Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Art ou déchet ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2379
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Art ou déchet ?   23/2/2014, 20:51

Excellent, lisez ça !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   23/2/2014, 22:14

Une erreur... mais plus sérieusement cette attitude de la femme de ménage révèle bien l'imposture de plus en plus fréquente dans le domaine de l'art contemporain. Damien Hirsch, que je considère comme un des plus grands imposteurs en art contemporain, a vu certaines de ses oeuvres (?) subissant le même sort : il est cité dans l'article.

Entre parenthèses : 11.000 euros pour cette immense oeuvre artistique !!!

Un internaute écrit : « Le bon sens populaire de la femme de ménage l'a fait traiter ces objets tout simplement comme ils méritaient de l'être. »

Il faut lire les réactions...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Art ou déchet   24/2/2014, 09:37

Une anecdote révélatrice d'une grande confusion de valeurs. Cependant l'internaute qui invoque le "bon sens populaire" devrait songer que ce "bon sens" serait tout aussi disposé à jeter dans une poubelle les oeuvres de Picasso et à conserver sur les murs de son salon le coucher de soleil chromo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   12/3/2014, 19:24

Pour poursuivre dans la même veine, étant souvent contact avec des photographes, amis ou non, nous nous sommes étonnés de la même problématique dans le domaine de la photographie.

Si vous visitez certains musées, vous vous rendrez vite compte, de l'imposture liée à la présence de certains photographes peu talentueux, mais exposés en Europe et défendus par une élite intellectuelle capable de justifier même la vacuité ! Il y du copinage évident, des sélections faites par des galeristes qui proposent leurs poulains (que ces derniers soient bon ou mauvais), des intérêts particuliers voire financiers ou intéressés (je te donne celui-là, mais tu dois prendre celui-ci !), des valorisations de produits exclusivement connus.

À propos des « connus », Bernard Plossu (que l'on dit grand) a fait une rétrospective sur Charleroi : nous avons rarement vu, mes amis photographes et moi, une aussi mauvaise rétrospective faite à la demande du Directeur !

Et mon ami Pierre, quant à lui, ne me contredira pas pour Michel Mazzoni (un français habitant à Bruxelles) exposé il  y a deux mois dans une petite salle du  Musée de la Photographie à Charleroi à côté d'autre salles faisant honneur à un photographe plus important et souvent talentueux (tout ceci dans le cadre d'expositions temporaires). On retrouve encore la même imposture depuis quelques semaines avec une française, une certaine Claire Chevrier (on a envie de lui demander : « Tiens ! Vous êtes photographe ?!!!) photographiant lamentablement Charleroi (aucun sens de la composition de surcroît).  À ce propos je connais de remarquables photographes à Charleroi (on n'a évidemment pas fait appel à eux) : le problème est qu'  ils ne sont pas connus (dramatique situation sur le plan artistique,  la  Chevrier n'arrivant même pas à la hauteur de leurs chevilles !). Allez voir les sites de ces deux photographes (?) : vous serez sidérés. Tous les deux exposaient de grands tirages (faut bien masquer la vacuité par l'esbroufe !). Le premier avait une seule bonne photographie dans un format 10/18 !!! La deuxième avait une seule bonne photographie dans un ensemble d'une vingtaine de grands tirages. Ce qui me conforte est que les connaissances photographes (excellents photographes par ailleurs) ayant visité la même exposition avaient exactement la même analyse. Cela me réconforte, car l'on pourrait croire que c'est encore Jipi qui fait encore sa crise d'analyste !!! Mais dénoncer l'imposture, cela ne se fait pas ! Les gens n'osent pas dénoncer la mascarade : ils vivent dans un moule préfabriqué et disent  « Amen » sans sourciller.

Par contre dans le même musée et heureusement mis à l'honneur, pour la même exposition temporaire, on trouve une rétrospective du travail partiel et excellent du français Gilles Caron.

Pauvre Gilles : tu dois te réveiller dans ta tombe de siéger à côté de l'imposture... et je pourrais même dire des impostures, car la série des impostures continue avec ce qu'on appelle La Galerie du Soir (un périodique qui sponsorise certains jeunes photographes, souvent de piètre qualité, reconnus par l'un ou l'autre marqueur d'espace dans le domaine de l'Art (il y a deux ou trois marqueurs d'espace en Belgique dans le domaine de la critique artistique : après eux, le plus souvent, on n'a qu'à se taire !)

À la maison européenne de la photographie, à Paris ils ne sont pas tristes non plus ! Jean-Christophe Béchet (rédacteur en chef adjoint de Réponses Photo) s'est moqué il y a quelques mois, et à juste titre, d'une exposition d'un peintre qui exposait ses photographies. Le monsieur était assez connu (dit-on) en peinture alors on lui a dit qu'il pouvait montrer ses oeuvrettes photographiques (et lamentables selon J-C Béchet) pendant quelques semaines...

Bref, le débat est sans fin, n'est pas nouveau : on vit dans une certaine forme de « merditude » critique dans de nombreux domaines, mais heureusement, que parmi les critiques artistiques et les « reconnaisseurs » de vrais talents, il y en a des grands à qui on ne ferait pas prendre des vessies pour des lanternes.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Jipi le 13/3/2014, 09:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2379
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   12/3/2014, 19:47

1. Qu'entends-tu par "marqueur d'espace" ?

2. Je viens d'aller voir les photos de Charleroi sur le site de Claire Chevrier, et même moi qui suis loin d'être un connaisseur en photo, je confirme l'imposture dénoncée par Jipi. Ces photos sont d'une platitude déconcertantes! Si ça c'est de l'art, alors moi je suis un grand photographe. Attendez que je vous montre mes photos de vacances !  Cool 


Dernière édition par François le 12/3/2014, 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   12/3/2014, 22:36

Je répondrai prochainement à ta question François !

En fait au moment où tu la posais j'étais toujours en train d'écrire ma longue réflexion qui s'est achevée/complétée après ton départ !

Mais ce n'est pas grave ! Elle est désormais complète.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'art fait vivre Art ou déchet ?    13/3/2014, 07:35

J'ai lu attentivement ces quelques échanges mais n'interviendrai pas même si la photographie est un art qui m'intéresse beaucoup et que je fréquente avec assiduité galeries et expositions.

Je veux juste observer qu'ici,  à aucun moment,  n'est évoquée la suspicion dont je suis si souvent l'objet quand je tiens le même genre de discours* en littérature, celle d'une attitude "suspecte" vis à vis de la célébrité en général.

* On m'a même reproché ce que fait ici Jipi quand il se réfère à la confirmation de son point de vue par des amis photographes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   13/3/2014, 09:11

Allez, allez, mon cher Jean-Pierre, ne relançons pas d'anciennes discussions, mais échangeons à partir de ma longue réflexion  : ta pensée se rapproche donc de la mienne à propos de la suspicion à l'égard de certaines célébrités.

On est donc d'accord.

Et ensuite ? Connais-tu des exemples dans le monde artistique ? Je parle des piètres artistes mis en avant. Cela m'intéresse.

Comment expliques-tu cette mise en avant de la médiocrité dans certains cas ? Partages-tu mon explication développée en trois ou quatre points entre virgules ou as-tu une approche complémentaire ? J'aurais espéré ta réflexion autour de mon échange. Comme celle des autres.

Merci d'avance.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2379
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   13/3/2014, 09:52

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
J'ai lu attentivement ces quelques échanges mais n'interviendrai pas même si la photographie est un art qui m'intéresse beaucoup et que je fréquente avec assiduité galeries et expositions.

Je veux juste observer qu'ici,  à aucun moment,  n'est évoquée la suspicion dont je suis si souvent l'objet quand je tiens le même genre de discours* en littérature, celle d'une attitude "suspecte" vis à vis de la célébrité en général.

* On m'a même reproché ce que fait ici Jipi quand il se réfère à la confirmation de son point de vue par des amis photographes !

Quelques éléments de réponse à cette étrange remarque :

1. "On" ne t'a jamais "reproché" quoi que ce soit, "on" a simplement argumenté et contre-argumenté avec toi.

2. Ma suspicion d'attitude suspecte vis-à-vis des auteurs à succès n'a jamais été dirigée contre toi exclusivement. Allez relire ma toute première contribution à ce forum "Haro sur les auteurs à succès". A l'époque, c'était même plutôt Jipi qui était l'objet de mes "soupçons".

3. En matière de photographie, je n'ai jamais senti chez Jipi de rejet des "photographes à succès". Et dans ce cas précis, puisque j'ai été voir les photos en question et que je suis tout à fait d'accord avec Jipi, pourquoi devrais-je être suspicieux ?


Ces quelques mises au point étant faites, j'aimerais quand même, par curiosité, poser la question suivante à Jipi : est-ce que ces deux photographes que tu cites sont unanimement considérés comme "sans intérêt" par les connaisseurs en photographie, ou bien y a-t-il des avis très divergents, comme nous avons vu que c'était le cas avec un auteur comme Auster en littérature?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   13/3/2014, 12:36

Bon, restons dans le cadre de ma dernière réflexion.

Déjà deux questions de François que je remercie pour sa  participation.

Je réponds à la première maintenant.

Qu'est-ce qu' un marqueur d'espace ?



Un marqueur d'espace est un homme ou une femme qui est investi d'une fonction (à laquelle l'intéressé y croit d'une manière parfois démesurée !!!), méritée ou non, et à qui les médias font souvent appel pour donner son point de vue sur l'économie, la politique, la culture, etc.

Les marqueurs d'espace occupent un espace qui leur est alloué. Le problème est que leur nombre est réduit dans le domaine de la critique : ils occupent donc tout l'espace d'un lieu à deux ou à trois membres. Et c'est donc toujours aux mêmes marqueurs que les médias font appel.
Ils sont plus nombreux dans l'univers des artistes, mais c'est quasiment toujours aux mêmes que l'on fait appel (ceux qui parlent bien, ceux qui sont télégéniques, ceux qui sont vendeurs : on a donc très peu invité Modiano).
Dans le monde des économistes, on fait appel aux mêmes marqueurs d'espace et l'on évite d'inviter trop souvent ceux et celles qui n'entrent pas trop dans le moule. Même dans le domaine juridique, la presse fait appel aux mêmes avocats pour donner leur sentiment sur telle ou telle actualité !

Ces marqueurs d'espace sont des personnes influentes.  Pas mal d'entre eux sont souvent affligeants (je n'ai pas dit tous, car quelques-uns sont réellement talentueux et surtout HONNÊTES dans leur approche). Ils nous imposent très souvent une pensée, si pas unique dans certains cas, tout au moins dictée par un « merchandising » évidemment jamais annoncé ! La plupart des gens qui les lisent, les écoutent ou les voient n'y voient, il faut bien le dire, que du feu car ces marqueurs d'espace sont considérés, souvent à tort, comme des références absolues à laquelle il convient, consciemment ou inconsciemment de se soumettre. Le problème est que la Presse invite rarement les esprits « trop rebelles » : on préfère une pensée (parfois à la solde du pouvoir politique, économique et culturel en place) qui ne dérange pas trop ou dérange très peu et surtout en phase avec les vents ascendants pour reprendre la réflexion d'un ami photographe. Il est de bon ton de suivre un certain mouvement et ces marqueurs d'espace, qui font la pluie et le beau temps, suivent ce qu'il convient de suivre pour être en phase avec leur temps. Enfin, et pour terminer, la présence de tel ou tel article critique dans la Presse est rarement innocente (des intérêts sont souvent en jeu). Même des émissions comme Cinquante degrés Nord (que je soupçonne, au-delà de ses qualités,  d'être de plus en en plus conforme à des schémas imposés de l'extérieur) n'échappent à l'invitation des marqueurs d'espace (en plus de la présence d'artistes heureusement moins connus). Il fallait écouter Russon interviewant Chevrier (qui fut validée elle-même par Xavier Canonne directeur du Musée de la photographie de Charleroi) !!!  On est dans le vide ou le rien, puisqu'on est capable de parler du vide pendant quinze minutes ! Tout cela est réellement affligeant.

Très peu de personnes dénoncent ces faits et cette absence de réflexion critique par rapport aux marqueurs d'espace est réellement regrettable. Comme la Presse n'aime pas qu'on la critique trop, on cherche  de plus en plus des voies alternatives afin de limiter la critique !. Depuis deux mois, dans les forums de Lalibre et d'autres organes de la Presse, on ne peut plus exercer sa critique sauf en passant par le module Facebook (le début de la fin à mes yeux).

Bref si un marqueur d'espace, dans le domaine de la critique, a dit que telle exposition photographique était bonne,  il convient alors de dire que c'était bon !!! Dans le style « Il a dit que c'était bon, donc c'est bon !!!».

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Jipi le 13/3/2014, 18:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: L'art fait vivre Art ou déchet ?    13/3/2014, 13:03

Une simple réflexion: il me semble plus intéressant de se détourner de la médiocrité et des fausses valeurs que de s'épuiser à en dénoncer la vanité.

Le seul problème est de s'accorder sur la notion de fausse valeur! Si c'est aussi simple en photographie que cela le fut avec Auster, ce sera sans moi !

A moins de penser que les fausses valeurs sont les valeurs...des autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   13/3/2014, 14:19

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Une simple réflexion: il me semble plus intéressant de se détourner de la médiocrité et des fausses valeurs que de s'épuiser à en dénoncer la vanité.

C'est justement ce à quoi nous ne souscrivons plus (le nous représentant certaines connaissances du monde artistique), même si tu parles d'épuisement. Il est plus facile, je le pense, de ne pas réagir/dénoncer et en plus c'est moins fatiguant. Fatiguant, car je reconnais que la dénonciation demande de l'énergie et elle est surtout très rare dans le domaine que j'ai analysé (la critique photographique).
Elle s'apparente même, parfois, à un combat donquichottesque, mais ne rien dire/rien faire, n'est pas stimulant non plus pour certaines personnes qui ont choisi, même occasionnellement, de ne pas tout accepter ou de ne plus être dupe.

Mais bon, tu participes à cet échange en le contournant quelque peu ou en rappelant certains échanges du passé (pour Auster qu'il fallait que tu cites à nouveau, j'avais compris !!!)

Je t'avais posé certaines questions, mais si tu as décidé de ne pas participer (voir ta première annonce !!!), libre à toi alors de ne pas participer à cette réflexion. Je le regrette.

Puisque tu te poses des questions sur les valeurs, es-tu allé voir, comme François, les sites mentionnés ?!!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Jipi le 13/3/2014, 18:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   13/3/2014, 16:25

Francois, je viens à l'instant de terminer ma réponse à ta question sur Les marqueurs d'espace : article fortement modifié.
Le problème est que j'écris en ligne et que ma pensée analytique prend du temps à clairement se poser !
Je n' avais pas achevé ma réponse ce matin. Maintenant cela me semble assez clair comme Leclercq !!!

Je répondrai à ta deuxième question plus tard.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2379
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   13/3/2014, 18:18

Merci Jipi.

Je t'avoue ne jamais avoir entendu ce terme de "marqueur d'espace" dans le sens où tu l'expliques et je ne ne trouve rien sur internet quand je tape ce terme dans Google. D'où vient-il en fait? C'est une invention à toi, ou c'est un mot utilisé dans le monde de l'art peut-être?

Par contre dans le jargon marketing (que j'ai pas mal pratiqué jadis), on utilise beaucoup le terme "leader d'opinion" qui me paraît assez proche de ce que tu entends par "marqueur d'espace."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Art ou déchet   14/3/2014, 07:00

J'ai regardé les photographies de Claire Chevrier sur Charleroi. Il me semble évident qu'elles représentent un parti pris radical de refus de toute transformation  subjective. Ce sont,  ou bien des photos à caractère documentaire ou bien des photos "manifestes" pour exprimer le degré zéro de l'esthétisme.

Donc ce ne sont pas, à proprement parler de mauvaises photos. Ce sont des images anti-artistiques au sens classique du mot artistique. Ce qu'on peut critiquer c'est la posture, le concept, plus que les photographies elles-mêmes.

Au plan personnel, ce genre de projet ne m'intéresse pas du tout et me semble pollué par une recherche d'originalité du propos qui sature toute une partie de l'art photographique actuel et des arts plastiques en général. Pour faire court, c'est très snob !

Cela dit et pour m'amuser:

Claire Chevrier n'est pas une star "fausse valeur" car pas une star du tout.

Le véritable "Paul Auster " de la photographie c'est Yann Arthus Bertrand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   14/3/2014, 09:30

1) Pour Chevrier on a en effet une absence totale de vision artistique. En plus cadrage, composition, etc... sont quasiment absents.
Il y aurait donc aussi de quoi parler sur la photographie elle-même !
Belle imposture d'un concept ? Certes. Très snob : oui.
Comme le rappelait un ami hier au téléphone, il est de mode, en ces années, de considérer comme extraordinaire le banal : cela fait très tendance.
Plus inquiétant est que c'est validé par les directeurs de Musée et les galeristes qui croient devoir suivre les vents ascendants : autre imposture.

Pour Yann Arthus Bertrand,  je te comprends !


2) L'expression vient, François, du monde de la publicité. On utilise certains concepts pour mieux faire vendre un produit.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Art ou déchet   14/3/2014, 11:25

Il peut y avoir de l'extraordinaire dans ce qui semble au regard peu attentif banal. C'est à ce moment que le regard de l'artiste "voit". Il voit non pas mieux ou plus profondément, un artiste n'est pas un radiologue, il voit comment il va transfigurer ce qui est sous ses yeux pour en faire surgir ce qui est riche et fertile, il voit ce qu'il va faire de ce qui est sous ses yeux.

C'e'st une démarche qui peut concerner n'importe quel artiste quel que soit son art. C'est ce que l'on n'obtient jamais en captant le réel tel qu'il est sans vision artistique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   14/3/2014, 11:45

Tu as tout compris. Je trouve ton intervention tellement juste.
C'est ce que nous appris à faire Patrick Tombelle (qui expose en ce moment) lors d'un stage qu'il animait. Tellement enrichissant.
Un stage sur le « Rien » et là on aurait pu reprendre ta phrase : « l'artiste voit comment il va transfigurer ce qui est sous ses yeux pour en faire surgir ce qui est riche et fertile, il voit ce qu'il va faire de ce qui est sous ses yeux. ».

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Art ou déchet ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Art ou déchet ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est votre taux de déchet après une sortie photo ?
» Slash 4X4 Chet Huffman by eFly
» [Chet Williamson] La forêt maudite
» Test du déchet
» Déchet dans la nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: L'art fait vivre-
Sauter vers: