Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 À propos de Salgado et du film de Wenders.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: À propos de Salgado et du film de Wenders.   14/11/2014, 11:02

À propos du Sel de la Terre que je n'ai pas encore vu, je voudrais ajouter mon petit grain de sel à propos de Salgado.

Salgado est un très bon photographe qui n'a plus rien à prouver, mais à chaque fois que je vois les photos de Salgado il y a quelque chose qui me dérange sur le plan strictement photographique (esthétique) et qui rejoint en partie la réflexion présente dans cet article :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


« Esthétisation de la misère, sentimentalisme exacerbé, clichés de la souffrance manipulés par la prise de vue et le traitement en laboratoire, utilisation d’un noir et blanc contrasté aux reflets quasi-métalliques. Avec Salgado, les malheurs des hommes mis en images comme des pubs pour Mercedes ou des défilés de mode. »

Certains parlent d'un film un peu hagiographique... On parle de Salgado partout et qu'émettre des réserves n'est pas de bon ton. On ne peut surtout pas le toucher voire émettre des réserves !

En fait ce n'est pas le projet qui me dérange (le projet est sincère), mais l'esthétique (quelque chose de trop).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: A propos de Salgado...    14/11/2014, 11:33

Je connais cet article et je suis très dubitatif quant à sa sincérité ! En effet on sait trop bien qu'une certaine gauche ( dont Susan Sontag est le gourou outre atlantique) et les écologistes tirent à boulets rouges sur Salgado depuis qu'il s'est écarté de la doxa ! Pensez, il a même osé dire que certains dommages étaient réparables ! Il a osé dire que l'homme est le plus cruel des animaux sur terre ! ON ne dit pas ces choses, on ne décourage pas le bon peuple on l'éclaire !
D'une certaine manière on peut songer à Michel Onfray qui est lui aussi depuis peu fustigé par ce que la gauche compte de plus sectaire.

Car enfin de quoi est-il question explicitement? D'images trop belles, trop "léchées" qui contrasteraient avec le sujet. Au delà de ce que l'on peut imaginer de dépit chez tous ceux qui sont incapables de produire des photographies de ce niveau esthétique quelle théorie est avancée? Faudrait-il injecter un peu de laideur ou d'imperfection formelle au prétexte que le sujet est la misère des hommes? N'est-ce pas au contraire le plus bel hommage possible que de montrer avec le maximum d'art ce qui doit être montré et donc de respecter le sujet ?

Et puis, qu'est-ce que cette notion de "trop"  en matière de beauté ?

Trop beau l'opéra de Beethoven Fidélio qui dénonce le totalitarisme ?

Trop beaux les tableaux de Jérôme Bosh qui exposent la violence des hommes ?

Trop beau Guernica de Picasso ?

Trop beau le Mémorial de l'holocauste de Berlin de Peter Eisenman ?

Et pendant ce temps notre monde étouffe sous des torrents de laideur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: À propos de Salgado et du film de Wenders.   14/11/2014, 15:01

Gauche ou pas gauche, je n'en sais rien.

J'exprime seulement un point de vue strictement personnel. Pour la petite histoire mon point de vue était antérieur à la découverte de certains articles. J'ai ressenti cela quand j'ai vu le livre Genesis en petit format. Et puis j'ai découvert que bien évidemment, il a fallu sortir le même livre en immense format !

Je ne nie pas la valeur du témoignage sincère de Sagaldo et de ses intentions : je parle seulement de « l'apparence photographique » de ses tirages. Très évident également dans le livre Genesis. Il y a un énorme travail de post-production (cela se voit) qui rend les choses un peu esthétiquement léchées : cela en jette. Cela me dérange un peu en tant que photographe, mais beaucoup s'écrient : « Comme c'est beau !». Et c'est vrai que c'est beau, mais...

Et puis il y a d'autres choses intéressantes dans cet article qui contient quelques vérités comme si la validité d'une photographie était en partie liée à la prise de risque. Suffit de voir le début de la bande-annonce !!!

Tu confonds plusieurs choses : je ne parle ici  que du traitement photographique qui a un côté un peu surfait de par la post-production trop grande que l'on ressent.

On ne questionne apparemment pas l'esthétique ou l'écriture photographique de Sagaldo. Entre parenthèses il est rare que l'on découvre des réflexions sur le sujet ! On est quand même, Jean-Pierre, face à des photographies !!! Je pense, honnêtement, que Sagaldo cherche l'efficacité narrative et qui dit efficacité dit, dans le cas présent, images offrant une « technique d'apparence qui cherche le spectaculaire »...

Mais on ne va pas cracher sur Sagaldo qui ne le mérite pas : c'est simplement une réflexion qui est la mienne face à un travail qui mérite du respect.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: A propos de Salgado...    14/11/2014, 16:38

Te lisant il me semble qu'une notion reste incertaine pour moi: qu'est-ce qu'une photographie léchée ?

Tes photographies dont les compositions sont signées au millimètre, dont les couleurs ou les valeurs de gris sont équilibrés avec minutiene sont-elles pas elles aussi léchées ?

Et si oui, ne serait-ce "excusable" que parce qu'elles n'introduisent pas la misère du monde ?

Quant à la critique politicienne de Salgado, la mettre de côté c'est biaiser la polémique même si je ne doute pas que ta réaction soit tout à fait personnelle et non idéologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: À propos de Salgado et du film de Wenders.   14/11/2014, 17:36

Je vais tenter de répondre à ta question même si c'est difficile de faire comprendre la chose sur le plan purement technique.

C'est son traitement du noir et blanc qui est particulier  : photographies qui donnent l'impression de vouloir être trop parfaites, photographies assez fabriquées... sur le plan technique. Sur le plan technique et surtout avec Photoshop (avec Sagaldo il y a sans doute du Photoshop à mort et/ou du Pack DxO !), on peut arriver à de tels résultats. Il faut énormément travailler en  post-production pour arriver à de telles photographies. Images bluffantes...

Salgado a beaucoup travaillé en argentique, puis est passé au numérique et retouche ses photos numériques avec notamment le Pack indiqué plus haut pour arriver à des résultats proches de l'argentique. Bref énormément de travail en post-production.

Je place ici l'avis  d'un internaute qui rejoint assez bien mon analyse :

« Je rejoins l’auteur de cet article sur divers points concernant Salgado. Si je ne dénie pas à ce photographe un grand talent pour monter ses sujets, planifier ses voyages et organiser des prises de vues très complexes pour concevoir des images bluffantes, je reste par-contre très distant face à ces tirages sur-esthétisés censés servir de grandes causes « humanistes ». En regardant ses images, j’ai souvent l’impression de voir Salgado dérouler devant moi un long spot publicitaire trop léché pour Greenpeace ou MSF : si la cause est bonne, ça n’en reste pas moins une pub… Et une pub qui use des trucs et astuces propres à la pub pour tenter de me manipuler et me convaincre malgré moi.
Du coup, pour voir la « vraie vie », je préfère de loin les démarches plus humbles, sans expéditions aux Antipodes ni hélicoptères, à la Eugène Atget, Dorothea Lange ou – moins consensuel – Jacob Holdt…».

Mais bon j'arrête de pinailler autour de mon point de vue : Jimmy Nelson (le médiocre) n'arrive pas à la cheville de Sagaldo.

Je dirais en conclusion que le travail de Sagaldo est excellent sur plusieurs plans, mais il ne me met pas en mouvement (pour employer l'expression délicieuse de mon ami Guy Ramet).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: A propos de Salgado...    14/11/2014, 18:38

Trêve de discours, j'ai vu des photographies de Salgado que je considère comme de purs chef d'oeuvres de sensibilité et d'intelligence de l'humain, en particuliers ses photographies africaines.

Faire reproche à cet artiste d'utiliser les moyens de la publicité est une façon de ne pas comprendre sa démarche. Bien sûr il cherche à toucher, remuer, convaincre, accrocher, déranger, toutes techniques que la publicité utilise, mais lui ne vend pas de lessive, il montre la violence du monde. Fallait-il qu'il la montre de façon discrète alors que même ainsi il ne fait guère bouger les choses ?

En bref, j'aime cet artiste et tu n'y es pas sensible : une réalité qui en dit plus sur nous que sur Salgado!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: À propos de Salgado et du film de Wenders.   14/11/2014, 20:43

Mais j'en suis bien heureux pour toi Jean-Pierre !

C'est cela qui fait la différence entre les individus : leur sensibilité différente sur certains plans et puis, de toutes façons, on est avec Salgado en face de quelque chose d'important.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: A propos de Salgado...    14/11/2014, 21:19

Tu as raison !

Il y a tant de pseudo artistes qui ne méritent même pas qu'on parle d'eux ...

Bonsoir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreVDM
Membre
Membre


Nombre de messages : 170
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: À propos de Salgado et du film de Wenders.   14/11/2014, 22:35

Je comprends le point de vue de Jipi mais je ne le partage pas. Oui, sur ses derniers travaux il a retouché ses photos mais je ne trouve à aucun moment qu il "embellit" la misère comme l'a critiqué Susan Sontag de son vivant. Ou d'autres aujourd'hui. Je doit avouer que pour autant que ses photos de Genesis ayant pour thème la planète Terre sont très réussies, elles m'intéressent un peu moins que ses travaux impliquant les humains. Il est toujours de bon ton d'aller taper sur celui qui gagne de l argent sur la misère. L argent, on apprend aussi comment il le réinvestit.
On est là dans la polémique sans grand fondement, je trouve. Dans le documentaire de Wenders, parmi les premiers travaux, sont montrées les mines d'or au Brésil. Toutes les photos sont de purs chef d'oeuvre et la retouche est minime. A aucun moment, on ne peut lui adresser cette critique de l esthétisation de la misère. Il a fait un nombre de clichés inconnus, non montrés, auxquels on aurait autant de mal à adresser cette critique.
Salgado en plus du talent de photographe pour le cadrage, a celui de l œil pour la situation. La critique sous-jacente de Jipi ou de l internaute (Dorothea Lange, c est une autre époque, donc assez incomparable) reviendrait presque à dire qu'il prend une photo et se demande si ça va faire vendre. Je n'y crois pas. D'autant qu il doit être au dessus de ça depuis un moment. Sans doute pour Genesis, il a essayé de rendre la Planète encore plus belle qu elle ne l'est.
Pourtant sur quelques clichés montrés dans le reportage, on voit une esthétique très parfaite, de publicité peut être comme dit Jipi, parfois avec une très légère auréole de lumière pour faire ressortir le sujet.
Je ne le trouve pas attaquable pour autant sur ces détails. Il ne falsifie pas l'authenticité.
Je ne veux pas relancer le débat qui était clos mais juste donner mon sentiment.
Si j ai bien compris tu n'as pas vu ce film Jipi, et je ne sais si tu comptes le faire ou si, avec les opinions énoncés ci-dessus, tu y as déjà renoncé, en tous cas je te le conseille vivement, car on a un regard sur la démarche d'un photographe qui a su mettre l'humain en lumière, pas la vedette, le laborieux. Son regard sur l'homme n est pas celui de ce Jimmy Nelson, vous l avez bien dit, pas le regard d'un vendeur, mais bien un regard empreint d'empathie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: À propos de Salgado et du film de Wenders.   14/11/2014, 23:00

Ce n'est pas parce que j'ai émis quelques réserves concernant le rendu technique des photographies de Salgado que je ne verrai pas le film de Wenders ! J'irai donc voir le film. Et avec plaisir ! Le film est sorti il y a deux jours en Belgique.

Et tu as raison Pierre de faire la différence entre les différentes facettes du travail de Salgado.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: A propos de Salgado...    15/11/2014, 06:58

Pierre a raison de rappeler que Salgado est ici vu par la caméra de Wim Wenders, un cinéaste qu'il me semble difficile d'imaginer en naïf succombant aux charmes artificiels d'un Salgado esthétisant et commercial !

A moins de n'avoir aucune idée de qui est Wenders.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: À propos de Salgado et du film de Wenders.   

Revenir en haut Aller en bas
 
À propos de Salgado et du film de Wenders.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Devant quel film pleurez vous le plus ???
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» Les acteurs du film
» Lightspeed (Film Disney)
» Gears of War - Le Film

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: L'art fait vivre-
Sauter vers: