Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'imposture de l'art contemporain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: L'imposture de l'art contemporain    15/8/2016, 12:19

Le Professeur Onfray a toujours quelque chose à dire !

Pour les admirateurs donc de la pensée onfrayenne !!!

Il faut lire ces réflexions de Nicole Esterolle... avec qui j'ai eu l'occasion d'avoir quelques échanges.

Je parlerai plus tard de son blog.

On sourit beaucoup !

Ah ! Cette chronique 70 de Nicole Esterolle !!! Intelligence et humour.

Je suis un fervent lecteur du Blog du Schtroumph Émergent (vous aurez évidemment détecter la parodie de l'expression « artiste émergent » très à la mode depuis une dizaine d'années !).



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



PS : Je m'empresse de dire que pour Nicole Eesterolle, tout n'est pas mauvais aujourd'hui : vous avez d'ailleurs dans son blog des exemples d'imposture (merda d'artista !) et de beaux exemples d'art actuel. Enrichissant.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Jipi le 16/8/2016, 15:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    15/8/2016, 12:25

Je vous recommande aussi trois ouvrages signalant et analysant les dérives actuelles de l'art (milieu de plus en plus gangrené par l'argent, lié au monde de la finance en collusion avec le monde politique) :


1) LA BOUFFONNERIE DE L'ART CONTEMPORAIN de Nicole Esterolle

2) L'IMPOSTURE DE L'ART CONTEMPORAIN de Aude de Kerros.

3) L'HIVER DE LA CULTURE de Jean Clair (un grand bonhomme que celui-là !).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    16/8/2016, 17:16

C'est vrai qu'il a toujours quelque chose à dire Michel Onfray, et c'est vrai qu'il s'y croit un peu (et même beaucoup.) Malgré cela je le trouve (presque) toujours intéressant à écouter. Il dit des choses contestables certes mais toujours argumentées et souvent interpellantes. Il me fait réfléchir, et rien que pour ça, je l'apprécie.

Je ne connaissais pas Nicole Esterolle (qui se cache derrière ce pseudo ?) mais ce qu'elle dit est intéressant aussi. Apparemment elle n'aime pas trop Onfray, qui énerve d'ailleurs pas mal de gens en France. Bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    17/8/2016, 11:11

NOUVEAU MESSAGE...

J'ai eu quelques échanges, par mail, avec Nicole Esterolle, mais elle ne m'a évidemment pas révélé son identité !!!

D'après ce que l'on sait, c'est une personne très connue dans le monde de l'art et c'est grâce à son anonymat qu'elle peut atteindre ses cibles. Elle fait un travail remarquable depuis plusieurs années contre toutes les impostures liées à l'art contemporain.
En plus elle connaît parfaitement le monde dont elle parle.

Il faut évidemment prendre le temps de lire son délicieux blog qui se déguste sur la durée comme une praline infinie !!!

J'ai lu son bouquin. Elle est dans la mouvance de Aude de Kerros qui fait également un très bon travail de détection/analyse des impostures.

Quant à Jean Clair, brillant essayiste, a écrit ce grand essai (plus complexe) sur l'échec actuel de la culture (L'hiver de la culture).

Tous ces gens ont évidemment de nombreux ennemis, mais ce sont mes amis !

Petite anecdote : les gens de gauche attaquent perpétuellement ces pourfendeurs de l'art contemporain comme étant des gens de droite... Il faut savoir que l'art contemporain dans ses turpitudes est surtout défendu, soutenu et développé par la gauche. Pas de bol pour la gauche : Nicole Esterolle vote à gauche et cela fait doublement mal aux défenseurs des imposteurs en art contemporain ! En France et en Belgique on a pas mal de gaspillage artistique organisé par la gauche (pourtant je suis un homme de gauche). Regarde ce qui s'est passé à Mons avec Di Rupo (gauche) et attends de voir ce qui va se passer bientôt à Bruxelles avec le petit Mayeur (gauche) ! Et c'est toi qui paies indirectement les déraillements de la pensée culturelle, organisés par des politiciens et des financiers (pas par des spécialistes en art !!!)

Je m'arrête ici, car, franchement, le débat autour de l'art contemporain est très complexe et si cela t'intéresse un jour il  y a les trois bouquins mentionnés plus haut.

J'apprécie beaucoup chez ces trois personnes (Nicole Esterolle, Aude de Kerros, Jean Clair, mais ils ne sont pas les seuls à se battre contre les impostures dans le domaine de la culture) leur force, leur détermination, leur intelligence  : ils ont de surcroît une réelle connaissance/formation dans le domaine artistique... ce qui n'est pas le cas d'Onfray (qui peut parfois dire des choses intéressantes) : « On y (dans la conférence d'Onfray) voit que celui-ci a également , « toujours quelque chose à dire », qu’ il sait tout, qu’il comprend et vous explique tout, qu’il dit la vraie vérité sur tous les sujets : cuisine, sexe, musique, religion, franc-maçonnerie, écologie, économie, psychanalyse, politique, géo-politique, peinture… et art contemporain comme il se doit. » (Nicole Esterolle).

Toujours très énervant d'entendre des gens discuter de choses que fondamentalement ils ne connaissent pas : cela m'horripile au plus haut point.

Onfray n'énerve pas qu'en France. En Belgique aussi : ma fille et les écoles de psychologie clinique pourraient t'en parler plus longuement.  Mais bon... le sujet n'est pas Onfray, mais l'imposture en art contemporain (voir le sujet du topic).

Je te parle d'un domaine que je connais relativement bien (l'imposture en art contemporain) mais d'une manière évidemment imparfaite. Je ne connais pas tout, mais je connais pas mal. Je peux donc en parler. Mais je ne vais donc pas, comme un certain cité plus haut (!), te parler de la reproduction des léopards ou des névroses compulsives des chats.

Et donc si le sujet (l'imposture en art contemporain) vous intéresse, si vous avez quelques connaissances à apporter, n'hésitez pas...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    17/8/2016, 12:01

Le sujet ne m'intéresse que modérément, je l'avoue.

Je trouve aussi qu'il y a pas mal d'imposture dans l'art contemporain mais d'une part ça ne m'empêche pas de dormir et d'autre part je ne prétends pas détenir une quelconque vérité sur cette forme d'art.

Surtout, je pense qu'il serait dangereux de vouloir généraliser, tous les artistes contemporains ne sont pas à mettre dans le même bateau.

Et qui va décider ce qui est valable et ce qui ne l'est pas ? Pas moi en tout cas.

J'ai mon avis et mes goûts personnels, j'accepte de les confronter à ceux des autres et à les remettre en question, mais ça s'arrête là car je ne suis pas un spécialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    17/8/2016, 12:08

Moi, cela m'intéresse : normal, car lié à ma formation, ma culture, mes lectures, ma passion actuelle (car, dans la photographie, on retrouve les mêmes impostures).

Bien entendu que tout n'est pas sans intérêt dans l'art actuel et Nicole Esterolle est la première à le dire.

D'ailleurs je trouve très intéressant de voir dans sa chronique n° 70 les oeuvres affichées (de véritables impostures montrées récemment) et plusieurs liens révélant des oeuvres actuelles réellement intéressantes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    17/8/2016, 12:11

J'irai voir ça, merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1024
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    17/8/2016, 14:37

J'avais, il me semble, cité le livre de Nicole Esterolle, l'année dernière. Le monde Diplomatique avait publié un article sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imposture de l'art contemporain    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imposture de l'art contemporain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le contemporain
» Oeuvre d'art contemporain
» Besoin d'aide, idée choré contemporain :)
» L'imposture de la Lune
» [Poésie] Le Vers Contemporain ou Vers Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: L'art fait vivre-
Sauter vers: