Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 E-book ou Amazon-book ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    15/3/2014, 14:35

Il y a quelques temps je passais ici pour rétrograde en exprimant les plus vives réserves sur la diffusion des livres électroniques alors que ma méfiance concernait essentiellement les mutations de distribution que cela impliquait.

Et nous y arrivons ! Apple et Amazon, qui sont dans certains pays en mesure de ruiner la carrière d'un livre, mettent en place toute une séries de mesures de censure d'une incroyable pudibonderie ( et stupidité des robots puisqu'on y voit le mot "nique" remplacé par des étoiles dans le mot pique-nique d'un titre ! )

A quand la censure morale ? Politique ? A quand l'élimination des livres trop ceci ou pas assez cela ?


A lire :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    20/3/2014, 22:51

Quelqu'un a dit que tu étais rétrograde? Oh le vilain !  Ce n'était pas moi j'espère ?  

En tout cas, sache que je suis prêt à faire front avec tous les rétrogrades du monde contre la stupidité d'Apple dans des cas comme celui que tu cites, ou encore celui-ci :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais pour moi, ce n'est que l'agissement d'une firme, point. Rien, strictement rien à voir avec le débat sur l'e-book versus le livre papier. Si les gens d'Apple vendaient des versions papiers de ces ouvrages, ils les censureraient avec le même zèle. La bêtise n'est pas liée à l'usage de telle ou telle technologie, elle est simplement le résultat de la façon de fonctionner de certains cerveaux humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    21/3/2014, 07:48

Nous sommes tout à fait en accord quant à la responsabilité d'Apple et tout le problème de la diffusion du livre sous forme numérique est là : c'est, comme je l'ai toujours dit non une question de goût pour tel ou tel support qui n'a pas une grande importance mais un changement d'acteurs économiques.

Aujourd'hui, ne pas voir que la mainmise des grands groupes comme Google, Apple, Amazon etc.  sur les biens culturels est une catastrophe relève d'une cécité que seule l'ignorance des dossiers peut excuser.

Cette censure stupide d'Apple est grave non parce qu'elle est stupide mais parce qu'elle est possible !


PS : Il est évident que la catastrophe dont je parle n'est une catastrophe que pour ceux pour qui la lecture est une des voies qui élèvent un homme, ceux pour qui l'idée que certains livres pourraient ne plus être disponibles parce que peu rentables est tragique.
J'imagine l'enfant qui va naître et ne lira jamais Auto-da-fé ou Les Démons ou les Somnambules!
Ceux qui trouvent leur "bonheur" avec une poignée de romans pas année vont trouver que c'est beaucoup de bruit pour rien.

Je suis de la première catégorie et en cela effectivement ringard ( et fier de l'être ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierreVDM
Membre
Membre


Nombre de messages : 173
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    21/3/2014, 22:33

Je trouve difficile de réagir ici. Je n ai jamais essayé de lire sur ce genre de support. Je dois être rétrograde aussi, mais le simple fait de me dire que je ne pourrais plus lire mon livre parce que ma merveilleuse tablette n à plus de batterie me donne déjà la nausée.
Quant à cette pudibonderie (cette régression qui progresse), elle semble être le signe avant-coureur ou déjà bien établi d'une sorte d'anéantissement de la culture, ou d'un pan de la culture, ou d'une partie infime, le tout effectué avec les gros sabots d'une bien pensante éthique complètement vaseuse dont je me demande bien qui elle sert au juste.
Je n'ai jamais acheté un livre (ou quoique ce soit d'ailleurs) sur Amazon, qui à part tuer à petit feu les libraires, voudrait guider nos choix de lectures et que sais-je encore. Mais là n'est pas le débat.
Ces procédés sont nauséabonds. On censure un sein, mais on accorde l asile à des excitées ukrainiennes un peu débiles qui les exhibent à tout bout de champ (femen, pas le sujet non plus je sais, mais ça m irrite un peu)
On laisse cette régression prendre le pas.
Celui qui achète sur Amazon (ou sur ce genre de fourre-tout culturel) est complice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    22/3/2014, 07:22

Tout à fait d'accord avec vous, Pierre !

D'où mon inquiétude de voir qu'avec l'E-Book ce sont des acteurs comme Amazon qui vont s'emparer ( qui s'emparent déjà!) de la diffusion du livre. Des gens qui ne voient strictement que la rentabilité et considèrent que l'intermédiaire de l'éditeur est inutile.

Le plus scandaleux c'est d'avoir fait croire que la diffusion électronique permettra à toute personne désireuse d'éditer de le faire plus facilement. Actuellement vous pouvez éditer ( à peu près n'importe quoi ) en ligne. Sauf que votre chef d'oeuvre se retrouve immergé dans le magma de cinq mille autres où personne n'ira le chercher sauf votre petite amie et vos parents !

Pendant ce temps les "vedettes" se taillent la part du lion d'un marché débarrassé de la concurrence des vrais livres. On va pouvoir enfin parler de ventes par millions comme avec le consternant Cinquante Nuances de la... bêtise.

Et les éditeurs traditionnels, me dit-on parfois, que font-ils ?  Ils se battent avec leurs faibles armes et un lectorat de qualité qui vieillit et s'étiole sous les coups de boutoir de la sous-culture dominante.

Et je continue à entendre des gens qui m'expliquent, à moi le vieillard obligatoirement un peu lent et déconcerté par les technologies modernes, qu'avec une liseuse on peut emporter cent, deux cent, bientôt mille romans ! Le fait qu'ils en lisent un ou deux ( quand ils lisent) par an ne les trouble pas le moins du monde !

Mais je suis rétrograde! Un peu de patience, les robots arrivent qui liront à notre place ! Nous pourrons consacrer tout notre temps de loisir à la télé, aux jeux vidéos et aux parcs d'attraction le dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    22/3/2014, 12:35

Et comme me le rappelait hier un ami photographe (un jeune de 35 ans à l'intelligence réflexive : cela existe encore  !), révolté contre toutes ces nouvelles technologies, bientôt tu ne devras plus effleurer les pages de la liseuse numérique... une voix robotique et chaudement sensuelle lira à ta place les pages consultées !!! Tu ne devras même plus ouvrir les yeux ! Pas belle la vie ?!!!


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    23/3/2014, 22:44

Encore une fois, je partage l'inquiétude sur les pratiques des Amazon et autres Apple, mais comment ne voyez-vous pas que cela n'a rien à voir avec l'e-book qui n'est rien d'autre qu'une nouvelle façon de lire (qui deviendra ou non dominante, l'histoire nous le dira, et peu importe)? Les sociétés de vente en ligne comme Amazon - et avant elles les grandes surfaces - vendent à peu près TOUT, que ce soit numérique ou non. Même si l'ebook n'existait pas, Amazon serait en train de devenir un acteur majeur sur le marché du livre. Et la raison première de tout cela, c'est l'invention d'internet. Internet rend possible la vente en ligne, donc il y a et il y aura de plus en plus en plus de vente en ligne, qu'on le veuille ou non. La seule façon de contrer Amazon, pour les petits éditeurs de qualité, ce serait de s'unir pour proposer un grand site littéraire de vente en ligne "alternatif".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 07:50


François semble croire que L'E-book a été inventé pour le seul bien d'une humanité qui devait supporter le ridicule et démodé livre de papier !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 09:40

Jean-Pierre Poccioni a écrit:

François semble croire que L'E-book a été inventé pour le seul bien d'une humanité qui devait supporter le ridicule et démodé livre de papier !
 

lol! 

François est le nouveau gourou de l'E-book !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 12:25

PierreVDM a écrit:
Je dois être rétrograde aussi, mais le simple fait de me dire que je ne pourrais plus lire mon livre parce que ma merveilleuse tablette n à plus de batterie me donne déjà la nausée.

Je suis aussi un jeune rétrograde alors !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 13:00

Même si objectivement nous nos écartons de mon analyse initiale, celle que François, sans être un gourou, ne veut pas examiner vraiment, force est de reconnaître la stupidité de vouloir remplacer un objet aussi génial que le livre par la tablette dont les tares sont innombrables comparées à quelques qualités dont la sacro-sainte modernité!

Le seul objet comparable au livre c'est la bicyclette, géniale invention qu'aucune technologie moderne n'a pu "éradiquer" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 14:09

Effectivement on sort du sujet (tu as raison) comme je partage ta dernière réflexion.

On parlait de censure et celle-ci est tout à fait scandaleuse dans le cas que tu citais au départ.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 16:21

Jean-Pierre Poccioni a écrit:

François semble croire que L'E-book a été inventé pour le seul bien d'une humanité qui devait supporter le ridicule et démodé livre de papier !

François ne croit rien de tel, il sait bien que l'ebook rend plus facile la main-mise d'Amazon et Apple sur la vente de livre, mais il répète (dans le vide apparemment) qu'avec ou sans l'ebook, ce qui est en train de se produire se produirait.

En résumé, François dit : ne nous trompons pas de combat, c'est contre-productif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 16:49

Pas du tout évident François!

Les petits éditeurs justement redressaient la tête ( trop!) et s'emparaient de niches ( poésie, beaux livres, littérature régionale, littérature culinaire, littérature dite de bien-être) J'ai participé il y a quelques semaines à une réunion interprofessionnelle très révélatrice: beaucoup d'acteurs pensent que le numérique est une réplique des puissants qui seuls ont la possibilité de le dominer.

Au cinéma le numérique étrangle les petites salles et clubs qui ne peuvent s'équiper.
En musique le numérique a "nettoyé" les catalogues d'une bonne part des oeuvres "non rentables"
En littérature nous nous acheminons vers un contrôle strictement économique des publications où ne survivront que celles qui se vendent bien. Exit les fonds de catalogue quelle que soit leur valeur.

En conclusion je ne me trompe absolument pas de combat.

C'est toi que n'as pas bien compris pourquoi le E-book a été inventé ou, si tu préfères, pourquoi cette invention a été à ce point soutenue, magnifiée, alors qu'elle apporte si peu.

Cela dit, j'avoue ma lassitude sur ce sujet même si tu n'es pas le seul à patauger ainsi dans l'erreur. Ce sera à toi d'assumer "intellectuellement" dans quelques années si une sainte amnésie ne te protège pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 19:44

Quoi qu'il arrive "dans quelques années", en identifier les causes précises ne sera sûrement pas aussi simple que ce que tu laisses supposer.

Même si ton scénario se vérifie - ce qui est très probable - nous risquons de nous opposer encore sur la part de responsabilité des différents acteurs.

Autour de moi je vois de plus en plus en gens, jeunes et moins jeunes, qui achètent des ebooks, tout en continuant aussi à acheter des livres papiers. Je ne vois pas qui va pouvoir empêcher cette tendance-là. Que tu le veuilles ou non, il faudra faire avec, alors à quoi bon glisser ces vaines attaques contre le numérique dans chacune de tes interventions?

Je dis que c'est contreproductif parce que, pour les gens qui (et c'est quand même leur droit) trouvent des avantages à l'ebook, chacune de tes critiques sur l'objet lui-même déforce la partie principale de ton discours, sur laquelle beaucoup pourraient te rejoindre.

Pour critiquer la stratégie marketing abêtissante qui est sous-jacente chez Amazon et Apple, tu peux compter sur moi. Dénigrer l'ebook par contre, je n'en vois vraiment pas l'intérêt. Ce sont deux sujets que je traite de façon différenciée, même s'ils sont évidemment en partie liés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 20:58

Je pense que si l'être humain avait été réellement intelligent il ne se serait pas laissé berner par certains aspects du numérique.

La première cause de ces évolutions plutôt désastreuse est d'une part les fabriquants qui savent comment appâter le public de plus en plus simplet et d'autre part les « stupid boys and women » qui, au cri de la première sirène du changement technologique, se jettent sur la nouveauté. À l'image de ces geek-cons qui attendent l'ouverture des portes pour se jeter sur le dernier modèle d'Ipad ou d'I-bazar. Triste humanité.

Il suffisait, comme le dit Pierre à sa façon, de ne pas acheter ou il suffit de ne pas acheter : d'une part les gens devenaient ou deviendront moins cons... Mais pour la crétinisation en marche, c'est déjà trop tard. On est dans Fahrenheit 451 et dans 1984. Bientôt nous parlerons la novlangue... les êtres humains sont bien soumis aux diktats de l'hyper-consommation, de la pensée unique (n'essayez pas de la contrecarrer ou de contrecarrer le mouvement : on vous méprisera ou de toutes façons vous ignorera d'où la nécessité d'être « agressif »), de la technologie numérique à outrance...

Je ne crois pas que Pierre, Jean-Pierre et Jean-Pierre bis aient acheté un e-book !!! En tous cas, autour de moi, rares sont les personnes qui se jettent sur ce type de technologie pour les geek en manque de délires technologiques. Je dis rares, mais en fait je n'en connais aucun !!!

Mais j'imagine qu'il y a plein d'acheteurs dans de nombreuses sphères !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
PierreVDM
Membre
Membre


Nombre de messages : 173
Localisation : Berlin
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    24/3/2014, 23:38

Il m'apparaît presque évident que pour celui qui aime l'objet livre, ce livre électronique est une espèce d'hydre. Rien de plus laid que de bafouer la culture à des fins mercantiles. C'est un ostracisme assez cohérent avec l'air du temps.
Pour ma part, je ne peux que le regretter. Je n achèterai jamais cette infamie. Je ne connais personne autour de moi qui se serve de cette absurdité. Que penser de ceux qui s'y vautrent? Malheureux. Je ne saurais leur faire entendre raison. Chacun est libre, comme disait François. Oui. Chacun est libre d'être un mouton. Un geek, comme écrivait Jipi.
J'aime les boulangers, les bouchers. Au même titre que j aime les libraires ou les bouquinistes.
Cela semble indiquer que l'humanité choisit des vecteurs communs quels qu'ils soient par peur de dépareiller. Réflexe de masse. Il semble tellement important que tous puissent aller sur internet à toute heure avec leur portable dernier cri. La ménagère de 50 ans comme la gamine de 10 ans. Rien n'est plus pesé, réfléchi. On gonfle ces nouveaux magnats et dans quelques années, on vendra des livres papiers comme des pièces vintage, comme on revend des platines disque aujourd'hui (au prix gonflé).

Pour vous dire la vérité, ces débats me rappellent souvent à quel point j exècre le monde de la médiocrité rampante, gagnante et dominante. La liseuse électronique en est un des étendards.

Concernant ces e-books, le lecteur que je suis ne rêve au fond que d'une chose : un bel autodafé ô combien polluant de ces liseuses! (Rassurez-vous, j'ai bien d'autres rêves!)

(Il y a quelques jours, j'ai écrasé avec le dos de mon livre un moucheron qui m'enquiquinait ferme - quel monstre je suis! - je crois qu'une liseuse serait partie en brioche sous la violence du choc!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    25/3/2014, 07:44

C'est difficile de parler de l'ebook avec des gens qui ne savent manifestement pas ce que c'est. Excusez-moi de vous le dire mais vous êtes légèrement à côté de la plaque, je dirais même que vous commencez un peu à délirer.

Le gens que je connais qui achètent (ou simplement lisent) parfois des ebooks ne ressemblent pas du tout aux "geeks-cons" que vous décrivez.

Moi par exemple, bien qu'étant a priori attaché au livre papier, j'ai découvert que l'ebook pouvait solutionner un de mes grands problèmes qui est que la taille de police des livres est souvent trop petite pour mes mauvais yeux, surtout dans les livres de poche et encore plus dans les livres de poches anglais. Avec une liseuse, je peux régler la taille et la police de caractère comme cela me convient. Rien que pour cela déjà, j'applaudis. Mais ce n'est qu'un avantage parmi d'autres.

Récemment j'ai passé un W-E avec un ami, grand lecteur de livres papier mais qui a tout de suite perçu l'intérêt des ebooks, notamment pour ses déplacements mais aussi pour la prise de notes, la possibilité de retrouver en deux clics certains passages, la possibilité de cliquer sur un mot pour en avoir instantanément la définition ou la traduction (bien utile lorsque comme moi on lit beaucoup en anglais), les possibilités de partage, etc. Nous avons ainsi discuté de ses dernières lectures autour de sa tablette et je ne me suis pas senti idiot, j'ai trouvé cela bien pratique au contraire (et pourtant j'étais sceptique au départ.) Cet ami continue toutefois à acheter des vrais livres, auxquels il reste attaché, les deux n'étant absolument pas incompatibles. Il lui arrive même d'acheter les deux versions d'un même livre.

C'est donc tout à fait faux, et je le dis avec force, de penser que les acheteurs d'ebooks sont les mêmes abrutis que ceux qui font la file devant les magasins lorsqu'Apple sort un nouveau produit. Mon ami n'appartient pas du tout à cette catégorie, moi non plus, et j'en connais d'autres parmi mes collègues enseignants qui utilisent l'ebook pour des raisons pratiques, sans aucune volonté d'être simplement "dans le coup".

Ce n'est pas parce que cette façon de lire ne vous intéresse pas vous et que vous n'avez pas parmi vos connaissances des gens qui l'utilisent que vous pouvez en tirer la conclusion que l'ebook n'est qu'un objet purement mercantile destiné aux masses abruties. Les choses ne sont pas aussi carrées, ouvrez un peu vos ornières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    25/3/2014, 07:57

François,

J'ignore qui tu désignes par ton "vous" mais j'affirme qu'il est assez peu probable que tu aies une expérience de l'utilisation et des avis d'utilisateurs du livre électronique plus complète que la mienne ( mais pas obligatoirement inférieure!) ne serait-ce que parce que c'est de l'ordre de mon "métier"!

C'est la raison pour laquelle l'aspect pratique de l'objet sur lequel tu reviens ne m'intéresse que très peu tant il est secondaire par rapport à l'enjeu global quant à la filière livre.

Je viens encore il y a peu de discuter avec un écrivain qui veut ( par défaut) éditer en ligne et découvre à quel point il est difficile d'échapper à Amazon.

J'ai participé il y a trois semaines à une réunion qui examinait la constitution des catalogues de livres électroniques. C'est édifiant,  mais rassure-toi on trouve tout Auster (  mouha )

Sur ce j'en ai terminé avec ce sujet, la discussion stagnant dans des propos assez peu intéressants.

Bonne lecture... à ceux qui lisent sur E-book ou sur papier quand les premiers trouvent des livres dignes de ce nom! !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    25/3/2014, 08:30

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
C'est la raison pour laquelle l'aspect pratique de l'objet sur lequel tu reviens ne m'intéresse que très peu tant il est secondaire par rapport à l'enjeu global quant à la filière livre.
Jean-Pierre, soyons clairs et de bonne foi: si j'y suis revenu c'est uniquement parce que tu ne peux pas t'empêcher de glisser ça et là des critiques sur l'objet lui-même (dois-je aller les rechercher et les citer?), ce qui, comme je l'ai expliqué, ne sert pas bien la juste cause que tu défends.

Moi je ne demande pas mieux qu'on se contente de parler du problème de la diffusion du livre, ce n'est pas moi qui mêle constamment les deux sujets.

Et le "vous" s'adressait à toi, à Jipi et à Pierre puisque vous avez tous les trois renchéri sur l'inutilité de l'ebook, la crétinerie des gens qui les achètent et ce genre de discours. On était loin du sujet de départ, là.

Par conséquent, si la discussion prend un tour qui ne t'intéresse pas, je ne m'en sens pas vraiment responsable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    25/3/2014, 09:01

L'objet lui-même accomplirait donc le miracle d'être au-dessus de toute critique ?

Je souligne effectivement parfois ses limites face à l'admiration parfois béate, souvent comique*,  dont il est souvent l'objet. Comme beaucoup d'objets utilitaires il comporte des avantages et des inconvénients intrinsèques. Je ne vois pas bien l'intérêt de les nier même si l'enjeu fondamental est ailleurs.

La question de l'inutilité est plus complexe. Un parapluie est inutile pour qui ne sort jamais, ne craint pas d'être mouillé ou vit dans un pays où la pluie n'existe pas.

Quant à la "crétinerie" des acheteurs de liseuses j'ai oublié avoir dit une telle chose!


* Est comique le contraste entre les capacités de stockage  d'une liseuse, souvent mis en avant, et le nombre de livres lus par leurs acheteurs dont le syndicat du livre sait qu'ils ne sont pas majoritairement des grands lecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    25/3/2014, 11:27

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Comme beaucoup d'objets utilitaires il comporte des avantages et des inconvénients intrinsèques. Je ne vois pas bien l'intérêt de les nier même si l'enjeu fondamental est ailleurs.
Eh bien voilà, on va finir par y arriver : une analyse objective des avantages (que jusqu'à présent j'avais cru comprendre que tu niais) et des désavantages (qui sont indiscutables, je ne dis pas le contraire.)
Et l'enjeu fondamental est ailleurs, on est d'accord.

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Quant à la "crétinerie" des acheteurs de liseuses j'ai oublié avoir dit une telle chose!
Tu l'as souvent sous-entendu, mais c'est effectivement Jipi qui a utilisé ci-dessus le mot de "geek-cons". J'ai cru lire dans les dernières interventions de toi, Jipi et Pierre des discours se complétant l'un l'autre, au temps pour moi si ce n'était pas le cas.

Jean-Pierre Poccioni a écrit:

* Est comique le contraste entre les capacités de stockage  d'une liseuse, souvent mis en avant, et le nombre de livres lus par leurs acheteurs dont le syndicat du livre sait qu'ils ne sont pas majoritairement des grands lecteurs.
Je remarque que tu reviens très souvent sur ce point. En effet, la grande capacité de stockage n'est un réel avantage que pour un nombre restreint de personnes. Et alors? Cela suffit-il à ce qu'on ne puisse plus le citer parmi les avantages potentiels? S'il y a des gens qui achètent des liseuses et qui ne lisent pas ou presque, c'est leur problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    25/3/2014, 11:39

Comme souvent François, et j'ignore si c'est désolant ou positif, j'observe que par à-coups des positions initialement distantes se rapprochent même si c'est avec une lenteur non dépourvue de chaos voire de régressions.

Alors soyons clairs sur la crétinerie de nos contemporains (et la nôtre en passant). Je ne crois pas que l'utilisation d'une tablette signe la bêtise d'un individu même si je pense qu'un individu intelligent peut faire des choix stupides !

Je pense aussi que le livre papier est un des rares objets parfaits.

Au sujet de la capacité tu as mal compris mon propos. Je ne critique pas la surcapacité ( je conduit une BMW "surpuissante" et respecte les limitations de vitesse! ) je m'amuse qu'elle soit un argument utilisé par ceux qui ne s'en servent pas. ( Je ne présente jamais la puissance comme un des agréments de ma voiture, qui est en quelque sorte aussi puissante.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adelaide



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    19/10/2014, 16:30

Il me semble ( me semble ) que ces jugements sont ( quoiqu'en dise Jean-Pierre ? dont j'ignore quant à moi la fonction ?) bien limités et peu renseignés.....

J'utilise pour mon travail ( doctorat sur Sévigné) non une liseuse, mais une tablette androïd; c'est un instrument de travail précieux au delà de toute expression;
J'ai pu ainsi avoir accès à des livres rares ( BNF, Gallica, project Gutenberg, et de nombreuses autres archives internationales) mépargnant des centaines ( voire millier au singulier) d'euros de dépenses; d'un clic, je peux - ayant lu un détail- envoyer un mail à des collègues, demandant un renseignement;

Amazon ? j'ignore ce que c'est ; Apple ? ça veut dire la pomme ? non ?
Au siècle de l'informatique ( et je l'apprends à mes élèves) il fait partie de l'éducation indispensable de savoir utiliser les vraies ressources de la toile; un univers ouvert à tous, la plupart du temps gratuitement et qui met un savoir authentique à la portée de tous;
Vous devez être bien fortunés pour pouvoir évaluer Apple, mon petit salaire de prof de province ne me le permet pas.....

Signé la geek de service Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: E-book ou Amazon-book ?    24/10/2014, 11:25

( quoiqu'en dise Jean-Pierre ? dont j'ignore quant à moi la fonction ?) écrit Adélaide.

Je suis désolé mais cette réflexion n'est pas très claire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: E-book ou Amazon-book ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
E-book ou Amazon-book ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon ptit book
» Mini-smash-book-maison
» Book sur ultra-book
» Présentation
» Une nouvelle idée de collection : Les Art-book

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: