Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Elections présidentielles françaises 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles 2012    2/4/2012, 08:18

Une façon de dire que les sondages sont souvent imprécis et de plus soumis à manipulations ?

Je suis d'accord et d'accord aussi avec les incertitudes liées aux comportements électoraux mal affirmés. C'est la limite du système de l'élection démocratique qui reste tout de même ce qui se fait de mieux au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles 2012    2/4/2012, 08:34

Une réaction à certains élans anti Sarkozy:

Ce homme politique présente un éventail de défauts considérable dans lesquels il est aisé de puiser pour le critiquer et qu'il est inutile d'énumérer ici.

Est-il productif d'ajouter la caricature à la critique ? Cette posture (qu'on apprécie quand elle est mêlée de fantaisie comique) n'est-elle pas une façon de sous estimer l'adversaire ce qui, chacun le sait, est souvent une erreur stratégique ?
Attention à ne pas faire de Sarkozy l'arbre qui cache la forêt de l'ultra libéralisme ou, si vous préférez une autre image, le miroir aux alouettes !


Enfin la critique des traits physiques, l'homme serait trop petit voire nain, critique dont on devine ce qu'elle doit à la colère dont on sait qu'elle conseille fort mal, n'est-elle pas moralement douteuse voire agressive pour tous ceux qui souffrent de la même "tare".

Certes tous les membres de Passion des Mots sont des hommes grands et de belle allure, mais est-ce loyal et noble d'affliger les moins beaux que nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   2/4/2012, 14:04

François a écrit:
abdel a écrit:
Le peuple va d'abord à l'aspect avant le fond. Une réminiscence sans doute de l'instinct primitif qui fait que le groupe ( quel qu'il soit) choisit toujours comme chef de meute celui qui est le plus fort et le plus malin.
DDV en est à mon avis un bon spécimen.
Si ta théorie tient la route et si DDV est un "bon specimen", comment expliques-tu que dans les sondages (avant qu'on ne sache qu'il n'aurait pas les 500 signatures) il récoltait un pourcentage d'intentions de vote extrêmement bas, alors qu'il est pourtant bien connu des français?

Bien du mal à voir les qualités de ce monsieur, dont le seul fait d'arme est son discours à l'ONU, téléguidé par Chirac...
Dissolution, clearstream, smic jeunes, jamais passé devant les électeurs, je ne voir guère d'atouts pour des sondages favorables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   2/4/2012, 14:28

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
abdel a écrit:



De toutes les façons, on peut au moins s'entendre sur le fond de l'adage qui dit que chaque peuple n'a que les dirigeants qu'il mérite ! On sera d'accord ! Un peuple imbu de démocratie aura un chef démocrate. Un peuple imbu de sagesse aura un chef sage. Un peuple imbu de barbarie aura un dictateur barbare.


J'ai parlé plus haut de position ambiguë de votre part. Ici c'est, sans ambiguïté, une théorie de la minorité des peuples, théorie qui, paradoxalement dans votre cas, a culminé dans le pire colonialisme.

Les Egyptiens méritent donc la domination islamiste vers laquelle le pays dérive? Les femmes en particulier, la moitié de la population?

Vous me décevez fortement Jean Pierre !

Des fois vous discutez objectivement et des fois vous manipulez la magouille parolitique . Et il n'est pas pure magouille parolitique que de fabriquer une situation artificielle en tronquant les paroles des autres et puis porter une bastonnade et un jugement insultant .

Ce que j'avais dit le voici :

"De toutes les façons, on peut au moins s'entendre sur le fond de l'adage qui dit que chaque peuple n'a que les dirigeants qu'il mérite ! On sera d'accord ! Un peuple imbu de démocratie aura un chef démocrate. Un peuple imbu de sagesse aura un chef sage. Un peuple imbu de barbarie aura un dictateur barbare.
Mais tout cela peut être taillé en brèche par la théorie inverse : Un peuple imbu de démocratie peut avoir un chef dictateur. Les révolutions sont faites pour ça.
"

Cela coule de source que je parle du printemps arabe !

Alors il n'y a pas pire colonialisme que de tronquer les paroles des autres et de les déformer et ensuite leur faire porter le chapeau.
Pas seulement du colonisme intellectuel envers l'autre pauvre interlocuteur hors frontières, mais du terrorisme intellectuel, et du barbarisme colonial récalcitrant qui ne dit pas son nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles 2012    2/4/2012, 16:21

Abdel,


Je n'ai pas tronqué à des fins malhonnêtes mais par économie de temps.

Vous avez tout de même bien écrit :"on peut au moins s'entendre sur le fond de l'adage" eh bien non, ou du moins pas avec moi !

C'est vrai que vous dites le contraire mais n'est-ce pas un jeu de langage dont vous êtres coutumier et dont il semble qu'il faille le prendre pour ce qu'il est: un jeu justement !

Restez donc calme! Si vous êtes déçu c'est parce que j'ai exprimé un désaccord que vous devriez pouvoir accepter avec un peu plus de largeur d'esprit au lieu d'être insultant.

Je n'accepte pas d'être traité de magouilleur. C'est faux, injuste et inutilement agressif.

Donc revenons à des propos plus courtois ou brisons là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   2/4/2012, 17:51

Jean Pierre,

Je vous réponds très, très courtoisement que tronquer les paroles de son interlocuteur par économie de temps est une très drôle économie, que c'est réducteur et que ce n'est pas drôle du tout de porter un jugement blessant sur des paroles tronquées.

Je n'ai jamais recours à ce procédé, même pour plaisanter avec l'internaute d'en face. Il est vrai qu'au fond, tout cela n'est qu'un jeu. Cependant, l'enjeu l'emporte des fois sur le jeu, surtout en matière d'opinion politique, d'ouverture démocratique.

Traiter de position ambigue un tronquage fait exprès de mes paroles, et dire crûment "Ici c'est, sans ambiguïté, une théorie de la minorité des peuples, théorie qui, paradoxalement dans votre cas, a culminé dans le pire colonialisme. est-ce du jeu ? Bah ! pourquoi pas après coup (reçu)?

Je suis toujours vivant pour clarifier tout ce qui est ambigu, il suffit de me le signifier pour continuer calmement le jeu

"Votre cas" indique la personne en direct et non ses idées et est basé sur la réduction expresse de l'idée de cette personne. "Le pire colonialisme" est relié à "votre cas". Je deviens donc par magie verbale un pire colonialiste. Que devais-je dire pour continuer "le jeu " ? Rien de moins que celui qui dit cela est encore pire colonialiste. N'est-ce pas de beau jeu ?
De toutes les façons, je peux très bien accepter des règles de jeu de cette manière et je peux entrer dans ce jeu très facilement. Je verrais bien comment vous allez réagir.

Chiche ! et continuons paisiblement le jeu et en toute courtoisie bien entendu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   2/4/2012, 18:06

Je crois que "dans votre cas" devait se lire "dans le cas du Maroc", non ? Enfin moi c'est comme ça que je l'avais lu et il ne m'a pas semblé lire des propos blessants. sais pas

C'est vrai par contre que ta démonstration sur "les peuples ont les dirigeants qu'ils méritent" était un peu ambigüe Abdel. Je me suis vraiment demandé où tu voulais en venir.

Quoi qu'il en soit, il n'y a pas quoi s'énerver, je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   2/4/2012, 20:30

François,

Ton explication du "votre cas" = "le cas du Maroc", se tient .

Quant à l'expression " chaque peuple n'a que les dirigeants qu'il mérite", c'est un dicton largement répandu. Essaie une recherche sur le net, tu en seras rapidement fixé.

On attribue l'origine de cette expression à Winston Churchill. Il l'aurait dite en relation avec le nazisme et le faschisme : C'est la démocratie, ce sont les urnes qui ont porté Hitler et Mussolini au pouvoir. Il n'est pas loin d'imputer"la faute" aux deux peuples qui se sont trompés sur le choix.

Or, on ne choisit en démocratie que très librement et en toute connaissance de cause, en se basant sur des doctrines politiques largement répandues dans la société civile.

Prenez un peuple empli de doctrines religieuses largement répandues en son sein, qu'est ce qu'il portera au pouvoir comme dirigeants ?

Inutile de faire un dessin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   2/4/2012, 21:53

... Pour en revenir à l'aspect physique d'une personne... en l'occurence de Nicolas Sarkozy qualifié de "nain", "nain de jardin", et quand on a pu voir les caricatures qui ont été diffusées... Je voudrais dire ceci :

J'ai imaginé une anecdote (une situation tout à fait fictive, sortie de mon imagination) : lui et moi (par je ne sais quelle rencontre due au hasard) nous entrons dans une boutique de vêtements pour homme afin d'acheter un pantalon... Il fait (Sarkozy) 1m, 68... Et moi j'en fais 1m, 70... Autant dire que seulement deux centimètres nous séparent... Nous avons donc ceci, lui et moi, de commun : nous devrons l'un et l'autre faire raccourcir notre pantalon de quelque huit centimètres pour la bonne raison que les pantalons vendus en boutique, en grande surface, sont tous faits pour des hommes d'un mètre 80... (qui eux, n'ont pas besoin de faire raccourcir et donc peuvent sortir immédiatement du magasin avec le pantalon sur le cul)...
Et c'est vrai que, lorsqu'on ne fait pas Un mètre, 80... Il nous manque (et il nous manquera toujours) ces "putains de huit centimètres" ... Bien utiles il faut le dire, pour ne pas être gênés au théâtre de rue, au cinéma... par une "grosse tête qui te bouche la vue"... et, comme les bras sont aussi proportionnés à la taille, pour attraper sur la banquette arrière de la voiture, l'écharpe de sa femme sans avoir à défaire la ceinture de sécurité un instant... Sans compter les ampoules à changer sous un plafond haut en devant monter sur un escabeau, les haies à couper sur le dessus...
Hommes d'un mètre 80 ou un peu plus, vous avez donc un avantage certain, sur les hommes d'un mètre 70 et moins !
Mais bon... Soyons "réaliste" : Sarkozy n'achète pas un pantalon en Grande Surface, il se le fait faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles 2012    3/4/2012, 07:37

Attention Yugcib,

L'anecdote est amusante et assez bien contée, c'est-à-dire sans l'abondance qui vous caractérise parfois ( un auteur c'est quelqu'un qui élague!) mais j'y vois un léger défaut:

Un déficit de sens presque total. Vous n'êtes pourtant pas homme à parler pour ne rien dire!

Alors ?

Volonté de nous dire que cette question de l'apparence vous indiffère ? Ou bien un sens ou message si bien caché qu'il m'aurait échappé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles 2012    3/4/2012, 08:40

Une question à François (et à qui veut répondre)

Le net durcissement à droite de Sarkozy et les signes de connivence sinon d'alliance ( un fort pourcentage des sympathisants UMP y seraient favorables) vers le FN d'une part et d'autre part la montée d'une gauche radicale ne prouvent-ils pas que cette élection se cristallise sur des idéologies plus que sur des programmes ?

En conséquence déplorer que la campagne ne débat pas des vrais problèmes serait un aveuglement.

En effet l'enjeu crucial de toute politique qui se veut autre chose que l'obtention d'une sinécure à court terme n'est-il pas de savoir si on accepte de continuer dans la certitude que le libéralisme est le moindre mal possible ( plus personne n'ose parler de bien !) ou si on examine d'autres voies, d'autres solutions ?

Tout est lié à cette question. Par exemple la question de l'immigration n'est pas autre chose que de savoir que faire d'une misère qui déferle sur notre richesse. Elever de hauts murs, béton ou lois, ou bien revoir la question du partage, de la solidarité au niveau mondial. A ce titre les nationalismes, tous, sont les concepts les plus dramatiquement rétrogrades.

Qu'on ne se trompe pas, je ne prétends pas désigner une solution, je pose un problème qui se situe bien au-dessus des questions de choix du genre "faut-il ou pas faire ceci ou cela ? "

Une voiture est lancée sans freins dans une longue descente. Est-ce le moment de discuter de l'opportunité de changer les essuies glaces ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 10:27

abdel a écrit:
Quant à l'expression " chaque peuple n'a que les dirigeants qu'il mérite", c'est un dicton largement répandu. Essaie une recherche sur le net, tu en seras rapidement fixé.
Je te remercie Abdel, je connaissais cette expression que je crois même avoir moi-même citée dans un autre débat. Ce que je te disais, c'est que dans le message où tu le citais, je n'ai pas compris si en fin de compte tu étais d'accord ou pas avec ce dicton. C'est souvent le cas dans tes messages : tu dis des choses qui vont dans un sens, puis des arguments qui vont dans l'autre mais à la fin on ne sait pas ce que TOI tu en penses vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 10:58

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Une question à François (et à qui veut répondre)

Le net durcissement à droite de Sarkozy et les signes de connivence sinon d'alliance ( un fort pourcentage des sympathisants UMP y seraient favorables) vers le FN d'une part et d'autre part la montée d'une gauche radicale ne prouvent-ils pas que cette élection se cristallise sur des idéologies plus que sur des programmes ?

En conséquence déplorer que la campagne ne débat pas des vrais problèmes serait un aveuglement.

En effet l'enjeu crucial de toute politique qui se veut autre chose que l'obtention d'une sinécure à court terme n'est-il pas de savoir si on accepte de continuer dans la certitude que le libéralisme est le moindre mal possible ( plus personne n'ose parler de bien !) ou si on examine d'autres voies, d'autres solutions ?

Tout est lié à cette question. Par exemple la question de l'immigration n'est pas autre chose que de savoir que faire d'une misère qui déferle sur notre richesse. Elever de hauts murs, béton ou lois, ou bien revoir la question du partage, de la solidarité au niveau mondial. A ce titre les nationalismes, tous, sont les concepts les plus dramatiquement rétrogrades.

Qu'on ne se trompe pas, je ne prétends pas désigner une solution, je pose un problème qui se situe bien au-dessus des questions de choix du genre "faut-il ou pas faire ceci ou cela ? "

Une voiture est lancée sans freins dans une longue descente. Est-ce le moment de discuter de l'opportunité de changer les essuies glaces ?

A tes questions j'ai envie de répondre "oui et non." Oui si je reste sur le plan purement intellectuel, mais non si je regarde les choses d'un point de vue plus pragmatique.

D'abord une précision : je ne dis pas que les vrais enjeux ne sont pas abordés dans cette campagne. Ce que je dis c'est que de la réponse à ce que tu nommes à juste titre l'enjeu crucial (libéralisme stop ou encore) ne découle pas automatiquement des solutions concrètes logiques, claires et crédibles.

S'intéresser uniquement aux idéologies permet-il de faire un choix parmi tous ces candidats ? Pour toi peut-être, mais pas pour moi. Ils sont plusieurs à dire un stop assez net au libéralisme économique, et en tant qu'électeur je pourrais être séduit par ce stop mais il faut aussi que je sois convaincu que ce qu'ils vont mettre en place peut fonctionner, et là pour moi ça n'a plus rien à voir avec l'idéologie, c'est plus du domaine de la créativité et du sens pratique.

Un exemple : ils sont nombreux à dire qu'il faut prendre l'argent là où il se trouve, chez les riches, chez les banques, etc. Sur le plan idéologique je peux être d'accord avec ça. Mais lorsqu'ils disent comment ils vont s'y prendre, je peux trouver certaines mesures plus réalistes que d'autres. Ou je peux aussi ne trouver qu'aucune des mesures proposées ne permettrait d'améliorer la situation actuelle.

Paradoxalement, un électeur pragmatique comme moi peut parfois être amené à voter pour un parti dont il ne partage pas l'idéologie mais dont les idées concrètes lui paraissent plus réalistes.

Après il faut aussi voir la confiance qu'on accorde au candidat : est-il quelqu'un qui tiendra ses promesses ou non. Là on retombe sur les aspects liés à la personnalité dont je parlais plus haut.

En résumé, pour moi l'idéologie est bien le point de départ intellectuel des débats mais ce n'est pas le seul paramètre que je prends en compte pour choisir un candidat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles 2012    3/4/2012, 11:22

Je pense que si l'on chasse l'idéologie du débat au profit des projets elle reviendra au galop tôt ou tard, voire trop tard!

Cependant il est un point avec lequel je suis d'accord avec toi : les intentions non réalisables* ne m'intéressent pas. Mais qui sépare l'utopie du projet?

En fait il y a dans cette élection deux questions : "Quel candidat est votre favori ?" et "Quelle politique pour le futur ?" et un malentendu: c'est que les deux questions sont séparées !


* Beaucoup d'intentions seraient réalisables si la France était seule au monde ce qui est le contraire du concept de mondialisation. Plus que jamais les états sont liés par des logiques diverses et peuvent de moins en moins prétendre faire cavalier seul en quelque domaine que ce soit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 18:25

François a écrit:
C'est souvent le cas dans tes messages : tu dis des choses qui vont dans un sens, puis des arguments qui vont dans l'autre mais à la fin on ne sait pas ce que TOI tu en penses vraiment.
.

Compris, François !

Je vais m'entraîner à avoir une opinion sur les choses avant de les analyser et à dire mon opinion sans la baser sur des arguments.

C'est un délicat exercice qui me prendra du temps. Je risque donc fort d'être absent pour longtemps de cet admirable échange de pensées personelles.

Je suis heureux d'en faire des heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 20:16

Abdel, personne ne te reproche d'argumenter, c'est juste que parfois je me demande ce que tu penses toi-même de tout ce que tu dis.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 20:58

Par exemple ?

Sur les islamistes modérés ? Ce sont (passez-moi l'expression provisoirement) des cons , comme leurs congénères les radicaux.

Sur ceux qui disent que tout peuple n'a que les dirigeants qu'il mérite ? Passez-moi l'autre expression, ce sont des archi-cons.

Oui, mais cela ne nous avancera en rien de savoir que je pense que les uns sont archi-cons et les autres seulement cons. Il faudra que j'explique pourquoi ce "deux poids et deux mesures" dans l'échelle si raffinée de ma pensée. Il doit bien y avoir une raison.

Il faut donc donner les raisons de sa pensée pour pouvoir avoir raison.

Si l'on préfère rester dans le subjectif et fournir simplement des appréciations superficielles et des sautes d'humeur, alors autant utiliser le langage sms et le chat, c'est plus rigolo et plus futile, donc plus amusant pour passer son inutilisable temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 21:29

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
(et à qui veut répondre)

la question de l'immigration n'est pas autre chose que de savoir que faire d'une misère qui déferle sur notre richesse.

Je suis totalement et farouchement contre cette idée et je pense qu'au contraire l'immigration devrait poser la question de savoir d'où vient cette richesse et d'où vient cette misère qui déferle dessus.

Ceci est mon opinion.

Quant à l'argumentaire, il sera fourni à celui qui le réclame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 23:03

abdel a écrit:
Il faut donc donner les raisons de sa pensée pour pouvoir avoir raison.
Si l'on préfère rester dans le subjectif et fournir simplement des appréciations superficielles et des sautes d'humeur, alors autant utiliser le langage sms et le chat, c'est plus rigolo et plus futile, donc plus amusant pour passer son inutilisable temps.
scratch
Mais qui te parle de donner des appréciations superficielles ?
Jusqu'à présent tu avais argumenté sans prendre position. Maintenant tu as fait les deux, puisqu'on avait eu droit aux arguments précédemment et que tu viens (enfin!) de nous donner ton point de vue personnel. C'est quand même plus simple de discuter quand on sait ce que pense l'interlocuteur.

Cela dit, je suis étonné d'apprendre que tu trouves les islamistes modérés cons, j'avais cru comprendre (mais sans en être trop sûr) que tu les défendais. Ce qui prouve bien qu'il était utile que tu clarifies ton point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 23:11


Citation :

Cela dit, je suis étonné d'apprendre que tu trouves les islamistes modérés cons, j'avais cru comprendre (mais sans en être trop sûr) que tu les défendais. Ce qui prouve bien qu'il était utile que tu clarifies ton point de vue.

Idem pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 23:13

yugcib a écrit:
... Pour en revenir à l'aspect physique d'une personne... en l'occurrence de Nicolas Sarkozy qualifié de "nain", "nain de jardin", et quand on a pu voir les caricatures qui ont été diffusées...

Il y a un autre opportuniste chez nous que l'on qualifie de nain : Didier Reynders, plein de lui-même, 20.000 euros net par mois avec les biscuits (plus tout le reste) et surtout le grand copain de Sarko : un nain quoi ! Ancien ministre des Incompétences et démanteleur notoire.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   3/4/2012, 23:21

... C'est vrai que les deux centimètres de différence entre Nicolas Sarkozy et moi, cela n'a rien à voir avec la campagne électorale, rien à voir avec le fait que je ne souhaite pas que le dit Nicolas Sarkozy soit réélu...
En fait, ces "deux centimètres de différence dans la taille"... C'est, finalement, ce "si petit quelquechose" qui sépare les gens mais qui paraît presque toujours être une grande distance... Autrement dit, c'est fou quand y pense vraiment, ce que l'on a de commun avec son prochain, même quand il a une grosse tête alors qu'on en a une de petite... Même quand c'est un président de la république alors qu'on est technicien de surface...
Je pense que sur "je ne sais quelle planète particulièrement hostile et peuplée d'êtres vraiment différents de nous", l'on serait "heureux" d'y rencontrer un humain que, sur la Terre on "ne pouvait pas piffrer" ! (mais cela ne veut pas dire qu'on deviendrait "ami" pour autant, et que l'on prenne ensemble une même direction)...
Je ne suis pas indifférent à l'apparence dans la mesure où l'apparence "révèle quelque chose de vrai, d'authentique"...
Je n'aime pas quand l'apparence dessert un personnage d'une manière trop ostentatoire (et par exemple, médiatique)...

Cela dit... J'ai trouvé un nom d'animal pour Nicolas Sarkozy : "macaque" (ce singe culotté et facétieux au vilain derrière boursoufflé)... Pas très flatteur, mais bon... De là à en faire un fromage...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   4/4/2012, 00:09

François, Guimauve ,
Je me dois d'abord de saluer Yugcib dont je lis les messages mais que j'attends d'y réagir. Il m'est délicat (indélicat devrais-je dire) de sauter par dessus un message pour répondre à un autre et je m'en excuse.

Les choses ne sont pas aussi simples messieurs. Surtout en politique. L'opinion strictement personnelle n'est pas du tout celle qui nous porte à voter ! Car on ne peut jamais avoir un parti ou un candidat qui nous satisfasse totalement. Donc on pare au plus pressé et on vote pour celui qui s'approche un peu de nos désiratas. A trop tergiverser, on votera blanc ou on ira à la pêche le dimanche du vote.

Bien que l'islamisme modéré soit une connerie sur certains aspects, c'est également une solution porteuse d'espoirs sur certains aspects.

Et là devra couler tout un flot d'argumentaires favorables que je m'abstiendrai d'étaler inutilement. On n'est pas dans l'amphi d'une fac de droit à défendre une thèse (bien que je ne manque pas de brio pour le faire, le cas est chiant !).

Donc je préfère penser par économie de temps (comme dit Jean Pierre) que les islamistes modérés sont des cons comme la moitité des français pense que sarko est un nain névrotique et que Hollande est une tarte molle.

Vous voir donc très satisfaits de mon opinion, aussi lapidaire et aussi crûe, me surprend beaucoup.

Ainsi, votre idée préconçue sur la chose se trouve lapidairement confirmée.

Je soupçonne une manoeuvre astucieuse à chercher la confirmation directement dans l'opinion personnelle, sans les machins-choses explicatifs.

je crois que le procédé ne mène qu'au point de départ.

Hollande et Sarkozy sont des valeurs politiques sûres de la France. E le fait que l'on traite l'un de nain névrotique (de macaque aussi disait Yugcib) et l'autre de chiffe molle, cela ne les empêchera pas d'être, pour l'un des deux, Président de la république.

Il faudra analyser les ressorts de leur succès et aussi pourquoi on les traite comme ça.

De même que si les islamistes modérés sont des cons, cela ne les empêchera pas de briguer le pouvoir avec brio et démocratiquement et de satisfaire à certains espoirs.

Il faudra analyser en quoi ce sont des connards et pourquoi ils réussisent si bien.

Mais comme dit plus haut, on n'est pas dans un amphi, on n'est que sur un forum à utiliser les mots avec passion . Ben, justement il s'appelle "Passion des mots" et non "Raison des mots".

Il sera donc inutile de donner à chaque fois les raisons de son opinion. On "part" au plus pressé mais avec passion.
(il arrive à quelqu'un d'être à la fois pressé et passionné ? A moi, jamais !, c'est pourquoi je suis toujours long et lent dans mes messages, jamais lapidaire...)


Dernière édition par abdel le 4/4/2012, 00:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   4/4/2012, 00:15

Comme on est sur un forum nommé Passion de mots, j'avoue être las de certains que vous utilisez à n'en plus finir.
Et comme je me lève à 6h pour une très longue journée de boulot pénible (je ne suis pas en vacances) et bien je vous souhaite une excellente nuit, sans C**** si possible ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   4/4/2012, 00:24

Ce sont des mots à dormir debout. Je suis heureux à participer à cette lassitude qui donne le sommeil après m'avoir lu.
Et plus sérieusement, merci de veiller à lire les autres malgré le devoir qui attend si tôt.

Excellente nuit, Guimauve .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections présidentielles françaises 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Normes françaises et européennes en restauration d'objet d'art
» Oblitérations françaises
» Quel abonnement pour les chaînes françaises en HD ?
» Satellite et HD pour chaînes suisses & françaises
» Editions et publications françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: