Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un pas vers un "page turner"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Un pas vers un "page turner"    15/4/2016, 08:52

Souvent soupçonné ici d'être élitiste ( soupçons fondés au demeurant!) j'ai par le hasard d'un prêt de livres fait l'expérience du nouveau roman d'un "page turner" comme disait François il y a quelques temps, Les vies multiples d'Amory Clay de William Boyd.

Un gros roman qui se présente comme une autobiographie agrémentée de photographies censées accentuer l'illusion réaliste, l'histoire d'une femme photographe  qui traverse le XXeme siècle, amants, aventures, désillusions, espoirs...

C'est une narration plutôt brillante, très professionnelle, c'est-à-dire marquée par ce savoir faire formaté très anglo- saxon caractéristique des écrivains à la mode qui prétendent se hisser au-dessus du roman populaire de base et de fait y parviennent mais d'une façon si prévisible qu'elle ne peut satisfaire un bon lecteur.

En bref un moment presque agréable mais assez peu stimulant intellectuellement. Je comprends que cette littérature puisse séduire et aussi pourquoi elle ne me séduit pas. Cependant je ne parlerais pas de fausse valeur comme je le fis d'écrivains comme Paul Auster ou Murakami qui sont des constructions d'un certain snobisme intellectuel doublé de solides plans de communication, mais de valeur particulière, celle du roman populaire de niveau correct qui ne trompe personne.

A verser au dossier de la sempiternelle discussion sur les valeurs relatives des oeuvres car l'important est là, dans l'absence ou la présence de la ruse et du mensonge. A ce titre Musso ou Levy mentent moins que bien d'autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Un pas vers un "page turner"    16/4/2016, 16:43

Petite précision sur l'expression anglophone (quelle horreur !) « page turner ». Lorsque je lis cette dénomination (appliquée à un roman par son éditeur ou certains journalistes qui font oeuvre publicitaire !), je n'achète jamais le livre en question !

Un « page turner » (expression à la mode depuis une petite dizaine d'années) désigne des livres qui se lisent très facilement : ils sont la plupart du temps mal écrits. Le but recherché est exclusivement une histoire passionnante, tellement passionnante qu'on a envie de tourner rapidement la page pour connaitre rapidement l'histoire. Lorsque l'on parle d'un « page turner », on ne fait quasiment jamais allusion à l'écriture du livre (un comble !), à ses qualités d'écriture et de structure. Un comble pour de la littérature.

Cette expression fut et est surtout appliquée à de nombreux mauvais polars dont le seul but est la facilité d'une histoire à lire en bord de plage ou de piscine. Mais des gens comme Musso et Lévy, qui ne sont pas des écrivains, écrivent aussi des « page turner » ! Je constate que, dans l'esprit des gens, il y a une réelle confusion entre « le page tuner » (déjà que le gens utilisent cette expression à tort  et à travers sans en connaître réellement le sens) et le livre plus commercial ou plus populaire qui peut être parfois très bon sans  être nécessairement des « page turner » (comme certains films plus commerciaux peuvent être très bons).

Je note aussi que certains page turner peuvent être bons : voir l'exemple que tu cites (ton analyse révèle bien certaines richesses du livre en question). Ces « bons » page turner, non seulement nous poussent à lire le livre rapidement, mais ne sont pas dénués d'une densité et n'utilisent pas clairement les ficelles manipulatoires. Car le page turner est bien lié à la thématique (souvent grossière) de la manipulation du lecteur. Certains auteurs le font adroitement et d'autres non.

En résumé il y a bien des livres passionnants sur le plan de l'intrigue (on a envie de tourner rapidement la page !), parfois (mais c'est rare) bien écrits que l'on pourrait appeler « page turner », mais en général, pour un amateur de littérature, le terme « page turner » est, dans mon cas, très dissuasif.

Je termine la réflexion sur le page turner et j'ajoute ceci.

Tous les livres ne doivent pas nécessairement m'émoustiller intellectuellement. Je disais souvent à mes étudiants que le roman est le plus extraordinaire moyen de connaissance de l'homme. Il n'y a pas que le côté intellectuel. Il y a aussi l'émotion, la profondeur de la psychologie et bien sûr la qualité de l'écriture/structure. Je ne prolonge plus le débat ici sur le polar (certains sont excellents et sont de la littérature très qualitative !) et sur Auster que je considère (faut-il le rappeler ?!!!) comme un brillant auteur toujours en recherche narrative.

Un des phares de ma vie est de ne rien exclure : je suis pour l'éclectisme qualitatif. Pouvoir, sans se braquer perpétuellement et sans être borné, s'intéresser à différents types de littérature, de musique, de peinture, de photographie est une force intellectuelle, mais il convient que cette force s'appuie toujours sur la recherche qualitative.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Un pas vers un "page turner"    16/4/2016, 17:25

Je ne puis que souscrire à cette idée de recherche qualitative et je revendique, quant à moi, le droit de parler de recherche ne serait-ce que par la quantité de livres que je lis...

Pour le reste que ce soit Auster ou le polar nordique, tout est question de savoir ce que chacun cherche au creux des livres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pas vers un "page turner"    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pas vers un "page turner"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 5.02 - Page Turner
» Création de SH-cards par Nba'.Avec lien vers votre page de recensement!
» [SOFT] CHROME TO PHONE : envoi de pages depuis Chrome ou Firefox vers un téléphone en Rom 2.2 [Gratuit]
» [Résolu]Créer un raccourci vers les paramètres
» Exporter ses photos vers flickr, picasa, facebook, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: