Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les soldes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Les soldes   10/1/2016, 09:55

J'ai observé que dans la plupart des boutiques de prêt à porter, vêtements pour femme, homme, enfant ; que ce soit dans des boutiques de rues commerçantes en ville ou dans des galeries marchandes de grandes surfaces, à l'époque des soldes de début d'année -mais pas seulement- l'on peut voir au sol des vêtements tombés de leur cintre, froissés, épars... Comme si ces vêtements, manipulés à la hâte, n'étaient pas mieux considérés que de vulgaires chiffons...
La "consommation de masse" avec tout ce que l'on peut en dire, en dénoncer les excès, comme il m'arrive de le faire moi même assez souvent... "C'est une chose"... Mais... Le respect des choses en est une autre...
Lorsque par inadvertance je fais tomber un vêtement de son cintre après l'avoir manipulé, ou que j'essaye ce vêtement dans la cabine d'essayage, je le replace soigneusement sur son cintre, accroché sur la barre de soutien avec les autres vêtements, ou bien, dans la cabine d'essayage, je ne laisse pas ce vêtement reposé tel un chiffon, sur la petite tablette ou par terre...
Tous ces articles de prêt à porter pour femme, homme, enfant, que l'on peut se procurer au moment des soldes avec une réduction de 30 à 60 % ; hors soldes, en boutique à enseigne en galerie marchande, sur les marchés, du fait de l'importance de leur diffusion (consommation de masse)... Ne coûtent en général sauf "marques en vogue et de luxe", que des prix "à la portée de tout un chacun"...
Je pense, à chaque fois, à la vue de tous ces articles de vêtements, aux gens, aux femmes et aux enfants qui travaillent des dix douze heures par jour dans d'immenses ateliers usines de confection, pour 1 ou 2 euro par jour dans des pays où la main d'oeuvre, où le travail est "bon marché" ; je pense à tous ces grands groupes, tous ces lobbies, et à leurs actionnaires, qui s'enrichissent sur le travail de milliers de femmes et d'enfants, et dont les revenus, les dividendes, de ces actionnaires, ne cessent d'augmenter...
Je pense aussi à la demoiselle ou au jeune homme employé dans le magazin faisant partie d'une grande enseigne ou d'un groupe, en CDD vingt heures ou moins même, par semaine, et qui devra ramasser et remettre en place tous ces effets tombés au sol, tout ce qui est laissé dans les cabines d'essayage...
Soit dit en passant, la plupart des emplois salariés de grandes surfaces commerciales, galeries marchandes, boutiques de ville, sont quasiment tous des emplois à temps partiel sur la base du salaire minimum. Autrement dit les gens ne sont pas au chômage statistiquement parlant, mais ils travaillent pour 600 euro ou moins par mois ; ce qui explique le nombre effrayant et réel des "revenus en dessous du seuil de pauvreté", le nombre des exclus d'une "consommation de masse" qui n'est autre que celle des gens qui peuvent consommer c'est à dire bien sûr des millions de gens en France et en Europe qui eux, ont de "vrais salaires" même des salaires modestes...
Il en est de même pour la plupart des produits de la "consommation de masse", en équipements de loisirs, bricolage, électroménager, jardinage, ameublement... Rien de tout cela, ou peu de choses, est fabriqué en France ou dans les pays européens en lesquels le travail est encore payé "à peu près correctement ou au moins un minimum défini"...
Oui, c'est à tout cela que je pense, en voyant déborder dans les magazins, tous ces étalages et rayons de produits alimentaires et autres, à perte de vue lors des jours de fin d'année, de départs en vacances, de périodes d'achat et de consommation...
Alors, quand je vois par terre, à Carrefour ou à Leclerc Géant, tombé d'un étalage, le moindre gadget ou boîte de conserve à 1 ou 2 euro, même si ce gadget me paraît complètement futile, superflu, eh bien je le ramasse et le replace sur l'étalage.
Je le redis encore pour conclure "la consommation de masse c'est une chose" -que je critique et dont je dis et écris ce que j'en pense- mais le respect des choses ç'en est une autre", ne serait-ce qu'à cause du travail de confection ou de fabrication effectué par des femmes et des enfants dans d'immenses ateliers usines dans des pays du sud-est asiatique, en Afrique, au Brésil ou même dans des ateliers clandestins en France, en Allemagne, en Europe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les soldes   11/1/2016, 11:11

Fort juste Yugcib, mais synthétise !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Dominique.B



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 18/11/2015

MessageSujet: Re: Les soldes   11/1/2016, 11:44

Par respect du travail, Yugcib, mais aussi, par respect pour la planète, et les énergies, matériaux engloutis.
Je suis d'accord avec vous, on ne voit que le produit fini à deux euros sans réalisé la chaine énorme et la masse de travail qui aboutissant à la fabrication d'un objet qui sera jeté avant même d'être vendu, de la conception des prototypes, de la conception des moules qui demande aussi des matières première, de l'extraction pétroles, de la synthèse de divers produits chimiques, la dépense d'électricité, l'emballage lui même faisant parti d'une immense chaine: industrie du bois, chimie du papier, designers, le transport, avec la mise en palettes qui seront jetées, film plastique, bateau, camion, train... tout ça pour un produit qui du fait de son faible prix sera considéré souvent jetable ( à juste titre bien souvent, puisque ces chaines de fabrication pourtant complexes ne sont pas prévues pour faire de la qualité mais de la quantité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les soldes    14/1/2016, 07:09

J'ai lu attentivement ce texte qui évoque notre rapport aux objets au travers des soldes dont on peut dire qu'ils sont une dévaluation organisée des objets et je voudrais faire une ou deux remarques.

Je ne pense pas qu'on puisse mêler ou associer comme Yugcib le fait respect pour un objet et respect pour celui qui a travaillé à sa fabrication. Le respect c'est la valeur qu'on accorde à une personne ou à une chose ( concept ou objet) intrinsèquement. Respecter l'objet au nom de celui qui l'a fabriqué c'est comme respecter Jean-Marie Le Pen au nom des efforts accomplis par sa maman pour le mettre au monde ! De plus il y a des ouvriers qui travaillent dur pour fabriquer des mines anti-personnel ! Quand un ouvrier peine pour fabriquer de la merde il n'en fabrique pas moins...de la merde!

Il y a par ailleurs dans ce texte une juste protestation contre le comportement incivil des personnes  qui refusent de se donner la peine de ramasser ce qu'ils ont fait tomber. J'ajoute qu'il est triste de constater que plus la clientèle d'une boutique est aisée moins le phénomène se produit ! Il se trouve que notre bourgeoisie, avec tous ses défauts, est une des dernières classes sociales à éduquer un minimum ses enfants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Les soldes   14/1/2016, 08:24

L'abondance et la faible valeur marchande de nombre de produits manufacturés font oublier leur cout réel cout, social, environnemental, etc."Prendre soin" de ces objets en hommage aux salariés (!!??) des pays en voie de développement semble peut-être naïf, mais c'est déjà la traduction d'une certaine lucidité, même si j'en conviens il est un peu ridicule de considérer ces diverses marchandises comme le fruit sacré du travail de pauvres gens; mais enfin, "prendre soin" c'est aussi refuser le jetable, et donc moins consommer, et ainsi amener certains fabricants à s'interroger sur de nouvelles stratégies.
Peut-être?

Cela étant, on constatera qu'aujourd'hui nombre de produits ( baskets, iphones) fabriqués par les ouvriers ( voire esclaves) du tiers monde ne sont même plus bon marché, c'est à n'y rien comprendre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les soldes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les soldes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soldes - Comics VO VF TP et c'est reparti !!! ;-)
» Les soldes (habits) à Carreouf
» SOLDES (proposition sujet unique)
» Soldes monstres
» Les soldes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums généraux :: Autour d'un verre-
Sauter vers: