Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  poèmes de majalis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   6/6/2013, 14:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



La mélodie des ombres


Sur le chemin la mélodie de fond gémit
au gré du vent qui se renforce.
Des vagues dans les branches se balancent, délestent les feuilles avec élégance,
Papillonnent dans une danse fragile sur les derniers rais de lumière,
puis forment un tapis doré sur le sol .

Un quintet de Schubert accompagne la folle liberté, effleure la beauté éphémère de deux ombres qui se rejoignent,
se tendent la main, saississent les doigts familiers, se croisent, se posent
dans le doux regard de l'autre, aiguisé vers leur reve commun.
Le pinceau de l'esprit ébauche sans bruit les dégradés où le plus petit, l'infime, précède le plus grand
et épouse sans bruit l'infinie douceur du mystère sans nom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   7/6/2013, 14:09

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Voeu de silence

Que dit le vent quand il se tait
que le silence s'étend,
meme les fous
deviennent sages.

La bétise reste muette et se lance dans la tromperie
elle se tait à son tour dans toutes les langues,
à tout les ages.

Que dit la pluie quand elle se tait
Elle mouille les prés verts et chacun sait
Que le silence de la pluie fait déborder les coeurs à jamais.

Que dit le vent qui reprend souffle
suspend l'espace entre deux mesures
Que l'oiseau reprend son chant muet
Que le poète songe à son enfance perdue dans les nues.

Quand peu à peu la pluie d'une douceur infinie
que peu à peu elle recueille les feuilles
d'un automne à l'agonie.
Que dit le vent poursuivant tranquillement sa course
joue une rapsodie à la folie
Rebonde et abonde en paroles, en cabrioles
Incendié par un soleil éclatant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   8/6/2013, 09:24

Une question à majalis:

Quels sont les poètes actuels que vous admirez ? En est-il un dans le sillage duquel vous vous ressentez artistiquement et/ou intellectuellement ?

Attention ne vous méprenez pas, je n'évoque aucune sorte d'imitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   8/6/2013, 09:44

J'aime les poètes Rilke et E.Verhearen, Pessoa, Angelus Silésius, et Anna de Noailles, Marie Noel,et les haiku de Buson et Bashô

Particulièrement Rilke
, j'ai lu le livre:"Lettres à un jeune poète":cette phrase: « Rentrez en vous-même. Cherchez la raison qui, au fond, vous commande d'écrire. […] Creusez en vous-même jusqu'à trouver la raison la plus profonde. […] Et si de ce retournement vers l'intérieur, de cette plongée vers votre propre monde, des vers viennent à surgir, vous ne penserez pas à demander à quiconque si ce sont de bons vers. »

et Issa Kobayashi en mémoire de sa file

Rosée que ce monde
Rosée que ce monde-ci
Oui, sans doute et pourtant

Sous la brise d'automne
ces fleurs rouges
qu'elle aurait tant aimé arracher





Dernière édition par majalis le 8/6/2013, 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   8/6/2013, 10:07


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



La passion des mots est restée longtemps sourde et muette
Aujourd'hui d'une manière impromptue elle reprend son souffle premier
donne naissance à une écriture nouvelle.
Le sel mis sur la langue, les mots baignés dans une eau translucide ont fait vibrer les voyelles et les consonnes
d'une nouvelle sonorité, sorti d'une voix éteinte à peine audible.

Joie indescriptible recroquevillée au fond des ages, précède le flux et reflux de la parole qui se vide et s'écoule en silence.
Elle réanime une présence
Il se peut que cette quete silencieuse, telle une ombre sans forme, perdue au fond de l'ame, se réincarne, s'articule
maladroitement de diverses façons, dans les pensées qui se bousculent.

La vie est tenace, elle s'accroche, reste rivée telle une coque fragile, essuie le flots du rivage sans faire de bruit.
Le verbe s'est fait chair, la lumière du jour donne naissance à de multiples rayons, formée à l'ombre d'un passé,
Un sourire se dessine sur les lèvres accompagnées d'un nouveau regard posé sur ces quelques lignes effacées par le sable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   8/6/2013, 10:15

Ma question portait sur des poètes actuels, c'est-à-dire vivants! Tous ceux que vous citez sont morts et enterrés certains depuis des siècles.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   8/6/2013, 10:24

Pour moi ils sont toujours vivants, j'ai pu rencontrer Guy Gofette chez lui, je le connaissais comme chef de groupe de l'Arche pour le Luxembourg, pressé car il devait partir à Paris, comme poètes actuels il y a Andrée Chedid, Colette Nys-Mazure rencontrée lors d'un stage à l'académie d'été que j'ai vu à Libramont avec Bernnard Tirtiaux, et puis aussi Julos Beaucarne que j'ai écouté à Verviers dans les années 70.
J'ai aussi été écoute Béatrice Libert que j'aime beaucoup.
Elle anime des ateliers de poésie dont prochainement
:

Béatrice Libert animera trois journées d’écriture poétique, les 4,5 et 6 juillet 2013, de 9 H 30 à 16 H.

Où ? Chapelle Saint Maur, rue Saint-Maur, à Cointe (Liège), à 10 minutes à pied de la gare des Guillemins (sortie par la plateforme arrière).

Au programme : Techniques de déblocage. Travail sur le mouvement interne au poème, les procédés stylistiques, les images, sur divers points sollicités par les productions. Importance accordée à la pensée divergente, à la réécriture, à la densité verbale. Techniques de collage textuel. Un choix de poèmes contemporains appuiera les démarches. Nombreux outils didactiques pour les enseignants et bibliothécaires.


Dernière édition par majalis le 8/6/2013, 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   8/6/2013, 10:28

majalis a écrit:
Pour moi ils sont toujours vivants, j'ai pu rencontrer Guy Gofette chez lui, je le connaissais comme chef de groupe de l'Arche pour le Luxembourg, pressé car il devait partir à Paris, comme poètes actuels il y a Andrée Chedid, Colette Nys-Mazure rencontrée lors d'un stage à l'académie d'été que 'ai vu à Libramont avec Bernnard Tirtiaux, et puis aussi Julos Beaucarne que j'ai écouté à Verviers dans les années 70.


Guy Goffette ! Excellent poète.

Comique : Colette Nys-Masure, grand talent et je l'ai rencontrée à plusieurs reprises quand j'ai obtenu le Prix Casterman il y a plusieurs décennies !!!

Bernard Tirtiaux : excellent écrivain.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Jipi le 9/6/2013, 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   8/6/2013, 10:41

J'ai lu "Passeurs de lumière"

Je viens de téléphoner à Béatrice Libert pour participer à son atelier de poésie, j'attends sa réponse et espère qu'il y aura une place de libre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Poèmes de majalis   8/6/2013, 10:57

Effectivement quelques noms qui correspondent à des écriture intéressantes. D'accord avec toi Jipi pour Goffette par contre Colette Nys-Masure est une inconnue pour moi. D'autres m'intéressent moins ou pas du tout mais le monde des lecteurs est immense et multiple.

Quant au concept de l'atelier d'écriture ( technique de ceci ou de cela) c'est un monde qui me laisse perplexe même si certains écrivains que j'estime beaucoup ( Michel Lambert par exemple) y consacre du temps et de l'énergie avec une incontestable sincérité.

Encore une tendance contemporaine* qui ne me parle pas !


* Il est question de faire de l'écriture littéraire une matière universitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   8/6/2013, 11:31

J'ai eu Béatrice Libert au téléphone, elle est à Paris et me dit qu'il reste deux places de libre, youpie! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   9/6/2013, 17:32

majalis a écrit:

La passion des mots est restée longtemps sourde et muette
Aujourd'hui d'une manière impromptue elle reprend son souffle premier
donne naissance à une écriture nouvelle.
Le sel mis sur la langue, les mots baignés dans une eau translucide ont fait vibrer les voyelles et les consonnes
d'une nouvelle sonorité, sorti d'une voix éteinte à peine audible.

Joie indescriptible recroquevillée au fond des ages, précède le flux et reflux de la parole qui se vide et s'écoule en silence.
Elle réanime une présence
Il se peut que cette quete silencieuse, telle une ombre sans forme, perdue au fond de l'ame, se réincarne, s'articule
maladroitement de diverses façons, dans les pensées qui se bousculent.

La vie est tenace, elle s'accroche, reste rivée telle une coque fragile, essuie le flots du rivage sans faire de bruit.
Le verbe s'est fait chair, la lumière du jour donne naissance à de multiples rayons, formée à l'ombre d'un passé,
Un sourire se dessine sur les lèvres accompagnées d'un nouveau regard posé sur ces quelques lignes effacées par le sable.

[/center]

Héhé, j'ai l'impression qu'il a été écrit assez récemment celui-là, je me trompe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   10/6/2013, 16:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Les sons dorés

Octobre dépose et compose ses couleurs au son de la harpe
suspendu au temps.
Qu'en est -il des ailes du temps, des leurres,de l'écriture sans boue aux mots sculptés dans l'argile?

Séduite , non envahie, se laisser emplir de mots écorchés.
Un jour comme maintenant, un temps d'arret,
né du langage et
de la lutte d'un coeur qui bat trop fort
sans savoir ce qu'est l'autre, l'inconnu qui n'a pas encore pris corps.

Quelles raisons ai-je encore d'ajouter à ces mots surgis d'autres mots, puisque le fruit est mur, que les abeilles
tournent autour des grappes muries.
Que ce miroir du temps aux multiples facettes ne se trompe pas mais
réfléchit la justesse transparente des feux aux parfums distillés et
l'entourent de sons dorés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   10/6/2013, 18:50

poème écrit aujourd'hui..


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





Jardin de roses

Rose couleur safran, roses couleur vermeil ,
Roses à profusion, entouré des parfums oportuns
Quelques notes joyeuses aux sons des abeilles
Délectent le nectar d'une fleur hors du commun.

Midi sonne.. une douce chaleur lumineuse
Réchauffe ce jardin aux milles senteurs.
Embaume le bourdonnement des syrphes laborieuses
La mouche dorée et d’autres butineuses.

Le son familier, la voix mélodieuse d’une jeune femme fière,
Résonne au lointain dans l’espace rempli d’un silence harmonieux.
Les éclats de rires d’enfants, le jeu de cache- cache
Donnent à l’univers sa beauté première
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   10/6/2013, 22:06

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
par contre Colette Nys-Masure est une inconnue pour moi

Incroyable ! C'est le premier nom d'écrivain cité sur ce forum que je connais et que tu ne connais pas, Jean-Pierre.
Je commençais à faire un complexe... Comme quoi tout arrive !

Mais pour être honnête je n'ai pas lu grand-chose de Colette Nys-Lazure à part son essai "Célébration du quotidien" qu'un ami m'avait prêté.

Je crois qu'elle est surtout connue et lue dans les milieux chrétiens.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Poèmes de majalis   10/6/2013, 23:04

N'exagérons rien, il y a eu aussi un certain John Fowles dont j'ai lu Le Mage à partir de tes propos si mes souvenirs sont exacts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 12:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

le sommeil d'un enfant

Le pollen joue une musique dans l’air, parfums flottants
Au cri des cigales et les vents
Entaille d’un jardin sommeillant.
Lisière à l’horizon ourlée d’un filet d’or
Les plis de la mémoire se souviennent encore.

Un rosier devant ma fenetre accueille la rosée du matin
La lueur du jour avec mes secrets émus ferment le chemin.
Douceur du printemps, au bout le soleil mourant à l’horizon
Et les champs parfumés de la fenaison.

Le bonheur n’est peut-etre qu’un court moment
Une disposition qui s’ajuste au présent, une chance.
Les larmes et le sourire d’un petit garçon consolé
Ont caressé les cheveux blonds, suivie d’un sommeil d’enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 13:59

Chère Majalis,

Comme je vous l'ai déjà dit, il y a une qualité certaine dans vos textes.
En plus vous nous informez que vous êtes d'expression néerlandaise.
Et je vous ai dit que vos textes étaient souvent supérieurs à certaines productions dévoilées par certains francophones.

Je me permets néanmoins de faire une observation.

Étant moi-même poète (vous pouvez découvrir plusieurs textes personnels ici) ,en plus d'être ex-professeur de français et de littérature, je pense que plusieurs de vos textes offrent une qualité inégale.
On découvre la fulgurance, puis on passe à une certaine platitude à quelques endroits et cela dans le même texte.
Travaillez le langage comme vous savez bien le faire, mais restez dans ce travail permanent.
La poésie est avant tout un langage et ce langage doit nous surprendre (sans gratuité).
Qualité permanente avant quantité : comme dans toutes les formes artistiques d'ailleurs si du moins on souhaite s'élever quelque peu dans ce domaine, sans prétention aucune.

Je vous encourage à écrire, car vous avez du talent, mais ce dernier doit, me semble-t-il, encore se développer pour nous éclairer d'une fulgurance quasi perpétuelle.

Si j'avais plus de temps (plus tard peut-être) et si cela vous intéresse réellement, je vous placerais ici quelques exemples de ce que j'affirme plus haut.

J'attends avec plaisir vos textes bien entendu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 17:04

C'est bien la raison pour laquelle je m'engage dans un atelier d'écriture bientot , pour choisir les mots justes et travailler la forme et le style.
Ceci dit, j'ai toujours parlé le français en famille depuis petite j'ai aussi été à l'école en néerlandais, parfaite bilingue disons.Actuellement depuis 33 ans je ne parle plus que le français et pense aussi en français.

Je sais que je suis inégale dans mon travail, des hauts et des bas, mais de là à dire que c'est plat, je suis sidérée.
Je signale en passant que mes textes sont illustrés de mes aquarelles.

Je lis beaucoup, je pense que la lecture d'autres poésies m'aideront à faire le point , tout en préservant ma spécificité.
Désolée de vous avoir déçue sur certaines de me poésies, je suis un peu déçue et perplexe par vos remarques, jipi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Poèmes de majalis   11/6/2013, 17:15

Majalis,

Il est toujours difficile de recevoir une critique de valeur c'est pourquoi je m'étais efforcé de m'en tenir à une critique analytique. A laquelle vous n'avez pas répondu !

Alors que faire ? Et au fond pourquoi cette abondante proposition de textes si ce n'est pour récolter des impressions de lecteurs dont certains comme Jipi ne sont pas dépourvus d'une expérience certaine.

Vous dites que vos inégalités sont les raisons de votre intérêt pour les ateliers d'écriture. Je pense que c'est une impasse. Là encore dialogue impossible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 17:26

majalis a écrit:
je suis un peu déçue et perplexe par vos remarques, jipi.
Jipi a pris le risque de te donner un avis critique, il l'a fait avec suffisamment de tact il me semble, et en insistant sur ton talent.
Pourquoi dès lors être déçue et perplexe ?
Je ne comprends pas. sais pas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   11/6/2013, 17:34

Je crois que Jipi, François et moi-même avons tous dit clairement que nous pressentions un talent. En matière d'écriture c'est beaucoup surtout quand ceux qui jugent ne sont pas tout à fait néophytes et sont incontestablement sincères.

On peut trouver ici et là des éloges plus spectaculaires, des cris d'admiration et autres évanouissements d'émotion. Je suis écrivain et connais ces postures mondaines derrière lesquelles se cache toujours quelque intérêt...

Il se trouve que Passion des Mots ne fait pas dans ce style. C'est sans doute pourquoi les membres en sont si peu nombreux ou du moins c'est une des raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 17:42

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Majalis,

Il est toujours difficile de recevoir une critique de valeur c'est pourquoi je m'étais efforcé de m'en tenir à une critique analytique. A laquelle vous n'avez pas répondu !

Alors que faire ? Et au fond pourquoi cette abondante proposition de textes si ce n'est pour récolter des impressions de lecteurs dont certains comme Jipi ne sont pas dépourvus d'une expérience certaine.

Vous dites que vos inégalités sont les raisons de votre intérêt pour les ateliers d'écriture. Je pense que c'est une impasse. Là encore dialogue impossible ?

oui, je n'y croyais jamais quand quelqu'un me disait oh que c'est beau! je pensais non, ce n'est pas vrai, je peux faire encore mieux, mon oeuvre n'est jamais aboutie, il manque toujours quelque chose que d'autres me révèleront,je dois d'abord etre satisfaite moi-meme et ne pas attendre des approbations .
Le regard sur mes textes c'est pareil, un dialogue? je ressens plus une critique acerbe,je n'analyse pas, j'écris ce qui me vient droit du coeur, quand le flux de la parole s'ouvre et ne s'arrete pas, sans doute faudrait-il y mettre le frein faire marche arrière et remanier les texte?
Il y a de la fulgurance, mais en contraste la douceur des mots choisis.

J'avoue n'avoir aucune expérience de l'écriture, j'apprends et reste modeste, je ne prétends rien, j'écris, comme une mélodie, c'est tout!.
et..en surplus je suis contente de pouvoir m'exprimer ici meme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: poèmes de majalis   11/6/2013, 17:54

Vous ne répondez pas! Mais qu'importe après tout.

Par contre le coup de l'élan suprême, j'écris avec mon âme, c'est un flux qui vient droit du coeur etc, non !

Tout écrivain, poète ou non, sait que le coeur et l'esprit sont unis à la tâche et que, sauf rares exceptions, "les beaux vers se murissent au lendemain de l'inspiration" comme l'écrivait Valéry. L'écriture est un travail. Un lourd travail que le vrai talent alourdi alors que les ignorants pensent qu'il l'allège!


Dernier point: vous parlez de critique acerbe. Toute critique l'est pour l'auteur! Je suis assez bien placé pour le savoir ayant été critique et étant auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majalis
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 72
Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: poèmes de majalis   11/6/2013, 17:58

Tu veut dire qu'il faut laisser décanter comme le bon vin , laisser s'inprègner en soi la vision émerveillée, , ou douloureuse d'un vécu pour en faire une poésie,t là je serais entièrement d'accord avec toi, etre corps et ame dans les mots prononcés et écris.

oui, j'accepte volontiers ta critique , meme qu'acerbe elle me tire vers le haut, elle appelle à l'authenticité.Merci!

Il m'arrive avoir une inspiration comme un éclair et le poser sur le blanc du papier pour ne pas le laisser s'envoler, c'est très précieux, et je le remanie après vers quelque chose d'universel et humain.



Dernière édition par majalis le 11/6/2013, 18:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: poèmes de majalis   

Revenir en haut Aller en bas
 
poèmes de majalis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poèmes dans Bleach
» Cahiers de poèmes, Emily Brontë
» Vos poètes et poèmes préférés
» Poèmes tous doux...
» Les poèmes gagnants/ TARI, DDP HUOR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: