Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retraits aux DAB en Grèce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 979
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 08:50

... Ou : "excusez moi mais je ne vais pas faire dans la dentelle"...

Si les Grecs retirent en masse leurs sous aux différents DAB dans tout leur pays, c'est qu'ils veulent avoir chez eux, dans un coffre ou en un endroit "sûr", à leur immédiate disposition pour couvrir leurs besoins immédiats et quotidiens, suffisamment d'euros... Et parce qu'ils ne font plus guère confiance à leur banquier...
Certains Espagnols font de même, dans des distributeurs de l'une de leurs banques qui était auparavant réputée "solide" mais qui "bat de l'aile"...
Je pense à toutes ces banques dont des banques françaises, (en particulier le Crédit Agricole) qui ont des "produits financiers pourris" (en actions, obligations, parts de marchés...), lesquels produits sont intégrés dans des placements douteux où est engagé de la dette grecque... Quel fiasco ça va faire, lorsque le drachme en Grèce va revenir !
En revanche cela va intéresser les investisseurs étrangers, les hôteliers, les voyagistes et les touristes qui vont tous venir comme une volée de moineaux, se jeter sur la Grèce où tout sera à bas prix et donc accessible ...
... La France aurait engagé 66 milliards d'Euros dans la dette Grecque...
Le Crédit Agricole (mais ce ne doit pas être la seule banque) y serait engagé, dans cette affaire là, pour une bonne partie (combien je ne sais)...
Faisons le compte (en gros) :
Nous sommes (en "arrondissant" un peu) 66 millions de Français (avec les bébés et les très vieux)...
Résultat : 1000 euros "par tête"...
Il est plus qu'évident, avec les bébés, les SDF, les RSA, les vieux au FNS, les très pauvres, précaires, temps partiel, smicards, et les jeunes sans autre emploi que des jobs d'été, les ados, les femmes qui ne travaillent pas, tout ce monde là en moins ; que l'on ne peut donc demander 1000 euros par tête...
Donc, on va répartir ces 66 milliards entre les gens "qui ont la capacité de payer", et à la limite une "petite somme" (d'ultra modique à "un peu plus") que l'on va demander à des millions de gens "pas riches du tout"...
Pour être "juste, franc et honnête et sans faire dans la dentelle", qui va (ou plutôt DEVRA payer)?
Eh bien - je m'excuse de le dire- mais ce sont surtout (et ce sera tout à fait normal) Messieurs Dames Fait-rateau, Courlatune, Paricilamane, Plindessou... clients du Crédit Agricole et des Assureurs, aux portefeuilles de placements déclarés à l'origine "juteux", et qui seront purement et simplement "rétamés", "pelés jusqu'à l'os"...
... Autrement dit, les 66 milliards d'euros engagés dans la dette Grecque, ça fera comme pour l'emprunt Russe avant 1917...
Et les Grecs, ça leur fera "un bien fou" !... Surtout s'ils arrivent à élire un premier ministre de Gauche Radicale qui en plus de ne pas rembourser la dette, fera rateau total sur le pognon planqué des armateurs et des gros salauds qui ont pompé le pays depuis les colonels et avant! Et retour à la drachme pour le tourisme, et donc retour à une économie plus "morale", au "vrai travail" pour sa famille, pour son village, pour son pays... Et on met en place le Cadastre pour qu'enfin les gens contribuent à l'impôt foncier, et ne construisent plus n'importe où n'importe comment...
La voila, la solution !
Bon sang de bon sang, à un certain moment, quand on atteint le point de non retour, il faut bien prendre le pognon là où il est, c'est à dire dans la poche des salauds qui ont pompé tout ce qu'il pouvaient en toute "légalité" et impunité et dans une liberté totale et scandaleuse!
Il faudrait aussi se rappeler comment a fait Roosevelt en 1933 aux Etats Unis d'Amérique ! (les premiers dégommés furent les actionnaires) et en l'espace de trois mois (chaque jour une loi votée, enregistrée et appliquée) "tout a été liquidé" ! (Hollande et son gouvernement devraient faire pareil)...
Y'en a marre de tout ce "cinéma" qui dure depuis trente ans et de toute cette "pensée unique" au service essentiellement des "gros salauds" qui jouent aux bienfaiteurs de l'humanité !
... Soit dit en passant, ces Messieurs Dames "Fait-rateau", "Courlatune", "Paricilamane" et "Plindessou"... qui courent après de la tune, toujours plus de tune sans se crever le cul... S'ils sont rétamés (c'est ce qui va arriver) c'est bien fait pour eux, je ne les plains pas !
D'accord, les Grecs "il'zont fait les cons"... (enfin pas tous de la même façon, et quelques uns même pas du tout je veux dire les plus pauvres)...
Mai bon... Depuis trente ans que ça dure cette folie de "toujours plus et mieux sans en foutre une rame et sur le dos de millions de gens", depuis les armateurs, les banquiers et les gros salauds qui s'en foutent plein les poches ; depuis cette gabegie de super consommation de masse et la prolifération des vide greniers, des brocantes, des marchés, des boutiques de fringues, des noëlleries, des pâqueries, des festivaux et des tours de manège, des i-phones et de Facebook, de toutes sortes de gadgets et j'en passe et j'en passe... On s'étonne que ça "crise" et que ça "pète" ! On bosse pour des trucs de merde qui s'envolent en fumée et foutent en l'air les valeurs naturelles et intemporelles... Et l'on s'endette pour ces mêmes trucs de merde... Mais on bosse jamais pour "ce qu'il faut vraiment" et qui est "tout autre chose" que ce confort et cette facilité imbécile qui nous pourrissent la vie comme du bonbon à caries !
À quand une Gauche, une vraie Gauche qui pète le feu, fait la guerre à toute cette merde, qui botte le cul à tout le monde, qui vide les cassettes des riches-à-crever, qui bouscule le citoyen, qui met tout le monde au boulot et écrabouille cette "pensée unique et inique" qui nous a conditionné pendant trente ans ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 10:59

yugcib a écrit:
cette "pensée unique et inique" qui nous a conditionné pendant trente ans ?
Ne serait-il pas plus exact de dire "depuis des siècles" ?

Car qui peut me citer une période de l'histoire où la classe dominante (entre autres) ne cherchait pas à s'en mettre plein les poches sans trop se soucier (ou alors seulement pour se donner bonne conscience) du commun des mortels ?

J'ajoute tout de suite que je ne crois pas en un monde dirigé par des personnes qui seraient désintéressées. Si on fait comme Yugcib aimerait tant, c'est-à-dire si on "confisque" les fortunes des nantis pour les redistribuer - ce qui, sauf erreur, a été fait quelque fois quand même dans l'histoire lors de l'une ou l'autre révolution - il ne faudra pas 5 ans pour qu'une nouvelle classe de "riches" se développe, formée par ceux-là même peut-être qui gueulaient le plus fort contre les injustices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 12:03

Il faut faire ce que j'ai toujours dit et il n'y aura plus jamais de problème en Europe : tous les salaires plafonnés à 3500/4000 euros net par mois. Le reste est du vent inutile (osez le pléonasme !). Une fourchette entre 1600 euros net et 3500/4000 euros net par mois.

Pour la Grèce, encore une fois, la cause des problèmes est en grande partie l'incompétence du gouvernement depuis plus de quarante ans : que des passe-droits entre amis et surtout en famille. Mes parents avaient des amis grecs et déjà à l'époque c'était comme cela. Petits arrangements internes comme chez nous en Belgique.

D'une façon générale, en Belgique et ailleurs, l'argent est bien là et même en masse, mais il est détenu par une oligarchie friquée dans le monde politique et économique. C'est ce dernier monde qu'il faut imploser.

Il est de bon ton de dire qu'il n'y a plus d'argent. Indécent à entendre pour ceux et celles qui n'arrivent pas à nouer les deux bouts. Chez les « petits » du Cercle de Lorraine et de Wallonie il y a de l'argent : on y est dans le fric et même le cumul des fonctions.

Je ne partage pas du tout l'avis de François qui souvent répète : cela a toujours existé ! Et alors ?

Les richesses ne doivent pas être détenues par quelques privilégiés, mais réparties.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 13:09

Jipi a écrit:
Je ne partage pas du tout l'avis de François qui souvent répète : cela a toujours existé ! Et alors ?
C'est un constat, pas un avis.

Mon avis, qui découle de ce constat, est qu'il est sans intérêt de vouloir mettre en place des idées qui ne tiennent aucun compte de la nature de l'homme, parce que ces idées sont vouées à l'échec.

Ton idée de salaire plafonné est très belle - et je note au passage que ton plafond de 3500 est passé à 3500/4000, héhé... - mais elle est tellement à l'opposé de tout ce que les hommes se tuent (et s'entretuent) à faire depuis des siècles que je ne crois pas une seule minute en la possibilité de la mettre un jour en oeuvre.

Toi-même, oserais-tu dire que tu y crois vraiment ? Toi et moi nous n'aurions bien sûr aucun problème à l'accepter puisque nous sommes en dessous de ton plafond, mais comment comptes-tu convaincre tous les gens qui gagnent plus que 3500/4000 nets ? Tu vas me dire qu'ils n'auront pas le choix sans doute ? Alors c'est une nouvelle dictature du prolétariat que tu proposes ?

Il faut des idéaux, des belles idées, certes, mais ce dont le monde a besoin aujourd'hui, ce sont des idées concrètes, réalistes, applicables au plus grand nombre et qui fonctionnent, c'est-à-dire qui permettent de faire avancer le schmilblik, petit à petit, lentement mais sûrement.

J'ai déjà exprimé tout cela dans d'autres fils, je crois, mais comme tu ne te prives pas de revenir régulièrement à la charge avec ton idée, je suppose que j'ai le droit également de rappeler mes convictions. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 21:26

Rappelle tes convictions cher François, comme je rappelle les miennes.

Ta position semble assez consensuelle et conservatrice : c'est ton choix. Du style : « On ne peut rien y faire. Cela a toujours été comme cela. Avançons lentement mais sûrement ». Je connais pas mal de personnes dans mon entourage qui n'ont pas cessé de me répéter ceci : « Arrête de vouloir bousculer les choses. Faut aller lentement mais sûrement ! Petit à petit, lentement mais sûrement.».

Ces personnes n'ont jamais réussi fondamentalement à changer les choses !!!

Évidemment qu'il faut empêcher de dépasser le plafond de 3500/4000. Entre parenthèses j'ai souvent écrit 3500/4000 net par mois. Mesure radicale, mais la seule salvatrice.

Tu appelles cela dictature si tu veux ! En plus tu parles de dictature du prolétariat : parler de dictature du prolétariat est assez indécent quand deux millions de belges crèvent la dalle en Belgique même en travaillant et que des centaines de milliers de belges dépassent allègrement mon plafond ! Je pense que ces gens (ces prolétaires comme tu sembles les appeler) méritent, en tous cas, d'instaurer leur dictature de la décence.

Bien entendu que les gens fortunés n'aimeraient pas voir leur fortune baisser... mais ils n'auraient pas le choix.
Cela me rappelle une enquête aux résultats assez scandaleux du Vif il y a plus de trois ans : les journalistes avaient interrogé des centaines de familles assez aisées en Belgique : à peine 5 % d'entre elles étaient prêtes à être un peu rabotées de 10 %.
Il ne faut pas leur laisser le choix en fait !

Entre parenthèses, les gens les plus aisés/fortunés dans mon entourage immédiat sont généralement les plus avares. Tout est cher pour eux. Ils se plaignent de ce qu'ils doivent encore payer !!! À vomir en fait.

Mais il ne faut pas généraliser : une petite minorité de gens fortunés donne sans compter. Chapeau à ces derniers. J'en connais quelques-uns.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 21:33

Jipi a écrit:
Ta position semble assez consensuelle et conservatrice : c'est ton choix. Du style : « On ne peut rien y faire. Cela a toujours été comme cela. Avançons lentement mais sûrement ». Je connais pas mal de personnes dans mon entourage qui n'ont pas cessé de me répéter ceci : « Arrête de vouloir bousculer les choses. Faut aller lentement mais sûrement ! Petit à petit, lentement mais sûrement.».

Ces personnes n'ont jamais réussi fondamentalement à changer les choses !!
Et toi, les as-tu changées ?

Consensuelle : un jugement.
Conservatrice : une étiquette.

Pas vraiment le mode de discussion qui m'intéresse. Je me retire donc de celle-ci. Je préfère échanger sur la Nuit de l'Oracle d'Auster tout compte fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 21:39

bravo bravo bravo mouha mouha mouha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 22:10

1)
Guimauve a écrit:
bravo bravo bravo mouha mouha mouha

Prévisible !

2) François, tu sembles ne pas connaître les nuances du français : semble !

3) Ma position dérange pas mal de monde en effet.






_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Jipi le 23/5/2012, 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 22:37

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ah mince c'est Débranche, pas dérange ;- )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 22:44

Débranche !

Débranche, débranche, débranche !

Débranche tout !

Débranche ! Badaboum doudoum !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 22:49

François a écrit:
Jipi a écrit:
Ces personnes n'ont jamais réussi fondamentalement à changer les choses !!
Et toi, les as-tu changées ?
Je réitère cette question laissée sans réponse. Wink

C'est toujours difficile de discuter politique quand on a des avis divergents, mais entre gens de bonne volonté ça doit être possible. La première chose est de ne pas chercher à rabaisser l'autre. Mon opinion me semble objectivement plus modérée que la tienne, elle n'est donc sûrement pas moins respectable.


Dernière édition par François le 23/5/2012, 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 22:59

Ta question est caustique puisque tu sais très bien que le constat reste amer et que le monde est de plus en plus malade sur le plan psychologique, moral et éthique.

Chacun là où il est peut peut contribuer au changement et je tente de le faire le plus souvent possible avec mes armes comme certains amis très engagés le font d'une manière encore plus assidue et plus forte que moi.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 23:03

Jipi a écrit:
Ta question est caustique puisque ...
Puis-je te faire remarquer que ma question répondait simplement à ta phrase "Ces personnes n'ont jamais réussi fondamentalement à changer les choses !!"

Alors si je suis caustique... un peu de cohérence quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   23/5/2012, 23:17

Bon, tu me fais une leçon de cohérence.

Ma pensée était mal formulée ou incomplète.

Je voulais dire que ces personnes n'ont pas réussi à changer les choses, car, fondamentalement et intrinsèquement, même si elles affirment vouloir changer les choses à petits pas, elles ne souhaitent pas de grandes modifications.

Un petit peu bouger pour la bonne cause, un petit peu de social pour la bonne conscience, mais surtout pas toucher à MES petites affaires acquises de génération en génération (voir les héritages qui sont encore et toujours l'origine de combats familiaux).

Ma famille, mon travail, ma patrie, les entreprises de mon petit pays (peu importe le salaire des patrons !), mon individualisme...
il faut « profiter » surtout (comme il est laid et avare ce verbe dixit Anne Philipe dans ce merveilleux récit que je vous conseille : Le Temps d'un soupir).

Pour terminer, je pense :

- qu'il faut être courageux dans notre volonté de tenter de modifier les choses.
- qu'il faut être humble, car nous ne sommes que des poussières dans l'infini de l'univers.
- qu'il faut être sincère dans notre démarche : être ce que l'on est, réaliser ce que l'on croit devoir réaliser en toute authenticité.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   24/5/2012, 19:21

Bien d'accord avec tout ça Jipi. Notre divergence ne porte pas sur ces aspects-là je pense.


Et la "leçon de cohérence" Wink bah, rien de bien méchant, c'était simplement pour te faire remarquer que si le fait de faire changer les choses (ou non) est un argument valable - ce qu'en soi je ne conteste pas - il l'est autant vis-à-vis des gens qui pensent comme toi que vis-à-vis des gens qui pensent comme moi.

- Tu m'as écrit (en gros) : "les gens qui pensent comme toi n'ont jamais vraiment fait changer les choses."
- Je t'ai demandé : "et toi (ou ceux qui pensent comme toi), ont-ils fait changer les choses ?
- Et là tu m'as répondu que ma question était caustique, ce que je n'ai pas trouvé cohérent puisque je ne faisais rien d'autre que de te retourner ton propre argument, un procédé courant dans les débats.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 979
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   25/5/2012, 11:49

... Je crois - ou plus exactement (nuance) j'essaie de croire - que les gens peuvent "se retouver" sur "les valeurs naturelles et intemporelles" (ces valeurs dont dépendent une certaine qualité, une certaine dimension, dans la relation humaine notamment)...
Lorsque cela arrive - et que l'on peut réellement le constater, en mesurer les effets... alors "ce qu'il y a de moche" (ou que l'on n'accepte pas) en l'autre... nous paraîtrait "presque surréaliste" tant il y a de l'émotion, à se retouver sur "des valeurs" que l'on partage...

Mais bon... ce n'est là qu'une "manière de voir"...

... L'angélisme est "tout de même pire" qu'un "pis aller... (je préfère : le réalisme qui fait avancer le schmilblic)...
On va dire que l'émotion, c'est "pour se faire un peu plaisir"... (on en a parfois besoin)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   25/5/2012, 18:58

Oui Yugcib, moi aussi je pense que nos "valeurs" sont bien plus importantes que nos "idées".

Nos valeurs disent qui nous sommes vraiment, nos idées ne sont bien souvent que des schémas plus ou moins théoriques qui nous restent assez extérieurs.

Exemple : Jipi et moi partageons probablement une valeur que pour faire court j'appellerais "justice sociale". Par contre les idées que nous développons l'un et l'autre à partir de cette même valeur sont souvent fort différentes. Jipi est adepte (qu'il me corrige si je me trompe) d'une idéologie de type révolutionnaire alors que je crois plus au changement de l'intérieur et par étapes.

Ces deux idéologies peuvent être contestées, toutes les deux ont d'ailleurs montré leurs limites maintes fois, et je ne me sentirai jamais personnellement attaqué si quelqu'un me dit que j'ai tort. Par contre si quelqu'un me dit que la justice sociale c'est n'importe quoi, il va toucher un point plus sensible de mon être.

Désolé si ceci paraît peut-être un rien pédant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   26/5/2012, 12:44

Un article qui montre que l'on peut gagner plus de 4000 euros par mois et ne pas être un horrible spéculateur spoliateur esclavagiste :-)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retraits aux DAB en Grèce   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retraits aux DAB en Grèce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Palais Des Larmes - Michel de Grèce
» [Grèce, Michel (de)] La femme sacrée
» La situation de la Grèce
» Tolo Grèce
» La "tournée" de Néron en Grèce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: