Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le pitoyable est de retour en France...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Le pitoyable est de retour en France...   22/9/2014, 13:24

Inutile de le nommer.
On a tous deviné que le petit Sarkozy est de retour.

Plus incompréhensible est l'atonie de l'esprit revendicatif des citoyens français par rapport à cet événement surréaliste. On n'y croyait pas ! Mais oui, il est de retour.

Je comprends de plus en plus qu'il convient d'échapper au plus vite aux vulgarités de l'existence, vulgarités entretenue par les médias, certains groupes politiques.

Comme si la France était incapable d'offrir aux français un grand homme politique du même parti que Sarkozy (tant qu'à faire puisque les français sont déçus de la gouvernance actuelle)... non... il faut que l'on sorte du sac les mêmes marionnettes fétides.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   22/9/2014, 19:33

Le retour de Sarko n'était-il pas aussi prévisible... que ce post de Jipi ?  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   22/9/2014, 20:50

Tout est prévisible.

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme » à part que le nain a dit qu'il avait changé !!!

Mais personne ne croit à ce changement !

Décidément on prend les mêmes et on recommence. Tout le monde ne s'étonne plus. Tout le monde est trop préoccupé par ses petites affaires personnelles. Le monde tourne et l'histoire recommence éternellement sans que le moindre petit cri de révolte pointe le bout de son esprit endolori. Tout le monde il est finalement beau. Pourquoi s'étonner encore ?!

Il fut un temps où le cri rauque du roquet Sarkozy n'aurait pu que s'étouffer dans la juste pendaison de ses voyelles et consonnes vociférées.

Le pitoyable est de retour : qu'on l'entourloupe et le dératise, qu'on l'écorcobalise jusqu'à son cri le plus souffrant.

Tout est prévisible tant que l'homme accepte encore le prévisible.

Le jour où l'homme terrassera le prévisible (de son petit poing meurtri d'éternel dupé) le monde aura changé.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le pitoyable est de retour en France...   23/9/2014, 08:01

Au-delà de cette réaction épidermique qui vaut ce que valent de telles réactions, au-delà de la politique des personnes dont je pense qu'elle est rarement pertinente il existe des interrogations intéressantes qui peuvent être réactivées par ce retour:

Pourquoi cette fatalité de l'impopularité des hommes politiques au pouvoir ?
La politique fondée sur la personnalisation du pouvoir, hyper présente en France, n'est-elle pas un modèle périmé ?

Pour le reste et plus précisément le caractère de prévisibilité, un peu de réserve ! Combien de politologues ( officiels ou de café du commerce)  avaient prévu:

La chute du mur de Berlin?
La crise économique?
Les printemps arabes ?
L'évolution catastrophique des printemps arabes?
L'évolution expansionniste de la Russie ?
L'alliance tacite Iran/USA ?
Jusqu'à preuve du contraire Nicolas Sarkozy  a le droit politique et juridique de revenir en politique et,  le droit de vote des citoyens existant toujours,  ceux-ci feront le choix de le rejeter ou de lui faire confiance.

Ce qui est clair c'est que Jipi ne voterait pas pour lui s'il votait en France ! Ce qui est moins clair c'est de savoir pour qui il voterait  !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelard



Nombre de messages : 22
Age : 65
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   23/9/2014, 19:56

D'habitude, je ne m'immisce pas dans les affaires de la France tant que celle-ci ne s'immisce pas dans les miennes...

Il peut vous paraître idiot de se comparer à un Etat (ou une nation), mais dans la réalité, les Etats se comportent exactement comme des particuliers : avoir des amis, des ennemis, des voisins, du commerce bi ou multi-latéral, des réactions épidermiques, des colères, des sympathies... Bref, un Etat c'est un être humain grandeur ...surnature, vivant dans un milieu "social" , inter-social ou planétaire, avec des individus ( Etats) riches ou pauvres, de notoriété ou de simples figurants, modérés ou franchement kamikases...

Mais passons.

Il m'a toujours semblé qu'en France on trime fort pour produire à la fois pour soi et pour les autres. C'est un principe républicain intangible. Il m'a toujours semblé qu'une division du travail très intelligente s'est opérée en France au fil de son histoire .Un autre principe républicain. Un pan de société pour instaurer les droits de l'homme et un autre pan pour les appliquer équitablement. Puis bien plus tard, lorsque le système capitaliste s'est bien implanté, avec ces crises économiques et ces éclaircies de prospérité, tout le système politique et syndical s'est coulé dans le même moule : une division du travail intelligente qui veut que :

Une équipe dirigeante qui réfléchit aux moyens de créer la prospérité en période de crise, suivie d'une équipe dirigeante qui répartit équitablement les dividendes de la prospérité à tout le monde.

C'est donc toujours à la droite  de faire travailler ces méninges pour sortir d'une crise et installer les moyens d'une prospérité à moyen terme (disons, le temps d'un quinquennat).

Une fois pas de crise en vue, on envoie la droite se reposer et on se penche sur le partage équitable des richesses crées ( revoir les impôts, les allègements, les subventions, etc) et on appelle la gauche  et les syndicats pour crier sur tous les toits comment répartir équitablement la richesse crée par la droite.

Le socialisme, c'est pour partager, non ?

Mais parfois on se trompe et au lieu d'envoyer la droite au pouvoir en période de crise, on envoie la gauche. C'est ce qui vient d'arriver avec Hollande. Or, la gauche est spécialiste du partage équitable et non  d'essorer ses méninges pour sortir des crises. D'ailleurs, parfois elle n'en a pas les moyens...financiers puisqu'elle se heurte au mur des investisseurs qui ne lui font jamais confiance.

Un investisseur n'est pas fou de faire confiance a des socialistes qui lui reprochent même le fait d'être riche. Sa société risquerait même de passer entre les mains de  ses ouvriers devenus actionnaires par la force du partage équitable. Alors pour investir et y perdre des plumes, on repassera...

Et comme le monde est plus capitaliste que socialiste, personne ne fait confiance à une équipe locale socialiste, surtout en période de crise planétaire. Cette équipe n'a d'yeux que pour partager localement et non renvoyer l'ascenseur aux éventuels Etats (capitalistes) qui la ferait sortir du pétrin de crise . La boucle sera bouclée et la crise deviendra plus persistante.

Alors, un sauveur de droite qui sait parler  au patronat (qui n'est pas patron  de l'argent pour rien) dans son charabia  d'allègements et autres avantages fiscaux est souhaité et même très recherché en ces périodes de creux de la vague.

Et cette personne, quelle soit Sarkozy ou le diable en personne, cela importe très peu, pourvu que la sortie de crise pointe du nez. Surtout que le diable en personne reconnait avoir fait des erreurs et qu'il promet de faire revenir très vite la prospérité .

On peut même penser sournoisement que la gauche appelle de tous ses vœux ce retour du diablotin (ou d'un sosie du même acabit) qui sait amadouer les détenteurs  de capitaux et sait se démerder pour créer les conditions favorables voulues.

Pourquoi ?

Pour se préparer tout simplement à sa future tâche de partage équitable, parce qu'elle sera au pouvoir à coup sûr après la période de crise. Pour partager. C'est son rôle républicain.

Et elle commence toujours ce rôle là, à la fin  de chaque quinquennat de droite, par une série de manifestations à large échelle pour revendiquer tout et rien, l'essentiel c'est de partager. Il s'en suit toujours débâcle de la droite aux municipales, puis régionales puis présidentielles.

Puis, on reprend les mêmes et on recommence, avec cette fois processions  dans les rues  par les "droitiers", débâcles électorales à tous les niveaux des gauchers ...

Finalement , la France travaille à deux mains, mais une à la fois : elle produit de la main droite et distribue de la main gauche. Voilà pourquoi le centre ne l'emporte jamais (sauf sous Giscard) parce que travailler au centre, des deux mains, se ramène à ne faire tout qu'à moitié ( c'est ce qu'a fait Giscard).

Un système harmonieux, il est vrai. Alors laissons la France bosser (et distribuer) tranquille.

Et surtout, ne tirons pas le diable (Sarkozy) par la queue, sinon pas de sortie de crise.

La France, je l'aime bien et elle me le rend très bien. La preuve, elle ignore jusqu'à mon existence, par ego d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrfire.clicforum.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 08:10

Au risque de contrarier Abdelard je dirais que je suis en désaccord total avec sa théorie!

La droite productrice de richesses et la gauche distributrice de la répartition de ces richesses, le tout en alternance, c'est non seulement faux mais caricatural. De plus cette théorie implique une définition unique des notions de droite et de gauche. La droite de De Gaulle est-elle celle de Sarkozy ? La Gauche de Mitterrand est-elle celle de Hollande ?

En bref à trop vouloir réduire la complexité en formules simples on dit parfois des choses peu défendables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelard



Nombre de messages : 22
Age : 65
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 14:09

Pas contrarié, non, Jean Pierre .

Par contre, cet article en lien peut te contrarier :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Droite et gauche évoluent dans le temps mais ne perdent pas pour autant leurs étiquettes et leur positionnement politique  dans la complexité de  l'évolution globale d'un pays.

Je suis conscient que je caricature à l'extrême. C'est parce que la politique est si complexe qu'elle en devient indéfendable. Justifier le complexe devient un exercice acrobatique de haute voltige pour les deux bords.

Tous les moyens sont bons pour justifier une thèse politique contraire à l'autre en jurant, la main sur le cœur ne dire que la vérité rien que la vérité. Surtout en période de crise. Proposer des solutions mirifiques  à l'électeur en situation de stress devient presque un abus de confiance et un détournement de pouvoir que l'on soit de gauche ou de droite.

Oui, en effet, c'est très complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrfire.clicforum.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 14:53

L'article dont vous avez utilement donné le lien évoque une théorie selon laquelle la gauche viendrait souvent au pouvoir en phase de dépression. Sans discuter cette thèse n'est-elle pas le contraire de ce que vous dites en affirmant, je vous cite : "C'est donc toujours à la droite  de faire travailler ces méninges pour sortir d'une crise et installer les moyens d'une prospérité à moyen terme" ?

Confusion ou révélateur d'une complexité sur laquelle nous sommes bien d'accord avec cet avantage que saisir la complexité d'un problème met à l'abri des solutions simplistes et autres " YA QUA "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdelard



Nombre de messages : 22
Age : 65
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 29/06/2014

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 17:12

Pas seulement " yaqua", Jean Pierre.

La politique serait trop simple et trop simpliste si l'on n'avait "qu'à".  C'est si compliqué et si simple à la fois.

Il faut usiter du "silon" pour tenter le yaqua et usiter du doute ou des arguments du  "Pitucé".

On pourrait dire les choses autruchement comme dirait l'autre, ici :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'article précédent est en effet à moitié le contraire de ma thèse. La gauche vient au pouvoir en période de crise. Un autre chercheur historique devrait chercher à savoir si la gauche est parvenue historiquement à sortir le pays d'une crise, ou si c'est la droite à tous les coups.

Je donnerais ma main à couper (la gauche) que c'est la droite qui sauve les meubles (si la gauche ne les a pas distribués, ou malmenés, avant).

Mais comme je ne voudrais pas prendre un tel risque, je reste dubitatif.

Comme tout le monde, face aux discours politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrfire.clicforum.com
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 18:48

Ce qui me frappe personnellement dans l'évolution de la politique en France comme en Belgique, c'est que les gens de gauche tiennent toujours à s'affirmer "de gauche", alors que les gens de droite ont de plus en plus tendance à défendre l'idée que le clivage gauche-droite est dépassé. C'est ce que disait déjà Sarkozy avant d'être élu président et c'est ce qu'il dit à nouveau aujourd'hui. (Quant à Hollande, si vous voulez mon avis il n'est pas à gauche, il est gauche tout simplement.)

Je parle ici d'une tendance, je ne dis pas qu'elle est généralisée, il y a des exceptions bien sûr.

En Belgique, on voit que les partis libéraux qui jadis se déclaraient ouvertement "de droite" préfèrent aujourd'hui se dire prudemment "de centre-droit".

Je pense que ceci peut s'expliquer par plusieurs facteurs. D'une part, il y a un lissage de la gauche et de la droite qui fait que - pas partout dans le monde, mais dans nos pays - la droite d'aujourd'hui est plus à gauche que jadis et la gauche s'est fortement "droitisée".

D'autre part, le mot "droite" passe moins bien qu'avant à cause de la montée des partis dits d'extrême droite (qu'on ferait mieux d'appeler extrêmes tout court à mon avis, mais c'est trop tard) alors que la gauche reste associée à une idée de solidarité, de redistribution des richesses.

Cette parenthèse étant faite, pour en revenir au message initial de Jipi et aux premières réponses qui l'ont suivi, il est évident que tout n'est pas prévisible en politique, mais avouez que le retour de Sarko n'est une surprise pour personne, et avouez aussi que nous savions tous que Jipi n'allait pas s'en réjouir.

Personnellement, je trouve que Sarko a eu sa chance et qu'il l'a laissée passer, donc je préférais qu'il laisse maintenant la place à quelqu'un comme Bruno Le Maire, qui est un homme d'une grande intelligence et d'une grande culture, voilà qui ferait du bien pour l'image de la France.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 18:57

Sarko a eu sa chance effectivement...

Tiens un ami me faisait remarquer, il y a quelques jours, qu'une personne d'extrême gauche, aujourd'hui (2014) en Belgique, est bien plus mal vue qu'un homme de droite plutôt raciste... Il n'a pas tout à fait tort. Je n'avais jamais pensé à cela. Et il ajoutait que c'était vraiment très inquiétant.

Je sors un peu du sujet, mais je voulais vous partager cette réflexion entendue récemment.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 19:07

Jipi a écrit:
Tiens un ami me faisait remarquer, il y a quelques jours, qu'une personne d'extrême gauche, aujourd'hui (2014) en Belgique, est bien plus mal vue qu'un homme de droite plutôt raciste...

C'est une réflexion qu'on entend souvent... dans les deux sens! Les gens de droite comme ceux de gauche, principalement lorsqu'ils se trouvent aux extrêmes, adorent se plaindre d'être ostracisés.

Petite précision, le racisme n'a strictement rien à voir avec la droite et la gauche, ce n'est pas une opinion politique. Par contre il est vrai que c'est une étiquette que l'on colle très vite sur des gens ou sur des idées, généralement pour les discréditer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   24/9/2014, 23:13

Je vais mieux m'expliquer.

Quand tu lis les forums de la Presse (je les parcours souvent : lesoir.be, lalibre.be, etc), sincèrement, tu constates que la droite libérale et qui excuse une certaine forme de racisme plus ou moins latent  est présente majoritairement et que l'extrême gauche y apparaît de plus en plus comme le poison violent. Cela m'apparaît de plus en plus évident dans une grande majorité de la Presse belge. Ce qui est inquiétant est que la droite libérale, souvent capitaliste, marque d'un fer rouge (c'est le cas de le dire) les méchants gauchistes (qui sont réellement minoritaires dans ces forums de la Presse courante). Le comble étant atteint dans les forums de echo.be). Un peu comme si la droite plus dure (souvent très capitaliste et moins sociale) était plus excusable en 2014 !!! Il te suffit de parcourir tous les forums de tous les organes officiels de la Presse belge ! Quant à l'extrême-droite (ou une droite pure et dure) elle est parfois moins vilipendée que l'extrême-gauche : un comble !

PS :  Tu connais beaucoup de gens de gauche qui sont racistes ?!!! Et ce malgré la nuance que tu établissais plus haut.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   25/9/2014, 07:28

Jipi écrit :

"PS :  Tu connais beaucoup de gens de gauche qui sont racistes ?!!! "

Même si la question ne m'est pas posée je répond,  OUI HELAS  ! Toute la mouvance communiste, qui est de gauche n'est-ce pas ? a été marquée par un racisme et un anti sémitisme très violent et les communistes actuels n'ont pas totalement coupé le lien avec ces tares. C'est la raison pour laquelle l'actuelle Russie est au moins aussi raciste que les pires états américains du sud.

Par contre sur les aspect d'identification droite/gauche je suis proche de Jipi et pas du tout d'accord avec François. Les gens de droite se disent de droite avec une facilité croissante  qui a été visible dans les diverses manifestations, mariage pour tous etc. On a même donné à ce mouvement le nom de droite décomplexée, c'est-à-dire fière de l'être.

Par contre beaucoup de gens de gauche préfèrent l'idée générale de gauche à son incarnation dans un parti précis. Il faut dire que les possibilités actuelles ne sont guère exaltantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Ce jardin, tu me le sarcles aussi !   30/9/2014, 14:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   30/9/2014, 18:12

Jipi a écrit:
Quand tu lis les forums de la Presse (je les parcours souvent : lesoir.be, lalibre.be, etc), sincèrement, tu constates que la droite libérale et qui excuse une certaine forme de racisme plus ou moins latent  est présente majoritairement et que l'extrême gauche y apparaît de plus en plus comme le poison violent. Cela m'apparaît de plus en plus évident dans une grande majorité de la Presse belge. Ce qui est inquiétant est que la droite libérale, souvent capitaliste, marque d'un fer rouge (c'est le cas de le dire) les méchants gauchistes (qui sont réellement minoritaires dans ces forums de la Presse courante). Le comble étant atteint dans les forums de echo.be). Un peu comme si la droite plus dure (souvent très capitaliste et moins sociale) était plus excusable en 2014 !!! Il te suffit de parcourir tous les forums de tous les organes officiels de la Presse belge ! Quant à l'extrême-droite (ou une droite pure et dure) elle est parfois moins vilipendée que l'extrême-gauche : un comble !

Les forums des quotidiens en ligne sont envahis - j'ai envie de dire pollués - par des gens d'extrême droite, c'est un phénomène bien connu. Que l'extrême gauche y soit plus vilipendée que l'extrême droite n'est donc pas étonnant.

En tirer des conclusions générales sur la façon dont la droite et la gauche sont perçues me paraît toutefois hasardeux. Ces forums ne sont pas du tout représentatifs de l'opinion belge dans son ensemble.

Jipi a écrit:
Tiens un ami me faisait remarquer, il y a quelques jours, qu'une personne d'extrême gauche, aujourd'hui (2014) en Belgique, est bien plus mal vue qu'un homme de droite plutôt raciste...

Plus mal vue par qui ? Par les excités qui hantent les forums peut-être, mais certainement pas par les médias et les leaders d'opinion.

Et comme je le disais dans une autre réponse, cette perception de qui est mal vu ou ne l'est pas dépend avant tout du côté duquel on se trouve ou se place. Je connais (très bien) un couple qui milite pour un parti d'extrême gauche et un homme qui voterait pour Marine Lepen s'il était français. Le couple d'extrême gauche sera sûrement d'accord avec ton ami, mais l'homme d'extrême droite est persuadé que c'est juste l'inverse, il me le disait encore la semaine dernière !

Bref, prenons de la hauteur, ne tombons pas dans ces perceptions partisanes qui sont complètement biaisées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   30/9/2014, 18:43

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Par contre sur les aspect d'identification droite/gauche je suis proche de Jipi et pas du tout d'accord avec François. Les gens de droite se disent de droite avec une facilité croissante  qui a été visible dans les diverses manifestations, mariage pour tous etc. On a même donné à ce mouvement le nom de droite décomplexée, c'est-à-dire fière de l'être.

Les manifs pour tous en France ont amené en effet une partie de la droite, qui d'habitude ne descend pas dans la rue, à s'afficher publiquement et les médias ont appelé ça la droite décomplexée. Une généralisation à prendre avec des pincettes, car on a bien vu que dans les participants à ces manifs il y avait tout et son contraire.

Cela dit je peux me tromper pour la France, mais comme je le disais plus haut, je constate que c'est Sarkozy et pas Hollande qui clame haut et fort que le clivage gauche-droite est dépassé. On se doute bien que c'est pour des raisons électoralistes, mais cela semble quand même indiquer que Sarkozy pense que se dire "de droite" n'est plus (assez) porteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le pitoyable est de retour en France...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pitoyable est de retour en France...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2
» [AIDE] HD2 et retour sav
» [RESOLU] Echange + retour SAV Orange
» [RESOLU] Restauration ROM Officielle et retour SAV
» Echanges "aller-retour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: