Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 QUELQUES TRÈS BONS POLARS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:31

@ Jean-Pierre et François : pas eu de réponse !!! Vous deviez répondre en deux secondes.

Ceci est littéraire, stylistiquement élevé, littéraire ou non ???

« Quand je me suis réveillé, elle était partie. J’ai pensé que c’était dimanche : je n’aime pas le dimanche. Alors, je me suis retourné dans mon lit. J’ai fumé ensuite des cigarettes, toujours couché, jusqu’à midi. Je ne voulais pas déjeuner chez lui comme d’habitude parce que, certainement, ils m’auraient posé des questions et je n’aime pas cela. Je me suis fait cuire des œufs et je les ai mangés à même le plat, sans pain parce que je n’en avais plus et que je ne voulais pas descendre pour en acheter. J’ai fumé ensuite des cigarettes, toujours couché, jusqu’à midi. »

En plus, pour être sincère, Jean-Pierre, je ne suis pas certain que tu aies pris le temps de lire toute ma longue intervention suite à la question de François ? Tu t'es simplement braqué sur mon allusion à un certain Jean-Pierre !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:34

Hou le gros piège !

Un extrait n'est pas littéraire ou pas littéraire, il faut bien sûr lire plusieurs pages d'un livre pour pouvoir se prononcer et ensuite on peut illustrer certains aspects du style en citant des extraits. Ainsi, cet extrait de l'Etranger de Camus est sans doute une excellente illustration du style adopté par Camus dans ce livre mais je ne me risquerais pas à le commenter isolément.

Et par ailleurs, le débat ne porte pas sur Camus, ni sur les autres trois polars que tu cites et recites, laissant entendre qu'ils seraient plus authentiquement remarquables que ne l'est Le Dernier Lapon.

Je reviens sur quelques-uns de tes arguments :
"Le livre ne se lit pas facilement. Ce n'est donc pas un page-turner. Une connaissance l'a d'ailleurs abandonné à cause de son rythme et parfois de sa complexité qui nous force à le lire lentement et à nous arrêter."

J'ai trouvé, moi, qu'il se lisait très facilement. Mais comment démontrer cela, je ne sais pas. C'est mon expérience de lecteur contre celle de ton ami. Tout ce que je pourrais dire à ce sujet risquerait de sonner prétentieux et désobligeant, je préfère donc ne pas insister sur ce point.

"En résumé je trouve ce roman excellent et il figure bien dans ma liste des meilleurs ouvrages dans le genre polar. Je le trouve excellent sur le plan ethnologique et sociologique. Je le trouve excellent sur le plan de la construction. Je le trouve excellent sur le plan de l'approche des personnages. Je trouve excellente l'utilisation temporelle de la déclinaison naturelle de la lumière. J'apprécie hautement l'atmosphère globale du roman."

Je lis bien tout cela, mais reconnais avec moi que tu ne fais là qu'affirmer sans rien démontrer.
Note que je comprends que tu n'aies pas le temps de développer, ce n'est donc pas un reproche, mais ne me demande pas de considérer ceci comme une réponse à ma question. On reste dans le "je trouve que" c'est-à-dire la subjectivité totale. Si je te réponds "mais moi je trouve que c'est juste bon, pas excellent", on n'aura pas avancé d'un iota, c'est une affirmation contre une autre. Entre parenthèses "excellent" est un quasi synonyme de "remarquable" donc pour moi ça ne change rien.  

Ce qui serait intéressant, c'est que tu développes un ou deux aspects qui t'ont semblé remarquables ou excellents en expliquant pourquoi, pas juste en affirmant. Mais encore une fois, je sais que ce que je te demande là n'est pas facile et prend du temps et je comprendrais donc parfaitement que tu préfères en rester là.

Et note aussi que je ne te reproche pas de m'avoir conseillé ce livre, personne ne m'obligeait à suivre ton conseil et je n'estime pas avoir perdu mon temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:36

Extrait de Camus ? Fortiche, mais tu as dépassé les deux secondes petit tricheur !!!

J'ai dit, entre autres ici, tout ce que j'avais à dire sur ce roman. Je n'ai pas le temps et pas l'envie supplémentaire de te prouver que ce roman est excellent.

"En résumé je trouve ce roman excellent et il figure bien dans ma liste des meilleurs ouvrages dans le genre polar. Je le trouve excellent sur le plan ethnologique et sociologique. Je le trouve excellent sur le plan de la construction. Je le trouve excellent sur le plan de l'approche des personnages. Je trouve excellente l'utilisation temporelle de la déclinaison naturelle de la lumière. J'apprécie hautement l'atmosphère globale du roman."

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:41

Oui mais tu as vu la longueur de ma réponse...

En plus il se fait que je connais très bien l'Etranger de Camus que j'ai lu plusieurs fois, donc les chances que je le reconnaisse étaient élevées.

Cela dit, je signale au passage que malgré les apparences, je suis en pleine correction d'examens et je vais donc devoir prendre quelques distances de ce débat car j'ai déjà pris pas mal de retard. Mais je reviendrai, c'est promis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES    17/6/2016, 11:46

Bravo François ! Quant à moi je n'ai pas reconnu et peu cherché ( je trouve ce genre de devinette aussi sotte que peu saine )

Et moi aussi je quitte cette "remarquable discussion"

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:49

Bravo à toi aussi François : j'avais oublié !!!



Oui, j'ai vu la longueur de ta réponse et je trouve que le polar a un succès fou en voyant le nombre d'interlocuteurs sur le fil.  

Passion des mot renaît enfin après des semaines de silence !!!

Pense, toi, à mes trois autres polars mentionnés !!!

Je m'en vais poursuivre ma lecture de mon nouveau polar, sous-genre de la littérature générale !!!


Bon courage dans la correction.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:56

Jipi, sincèrement je suis heureux pour toi que tu trouves ton bonheur dans les polars. Mais je trouverais dommage que quelqu'un de ta culture et de ton niveau se cantonne exclusivement à ce genre, que je ne méprise nullement mais qui a ses limites, même s'il y a toujours des exceptions.

Je pense que la lecture d'un roman de haut vol, de temps en temps, nous permet de recadrer notre échelle d'appréciation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 12:35

François a écrit:
Jipi, sincèrement je suis heureux pour toi que tu trouves ton bonheur dans les polars. Mais je trouverais dommage que quelqu'un de ta culture et de ton niveau se cantonne exclusivement à ce genre. Je pense que la lecture d'un roman de haut vol, de temps en temps, nous permet de recadrer notre échelle d'appréciation.


Tu dis cela à un professeur de littérature qui pendant plus de trente années a lu ta littérature de haut vol pour employer ton expression.
Faut le faire quand même !!!

Merci donc de penser à me remettre sur le droit chemin !!!

En fait, c'est cela qui vous énerve : ma passion soudaine pour le polar d'excellente facture !!! Mais comment cela est-il possible ??? Quelle déchéance !!!

Si je devais écrire un jour un livre, ce serait un ouvrage qui ressemblerait à un polar et il aurait même, je l'espère, des allures de haut vol !!!

Voici un extrait partiel d'un message privé que je t'ai envoyé :



Comment un professeur de littérature comme moi est-il donc tombé dans le polar depuis deux années ? J’en lisais avant, mais d’une manière moins assidue.

C’est une littérature qui me « booste » et me donne des ailes pour le moment : en fait depuis que j’ai arrêté de donner cours, je ne lisais que très peu, par manque de temps (car l’image a remplacé les mots et que la photographie me dévore mentalement et physiquement).

Je me suis rendu compte que l’énigme me passionne comme la structure qui la développe. Des visiteurs à Arlon m’ont d’ailleurs rappelé que ma photographie était énigmatique et interpellante. On se pose des questions et je ne donne pas des réponses. Il  y a sans doute un lien entre les deux univers.
»



J'ai lu il y a plus de vingt ans La Position du tireur couché de Manchette : très bon polar à mettre en lien avec le Voyeur de Robbe-Grillet (que Jean-Pierre Poccioni déteste) qui nous dévoile sans dévoiler !  Ah ! Ce point de vue en focalisation externe... à mettre en lien avec certaines de mes photographies et à mettre en lien même avec certains passages du dernier roman de Jean-Pierre Poccioni (il ne s'en est sans doute pas rendu compte et c'est très bien ainsi !!!).

Tout est dans tout. Le polar est dans tout même dans le mythe d'Oedipe.

Je suis donc, pour le moment, traversé par la grande énigme... par la grande question qui reste parfois sans réponses, par ce jeu subtil de l'errance à travers le chemins des mystères.

Oui, c'est cela : ce sont les interrogations, les troubles, les mystères, les énigmes qui dirigent mon questionnement artistique pour le moment, et en particulier mon « travail photographique ».

Et quand ce mystère se répand avec talent, c'est du bonheur.

Blow Up d'Antonioni... Que du bonheur !

Pourquoi pas un roman qui photographierait un photographe en train de résoudre une énigme photographique ? !!!

Le comble du bonheur : la mise en abyme du polar  dans le polar !!! Les Faux-Monnayeurs de Gide... grandiose.

Serais-je une énigme ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Jipi le 17/6/2016, 13:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS EMARQUABLES    17/6/2016, 12:43

Voici que j'ignore ce qui se trouve dans mon dernier roman ! Tu ne manque pas d'aplomb toi "le grand lecteur"dont la première remarque au sujet de mon roman La femme du héros fut que tu avais repéré quelques virgules mal placées ! ( comme tu le constates je n'en suis pas encore revenu!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 12:52

Jipi a écrit:
François a écrit:
Jipi, sincèrement je suis heureux pour toi que tu trouves ton bonheur dans les polars. Mais je trouverais dommage que quelqu'un de ta culture et de ton niveau se cantonne exclusivement à ce genre. Je pense que la lecture d'un roman de haut vol, de temps en temps, nous permet de recadrer notre échelle d'appréciation.


Tu dis cela à un professeur de littérature qui pendant plus de trente années a lu ta littérature de haut vol pour employer ton expression.
Faut le faire quand même !!!

Merci donc de penser à me remettre sur le droit chemin !!!

Allons bon, voilà qu'il se vexe !

Mais c'est JUSTEMENT parce que je m'adresse à un "professeur de littérature qui pendant plus de trente années a lu ta littérature de haut vol" que je me permettais ce petit conseil.

Tu m'as conseillé de lire un livre, je l'ai lu, comme j'ai lu beaucoup d'autres livres suite à des discussions sur PDM.

N'ai-je pas le droit à mon tour de te donner un conseil ?

Alors je le redis, en toute cordialité: je trouverais dommage que quelqu'un de ta culture et de ton niveau se cantonne exclusivement à ce genre.

Mais tu fais ce que tu veux, hein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 12:53

J'arrête le débat, car mon but n'est pas de développer la susceptibilité.

Encore un braquage de Jean-Pierre sur une seule ligne de ma longue réflexion

On en retire que ce qui est source de polémiques ! Et on oublie le reste.

J'ai comme l'impression qu'on ne lit que certaines parties de nos messages ? Lourd et fatigant.

Oui tu peux ignorer ce qui se trouve dans ton roman comme je peux ignorer ce qui se trouve dans ma photographie !  Mystère de l'inconscient !!!???

Bonne journée

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Jipi le 17/6/2016, 12:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES    17/6/2016, 12:57

Au secours !

Jipi découvre l'inconscient !

Trop de bière peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 13:01

Je n'aime pas la bière sauf celle que je t'offre !

Je préfère le vin, celui de l'inconscient !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 13:05

Triste fin de débat. J'aspire à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 13:38

J'arrête en effet ce débat, car mon but n'est pas de développer la susceptibilité.

J'ai pourtant bien expliqué (à peine plus haut)  le pourquoi de mon engouement pour le polar de qualité (voir les liens multiples avec la photographie, le cinéma, la littérature : Antonioni, Gide, Manchette, Poccioni, Robbe-Grillet, Oedipe) qui énerve et qui pourtant mérite d'être respecté : on semble à peine l'avoir lu pour ne retenir que ce qui permet de titiller/provoquer l'autre.

Donc, sans grand intérêt à mes yeux.

Mais il faut être honnête : tout cela était cousu de fil blanc, vu les réticences de départ à l'égard du polar,  de la part des partisans de la littérature de haut vol !

Bonne journée






Tout était expliqué ici, mais on semble ne pas avoir lu en profondeur... les raisons de mon engouement. Je ne peux rien dire de plus  :


« En fait, c'est cela qui vous énerve : ma passion soudaine pour le polar d'excellente facture !!! Mais comment cela est-il possible ??? Quelle déchéance !!!

Si je devais écrire un jour un livre, ce serait un ouvrage qui ressemblerait à un polar et il aurait même, je l'espère, des allures de haut vol !!!

Voici un extrait partiel d'un message privé que je t'ai envoyé :

Comment un professeur de littérature comme moi est-il donc tombé dans le polar depuis deux années ? J’en lisais avant, mais d’une manière moins assidue.

C’est une littérature qui me « booste » et me donne des ailes pour le moment : en fait depuis que j’ai arrêté de donner cours, je ne lisais que très peu, par manque de temps (car l’image a remplacé les mots et que la photographie me dévore mentalement et physiquement).

Je me suis rendu compte que l’énigme me passionne comme la structure qui la développe. Des visiteurs à Arlon m’ont d’ailleurs rappelé que ma photographie était énigmatique et interpellante. On se pose des questions et je ne donne pas des réponses. Il  y a sans doute un lien entre les deux univers. »



J'ai lu il y a plus de vingt ans La Position du tireur couché de Manchette : très bon polar à mettre en lien avec le Voyeur de Robbe-Grillet (que Jean-Pierre Poccioni déteste) qui nous dévoile sans dévoiler !  Ah ! Ce point de vue en focalisation externe... à mettre en lien avec certaines de mes photographies et à mettre en lien même avec certains passages du dernier roman de Jean-Pierre Poccioni (il ne s'en est sans doute pas rendu compte et c'est très bien ainsi !!!).

Tout est dans tout. Le polar est dans tout même dans le mythe d'Oedipe.

Je suis donc, pour le moment, traversé par la grande énigme... par la grande question qui reste parfois sans réponses, par ce jeu subtil de l'errance à travers le chemins des mystères.

Oui, c'est cela : ce sont les interrogations, les troubles, les mystères, les énigmes qui dirigent mon questionnement artistique pour le moment, et en particulier mon « travail photographique ».

Et quand ce mystère se répand avec talent, c'est du bonheur.

Blow Up d'Antonioni... Que du bonheur !

Pourquoi pas un roman qui photographierait un photographe en train de résoudre une énigme photographique ? !!!

Le comble du bonheur : la mise en abyme du polar  dans le polar !!! Les Faux-Monnayeurs de Gide... grandiose.

Serais-je une énigme ? »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES    17/6/2016, 14:03

Dans le café philo que je fréquente une fois par mois j'avais, un soir,  proposé le sujet suivant : Peut-on discuter avec profit avec un interlocuteur qui n'est pas de notre avis ?

Le sujet ne fut pas choisi mais le sera peut-être un jour où je me souviendrai de cette discussion.

Sur le moment j'avais songé à ces soirées consensuelles entre intellectuels, tous cultivés, tous raisonnables, tous plus ou moins de gauche, tous d'accord pour fustiger l'ennemi commun, Marine Le Pen, les terroristes, les gens de mauvais goût, en bref les autres, les épouvantables autres dont Sartre disait qu'ils figuraient l'enfer.

Quel ennui n'est-ce pas ?

Et pourtant que faisons-nous d'intéressant de nos différences?

Sur Passion des mots, ces temps-ci, rien.

Alors comme François j'aspire à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 14:41

Jipi a écrit:
Tout était expliqué ici, mais on semble ne pas avoir lu en profondeur... les raisons de mon engouement. Je ne peux rien dire de plus  :

"On" a bien lu Jipi, mais le débat ne portait pas sur les raisons de ton engouement pour le polar. Il n'y a rien à répondre à ça, tu t'es découvert une passion pour le polar, tu as expliqué pourquoi, c'est très bien.

La question qu'on posait ici - en tout cas celle que je moi je posais - était celle de la qualité littéraire d'un livre, Le Dernier Lapon.

Ma déception provient du fait que nous n'avons pas été au bout de l'analyse. Nous sommes restés au niveau des simples affirmations et nous n'avons qu'effleuré celui de l'analyse et de la démonstration.

Je partais, pour ma part, sans le moindre a priori. J'ai lu ce livre sur ton conseil, espérant y trouver la haute qualité littéraire annoncée dans ce fil. J'ai été un peu déçu. Du coup, je me demande si ce que Jean-Pierre Poccioni nous a dit plus haut au sujet des polars ne serait pas exact. Ce n'était pourtant pas mon postulat de départ. Mon avis sur cette question n'est pas figé, il évoluera peut-être encore.

Dois-je lire les autres polars que tu recommandes pour me faire une idée plus précise? Je le ferai peut-être, mais tu comprendras que ma motivation soit un peu émoussée. Et puis il y a tant d'autre choses à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 22:50

Vous avez bien lu : c'est le principal.

Pour le reste, j'ai déjà donné quelques arguments sur ce roman (que je trouve toujours excellent !) et ai expliqué pas mal de choses. J'aurais dû cependant nuancer le point de vue sur l'écriture que je trouve belle sans être exceptionnelle !!! J'avais écrit « très belle écriture » !

Petite anecdote : je reviens de Bruxelles (j'ai vu le film documentaire Merci Patron ! de François Ruffin, film de gauche qui est, entre autres choses, à l'origine de « Nuit debout » : je vous le recommande). Je suis passé par un libraire et un aimable et très compétent vendeur spécialiste, entre autres choses, du polar me confirmait ce que je vous ai toujours dit : plus de 80 % des polars sont à mettre dans la poubelle (pour les raisons déjà évoquées à maintes reprises) et, par comparaison, il me signalait aussi que des écrivains publiés dans la collection blanche de Gallimard étaient vraiment médiocres et notamment sur le plan littéraire. Bien pire que certains mauvais romans policiers... Il m'a fait lire des extraits d'un certain Franz-Olivier Giesbert : je confirme la médiocrité. Et ce gars est publié chez Gallimard... À ne plus rien comprendre aujourd'hui dans le monde de l'édition.

Autre chose : dans ma liste donnée à mes étudiants je viens de compter plus de trente livres policiers sur 700 romans... trente excellents romans policiers (très bien écrits).

Malgré « l'émoussement de la motivation »,  je te recommanderais d'abord le Sandrine Colette (Six fourmis blanches) et le Jean-Paul Demure (Fin de Chasse)  : deux styles de qualité très différents (mes dernières lectures).

Plein de choses à lire, à voir, à écouter... il nous faudrait trois vies !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   18/6/2016, 09:00

Triste de constater à quel point Ruffin est méconnu; il n'est pas seulement "de gauche" dans la mesure où les socialistes détruisent peu à peu sécurité sociale et droit du travail; je dirais qu'il est simplement républicain, quand ce mot avait un sans, dans l'après guerre par exemple, quand le Conseil National de la Résistance avait instauré un modèle social que les ultra libéraux qui se disent socialistes, ou républicain détruisent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   19/6/2016, 00:58

Oui, ce Ruffin est une découverte heureuse pour moi.

Il a de l'aplomb, de l'intelligence. Il ose. Il est engagé et humain.
Dans le film il commet un péché assumé, mais un péché véniel qui n'est rien face au grand péché incarné par Bernard Arnault, petit bonhomme assoiffé de pouvoir et d'argent comme de nombreux grands chefs d'entreprise aujourd'hui.

Je comprends les révoltes actuelles quand on connaît un peu les coulisses. Que Nuit debout soit apparu en partie à partir de ce film-là ne m' étonne guère !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   19/6/2016, 06:10

on sort du sujet du fil, mais bon. Ruffin était journaliste à l'émission de radio là-bas si j'y suis, de Daniel Mermet; les émissions sont toujorus en écoute sur le site ça vaut le coup.

et pour finir, je fais habilement la soudure entre les deux sujets: polar et luttes sociales actuelles :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS EMARQUABLES    19/6/2016, 06:41

J'ai toujours trouvé que Daniel Mermet dans son émission était un assez bon exemple du populisme de gauche:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   19/6/2016, 06:49

En même temps, dans cet océan de populisme de droite, on voit pas d'autre exemple de "populisme de gauche"!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS EMARQUABLES    19/6/2016, 07:23

Le populisme de gauche serait légitimé par sa rareté ?

Ceci dit l'émission de Mermet donnait la parole à des gens que l'on n'écoute jamais ce qui en soi est positif. Cela ne sert à rien et ne change pas les situations évoquées mais au moins les victimes de telle ou telle situation ont le sentiment d'avoir eu leur moment d'expression.

D'ailleurs les réseaux sociaux jouent dans une certaine mesure un rôle comparable.

Sur ce, j'arrête car Jipi le cerbère va hurler que nous sortons du fil... ce qui est incontestable !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   19/6/2016, 07:28

Le populisme de gauche serait légitimé par sa rareté ?

-----------------

parce que pour vous cela a une connotation négative? J'avais pas saisi. En même temps, ce que vous appelez "populisme de gauche", pour moi, c'est de la lucidité; je suis déçu de vous voir utiliser le même langage politiciens ou journalistes, à qui l'on reconnaitra que débiter des conneries, est leur métier; c'est malheureusement le cas de nombreux électeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUELQUES TRÈS BONS POLARS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Deon Meyer, auteur de (tres bons) polars
» Quelques bons livres pour les décorateurs ;D
» Quelques photos prises hier soir...
» Quelques expressions ch'ti
» [coll.] Les bons romans populaires (ed. Modernes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: