Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Québec, un lieu de création littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francine Allard



Nombre de messages : 15
Localisation : Rive-Nord de Montréal
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Le Québec, un lieu de création littéraire   29/1/2006, 15:30

J'ai publié 39 romans au Québec et m'apprête à en publier deux nouveaux en 2006. Je ne connais pas les éditeurs belges, mais deux auteurs québécois seulement ont publié chez un éditeur français.
Chez nous, le gouvernement refuse que les éditeurs publient des auteurs étrangers. Vous savez, ce genre de propos que l'ont tient au bon peuple en temps d'élections: vos taxes seront utilisées pour VOUS uniquement!
Alors, l'écrivain québécois regarde passer le train européen et ses millions de lecteurs potentiels. Au Québec, nous sommes 4 millions de francophones dont 17% achètent des livres. Un best seller, chez nous consiste en la vente de 2 000 exemplaires. Et il y a de courageux éditeurs qui applaudissent et qui vilipendent les auteurs qui osent se plaindre. Comme moi.
J'envie bien souvent les auteurs belges (Didier van Cauwelaert est belge, non?) et les auteurs français de posséder un si vaste lectorat. Le Québec se contente souvent de bien peu de choses pour maintenir sa francophonie en alerte. Nous voulons nous séparer du reste du Canada, si anglophone, qui menace de nous engloutir avec un Bush comme président. Mais que font les éditeurs québécois pour surnager? Pas grand chose. Même nos émissions de radio fourmillent d'entrevues avec des auteurs français; nos librairies croulent sous le poids des romans européens; jamais l'écrivain québécois ne sera traité avec autant d'énergie que les sont les auteurs français ou belges au Québec.
Une chose: les auteurs québécois n'utilisent que le centième des anglicismes qu'utilisent les Français dans leur littérature. Ah, la menace de crever comme peuple. C'est ce qui nous sauvera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Le Québec, un lieu de création littéraire   29/1/2006, 15:43

[quote="Francine Allard"]J'ai publié 39 romans au Québec et m'apprête à en publier deux nouveaux en 2006.

Indiscrétion : Quel âge avez-vous donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le Québec, un lieu de création littéraire   29/1/2006, 19:18

Là effectivement cela me semble un peu indiscret ! :lol:

Mais je comprends un peu ta question lorsque tu lis que Francine Allard a écrit 39 romans ! Incroyable, mais vrai !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Francine Allard



Nombre de messages : 15
Localisation : Rive-Nord de Montréal
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: L'âge de mes expériences   29/1/2006, 22:26

J'aurai 57 ans en octobre.
J'ai commencé à publier en 1991, mais je publie parfois trois bouquins par année: un pour les enfants, un pour les ados, un pour les adultes.
Je ne sais pas chez vous, mais ici, lorsqu'on nous appose le titre d'écrivain jeunesse, nous devenons un enfant lalalère et personne ne nous prend au sérieux. Nous avons aussi quelques enfants écrivains, publiés par leur papa, et qui tentent de venir joindre la cohorte d'auteurs plus matures. Nous avons dû créer une classe de membres sous 18 ans pour ne pas frustrer les auteurs adultes. Tous ne sont pas nés Mozart! Ma bibliographie à moi mêle sans distinction, les romans pour tous lectorats puisqu'ils constituent la liste longue de mon oeuvre, en quelque sorte.
Mon site: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] vous en dira plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Le Québec, un lieu de création littéraire   30/1/2006, 21:36

ta chronique Merde à ??? je connaissais Merde à Vauban de Ferré? je vais aller de ce pas visiter ton site ! sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Québec, un lieu de création littéraire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Québec, un lieu de création littéraire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier master création littéraire français
» Création d'une marque littéraire...
» Travail et littérature (Anti)
» [Mourlevat, Jean-Claude] Le combat d'hiver
» [Giraudoux, Jean] La guerre de Troie n'aura pas lieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: