Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cannes 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Cannes 2016   22/5/2016, 21:10

Ken Loach palme d'or 2016 !

Un des plus grands récompensé. Pas mal Cannes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   22/5/2016, 22:07

Un grand cinéaste en effet !

Notons quand même  que les prix attribués à Cannes ne sont pas toujours justifiés... Je parle de tous les prix attribués et de certains films oubliés alors qu'ils méritaient peut-être un prix.

On a aussi eu quelques Palmes d'Or désastreuses et des films sélectionnés catastrophiques (voir notamment le dernier film de Sean Penn sélectionné en 2016 : un nanar qui fait honte d'après pas mal de critiques ou de journalistes).

Je pense que le festival de Cannes est ou est devenu plus controversé. Et ce par rapport à d'autres festivals moins médiatisés.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Cannes 2006   23/5/2016, 06:16

Entièrement d'accord. C'est pourquoi il faut saluer les choix heureux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 09:06

Selon le journaliste de la RTBF Hugues Dayez, qui est une de mes références en matière de cinéma, il s'agirait d'un petit Ken Loach, très inférieur à "Le vent se lève", première palme d'or obtenue par Ken Loach en 2006.

A la radio ce matin, Hugues Dayez expliquait que Ken Loach depuis quelques années faisait plus de la politique que du cinéma, ce qui n'est pas tout à fait faux, je pense.

Cela dit, j'attendrai bien sûr d'avoir vu "Moi, Daniel Blake" avant d'émettre un avis personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 09:20

François a écrit:
Selon le journaliste de la RTBF Hugues Dayez, qui est une de mes références en matière de cinéma, il s'agirait d'un petit Ken Loach, très inférieur à "Le vent se lève", première palme d'or obtenue par Ken Loach en 2006.

A la radio ce matin, Hugues Dayez expliquait que Ken Loach depuis quelques années faisait plus de la politique que du cinéma, ce qui n'est pas tout à fait faux, je pense.

Cela dit, j'attendrai bien sûr d'avoir vu "Moi, Daniel Blake" avant d'émettre un avis personnel.


Hugues Dayez, au risque de te décevoir, est loin d'être une bonne référence dans tous les cas. Il  se plante parfois. Quand c'est très bon, c'est parfois mauvais pour lui et quand c'est brillant, c'est parfois nul. Un spécialiste malheureusement de plus en plus fréquent en la matière. C'est un gars hyper-médiatisé. La preuve ? Les gens ne parlent que de Hugues Dayez !  Encore un gars qui confond parfois goût personnel et qualité !!!

Si tu veux une meilleure référence, je te conseille Fernand Denis qui est, à mes yeux, la référence de la critique cinématographique en Belgique.
Mais c'est dans la Presse écrite (le gars ne passe pas à la télévision toutes les semaines) et tu le trouveras dans La Libre du Mercredi (seul journal que j'achète, car, sur le plan culturel et surtout cinématographique, il est une très belle référence). Dans le même journal tu as aussi un autre très bon critique cinématographique qui est Hubert Heyrendt et dans une mesure légèrement inférieure Alain Lorfèvre.

Quand  Fernand Denis te signale qu'un film est mauvais, tu peux être certain qu'il est mauvais, que tu aimes ce film ou non.

Quand Fernand Denis te signale qu'un film est bon, tu peux être certain qu'il est bon, que tu aimes ce film ou non.

Je viens d'ailleurs de lui écrire pour le féliciter de la qualité de son travail (j'encourage souvent les gens qui le méritent) depuis plusieurs années.
En plus il me fait sourire, car, lorsqu'un film est nul, il argumente pendant plus de vingt lignes et tu es parfois plié en deux...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Jipi le 23/5/2016, 13:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 09:25

D'accord... c'est pour ça que j'ai dit "une de mes références" en partant d'Hugues Dayez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 09:30

Oups, mon message n'était pas achevé que je viens de découvrir le tien !!! Tu peux achever sa lecture !
Voilà ce qui arrive quand on prend du temps pour écrire en ligne avec différentes étapes enregistrées.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 09:44

Voici justement l'analyse de mon Fernand Denis que je viens de découvrir :

« Que vaut encore la Palme d’or ? Bien sûr, on est content pour Ken Loach. L’homme est généreux, touchant, engagé et son cinéma lui ressemble. Mais qu’est-ce qu’on est triste pour le cinéma. Non, pas triste pour le cinéma, triste pour le 7e art.

Il existe deux moyens essentiels de faire connaître les films, de créer chez le spectateur l’envie irrépressible d’en découvrir un nouveau alors que 20 titres sortent tous les mercredis à Paris et une dizaine en Belgique : l’argent et la notoriété. Le cinéma hollywoodien consacre aujourd’hui des sommes faramineuses à la promotion de sa production parfois davantage que pour fabriquer le film lui-même. Avec les résultats que l’on sait.

La seule alternative à ce rouleau commercial, c’est la notoriété qu’un film peut acquérir lors de remises de trophée (oscars, césars, etc.) et dans les palmarès des festivals. La Palme est le plus prestigieux de ces prix. Pour combien de temps encore ?

La Palme dévaluée


Déjà ses performances sont de plus en plus faibles. Année après année, elle se dévalorise en envoyant un mauvais signal au spectateur. Celui qui est allé voir "Oncle Boomee" et puis "The Tree of life" l’année suivante doit se dire que la Palme d’or consacre un film abscons. Et quel est le film de Jacques Audiard qui a le moins bien marché ? C’est "Dheepan", la Palme d’or de l’an dernier.

Pourquoi le festival de Cannes passe-t-il systématiquement à côté de la Palme ?

C’est la question urgente que la direction doit se poser sous peine de saboter l’outil le plus précieux à la disposition du 7e art.

Ce n’est pas la faute de Ken Loach, il a fait un film chaleureux, militant, comme d’habitude, mais pas une Palme. Pourquoi le jury a-t-il délibérément ignoré trois des quatre films qui ont réellement enthousiasmé la Croisette ?

Les trois absents

"Elle", thriller dérangeant du Hollandais Paul Verhoeven avec une extraordinaire Isabelle Huppert, a "zlatané" une sélection française indigente. Absent du palmarès.

"Paterson" de Jim Jarmusch est, comme "Ida" de Pawel Pawlikowski par exemple, un film qui a la grâce, un film qu’on ressent chimiquement, un film rare et miraculeux. Absent du palmarès.

S’il est un film qui a enthousiasmé la Croisette tout au long de cette 69e édition, c’est "Toni Erdmann". L’œuvre de Maren Ade était sur toutes les lèvres : la découverte, la révélation, le coup de cœur. Absent du palmarès.

Seul Cristian Mungiu a trouvé grâce aux yeux du jury. "Baccalauréat" a obtenu un demi-prix de la mise en scène partagé avec Olivier Assayas, formidable réalisateur de "Sils Maria" qui s’est malheureusement planté cette fois avec "Personal Shopper".

Avant qu’il ne soit trop tard, avant que Chopart cède la place à Conforama pour la palme du tapis rouge; le festival doit se pencher sur son fonctionnement qui l’amène à passer à chaque fois à côté de la pépite. L’an dernier, c’était "Le fils de Saul", cette année "Toni Erdmann" et "Paterson".

La célébration du 70e devrait être l’occasion d’une refonte en profondeur. Il en va de l’avenir du 7e art. » (Fernand Denis, La Libre Belgique)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Cannes 2006   23/5/2016, 11:34

"Pourquoi le festival de Cannes passe-t-il systématiquement à côté de la Palme ?"

On peut difficilement écrire plus faux et plus stupide !

Que ce monsieur relise le palmarès sans citer uniquement ce qui sert son propos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 13:36

Triste palmarès apparemment. Je viens  de lire/entendre plusieurs confrères belges qui se rejoignent quasiment tous.

Quatre films qui méritaient d'être primés.

Plusieurs films primés qui n'auraient dû recevoir aucun prix (dont le dernier Dollan et un autre film hué !!!).

Ce Monsieur, qui est un excellent critique en Belgique, signale qu'il y a de plus en plus des Palmes d'Or attribuées par erreur à Cannes et je suis totalement d'accord avec lui. Je dirais que Cannes est passé assez souvent à côté des grandes valeurs même si, à d'autres occasions, elle a vu juste.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Cannes 2006   23/5/2016, 14:01

Critique sempiternelle !

Tout cinéphile ou se croyant l'être, tout critique ou se croyant l'être,  pense qu'un jury est inutile puisqu'il suffirait de LUI  demander d'établir le juste palmarès.

Plus sérieusement il suffit de relire la liste des palmes d'or à Cannes pour comprendre que c'est un des grands festivals de cinéma: Winter Sleep, Amour, Le vent se lève, Elephant, La Chambre du fils, Rosetta, L'éternité et un jour, Le goût de la cerise. Qu'est-ce qu'il faut de plus pour sacrer un festival ?

Ce qui n'empêche nullement de préférer telle ou telle oeuvre non primée.

Ce qui n'empêche pas non plus certaines erreurs ou du moins certaines récompenses contestables comme cela se produit dans toutes les compétitions où il n'existe pas de critère absolu pour juger.

De plus pour Cannnes 2006 il faudrait que nous ayons vu les films pour en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 16:18

On ne conteste pas, Jean-Pierre, que Cannes a donné la Palme d'Or à quelques films immenses.

On dit seulement que Cannes s'est trompé plusieurs fois dans ses attributions (Palme d'Or ou Grand Prix). Quelques beaux plantages (Entre les murs pour n'en citer qu'un : je peux en citer d'autres), quelques oublis impardonnables (Ida pour n'en citer qu'un : je peux en citer d'autres). Disons que parfois il ne reconnaît pas les pépites.

Sans doute que, dans le cas présent, le film de Ken Loach était sans doute très bon, mais que d'autres le dépassaient (voir les films écartés).

De toutes façons, comme tu le dis, on n'a pas vu ces films, mais ceux et celles qui décernent une Palme d'Or doivent le faire à un film immense : c'est du moins mon point de vue.

Je crois fortement à la valeur de certains critiques quand ils sont expérimentés (cette intelligence critique s'appliquant également aux membres d'un jury) : on les paie pour nous éclairer et c'est grâce à l'intelligence de certains d'entre eux que je vais voir des films de haut vol.

Bien entendu que Canne est une référence, mais n'oublions pas la Mostra de Venise, Berlin...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 18:41

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Tout cinéphile ou se croyant l'être, tout critique ou se croyant l'être,  pense qu'un jury est inutile puisqu'il suffirait de LUI  demander d'établir le juste palmarès.

Voilà une remarque fort pertinente !


@Jipi : Hugues Dayez se plante souvent, dis-tu, mais pour Cannes 2016 il dit exactement la même chose que Fernand Denis et il l'a même dit avant lui.

Ce qui me gêne un peu dans ton argumentation ci-dessus, c'est qu'on a l'impression que pour toi, un bon critique est un critique qui pense la même chose que toi.

Personnellement, si j'apprécie les critiques d'Hugues Dayez, ce n'est pas parce que je suis d'accord avec lui - je le suis parfois mais pas toujours - mais parce qu'il justifie ses appréciations par des arguments, et ce sont ces arguments qui me permettent de déterminer si j'aimerai ou non le film dont il est question. Pour moi c'est ça le rôle des critiques. Il m'arrive d'entendre Hugues Dayez descendre un film et d'avoir quand même envie d'aller le voir.

NB: "Entre les murs" : une palme d'or non méritée, dis-tu. Personnellement j'ai trouvé ce film excellent, mais je sais qu'il a été très controversé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 19:29

Dans le cas présent, sur certains points (notamment par rapport à l'étonnement lié à  la Palme d'Or) Dayez et Denis sont proches.

Je trouve aussi que la phrase de Jean-Pierre Poccioni est pertinente.  Mais je pense aussi que le métier de critique, quand il est fait sérieusement, est un métier à part avec la nécessité fondamentale de tout un « background » culturel sur le plan cinématographique. Les bons critiques ne sont pas légion, car aujourd'hui tout le monde s'improvise critique, chanteur, écrivain, photographe et spécialiste en coaching !!!

Et un bon critique n'est pas un critique qui pense comme moi !!! Tu dis cela parce que je critique Dayez ?!!! Je ne vois aucunement le rapport.

Honnêtement je connais Dayez et Denis depuis des années et l'argumentaire du premier est souvent un peu court par rapport à l'argumentaire détaillé Denis et de Heyrendt (on a même droit à la RTBF, une ou deux fois par semaine, à un commentaire lapidaire de Dayez en fin de JT sur un film choisi n'importe comment par la même RTBF). On ne joue vraiment pas dans la même cour !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 19:37

Jipi a écrit:
(on a même droit à la RTBF, une ou deux fois par semaine, à un commentaire lapidaire de Dayez en fin de JT sur un film choisi n'importe comment par la même RTBF).
C'est exact et cela me déplait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Cannes 2006   23/5/2016, 19:46

Détail anecdotique : je séjourne actuellement à Venise ( comme chaque année) et dîne ce soir avec des amis dont certains travaillent pour la Mostra. De quoi va-t-on parler ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5891
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Cannes 2016   23/5/2016, 22:41

De la Mostra !!!  Et d'un « Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l'existence » primé à la Mostra en 2014... de Roy Anderson : le film dont je vous bassine les oreilles et que personne n'a vu !!! Sauf Jipi évidemment !!!

Peut-être que tes amis l'ont vu alors ?!!!

Un grand festival que la Mostra...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cannes 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cannes 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vanessa Paradis fera parti du jury du Festival de Cannes 2016
» Les aventures de Lily-Rose à Cannes 2016
» Ligue de Cannes recherche entraineur !
» Devdas: Cannes 22 mai 2002
» 3 eme Expo de Modélisme à Cannes le 08,09 et 10 février 08

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Quel cinéma !-
Sauter vers: