Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 PATRICK MODIANO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: PATRICK MODIANO   11/10/2014, 01:15

Prix Nobel de Littérature 2014.

Bien mérité par ce grand écrivain...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   14/10/2014, 13:21

Ffffffff ! Je te laisse - chacun a ses ressentis- apprécier.....J'ai lu il y a très longtemps ( 30 ans à peu près) Villa Triste;
Bien peu pour avoir une opinion définitive, mais j'avais trouvé assez insignifiant;
Il me semble que d'autres écrivains Jaccottet, Yves Bonnefoy......étaient "mieux"; mais ce sont des poètes et l'un des membres du jury ( au nom imprononçable) a expliqué que le jury souhaitait un romancier; bon;

( J'ignore si on peut le dire ici ? Wikipedia donne une assez bonne évocation du Nobel de littérature depuis la création du prix, avec des explications sur les motifs des choix; c'est intéressant);
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreVDM
Membre
Membre


Nombre de messages : 173
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   15/10/2014, 14:39

Je ne trouve pas ce prix usurpé. J ai lu il y a longtemps (pas 30 ans mais presque 20) "rue des boutiques obscures" et "voyage de noces". Je me souviens juste d une écriture fluide, agréable. Je crois qu on pourra toujours se demander : pourquoi lui et pas un autre? Chacun ressentant ses "protégés" comme lésés. L idée même d un prix international a quelque chose d une aberration. En littérature comme dans d autres domaines.
Par exemple. Michel Tournier pourrait l'avoir mérité.
(Je connais les noms Bonnefoy et Jaccottet mais pas leur prose/poésie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   15/10/2014, 15:09

Pierre VDM a écrit:
Je crois qu on pourra toujours se demander : pourquoi lui et pas un autre?

Je suis bien d'accord; j'ai tenté d'être mesurée dans mon évaluation, et de citer ( d'indiquer, disons) l'endroit où mesurer les attentes et les critères d'attribution du Prix Nobel;
Bien sûr, un prix international......Bien sûr; mais je trouve ce pari ( impossible à tenir) courageux, aujourd'hui où il est difficile en Littérature, entre autres, de décider, d'évaluer;
Pour ce que j'en ai retenu au fil des années, les deux critères essentiels sont l'écriture et sa qualité, et un fort message humaniste; ma foi, c'est très honorable;
Je te renvoie à Wikipedia - si tu en as le temps et l'envie- c'est très intéressant de voir les écrivains retenus, pour quels motifs ( la sélection peut se répéter des années de suite) et parfois la raison de leur éviction;
Ma foi, même si j'aurais pensé à d'autres écrivains, après avoir lu cet article encyclopédique, je conserve mon estime ( et un peu plus) à ce jury des Nobel; c'est un gros travail fait honnêtement;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   16/10/2014, 23:38

Jaccottet... le plus grand poète encore vivant... et que quasiment personne ne connaît, car on préfère parler des opportunistes non-discrets sponsorisés par les médias qui cherchent des « accrocheurs » !

Pour Modiano, il faut en effet avoir lu plusieurs romans pour se rendre compte de l'importance (talent) du bonhomme ! Lui aussi passe mal dans les médias... donc pas souvent invité. On ne demande pas à un écrivain de très bien parler !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   17/10/2014, 08:00

Jipi a écrit:
et que quasiment personne ne connaît

.......Jipi, j'en connais qui vont soupirer douloureusement si tu dis ça ! Wink
Tous les anciens élèves de Terminale L d'il y a quelques années et leurs profs, dont moua......On l'a eu au programme, hein cheers lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   17/10/2014, 09:37

On est d'accord : je parle du commun des mortels !

On connaît en général la médiocrité style Musso ou Lévy ou ce qui est « boosté » artificiellement par la « com » style Nothomb ou Schmitt ou Geluck, mais Jaccottet, Marcel Moreau, Vaneigem, Adamek... inconnus (je peux longuement allonger la liste !).

Nous sommes donc des collègues en français !!! Mais je donnais cours en Belgique.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   17/10/2014, 14:12

Smile " Le commun des mortels" n'aurait pas si mauvais goût si on lui proposait autre chose à lire que ces trucs navrants dont on fait la pub; c'est à ça qu'on sert, nous les profs ( on devrait, du moins); Wink


Ravie de trouver un collègue ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   17/10/2014, 15:19

Adelaide a écrit:
Smile " Le commun des mortels" n'aurait pas si mauvais goût si on lui proposait autre chose à lire que ces trucs navrants dont on fait la pub; c'est à ça qu'on sert, nous les profs ( on devrait, du moins);  Wink


Ravie de trouver un collègue ! Smile



Totalement d'accord avec vous. Pas mal de professeurs à l'heure actuelle font lire des trucs navrants... J'ai quelques témoignages récents à ce propos !

Si en plus les médias éduquaient les citoyens à la qualité, ils seraient tous intelligents, mais à court terme ce ne serait pas rentable, car les gens ont appris à être crétinisés. Et puis on (notamment les symboles du pouvoir : monde politique, médias consensuels à la solde du pouvoir politique, économique et culturel en place), n'a pas envie que les gens soient tous trop intelligents, car l'intelligence et la pensée sont l'aube de la révolte (Camus en était déjà conscient).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   17/10/2014, 15:56

Beaucoup de choses entrent en ligne de compte......

Les mentalités collectives ( essor de la critique universitaire au détriment de l'inventivité de l'écriture, "coquetteries" littéraires le "roman est mort" nous a-t-on seriné, sans chercher à trouver des successeurs, etc)
L'essor des techniques de communication qui "brouillent les pistes" n'importe qui dit, écrit n'importe quoi;
Le désaveu général pour ne pas dire la déprime collective, ( Dieu est mort, le Roman aussi, on attend Godot, etc);

Il faut y ajouter qu'il faut DU TEMPS pour juger, si une oeuvre DURE.......Combien de Michel Tournier, Pascal Laîné, José Cabanis, etc depuis que je suis prof, ont-ils caché l'horizon ? non qu'ils écrivent mal.....Mais ce ne sont pas ( je crois) de grands écrivains; ils sont aussi partie prenante du très solide lobby de l'édition.....
Mes collègues, comme moi, tâtonnent, Annie Ernaux ? Jean Echenoz ? ffffff ! oui, pour des dictées......

Enfin, ( j'avoue ne pas connaître, vous voyez, c'est dur) les écrivains que vous citez;
J'en suis restée à Julien Gracq, Aimé Césaire, on me parle de Pierre Jourde, je vais aller voir;
J'ai noté les noms que vous citez; et un de mes étudiants ( en FLE = Français langue étrangère) a fait une thèse sur François Bon; là aussi, je suis, un peu réservée;

Pas simple; aussi, je suis sévère pour ces écrivains qui publient et occultent de vrais talents, parfois refusés par les éditeurs;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: PATRICK MODIANO   19/10/2014, 09:13

L'auteur du Roi des Aulnes et des Météores serait un écrivain de peu qui de surcroît ferait de l'ombre aux "vrais talents" !

Moi qui croyait qu'à part les profs qui usent et abusent de Vendredi ou la vie sauvage, tout le monde l'avait oublié!


Question : Qui d'Annie Ernaux ou de Michel Tournier est le plus "mandarin de la République des Lettres" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   19/10/2014, 10:02

J.P. Poccioni a écrit:
Qui d'Annie Ernaux ou de Michel Tournier est le plus "mandarin de la République des Lettres" ?

Merci de ta réponse, Jean-Pierre, ( et, pardon si mon tutoiement choque, c'est mon habitude sur les forum, et je peux tout à fait en revenir au voussoiement ! ) ;

J'ignore ( c'est sincère !) ce que signifie cette expression.....Habituée à disséquer ( mais est-ce bien là ce qu'il faut faire ???? pour être  bon juge ?????) les "grands" écrivains, j'avoue que j'ai souvent "la dent dure" avec les écrivains contemporains; peut-être bien à tort.....!!!! je ne fréquente guère les critiques des journaux, même de ceux qui se consacrent à la littérature; je leur fait peu confiance;

En ce qui concerne Michel Tournier, que mon établissement avec d'autres avaient convié à une conférence, et en dépit de bonnes choses, je suis un peu réservée;
Mais surtout dubitative .......On n'est pas prof durant de longues années ( j'ai 62 ans) sans un beau jour s'entendre poser par les élèves, plus lucides qu'on ne le pense, des questions cardinales .....
* pourquoi, toujours des écrivains du passé "y en a pas aujourd'hui, des bons ?"
* c'est quoi, en fait un bon écrivain ?
* vous nous apprenez plein de choses, mais vous ne nous apprenez pas à  ECRIRE comme un bon et vrai écrivain....

etc......

Ils ont raison; et j'avoue être hésitante quant à savoir si un tel ou un tel EST grand, vrai, bon......
Mon seul critère est Le temps qui passe.......et, non, ce n'est pas une façon de m'en laver les mains; il me semble que le temps fait justice de certains "procédés" on va dire, habiles à contrefaire le talent; j'épargne la liste de ces "trucs"
mais j'ai une liste, oui; poudre de perlimpinpin aux yeux du public ( je viens d'enrichir ma liste avec la lecture d'ouvrages de cette rentrée littéraire) il est relativement aisé de brouiller les pistes;
Alors demeure comme critère le vieillissement, et certains y résistent mal..... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: PATRICK MODIANO   19/10/2014, 14:13

J'aperçois dans votre réponse bien des points de vue que je ne partage pas du tout et dont il serait (peut-être) intéressant de discuter mais il se trouve que ce serait obligatoirement long et que présentement je n'en ai pas le temps.

Bon dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   19/10/2014, 15:44

Entendu, à plus tard si vous le souhaitez, alors;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   1/2/2015, 12:24

Je viens de lire, non sans un réel plaisir, Rue des Boutiques Obscures de Patrick Modiano. Après ma lecture d'Hemingway j'ai eu envie de m'attaquer à un autre prix Nobel, et j'ai choisi Rue des Boutiques Obscures parce que j'ai vu que ce roman avait valu le prix Goncourt 1978 à son auteur. Je ne me suis jamais beaucoup intéressé aux prix littéraires, mais il y a un début à tout.

J'ai lu ce livre avec plaisir, disais-je, et pourtant quand j'y réfléchis, ce que raconte Modiano dans ce roman ne m'a pas particulièrement intéressé, cela ne m'a rien appris de neuf sur le plan humain, culturel ou intellectuel, cela n'a pas suscité en moi de grandes réflexions, et je ne pense pas que cette histoire restera gravée longtemps dans ma mémoire.

Mais paradoxalement, à aucun moment je n'ai dû me forcer à continuer ma lecture, que du contraire. Je suis en quelque sorte tombé sous le charme de l'écriture de Modiano. Une écriture assez simple en apparence, sans fioritures, d'une grande fluidité, mais je sais que ce type d'écriture est probablement le résultat d'un travail immense.

En résumé, ce fut pour moi un moment de pur plaisir littéraire, comme si j'avais dégusté un très bon vin. Mais je trouve qu'il y a quand même une différence de niveau par rapport à Hemingway, dont le roman Pour qui sonne le glas m'avait emmené, comment dirais-je, ...plus loin!

Attention, je n'ai pas dit non plus qu'il n'y avait pas de contenu dans ce roman. La quête de l'identité n'est certes pas un thème sans intérêt mais c'est surtout la façon dont il est traité ici (l'écriture mais aussi la structure du récit) qui m'a séduit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: PATRICK MODIANO   1/2/2015, 14:02

Une excellente façon d'évoquer l'art de Modiano !

Une petite musique très agréable que l'on retrouve de livre en livre ( un peu trop?) mais aussi une certaine superficialité. Cela dit, comparer Hemingway et Modiano  c'est un peu opposer le lion et l'antilope, la fureur énergique et la douceur nostalgique !

Une occasion de souligner l'infinie diversité de la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   1/2/2015, 14:40

Nous sommes donc d'accord sur cet auteur. Mais toi tu as lu plusieurs romans de Modiano si je comprends bien?

Pour continuer à explorer la diversité littéraire dont tu parles, j'ai décidé de me lancer dans Proust, dont je n'ai jamais lu que des extraits. J'ai entamé Du côté de chez Swann il y a moins d'une heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: PATRICK MODIANO   1/2/2015, 15:06

J'ai lu effectivement trois ou quatre romans de Modiano avant de ressentir une certaine lassitude devant le caractère un peu répétitif de cette oeuvre.

Avec La Recherche tu entres dans un monument de la littérature. Cette oeuvre magistrale n'en n'est pas moins longue et parfois lente et je ne saurais trop te conseiller ( si je puis me permettre ! )  de trouver le bon rythme. En effet il faut lire tout mais le faire dans un seul élan me semble lourd. Ma dernière lecture m'a pris 6 mois car j'ai lu d'autres livres en alternance. Mais attention à ne pas exagérer les pauses sous peine de perdre le fil de cette architecture ô combien élaborée et savante ou pire de ne jamais arriver au bout.

Bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   4/2/2015, 16:21

Pour être honnête, mon objectif est de lire le tome 1 de la Recherche, ensuite je verrai si je suis pris par le virus Proust ou pas. Il y a tellement d'autres choses que j'ai envie de lire, d'autres que je dois lire, et la lecture n'est pas mon seul centre d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   4/2/2015, 17:44

J'ai adoré LA RONDE DE NUIT.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: PATRICK MODIANO   4/2/2015, 19:31

François,

La Recherche est un tout et le Tome 1 un morceau de ce tout. La taille des morceaux a fait qu'on a prétendu que l'on pouvait n'en lire qu'un ou deux mais c'est une supercherie qui ne trompe que ceux qui ignorent tout de Proust. ( voir mon message précédent...)

Dire que l'on ne vise que la lecture du Tome 1 revient à dire en commençant un livre quelconque qu'on ne le finira qu'à la condition qu'il ne soit pas un pensum. C'est une évidence mais une évidence révélatrice d'inquiétude, une inquiétude légitime puisque tout honnête homme préfère aimer Proust que de s'avouer incapable de le lire !  

Quant à l'argument des autres livres à lire je ne vois pas en quoi consacrer quelques semaines ou mois à un unique auteur ( avec des pauses et des digressions) peux changer le fait qu'un homme, aussi grand lecteur soit-il, ne lit jamais qu'une infime partie de ce qui est écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   4/2/2015, 20:31

Je pensais bien que tu me répondrais quelque chose comme ça et tu as sans doute raison, mais je ne fais que te dire honnêtement comment j'aborde Proust, je ne vais pas mentir pour te faire plaisir ou pour paraître ce que je ne suis pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: PATRICK MODIANO   4/2/2015, 22:32

Pas de problème.

Je suis un passionné de lecture pas un moraliste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PATRICK MODIANO   

Revenir en haut Aller en bas
 
PATRICK MODIANO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Patrick Modiano
» Patrick Modiano
» PATRICK MODIANO : La Petite Bijou
» Patrick MODIANO - Remise de peine
» Patrick Modiano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: