Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 QUELQUES TRÈS BONS POLARS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2380
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   23/5/2016, 08:56

Jipi a écrit:
LE DERNIER LAPON de Olivier Truc (France)

Remarquable polar (refilé à mon épouse qui découvre à son tour ma liste et qui a adoré ce livre).
On est encore dans le haut de gamme du polar avec cette enquête se déroulant dans le milieu de la Laponie.
On découvre ces paysages, cette ambiance rude, ces rivalités entre clans, cette neige qui surgit et disparaît, ces temps de lumière réduits, une réflexion à la fois politique et sociologique. Très belle écriture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que n'étant pas particulièrement amateur de polars, j'aime bien explorer différents genres et j'ai donc décidé de lire ce livre.

Si Jipi et son épouse l'ont adoré, je me dis que ça ne peut pas être complètement nul. ;-)

NB: 570 pages en édition de poche quand même (et 495 sur ma liseuse.) Jipi avait parlé de 250-300 pages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   23/5/2016, 09:09

Oui, erreur sur le nombre de pages. Excuses. C'est étonnant car le roman en version de poche ne semble pas si épais !

Oui, c'est, dans le genre, un grand moment de lecture.

Après tu pourras lire L'île des Chasseurs d'oiseaux de Peter May que Jipi et son épouse ont trouvé remarquable (toujours dans la même veine du polar haut de gamme, car il existe des gammes !) ! Un ami vient de terminer la lecture de ce dernier et l'a trouvé tellement fort sur plusieurs plans.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   7/6/2016, 00:13

FIN DE CHASSE de Jean-Paul Demure (France).

Après le très bon et très bien écrit Six fourmis Blanches de Sandrine Colette, voici une excellente découverte à la fois sur le plan littéraire et thématique. Ce roman de Jean-Paul Demure évoque dans son roman noir le monde de la paysannerie où la solitude excessive est parfois source de destruction. Atmosphère étouffante dans la montagne ardéchoise. Tragédie âpre où les gestes et le non-dit, parfois lourd de secrets, sont les détonateurs d'une certaine forme de cruauté. Petit bijou d'un auteur discret. Grand prix du roman noir français au festival de Cognac.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   12/6/2016, 08:24

Lu Six fourmis Blanches, effectivement très bon thriller, pas vraiment un roman policier. Dans le genre on est très proche de la qualité d'un Stephen King, je pense en particulier à Marche ou crève, jadis randonneur de haute montagne, ce bouquin m'a fait ressentir des choses oubliées, particulièrement l'odeur du froid et d'autres choses. Pas un grand roman, comme on dit, mais dans le genre, c'est un des meilleurs que j'ai lu ces derniers temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   12/6/2016, 14:11

Ce roman m'a  aussi réellement marqué par ses nombreuses qualités. Je ne savais pas que tu avais été randonneur de haute montagne !

Je considère aussi que certains de ces romans, quand ils sont traversés par une réelle qualité de style (comme celui de Sandrine Colette ou  celui de Jean-Paul Demure cité également), n'ont rien à envier aux autres romans n'appartenant pas à cette catégorie.

Mais il faut reconnaître que de nombreux polars actuels ne sont pas très bons à cause notamment de cette pauvreté de style. Il faut longtemps chercher, s'informer pour découvrir les perles rares !

Petite précision : le terme polar que j'utilise est un terme générique qui englobe les diverses tendances.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   12/6/2016, 14:39

J'ai la chance d'avoir un ami qui pratiquait l'alpinisme à haut niveau et qui nous a fait profiter de ses compétences. Je n'étais pour ma part qu'un élément suiveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2380
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   16/6/2016, 11:20

François a écrit:
Jipi a écrit:
LE DERNIER LAPON de Olivier Truc (France)

Remarquable polar (refilé à mon épouse qui découvre à son tour ma liste et qui a adoré ce livre).
On est encore dans le haut de gamme du polar avec cette enquête se déroulant dans le milieu de la Laponie.
On découvre ces paysages, cette ambiance rude, ces rivalités entre clans, cette neige qui surgit et disparaît, ces temps de lumière réduits, une réflexion à la fois politique et sociologique. Très belle écriture.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bien que n'étant pas particulièrement amateur de polars, j'aime bien explorer différents genres et j'ai donc décidé de lire ce livre.

Si Jipi et son épouse l'ont adoré, je me dis que ça ne peut pas être complètement nul. ;-)

NB: 570 pages en édition de poche quand même (et 495 sur ma liseuse.) Jipi avait parlé de 250-300 pages...

J'ai terminé la lecture de ce livre et honnêtement je suis un peu embêté parce que quand quelqu'un vous recommande chaudement un livre, autant il est facile et agréable de pouvoir dire qu'on a adoré, autant il est délicat de venir avec des critiques et des questions.

Mais comme je ne viens pas ici - et vous non plus je pense - pour échanger des politesses consensuelles mais bien pour partager et débattre librement et sans complaisance avec d'autres lecteurs, je vais dire ce que j'ai pensé du Dernier Lapon en toute franchise. Je précise que mon but n'est absolument pas de mettre Jipi en position inconfortable et je pars du principe qu'il ne prendra pas mon avis comme une attaque personnelle.

Le Dernier Lapon est un livre qui se lit sans déplaisir. Il remplit plutôt bien les fonctions qu'on attend d'un polar : l'intrigue est bien construite, il y a un certain suspense, on a envie de continuer à lire pour connaître la suite et la fin. Mais sans plus. Dans le même genre, j'ai lu des livres nettement plus prenants. Rien d'extraordinaire donc sur ce plan-là, de mon point de vue du moins. On retrouve tous les éléments classiques du genre, les ficelles habituelles, aucune réelle surprise, rien de révolutionnaire. De plus la fin est franchement décevante, je n'expliquerai pas pourquoi pour ne pas déflorer l'histoire mais les agissements du personnage nommé Racagnac sont particulièrement peu crédibles de la part d'un homme qui nous a été présenté comme redoutablement intelligent.

Rien de particulier non plus selon moi sur le plan de l'écriture. Le style est simple et efficace, comme dans beaucoup de polars j'imagine, mais je n'ai vraiment pas été impressionné par le style d'Olivier Truc. Il y a quelques bons passages, mais quelques mauvais également. Je ne dis pas que c'est du Marc Lévy (ouf !), mais sur le plan littéraire je place ce livre au même niveau que Da Vinci Code de Dan Brown (que j'ai lu et même commenté sur PDM, rappelez-vous.) Par contre si je le compare au dernier vrai thriller que j'ai lu, The Shining de Stephen King, je dirais qu'Olivier Truc est un bon gros niveau en-dessous de King pour ce qui est du style mais aussi de la psychologie des personnages.

L'intérêt principal du Dernier Lapon - et peut-être est-ce la raison qui lui a valu tant de prix et de bonnes critiques, j'essaie de comprendre… - réside pour moi dans son aspect culturel et historique. Une histoire qui se passe en Laponie, ce n'est pas courant, et l'auteur Olivier Truc nous distille au fil de l'histoire une série d'informations qui paraissent réelles (je n'ai pas été vérifier) et qui m'ont appris un paquet de choses sur cette région du monde que je connaissais peu. Mais un livre d'histoire aurait encore mieux fait l'affaire, je suppose.

Bref, vous aurez compris que je n'ai pas passé un mauvais moment de lecture mais mon attente a été quelque peu déçue vu que ce livre nous est présenté par Jipi dans un fil intitulé "POLARS REMARQUABLES".

Ma question à Jipi – et elle est sans malice - est donc la suivante : qu'as-tu trouvé de remarquable dans ce livre ?

Et à côté de quoi suis-je passé, puisque que tant d'autres ont trouvé ce livre excellent, au point qu'il a raflé pas moins de 20 prix littéraires ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   16/6/2016, 12:22

Je suis en train de lire ce livre et je suis entièrement d'accord avec François. Le cadre et le mode de vie des éleveurs de rennes sont le point fort de ce livre, que je n'ai pas encore achevé mais qui dès le départ m'a laissé, non pas de marbre, mais sans enthousiasme particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   16/6/2016, 13:55

Je ne perçois aucune attaque personnelle François : te voilà déjà rassuré je suppose !

Lisez alors L'ILE DES CHASSEURS D'OISEAUX de Peter May ou SIX FOURMIS BLANCHES de Sandrine Colette (Gosayn l'a terminé) ou FIN DE CHASSE de Jean-Paul Demure, ce seront mes dernières tentatives pour vous conquérir... ! Littéraire...
Haut de gamme que vous trouverez peut-être alors moyen de gamme ou bas de gamme ?!!! Allez savoir !!! Surprenez-moi !!!  mouha

Pour Le dernier lapon, François, je t'ai déjà très longuement répondu en privé sur l'écriture, sur la thématique. Je ne peux rien dire de plus... Tu as moyennement apprécié : c'est ton droit. Je t'ai aussi parlé de son style journalistique, nerveux... non proustien !!!
Il mérite largement les prix attribués même si la liste est un peu longue !!!

Tout ceci ne m'empêchera pas de poursuivre ma liste des polars que je trouve effectivement remarquables envers et contre tout et notamment contre l'idée que seule la littérature hors polar a droit de cité !!! coucou

Blague à part, si vous ne reconnaissez pas la qualité des trois polars cités dans ce dernier message, je n'ai plus rien à dire !!!  Que vous ne les appréciez pas, c'est un autre problème. Mais la comparaison avec Dan Brown frise l'indécence. Quant à Stephen King, il a écrit d'autres romans après Shining...

Déjà bien de votre part d'avoir tenté l'expérience de la découverte.


FRANCHEMENT L'ILE DES CHASSEURS D'OISEAUX DE PETER MAY DOIT VOUS CONQUÉRIR (MA DERNIÈRE CHANCE : JE N'AI PLUS DE CARTOUCHES !!!) : SI CE N'EST PAS LE CAS, J'ENTRE EN CLINIQUE POUR AUTARCIE SUITE À NON COMPRÉHENSION DES IMPLÉMENTS QUALITATIFS EN 2016, LIÉE AU TRAUMATISME POST-2008 SYNERGANT LA SOUS-NEUROLISATION DES DERNIERES TRACES DE L'INTELLIGENCE !!!


J'ai déjà gagné un point avec SIX FOURMIS BLANCHES QUE GOSAYN A APPRÉCIÉ.

Allez, tout n'est pas perdu !!!

Bon, je poursuis la lecture du Peuple de l'ombre...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES   16/6/2016, 14:55

Relisant tous ces propos j'observe que "les polars remarquables" sont si hautement littéraires qu'ils ont tout bonnement remplacé la littérature non marquée par un genre.

Sauf erreur de ma part que Jipi va s'empresser de me signaler en citant une récente lecture remarquable "non polar"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   16/6/2016, 19:02

Fin de chasse de Jean-Paul Demure et Six fourmis blanches,  classés dans le genre polar, mais qui, en fait, ne le sont aussi que si tu décides qu'ils peuvent l'être !!! Et donc, si tu le souhaites, ils ne le sont pas !!!  

Littéraire, littérature générale ( et polar si on le pense comme tel... le polar est un terme tellement générique).

Les polars ne remplacent rien du tout : ils sont ce qu'ils sont et peuvent être excellents.

Un ami (conquis) termine le remarquable L'ÎLE DES  CHASSEURS D'OISEAUX de PETER MAY qui est un polar. Il  vient de me dire : Mais ce n'est pas un polar ?!!! Quel plus beau compliment fait au polar... qui, dans ses variétés, offre des subtilités.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2380
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   16/6/2016, 19:37

Jipi a écrit:
Pour Le dernier lapon, François, je t'ai déjà très longuement répondu en privé sur l'écriture, sur la thématique. Je ne peux rien dire de plus...

Pardon d'insister mais je ne crois pas que tu aies répondu à ma question, non.

Je la répète donc : que trouves-tu "remarquable" dans Le Dernier Lapon?

On ne parle pas ici de FIN DE CHASSE ni de L'ILE AUX OISEAUX donc me répondre en me disant de lire ces deux autres livres est une réponse bizarre, je trouve.

Si quelque chose est remarquable, cela doit pouvoir s'expliquer, se démontrer.

Ou pas ?

Tu vas me trouver un peu teigneux sur ce coup-là mais je voudrais pour une fois qu'on essaie d'aller au fond des choses, qu'on dépasse les affirmations à l'emporte-pièce, sinon ça ne m'intéresse pas de continuer cette discussion (ni aucune autre d'ailleurs.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Polars remarquables   16/6/2016, 20:09

Cher Jipi,

L'écrivain que je suis se permet de te dire que tu es dans l'erreur. Tout éditeur et tout auteur sait qu'il existe une définition assez précise du polar qui fait qu'il sera installé dans une collection "noire" ou pas !

Et cette définition du polar implique radicalement des critères qui font qu'AUCUN polar ne pourra jamais explorer certaines valeurs stylistiques ou certaines profondeurs psychologique sauf à ne jamais être édité.

C'est ainsi et s'obstiner à contredire ce que les gens informés savent est absurde.


Note : J'ai plusieurs fois discuté de ce sujet avec des responsables de collections polar ou des éditeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   16/6/2016, 20:44

À quoi servirait de te dire que je trouve ce roman excellent puisque tu ne l'as pas trop apprécié, ce qui est ton droit le plus strict ?
J'ai déjà parlé de ses qualités plus haut même si ce fut court et je t'en ai parlé un peu en privé (je me répète là).

Je t'ai même parlé des caractéristiques de son écriture.

Je t'ai même envoyé plusieurs analyses critiques très positives sur ce roman : je ne peux pas dire mieux que certaines d'entre elles.

Et donc tu sais très bien pourquoi nous (le nous me représentant, le nous représentant mes connaissances qui l'ont lu, le nous représentant ces auteurs d'analyses critiques) trouvons ce roman excellent. Et donc tu es effectivement un peu teigneux !

Pour Jean-Pierre : je connais de nombreux romans de la littérature générale (édités chez de grands éditeurs) bien moins écrits que mes trois livres mentionnés et donc... il se faut se méfier des a priori « des gens informés »  même si dans de nombreux cas ils ont raison.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES   16/6/2016, 23:21

Excellent exemple !

Première phrase: une lourdeur générale évidente, une tournure pléonastique ( se respecter les unes des autres) tournure dans laquelle on trouve une faute de style:  on se respecte les unes LES et non DES autres !

Seconde phrase magnifique métaphore où celui qui monte "fait de l'ombre" et plus comique encore "cache"

La suite contient encore quelques perles comme cette géographie étrange ( la-bas, ici, autour etc.) des montagnes ou cette bruyère qui étincellent mieux encore crépite ...


Bonsoir et bonne lecture....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   16/6/2016, 23:34

Excellent exemple en effet : voici l'extrait correct. Il y a un style, une évidence. Et la métaphore est belle.
L'extrait incorrect a été effacé. Tu penses que l'éditeur aurait accepté une faute grossière de syntaxe ? Le reste de tes observations ? Je préfère ne pas commenter. Soyons sérieux Jean-Pierre.
« Les vagues infinies de bruyère avec leurs tons de feu, de sang et de terre, étincelaient et crépitaient de vie sous les rayons du soleil » : beau et poétique.


Je continue ma lecture de... polars qui n'en sont pas nécessairement !


[…] Un jour il avait emmené Aslak au pied d’une montagne. Elle n’était pas très haute. Son sommet était plat. Mais, d’en haut, on pouvait voir les autres montagnes, à perte de vue. Aslak avait appris à aimer ces montagnes ce jour-là quand son grand-père lui avait dit : « Tu vois Aslak, ces montagnes, elles se respectent les unes les autres. Aucune n’essaie de monter plus haut que l’autre pour lui faire de l’ombre ou pour la cacher ou pour lui dire qu’elle est plus belle. On peut toutes les voir d’ici. Si tu vas sur la montagne là-bas, ce sera pareil, tu verras toutes les autres montagnes autour. » Jamais son grand-père n’avait autant parlé. Sa voix était calme, comme toujours. Un peu triste peut-être. « Les hommes devraient faire comme les montagnes », avait dit le vieil homme. Aslak ne disait rien. Il regardait son grand-père, et il regarda le paysage qui s’étendait autour de lui. Jamais les montagnes alanguies de Laponie n’avaient été aussi belles. Les vagues infinies de bruyère avec leurs tons de feu, de sang et de terre, étincelaient et crépitaient de vie sous les rayons du soleil...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES    17/6/2016, 06:07

" L'extrait incorrect a été effacé" !

Tu peux m'expliquer les règles du jeu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2380
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 08:48

Jipi, j'ai relu tous nos échanges et je suis désolé mais à part me dire que toi tu trouves que c'est bien écrit (affirmation que n'importe qui peut faire sur n'importe quel livre mais qui ne démontre rien) tu m'as juste envoyé trois liens (que je poste ci-dessous), qui montrent que d'autres lecteurs que toi ont été convaincus par ce livre, c'est tout.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme je te l'ai dit en MP, je crois que beaucoup de lecteurs (et de critiques) confondent contenu et style. Ce polar fascine les lecteurs par son contenu, et ça je peux à la limite le comprendre. Mais pour qualifier un livre de remarquable, il me semble que ça ne suffit pas.

La démarche qui consiste à poster des extraits du livres me semble autrement plus intéressante, et là j'applaudis, car enfin tu prends des risques.

Nous ne serons pas d'accord mais peu importe. Pour moi l'extrait que tu as choisi illustre bien le style d'Olivier Truc : de temps en temps une phrase un peu plus soignée dans un flot d'écriture plutôt banale et sans réel style. Pas mauvais donc, mais pas "remarquable".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES    17/6/2016, 09:01

François, je trouve dans l'ensemble ta position claire et logique.

Une question: Tu sembles, toi, avoir compris cette histoire d'extraits à style variable. SVP explique-moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2380
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 09:18

Je n'ai pas vu le premier extrait posté par Jipi mais je crois comprendre qu'il contenait des erreurs que Jipi a corrigées en le repostant, ce n'est pas ça ? Ou bien a-t-il carrément posté un autre extrait? Il nous l'expliquera lui-même, je suppose.

@Jipi : j'insiste encore une fois - parce que je sais que ma démarche pourrait être mal interprétée - sur le fait que je ne cherche absolument pas à te piéger mais je te pousse à aller au fond des choses, ça oui. Sinon, à quoi bon toutes ces discussions ?

Et si cela doit amener l'un de nous à revoir son jugement, où est le problème ? Je peux m'être trompé sur ce livre, tout comme tu peux l'avoir surévalué. Ce n'est qu'en allant au fond des choses qu'on pourra tirer d'éventuelles conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 10:46

J'apprécie François ta dernière réflexion.

En fait je pense que c'est le terme « remarquable » qui te dérange... j'aurais dû écrire « excellent » ?

L'extrait que je viens de placer est un extrait du roman et il se substitue à un extrait précédent (identique) présentant une ou deux erreurs grossières (comme quoi il faut se méfier des copier-coller).  Jean-Pierre y a donc cru découvrir un écrivain qui écrivait mal !!!

J'aime cet extrait que je trouve beau sur le plan stylistique (je n'ai pas dit que nous étions en face d'une écriture proustienne !), thématique et symbolique.

Le style de Olivier Truc est journalistique, sans fioritures, offrant parfois des petits éclairs poétiques. Curieux, comme le dit un critique dans ses dialogues parfois interrompus, dans son utilisation occasionnelle des points de vue (interne et externe) dans une même phrase.

Le livre ne se lit pas facilement. Ce n'est donc pas un page-turner. Une connaissance l'a d'ailleurs abandonné à cause de son rythme et parfois de sa complexité qui nous force à le lire lentement et à nous arrêter.

En résumé je trouve ce roman excellent et il figure bien dans ma liste des meilleurs ouvrages dans le genre polar. Je le trouve excellent sur le plan ethnologique et sociologique. Je le trouve excellent sur le plan de la construction. Je le trouve excellent sur le plan de l'approche des personnages. Je trouve excellente l'utilisation temporelle de la déclinaison naturelle de la lumière. J'apprécie hautement l'atmosphère globale du roman.

J'apprécie cette petite réflexion de Michel Abescat à propos du livre :

« On connaissait Joe Leaphorn et Jim Chee, les flics de la police tribale navajo imaginés par Tony Hillerman. Et Napoléon Bonaparte, l'enquêteur aborigène créé par l'Anglo-Australien Arthur Upfield. Et voici qu'apparaissent deux petits nouveaux, Klemet et Nina, de la police des rennes. Nous sommes à Kautokeino, dans le Grand Nord lapon, au moment où le soleil se décide enfin à renaître après quarante jours d'absence. Vingt-sept minutes d'ensoleillement, entre 11h14 et 11h41, un miracle ! D'ordinaire, Klemet et Nina gèrent tant bien que mal les conflits entre éleveurs, mais le vol au musée d'un tambour traditionnel jadis utilisé par les chamans, associé au meurtre d'un vieil éleveur solitaire et alcoolique, va brutalement casser la routine et renvoyer tout un pays à son passé...

Olivier Truc, journaliste, correspon­dant à Stockholm du journal Le Monde et du Point, se risque ainsi, à son tour, au polar ethnologique. Avec un beau succès ! Son roman a le charme un peu inquiétant des paysages qu'il met en scène, quand les immenses étendues désertiques disparaissent sous la neige et recèlent de multiples pièges. Le lecteur pénètre l'intimité d'une civilisation fascinante, assiste à la fin d'un monde, revient sur une expédition de Paul-Emile Victor en 1939 et même sur la mort d'un chaman, à la fin du XVIIe siècle, sur un bûcher dressé par un pasteur venu de Suède.

Olivier Truc montre les bouleversements contemporains, les luttes politiques entre autonomistes samis et partis d'extrême droite, les convoitises suscitées par les richesses minières du territoire lapon. Sans que jamais la fiction soit écrasée par l'érudition. Et l'on se dit, in fine, qu'on lirait volontiers la suite des aventures des policiers Klemet et Nina, comme on s'est attaché, des années durant, à celles de Joe Leaphorn et Jim Chee.
»


François, je ne cherche pas à te convaincre. Je donne simplement mes impressions de lecture dans un topic consacré à mes polars remarquables (ou excellents !!!). Libre à chacun d'apprécier ou de ne pas apprécier. Je sais aussi que je dérange certains lecteurs qui considèrent encore et toujours que le genre polar est de la sous-littérature. Je le répète pour la quatrième fois : plus de 80 % des polars actuels sont médiocres à mes yeux, car n'offrent aucun intérêt sur le plan thématique, usent de ficelles convenues et sont très mal écrits (même souvent mal traduits).

Je ne peux que vous encourager à découvrir Fin de Chasse, Les six fourmis blanches et L'île des chasseurs d'oiseaux. Tu comprendras peut-être mieux le sens du mot littéraire que tu sembles affectionner à juste titre. Autre débat intéressant d'ailleurs : la notion de littéraire.

Voici un extrait... est-il littéraire ? Réponse en deux secondes !

« Quand je me suis réveillé, elle était partie. J’ai pensé que c’était dimanche : je n’aime pas le dimanche. Alors, je me suis retourné dans mon lit. J’ai fumé ensuite des cigarettes, toujours couché, jusqu’à midi. Je ne voulais pas déjeuner chez lui comme d’habitude parce que, certainement, ils m’auraient posé des questions et je n’aime pas cela. Je me suis fait cuire des œufs et je les ai mangés à même le plat, sans pain parce que je n’en avais plus et que je ne voulais pas descendre pour en acheter. J’ai fumé ensuite des cigarettes, toujours couché, jusqu’à midi. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES   17/6/2016, 10:52

"Jean-Pierre y a donc cru découvrir un écrivain qui écrivait mal !!!"

Quel mauvais lecteur ce Jean-Pierre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:05

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
"Jean-Pierre y a donc cru découvrir un écrivain qui écrivait mal !!!"

Quel mauvais lecteur ce Jean-Pierre !


Tu fais semblant de ne pas comprendre ? Ou tu ne veux pas comprendre ? Ou tu ne comprends pas mon message précédent ?




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: POLARS REMARQUABLES    17/6/2016, 11:09

C'est toi qui ne vois pas!  Ma critique du style dépassait de loin d'éventuels erreurs de transcription d'autant que le second extrait est tout aussi "ordinaire"

Mais excuse-moi cette discussion prend un tour déplaisant et passablement inutile. Si tu trouves plaisir à lire des polars je n'ai rien à dire à l'évidence sinon que c'est un point de divergence entre nous car ce genre, que j'ai exploré par acquis de conscience, ne m'intéresse pas du tout. Pas plus que les autres genres d'ailleurs dont le fonctionnement éditorial est justement le même.

J'observe cependant que tu ne réponds pas quand je dis que tu ne parle d'aucune autre littérature depuis quelques temps. Que se passe-t-il ? Les "polars remarquables" prennent tout ton temps ?

Qu'as-tu lu de nouveau ces temps derniers ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   17/6/2016, 11:25

Ce roman se lit sans déplaisir, mais j'ai lu beaucoup mieux, même dans le genre.
Jusqu'à hier je saluais l’absence de cet éternel poncif " il se déplaçait avec une étonnante souplesse pour sa corpulence" ; et puis j'ai lu :" en dépit de ses épaisses couches de vêtements, il faisait preuve d'une étonnante vitalité".
C'est dingue le nombre d'écrivains qui fantasment sur la légèreté des gros.

Dans son goncourt Au revoir là-haut, Pierre lemaitre est arrivé à le caser deux fois, pour deux protagonistes différents, fortiche;



Pour en revenir aux Lapons, Jipi, tu en avais dit tellement de bien qu'on pouvait s'attendre à mieux. Je le répète: je trouve que c'est un bon policier, meilleur que la moyenne, à n'en pas douter; mais à n'en pas douter, nous ne sommes pas dans un roman qui sort de ce cadre et qui nous donnerait en plus du frisson, l'enivrement d'une vraie œuvre littéraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUELQUES TRÈS BONS POLARS   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUELQUES TRÈS BONS POLARS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Deon Meyer, auteur de (tres bons) polars
» Quelques bons livres pour les décorateurs ;D
» Quelques photos prises hier soir...
» Quelques expressions ch'ti
» [coll.] Les bons romans populaires (ed. Modernes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: