer les déchirures familiales qui le font souffrir, sans un cri, et ajoutent un air dramatique à l’angle de son menton et de sa bouche quand il dit : « Ce n’est pas grave ». Il me parlera, et soudain replongera dans le silence, mouvementé par la vague qui débordera de mes yeux. Alors, doucement, je lui prendrai la main. Tout son corps frissonnera sous le sang du soleil et sous mes doigts, tous deux dansant maladroitement sur les reliefs difficiles de ses clavicules et sur les figures géométriques dessinées par ses muscles médiaux. Enfin, je poserai mes lèvres sur son cou et me détacherai, lentement, sentant la caresse de sa joue sur la mienne : « À toi, j’offre, l’espace d’un instant, les clés de mon âme ; mais si tu les prends, je t’en fais présent ».


8. PASTANN

Volupté de la vague enveloppant son corps baigné d'une lumière amarante; sang du soleil qui mourrait à ses pieds. Elle se demandait: « Caresse du soir ou passion-déchirure ! » Une parole, un cri plutôt, venait d'ébranler son espace de vie; son jardin secret. Son esprit noyé, son paradis, perdu peut-être à ce moment , immergé sous un torrent de larmes la privait de toute réflexion. Était-ce pour elle, le début ou la fin de l'orage? Le début ou la fin du doute ?...


9. REDWALL

En l'espace d'un instant, après la caresse d'une fine brise apaisante sous cette lumière étincelante que me lança le soleil de midi en ce mois d'été, voilà que la nature se déchaîna.
Eole se réveilla subitement giflant mon corps, tel une main invisible.
Plions tout, me dis-je et quittons ce jardin d'Eden avant qu'il ne soit trop tard. Mettons-nous au plus vite à l'abri de cette passion violente, de cette déchirure du ciel car maintenant … Place à l'orage, à ce cri hargneux que nous lancent le ciel.
A la première vague d'éclairs se succédèrent presqu'immédiatement quelques coups de tonnerre bien cinglants. Soudain, aucune parole mais un cri s'échappa de ma gorge. J'étais comme pétrifié, je sentis se glacer le sang dans mes veines. Mes jambes tremblèrent comme des feuilles au vent : Et dire qu'il y a 5 minutes à peine, j'étais encore assoupi sous ce chêne protecteur qui n'est maintenant plus que l'ombre de lui-même, comme un animal blessé, percé à de multiples endroits par des flèches de feu.


1) LES RÉSULTATS

Je tiens à souligner que tous les textes offrent une qualité certaine ! Bien entendu tous n'offraient pas la même qualité et certains textes permettaient de découvrir une fiction ou une narration originale.
En tenant compte des critères proposés (et surtout de la collusion entre une fiction ET une narration originales), voici les résultats proposés.

1) En première position sur le podium nous trouvons Laurencja dont le texte (qui remplissait déjà toutes les conditions) étonnait sur le plan de la narration et sur le plan de la fiction. Sans compter que cette qualité se développe sur une certaine longueur.
J'enverrai donc un petit cadeau à Laurencja !

2) En deuxième position, nous trouvons Maryse dont le texte me semble intéressant sur le plan des deux aspects mentionnés plus haut.

3) Enfin, en troisième position nous avons Marie Chevalier dont la fiction originale est appréciée, Callinira et Pastann (beaux textes, mais plus courts).



Les autres membres ont offert bien entendu (comme je le disais au départ) des textes intéressants : la mise en abyme du concours dans le texte de Mireille, la chute en caresses du texte de Sylvie Demas, le rêve exposé dans le texte de Rem, la tension dans le texte de Redwall...


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 17:00

bravo à toi Jipi, cela n'a sans doute pas été facile car tous ces textes sont très agréables à lire:
On refait ça quand? sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 17:20

Un grand merci Marie !
Vrai que cela a demandé du travail et de la réflexion !
Le prochain concours ? Pas de date prévue, mais ne t'inquiète pas... c'est au programme ! Suspense ! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 17:30

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bravo ! C'était formidable de vous lire !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maryse

avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Belgique(Namur)
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: oui   11/2/2006, 18:06

Bravo à tous et plus particulièrement à Laurencja.
Un jeu qui nous fait découvrir la magie des mots
Merci Jipi pour cette initiative et comme le dit si bien Marie, à quand le prochain... bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maryse-froncoux.com/
Mireille

avatar

Nombre de messages : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 18:29

bravo! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

N'ayant jamais eu le goût de participer à des concours d'écritures, j'ignore comment procèdent les jury habituellement.

Ceci était mon premier concours, et sera certainement le dernier Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Si cela m'a amusé une fois de jouer à la bête de concours, mes convictions intellectuelles ne parviennent pas à admettre "l'idée de concurence et de mise en concurence" qui restent la bases de ce type d'exercice.

Je le redis le soir où j'ai écrit ce texte j'avais une formidable envie de rire! Mais ici c'est comme à l'école jadis Very Happy Very Happy Very Happy Je suis un cancre puisque je suis dans les dernières!


Bravo aux premiers Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acala.new.fr/
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 18:36

Merci à toi Maryse !

Pour le prochain concours Jipiboum (souvent demandé par ailleurs comme dans le passé !), il faudra attendre quelque peu !!! Je dois souffler de temps à autre !!! :lol:

Pour rappel on n'est vraiment pas obligé de participer à ce concours qui ne vous est OFFERT (merci aux membres qui sont bien conscients du travail que cela représente aussi pour moi, même si ce travail est réalisé avec le plus grand des plaisirs... pour vous !) que pour le plaisir de participer !!! Participer c'est aussi accepter de ne pas se retrouver à la première place et ce avec le plus grand des sourires !!! Merci donc à Mireille !!! Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
pastann

avatar

Nombre de messages : 10
Localisation : pas de calais côte d'opale
Date d'inscription : 21/12/2005

MessageSujet: un grand merci!   11/2/2006, 19:04

Cher JIPI,

J'ai beaucoup apprécié ton analyse et remercie particulièrement Laurencja .
Un grand merci Jipi ; tu ne peux imaginer à quel point le fait de participer, de lire les autres membres, de faire tout simplement partie d'un tout ... me fait du bien.
Je pense avoir trouvé là une nouvelle thérapie.
A quand le prochain devoir ???
Pastann Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.club-internet.fr/annick.gontier/
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 20:35

Ne t'inquiète pas! ça va venir très vite on y a pris goût, même si comme le souligne Mireille, c'est quand même le "professeur" qui tranche !! mais il faut bien un bouc émissaire mdrrr

moi aussi j'aime beaucoup faire ce genre d'exercice et crois - moi j'ai passé l'âge de l'école sunny sunny

Allez Mireille, il n'a regardé que la qualité des écrits et il n'en a trouv aucun de mauvais c'est déjà bien non? donc on compte sur toi pour le prochain, on n'a rien à perdre sinon de s'amuser et qui plus est en écrivant le top non? affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: un grand merci!   11/2/2006, 22:51

pastann a écrit:
Cher JIPI,

J'ai beaucoup apprécié ton analyse et remercie particulièrement Laurencja .
Un grand merci Jipi ; tu ne peux imaginer à quel point le fait de participer, de lire les autres membres, de faire tout simplement partie d'un tout ... me fait du bien.
Je pense avoir trouvé là une nouvelle thérapie.
A quand le prochain devoir ???
Pastann Wink

Merci Pastann ! Bien heureux si tu as pu trouver du plaisir à lire les textes des membres ! On fait partie d'un tout... Et puis encore bravo à Laurencja !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Laurencja
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 30
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   11/2/2006, 23:43

Hola la... :oops:
Merci à tous ça me fait plaisir parce que, comme Marie, j'aime beaucoup les 'concours', ça peut former cheers

flower Laurencja
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://madamenouveaumonde.wordpress.com/
blackshad
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 112
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: :)   12/2/2006, 13:09

très beaux textes , continuez c'est chouette de vous lire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Redwall
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 187
Localisation : Bien au chaud dans mes pantoufles et mon Thermolactil de D.
Date d'inscription : 01/12/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   12/2/2006, 22:37

Youppie....... j'ai été classé. Je suis premier, ben oui en commençant par la fin. Il en faut toujours un sinon pourquoi y aurait-il un premier, un second, un troisième, etc... Je vous le demande.

Bravo à nous tous qui avons participé. Félicitations aux nominées.
Maintenant je me demande si j'écrirais la même chose aujourd'hui avec les mêmes mots. Je n'en suis pas si sûr, vu que mon texte fait désormais partie du passé, période de ma vie qui est malheureusement révolue.
Allez, Jipi, encore un jipiboum. Je te promets encore de sonner présent.
Redwall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pietra
Membre
Membre


Nombre de messages : 94
Localisation : Alpes-Maritimes
Date d'inscription : 06/12/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   13/2/2006, 16:59

Bravo à Laurencja et aux autres, naturellement.

Je n'ai pas trop l'habitude de participer à des concours. Mais qui sait, peut-etre un jour ?

Bravo encore cheers cheers bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pietraliuzzo.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   15/2/2006, 15:35

Petit cadeau parti... Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fée
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 710
Localisation : Région Parisienne
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   15/2/2006, 15:53

Jipi a écrit:
Petit cadeau parti... Wink

Et c'est quoi le cadeau ???!!! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les résultats du concours Jipiboum : les 12 mots !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mots farfelus ? définitions farfelues...
» Nos expressions et mots français préférés
» Vire-langues,,,Amusez-vous bien en prononçant ces petits mots.
» Lire en anglais : mots, expressions difficiles à comprendre
» Les Mots de Sartre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: