Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  poèmes de majalis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   11/6/2013, 18:05

Laisser décanter, pourquoi pas ? Mais c'est une attitude bien passive qui me fait songer à celle de l'amateur qui laisse ses vins se bonifier. Le poète est un vigneron, il travaille c'est-à-dire qu'il agit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 18:11

Peut-on Jean-Pierre considerer l'art de l'écriture comme une exultation,une thérapie,un condensé de paroles, muris dans le temps, mots trempés dans la douleur, la joie le travail incessant sur soi, les vécus au quotidien, une attente par ex, qui perdure et dure jusqu'à ce que plus rien , aucuns mots prononcés sont encore capable de restaurer l'illusion perdue? jusqu'à en perdre la parole?
je pense aux juifs dans les camps de la mort , ils apprenaient des poèmes par coeur pour survivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   11/6/2013, 18:45

Désolé mais je dois cuisiner pour des amis invités...

Je vous laisse, à bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 18:50

Une belle soirée à vous! Wink et encore merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 23:34

Majalis,

Vous m'avez mal compris.

Je parle de platitude à quelques endroits : c'est très différent !!! Vous m'avez mal lu !!!

Et je veux par là que certains vers manquent de travail sur le plan de l'originalité du langage : ne pas oublier que la poésie est le lieu perpétuel du travail sur le langage sinon vous écririez en prose. Quand je parle de platitude à l'un ou l'autre endroit, je veux dire par là que certains vers ne surprennent pas suffisamment, car ils se rapprochent du langage de tous les jours.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   12/6/2013, 06:01

Travail de l'écriture nous sommes d'accord.

Mais affirmer que celui qui ne veut pas travailler l'écriture... fait de la prose et opposer ainsi deux formes d'expression par la langue est inacceptable. J'espère, Jipi que tu es allé un peu vite et que ta phrase a trahi ta pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   12/6/2013, 10:12

Cher Jean-Pierre,

Je suis d'accord avec toi et je complète ma pensée.
Je ne vais pas t'en référer à mon cours en terminale sur les différences essentielles entre la prose et la poésie !!!
Ce cours me servait de base pour expliquer le langage de la poésie qui n'est pas celui de la prose !
Si je retrouve ces notes, j'en donnerai quelques pistes dans le forum qui, je crois, sont bien utiles pour qui veut se faire embarquer par la poésie qui offre un langage spécifique différent du langage de tous les jours.
Bien entendu qu'un excellent romancier offre un très grand travail de l'écriture mais les deux univers sont différents sur le plan du langage.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   12/6/2013, 11:11

Je suis entièrement d'accord Jipi et Jean-Pierre que je dois encore travailler l'écriture.
j'ai l'anthologie personnelle d'un grand poète Kenneth White, "Un monde ouvert" poésie Gallimard, j'ai parcouru ses écrits et je comprend mes erreurs d'écriture, langage en prose banal langage de tout un chacun.
par exemple il écrit:c'est très beau!
c'est l'éclair jailli
des pierres entrechoquées
c'est
le croissant de lumière bleue
de la hache qui fend l'air
c'est la vague
qui se gonfle et se courbe
et s'écrase en écume
il écrit avec des métaphores, une écriture qui me plait, elle est très suggestive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   13/6/2013, 18:39

je ne souhaite plus poster.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Poèmes de majalis   13/6/2013, 19:29

Majalis, 

Vous avez rencontré des gens qui on dit sincèrement ce qu'il voyaient de bien mais aussi d'imparfait dans vos écrits. 

Vous ne supportez pas et préférez y voir une posture d'intellectuels arrogants. Il est bien sûr inutile de vous dire que vous vous trompez. 

Allez donc vers les flatteurs,leurs louanges ne leur coûte rien et n'engendrent rien. Mais sachez que c'est sans doute triste de juxtaposer ainsi la passion pour l'art et la plus vaine faiblesse humaine. 

Réfléchissez....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   13/6/2013, 19:44

Vous m'avez ébranlée complètement,Jean-Pierre et jipi, et François j'étais persuadée d'etre dans le bon, encore des fautes, de forme ,de phrases mais en passant ce n'était pas si terrible, c'est le sens qu'il faut entrevoir autre chose qui est 
de l'ordre d'une auto-défense et du mystère que je ne peux dire ouvertement sur un forum et encore moins à des personnes que je n'ai jamais rencontré..c'est en tout cas très  douloureux.
J'ai besoin de réfléchir, j'ai quelque soucis à perséverer car cela me demande d'etre encore plus ouverte alors j'hésite   et je prends une pause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   13/6/2013, 19:49

Vous avez bien le droit de réfléchir. 

Par contre vous n'avez, à mon sens, aucune raison de ne pas persévérer. 

Votre problème est uniquement un tout petit problème de susceptibilité et si vous voulez mon avis, tout le monde a plus ou moins le même. 

Le reste c'est la littérature, l'écriture, et là il faut du coeur, du courage, des nerfs et oublier le reste !

PS: Vous avez été ébranlée ! C'est déjà pas si mal en ce monde aseptisé et si politiquement correct. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   13/6/2013, 20:06

Razz
oui, il faudrait une  grande révolution culturelle ou un grand tremblement économique pour que le politiquement correct soit banni.
Il est bon de dialoguer et de remettre les pendules à l'heure. merci , je vous laisse , bonne soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis    13/6/2013, 20:14

Bonsoir à vous et à bientôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   14/6/2013, 18:26

majalis a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'aime bien cette aquarelle, de toutes celles que vous avez postées c'est celle qui me parle le plus.

On peut y voir beaucoup de choses je trouve, et les couleurs sont très belles. En plus il y a un mouvement, une dynamique intéressante.
Porte-t-elle le même titre que le poème qui l'accompagnait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   14/6/2013, 19:06

oui,François,Smile ce sont les sons dorés, couleurs  miel et du rose mordoré, l'insecte est une libellule avec les graines de lotus sur le crane, le mouvement incliné l'inversé du lotus en déclin en octobre.

je rappelle le poème
miroir du temps aux multiples facettes, l'insecte a des yeux aux multiples facettes
et justesse transparente: transparence des deux ailes et les pétales du lotus, et ses parfums distillés.


Les sons dorés

Octobre dépose et compose ses couleurs au son de la harpe
suspendu au temps.
Qu'en est -il des ailes du temps, des leurres,de l'écriture sans boue aux mots sculptés dans l'argile?

Séduite , non envahie, se laisser emplir de mots écorchés.
Un jour comme maintenant, un temps d'arret,
né du langage et
de la lutte d'un coeur qui bat trop fort
sans savoir ce qu'est l'autre, l'inconnu qui n'a pas encore pris corps.

Quelles raisons ai-je encore d'ajouter à ces mots surgis d'autres mots, puisque le fruit est mur, que les abeilles
tournent autour des grappes muries.
Que ce miroir du temps aux multiples facettes ne se trompe pas mais
réfléchit la justesse transparente des feux aux parfums distillés et
l'entourent de sons dorés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Poèmes de majalis    15/6/2013, 08:13

C'est toute une problématique des rapports image/texte que vous posez ici, Majalis. 

Je ne suis pas un spécialiste étant strictement romancier mais je fréquente régulièrement une amie poète et plasticienne qui travaille beaucoup cette thématique et nous avons de longues conversations sur ce sujet. Ce que je peux dire c'est que l'illustration ( sans qu'on sache chez vous ce qui illustre et est illustré) risque fort d'être une redondance peu utile. 

Vous évoquez un vers qui reprend l'image de l'oeil à facettes de l'insecte. Mais la véritable question est celle de l'intérêt de cette correspondance. Si au lieu d'une de vos aquarelles il y avait le tableau d'un maître, c'est-à-dire une référence possédant un sens culturellement admis, on comprendrait. Mais là, quoi d'autre qu'une auto citation sans issue ? 

Il y a évidement l'autre possibilité d'une complémentarité des deux media, chacun participant à une part de l'expression globale. 

Et vous, si vous nous disiez le but que vous poursuivez dans ces associations images/poèmes ?

PS : Ne vous méprenez pas sur mon avis. Vos poèmes ne sont pas sans intérêt et vos aquarelles souvent très belles. C'est l'association que j'analyse ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   15/6/2013, 10:15

Pas de soucis, non, je ne me m'éprends pas sur ces remarques, mais il est difficile de te répondre,Jean-Pierre , le but d'associer image et poème sont pour moi l'expression des deux, bien que l'une se suffit à elle-meme sans pour autant commenter par un poème qui lui se suffit à lui-meme.

Je n'ai en somme rien à démontrer, l'image est , le poème est , bien qu'associés ils prennent un nouveau sens que séparément, faut-il aussi expliquer ce sens?Je ne pense pas chacun interprète à sa façon, pour moi ce sont les facettes multiples d'une vie, cette vie est-elle aussi transparente que les ailes,  , n'a t'elle pas aussi cette opacité redoutée, ses ombres, je sais qu'un japonais Hachiro Kanno a illustré des poèmes du Maitre Dogen, de belles calligraphies, c'est un peu mon but, bien que que l'un se complète par l'autre.
Chaque oeuvre est unique et n'a besoin d'une autre pour donner pleinement son message, donc oui, je suis d'accord avec ce concept.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis    15/6/2013, 11:48

Je comprends la démarche mais disons que le sens obtenu par la juxtaposition ( faut-il parler de sens ? ) n'est pas clair à mes yeux. 

De plus j'avais été frappé dans l'exemple pris par le côté illustration. 

Que chacun interprète à sa façon, certes, mais peut-on voir tout et n'importe quoi dans un texte ou une image en disant : " c'est ce que JE vois" ?

Il y a tout de même un auteur à la base! Une culture!  Une personnalité artistique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   15/6/2013, 11:55

Voudrais-tu me dire qu'il n'y a pas de culture, ni auteur ni de personnalité dans ce que je présente    ?
Je ne comprends pas bien ta question ni vers où tu me mènes.
qu'est-ce qui n'est pas clair?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis    15/6/2013, 12:21

Surprenant malentendu ! Je dis justement le contraire, Majalis. Puisqu'il y a dans vos aquarelles et poèmes une culture, une personnalité et donc un auteur on ne peut pas interpréter tous azimuts au prétexte de la liberté du lecteur. 

Tout est donc question de mesure. 

Pour répondre à votre question: ce qui n'est pas clair c'est le résultat de l'union aquarelle/poème. A moins de considérer qu'illustrer se justifie en soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   15/6/2013, 12:28

mon frère qui est cinéaste me dit souvent que l'oeuvre en elle-meme parle, il faut un thème, une cohérence entre les oeuvres que j'expose , pas besoin de donner des titres ni explications , tu as raison de dire qu'illustrer se justifie en soi.Tiangmeng Zhu avec lequel j'ai eu le plaisir de faire plusieurs stages de peinture disait souvent quel est le message?
Extirper en soi "la parole" n'est pas si simple!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   15/6/2013, 12:40

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
on ne peut pas interpréter tous azimuts au prétexte de la liberté du lecteur. 
Pas tout à fait d'accord avec cette formulation. Le lecteur peut interpréter tous azimuts, quand bien même il y aurait des lois pour l'interdire, nul ne pourra vraiment l'en empêcher. Son interprétation peut être à côté de la plaque, non pertinente, voire à l'opposé de ce que l'auteur a voulu dire, mais en soi ce n'est pas très grave, à condition qu'il accepte de confronter (avec une certaine ouverture d'esprit) son interprétation à celle des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis    15/6/2013, 13:09

Il est clair que "on ne peut pas " ne signifie pas "il est interdit" ! Sous peine de quoi ? 

Cela veut dire que certaines interprétations, dont je conviens que chacun est libre, sont tout simplement absurdes ou ridicules ce qui n'est pas un but. 

Je me souviens d'avoir regardé une Cène de Ghirlandaio en compagnie d'un groupe. Un homme parlant haut et doctement disait qu'il interprétait la présence d'un paon sur le tableau comme un symbole de vanité opposée à la simplicité christique. Il avait le droit de ressentir le paon comme un animal hautain, attribut des jardins aristocratiques, mais ignorait surtout que dans une fresque de la renaissance à sujet religieux le paon est le symbole de la résurrection. Le Christ évoque Judas dans ce dernier repas et donc sa fin mais le peintre pose en marge, sur un côté, ce signe de résurrection et donc d'espoir.  

Certes il ne faisait pas de mal autre que dispenser à ses auditeurs des impressions fausses mais est-ce satisfaisant pour autant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   15/6/2013, 13:50

Non bien sûr, mais ce qui est vrai pour les oeuvres du passé l'est - à mon avis - nettement moins pour les oeuvres contemporaines.

Prenons les photos de Jipi par exemple. Imaginons que Jipi place un paon dans une de ses photos, et imaginons même que son intention soit de faire un clin d'oeil aux peintres de la Renaissance, serait-il ridicule de donner à ce paon un autre sens ? Jipi en serait d'ailleurs le premier content, je parie.

Or ici nous parlions des oeuvres de Majalis, une contemporaine sauf erreur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poèmes de majalis   

Revenir en haut Aller en bas
 
poèmes de majalis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poèmes dans Bleach
» Cahiers de poèmes, Emily Brontë
» Vos poètes et poèmes préférés
» Poèmes tous doux...
» Les poèmes gagnants/ TARI, DDP HUOR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: