Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les médias ou Les nouveaux chiens de garde.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Les médias ou Les nouveaux chiens de garde.   3/7/2012, 09:18

Personnellement j'estime que la Presse et les médias actuels (en Belgique) dans leur ensemble sont, la plupart du temps, à la solde du pouvoir politique et économique en place. Certains organes sont même à la solde de la culture officielle à succès.

En Belgique Le SOIR, LA LIBRE BELGIQUE, L'ÉCHO, LA RTBF, RTL et quelques autres organes plus ou moins officiels sont terriblement consensuels et, pour faire allusion à un nouveau film sorti, sont les nouveaux chiens de garde du pouvoir. Ces organes (dont le rôle de plus en plus marqué est de crétiniser les gens qui sont effectivement de plus en plus abrutis et résignés) ne font quasiment que répéter en de somptueux copier-coller ce que les responsables politiques et économiques ne cessent de répéter. L'esprit frondeur, critique et susceptible de modifier quelque peu la donne est quasiment absent. Et si c'est esprit critique est parfois présent, c'est pour faire bonne figure.

Pire, ces organes donnent l'illusion aux gens de les écouter en créant pour eux des moyens techniques qui fonctionnent réellement bien, mais qui sont fondamentalement d'une inefficacité redoutable.

Un exemple ? Les forums de discussion, très nombreux dans la Presse écrite, qui ne sont que des moyens donnés au gens de vociférer virtuellement et de les empêcher de se retrouver dans la rue. Je soupçonne d'ailleurs que ces forums aient été créés en collusion plus ou moins consciente avec le pouvoir : il est préférable que les gens crient inutilement et virtuellement dans ces forums plutôt que de les voir se précipiter dans la rue avec les risques collatéraux possibles et surtout le risque de changements réels qui ne conviendraient pas aux responsables bien nantis de notre pseudo-démocratie qu'est la Belgique.
Au moins les forums de discussion des organes de Presse officiels donnent l'illusion aux gens qu'ils ont une quelconque forme de pouvoir.

Un autre exemple ?

Ces organes invitent très souvent des spécialistes qui sont déjà eux-mêmes à la solde du système politique et économique en place.
Les vrais contestataires sont ignorés, car dangereux. Ainsi, en période de crise économique, on invitera évidemment et fréquemment Bruno Colmant et Etienne de Callatay. En politique on demandera souvent l'avis de Francis Delpérée. Tous ces gens si gentils, mais on ne pourra pas réellement compter sur eux pour changer le monde. Pas ces derniers qui casseront la baraque. Faut voir déjà leurs salaires : on ne casse pas le nez de ceux qui vous nourrissent !!! Dans le domaine pédagogique on fera évidemment appel à de soi-disant spécialistes qui sont évidemment opposés au redoublement !!! Normal : le redoublement coûte cher à l'État et seul le fric guide ce dernier.

Dans le domaine des impôts on interviewera évidemment les concepteurs du service TAX ON WEB qui permet de remplir sa feuille d'impôt sur le Web avec moultes publicités relayées par la Presse pour ce nouveau service si facile, si pratique, si à la mode !!! Les gens n'ont toujours pas compris qu'il est préférable de continuer à utiliser la version papier, que la version Web n'est qu'un outil concocté par l'État belge pour avoir plus de temps afin de mieux contrôler les gens. Big Brother n'est pas loin...

Même en culture, il ne faut surtout pas bousculer les habitudes. On invitera fréquemment les mêmes dépositaires officiels de la culture Bobo et donc on ne cessera de parler des mêmes individus qui ont surtout l'art de bien se faire vendre (activité devenue essentiellement commerciale même si la plupart des gens n'y voient que du feu !) : Philippe Gelluck, Eric Emmanuel Schmitt et Amélie Nothomb n'en sont que quelques exemples.
On ne parle que de qui a du succès ou que de ce qui soigne l'image de marque du pays (on pourrait faire un parallèle avec la référence constante à Calatrava en Espagne et maintenant en Belgique : Calatrava, artiste talentueux mais représentant officiel du pouvoir — droite dure en Espagne—, et qui ruine les cités... dont sa cité Valencia dans son pays, Liège et bientôt Mons en Belgique). Les qualités éventuelles d'un artiste sont reléguées : on n'invite quasiment pas les plus grands intellectuels belges surtout si ces derniers passent mal à la radio ou à la télévision... On a même parlé récemment des médiocres Marc Lévy et Guillaume Musso dans une revue télévisuelle belge tout aussi médiocre, à savoir MOUSTIQUE. Deux pages consacrées à ces deux auteurs (des écrivains ?) dans une revue censée nous faire découvrir la qualité... mais qui développe en grande partie la sous-culture de masse ou offre en pâture au bon peuple le pain et les jeux comme à l'époque romaine.

D'autres exemples viendront dans le futur...




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
 
Les médias ou Les nouveaux chiens de garde.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MegaUpload fermé par le FBI
» les chiens de garde de Toul Goulic
» Re : les nouveaux auteurs
» Contrer les nouveaux skavens
» 2 cartes avec mes nouveaux produits Stampin'Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: