Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comment un texte du XIe siècle peut encore nous toucher...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Laurencja
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 31
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 16/01/2006

MessageSujet: Comment un texte du XIe siècle peut encore nous toucher...   25/1/2006, 09:23

Voici un poème à l'occasion d'un mariage... Il est du Juif Moïse Ibn Ezra qui a vécu sur la péninsule ibérique entre 1055 et 1135... J'espère qu'il vous plaira !


Diwan, «Épithalame en l'honneur de Salomon ben Matir» (trad. E. Fleg — 1923)


— Est-ce une odeur de myrrhe qui tient les espaces, ou bien un vent qui agite les cédrats ? Est-ce un nuage de fumée d'encens, ou bien l'éclair des coupes de vin ? Sont-ce des vapeurs d'où coulent des parfums, ou des gouttes qui tombent de la tête des myrtes ? Sont-ce des montagnes qui chantent sans bouche, ou des colombes et des ramiers sur des branches ?
La terre pare sa robe de carrés d'or et se voile de soie rayée. Et ses routes sont droites pour celui qui les foule, et les cimes des monts s'aplanissent en plaines. Et les toits chantent, et les murs leur répondent. Et les visages de colère se revêtent de joie et les hommes de tristesse ont la face contente [...].
C'est que les merveilles secrètes maintenant se révèlent, les merveilles cachées aux entrailles du temps. Les jours ont rapproché une chair d'une chair, et deux cœurs séparés vont ne faire qu'un cœur [...]. Et sur les ailes du matin une voix le proclame, comme si la lune et le soleil allaient marier leurs flammes : « Salomon a trouvé l'âme de son âme ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://madamenouveaumonde.wordpress.com/
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Comment un texte du XIe siècle peut encore nous toucher...   25/1/2006, 21:51

Laurencja... ce texte est magnifique...

J'en ai même une larme à l'oeil...

Merci !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Comment un texte ...   26/1/2006, 13:10

Curieuse idée qu'un texte soit voué au vieillissement. Il en est de l'écriture comme de tout art, l'universel en est le sublime!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Comment un texte du XIe siècle peut encore nous toucher...   6/4/2006, 00:39

Je relisais ce soir... tellement beau...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Comment un texte du XIe siècle peut encore nous toucher...   6/4/2006, 17:28

tout à fait d'accord avec Jean-Pierre. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment un texte du XIe siècle peut encore nous toucher...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment un texte du XIe siècle peut encore nous toucher...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peut-on vraiment vivre de l'illustration ? Si oui, comment ?
» Comment se défendre face à la magie avec des GC de Khorne?
» Comment poster une photo sur le Forum via Picasa (Ver.2)
» Comment survivre au naufrage ?
» [AIDE] comment modifier sonnerie SMS LUMIA 800 ? svp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: