Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Elections présidentielles françaises 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Elections présidentielles françaises 2012   13/3/2012, 17:42

Je regarde avec intérêt les débats sur les chaînes françaises. Mais on en apprend encore plus en allant lire les programmes des candidats sur leurs sites respectifs.

Ainsi, sur le site de Marine Lepen, le message suivant est adressé aux étrangers qui veulent s'installer en France:
«Ne pas respecter les règles que nous vous imposons peut vous conduire à être banni de façon temporaire ou permanente»

Un peu plus loin, elles expose sa vison des médias:
«Sont refusés tous les messages critiquant en public les actions entreprises par l'administrateur ou l'un de ses modérateurs.»

Effrayant, n'est-ce pas ?



Oups, je crois que je me suis emmêlé les pinceaux dans mes copier-coller...



Et c'est ici qu'on verra si tout le monde parvient à conserver un minimum de sens de l'humour et de l'auto-dérision malgré les événements dramatiques de ces derniers jours ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   28/3/2012, 15:25

Plus sérieusement...

Je suis les débats depuis quelques semaines, j'ai entendu plusieurs fois les différents candidats, mais je dois avouer que si j'étais français je ne saurai toujours pas pour qui je vais voter.

En procédant par élimination, je ne voterais sans doute pas pour un candidat qui propose de quitter l'eurozone (ou alors j'irais d'abord planquer mes maigres économies en Suisse!) parce que je pense que cela amplifierait les problèmes au lieu de les résoudre.

Mais pour le reste ?

Quasi tous les candidats disent que l'enseignement est une priorité, mais je n'ai entendu aucune proposition concrète d'envergure pour remettre l'école sur les (bons) rails.

Je cherche aussi en vain un candidat qui soit capable de bâtir sa campagne sur autre chose que la critique systématique de ce qui a été fait par le président sortant, ou sur le dénigrement (quand ce n'est pas l'insulte) des autres candidats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections    29/3/2012, 07:55

Tous les candidats font des propositions concrètes sur l'école dans leurs programmes. Ces propositions ne sont pas entendues parce que les paroles ( écouter ou entendre est plus facile que lire) diffusées sur les média ou dans les meeting se concentrent sur deux ou trois sujets polémiques et "porteurs".

Quant à juger ces propositions, tant au plan de leur intérêt que de leur chance d'aboutir, cela relève des convictions de chacun.

Pour le choix ( virtuel dans ton cas!) je vois que tu procèdes par élimination. Moi aussi. La différence c'est que tu n'en élimines qu'un et que moi je n'en garde qu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   29/3/2012, 12:27

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Pour le choix ( virtuel dans ton cas!) je vois que tu procèdes par élimination. Moi aussi. La différence c'est que tu n'en élimines qu'un et que moi je n'en garde qu'un.
Cela reste fort vague, j'en déduis que tu ne souhaites pas t'exprimer publiquement sur cette question, ce que je respecte tout à fait bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   29/3/2012, 12:41

Personnellement j'en ai déjà éliminé un !

Deuzio, tout cela ne me touche plus guère, car, comme je l'ai écrit plus haut, la France et la Belgique deviennent progressivement des pseudo-démocratries dirigées par des oligarques se préoccupant peu des problèmes fondamentaux.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   29/3/2012, 16:35

Pseudo démocratie peut être mais encore avec des choix, ce qui n'est pas le cas de tous les pays.

Et les mêmes qui ne vont plus voter continuent de râler au soir du second tour.

Un lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles   29/3/2012, 17:06

François,

Proclamer son opinion quand on est un homme public n'a de sens que si cette prise de position a une portée, autrement dit, si elle avantage le candidat pour lequel ou laquelle on se prononce.

Ma notoriété (!) étant ce qu'elle est, ce ne serait qu'une expression individuelle dépourvue de portée. Mes amis savent pour qui je voterai, d'autres devinent et le plus grand nombre n'en n'a rien à faire ce qui est normal.

Par contre je peux exprimer une opinion sur l'hésitation. Elle me semble étrange dans la mesure où je ne vois aucun candidat qui pourrait être comparé à un autre. Hésiter serait donc s'installer dans une distance d'observateur lointain qui refuse d'examiner des différences pourtant criantes et met les hommes et femmes politiques dans un grand sac commun.

Une posture plus fréquente aux extrêmes qu'au centre, avec un "avantage" à l'extrême droite. Extrêmes où j'ai les plus grandes hésitations à t'installer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   29/3/2012, 21:51

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Ma notoriété (!) étant ce qu'elle est, ce ne serait qu'une expression individuelle dépourvue de portée.
Certes certes, mais c'est vrai aussi pour toutes les autres opinions que tu exprimes et que nous exprimons tous sur ce forum, sur des sujets divers. Non ?
(Je veux dire par là: pourquoi une opinion sur le livre numérique mériterait-t-elle plus ou moins d'être exprimée qu'une préférence pour un candidat ?)

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Par contre je peux exprimer une opinion sur l'hésitation. Elle me semble étrange dans la mesure où je ne vois aucun candidat qui pourrait être comparé à un autre. Hésiter serait donc s'installer dans une distance d'observateur lointain qui refuse d'examiner des différences pourtant criantes et met les hommes et femmes politiques dans un grand sac commun.
Une posture plus fréquente aux extrêmes qu'au centre, avec un "avantage" à l'extrême droite. Extrêmes où j'ai les plus grandes hésitations à t'installer !
Mon hésitation ne découle sûrement pas d'un sentiment qu'ils sont tous les mêmes, tous pourris etc... J'ai déjà exprimé plusieurs fois sur ce forum combien je conchiais cette attitude.
Non, mon problème c'est d'une part que j'entends les candidats proposer différentes solutions entre lesquelles il m'est extrêmement difficile de faire un choix tellement les enjeux me paraissent complexes, et d'autre part que sur certains points (j'ai cité l'enseignement) je trouve que toutes les propositions que j'ai entendues manquent d'envergure par rapport à l'ampleur du problème.
En ce qui concerne l'enseignement, si je me trompe (ce qui est fort probable), ça m'intéresserait que quelqu'un me dise dans le programme de quel candidat je peux lire des propositions d'envergure. Soyons concrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   29/3/2012, 22:34

Très incomplet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   29/3/2012, 22:40

François a écrit:

En ce qui concerne l'enseignement, si je me trompe (ce qui est fort probable), ça m'intéresserait que quelqu'un me dise dans le programme de quel candidat je peux lire des propositions d'envergure. Soyons concrets.

Je pense que les propositions de Monsieur Bayrou sont les plus réalisables et souhaitables si l'on veut une éducation efficace (comprendre qui favorise la culture, la bonne maitrise du français... "efficace" est un mot maladroit, je n'ai juste pas le temps d'étayer ma pensée pour le moment)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles   30/3/2012, 03:13

François,

Même si ton intérêt pour l'éducation est compréhensible et ta question pertinente d'un certain point de vue, j'y vois deux limites:

La tendance répandue de juger un candidat sur le sujet qui nous est cher est un excès de subjectivité. Elle conduit chacun à un jugement très partiel.

Un programme, quel qu'il soit, sur un aspect précis de la politique ( éducation nationale par exemple) n'aurait de sens que si l'on pouvait séparer l'action politique en secteurs qui seraient indépendants les uns des autres.

Quelle politique scolaire peut être jugée sans tenir compte de la politique sociale, sanitaire, économique, industrielle et commerciale, culturelle et internationale?

Qui peut croire que les problèmes de l'école sont des problèmes solubles au seul niveau de l'école par des mesures techniques ?


Autrement dit je ne m'intéresse qu'à l'idéologie fondamentale dont la politique menée ensuite est la conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   30/3/2012, 12:27

La bonne maîtrise du français... il a raison Marilou.

La langue maternelle, en l'occurrence le français, est la colonne vertébrale comme j'aime à le répéter souvent.

Des étudiants ratent même en Sciences dans les études supérieures à cause des lacunes en français.

Mais faut continuer à faire passer le message à tous les professeurs et même à certains professeurs de français !


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles   30/3/2012, 12:42

M.Bayrou souhaite qu'aucun élève n'entre au collège sans maîtriser le français. Très bien...mais qu'est-ce à dire ? Quelle définition donne-t-il à cette maîtrise ?

Que signifie savoir lire ? En réalité il existe des définitions et même des mesures précises et étalonnées ( vitesse, compréhension, critères de l'AFL) mais nos politiques le savent-ils ?

Avec un tel flou on peut dire tout et son contraire. Même chose pour l'intérêt des "fondamentaux". Définition ?


Un peu plus net, le retour à la chronologie en histoire. Une mesure qui a le mérite de plaire et de satisfaire le bons sens. Quant à savoir dans quel cadre global elle s'inscrirait ? Mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   30/3/2012, 18:20

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Qui peut croire que les problèmes de l'école sont des problèmes solubles au seul niveau de l'école par des mesures techniques ?
Autrement dit je ne m'intéresse qu'à l'idéologie fondamentale dont la politique menée ensuite est la conséquence.
D'accord. Mais ça n'empêche pas d'examiner les propositions concrètes et de les comparer.

Par ailleurs, je citais juste l'enseignement comme exemple d'un domaine qui est présenté comme une priorité par les partis politiques toutes idéologies confondues, mais pour lequel peu de mesures concrètes d'envergure (ce mot impliquant que l'on y travaille aussi en dehors du milieu scolaire) sont proposées.

Mais je dois encore aller lire les liens postés par Guimauve et Marilou pour voir si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles   30/3/2012, 19:14

Nous n'avons pas la même vision des urgences et des perspectives.

Celui dont la jambe va être coupée s'inquiète-t-il de la meilleurs façon de soigner une entorse ( à la même jambe ! )

Autrement dit l'école est à mon sens un problème second, au sens propre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   30/3/2012, 19:28

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Nous n'avons pas la même vision des urgences et des perspectives.
Je ne sais pas pourquoi tu écris ça puisque je viens de dire que j'étais d'accord avec ton message précédent.

Et je n'ai pas dit que l'enseignement était la priorité absolue pour moi, j'ai dit que les partis politiques en font une priorité. L'enseignement est même souvent cité comme un des "outils" qui va permettre d'améliorer certains grands problèmes de société. Je m'y intéresse donc à ce titre et avec beaucoup de points d'interrogation car personnellement, si je me retrouvais un jour à devoir élaborer un programme politique, je serais bien en peine de proposer des mesures concrètes pour améliorer notre système éducatif tant tout cela me paraît complexe.

Ce que je disais plus haut n'était pas de la fausse modestie : plus je m'intéresse à la politique (et cela ne date pas d'hier) moins je vois ce qu'il faudrait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles   30/3/2012, 19:50

Je voulais dire urgences en matière d'éducation...et non en politique générale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   30/3/2012, 20:36

D'accord, mais pourquoi disais-tu que nous n'avons pas la même vision des urgences... en matière d'éducation donc?
Qu'est-ce qui t'amène à penser cela? En avons-nous parlé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles   31/3/2012, 00:03

Ciel que cette forme de communication est parfois difficile !

Non, nous n'avons pas échangé sur l'éducation elle-même et j'ignore ce que tu en dirais. Sauf que tu es convaincu qu'il existe une urgence à la réformer alors que moi non. C'est sur ce point que nous divergeons et seulement sur ce point ( pour l'instant) .

Disons pour reprendre une métaphore médicale que tu t'intéresses au traitement alors que je conteste non seulement le diagnostic mais l'existence même de la maladie.

Non pas que tout soit parfait n'exagérons rien, mais normalement perfectible dans un cadre normal. Redonnons à l'école un cadre qui a fait que des personnes comme toi et moi s'y sont instruites (et pas trop mal) au lieu de s'obséder sur l'école elle-même.

Les français sont les plus gros consommateurs de neuroleptiques. Il faut réformer la médecine ? La pharmacie?

Des élèves insultent leur profs. Il faut former des enseignants dépourvus d'amour propre ? Ou bien les recruter parmi les sourds ? Les ceintures noires de judo?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   31/3/2012, 09:20

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Ciel que cette forme de communication est parfois difficile !
Eh oui!
Règle n°1 : ne pas trop vite prêter à l'autre des idées ou convictions qu'il n'a pas exprimées comme telles.

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Non, nous n'avons pas échangé sur l'éducation elle-même et j'ignore ce que tu en dirais. Sauf que tu es convaincu qu'il existe une urgence à la réformer alors que moi non.
Non, je n'en suis pas convaincu mais si tu as compris ça c'est que je me suis mal exprimé.
je vais donc essayer d'être plus clair : je constate qu'il y a des problèmes (que je juge importants) dans l'enseignement et je m'intéresse donc aux solutions que proposent les politiques pour les résoudre.
C'est exactement la même démarche que celle que j'avais expliquée lors de notre débat sur l'immigration. Je vois les choses de façon très pragmatique.
alors, faut-il "réformer" l'enseignement pour résoudre ces problèmes? Peut-être, je n'en sais rien. La seule chose dont je suis convaincu, c'est qu'il faudra plus que des beaux discours pleins de bonnes intentions.

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Redonnons à l'école un cadre qui a fait que des personnes comme toi et moi s'y sont instruites (et pas trop mal) au lieu de s'obséder sur l'école elle-même.
Redonner un cadre à l'école, c'est le genre de phrases que j'entends dans les débats politiques mais pour moi ça ne veut pas dire grand-chose.

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Les français sont les plus gros consommateurs de neuroleptiques.
Sans blague? Je croyais que c'étaient les belges ! C'est en tout cas ce que les médias nous disent ici.

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Des élèves insultent leur profs. Il faut former des enseignants dépourvus d'amour propre ? Ou bien les recruter parmi les sourds ? Les ceintures noires de judo?
Non bien sûr. Mais plus sérieusement, as-tu une idée concrète de ce qui pourrait être fait? Rien que ce problème-là touche déjà à tellement d'autres choses. Et s'il n'y avait que les insultes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   31/3/2012, 10:17

Guimauve a écrit:
Un lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
J'ai fait le test avec plusieurs choix possibles et voici mon résultat (qui ne me surprend pas vraiment) :

2.9% Nathalie Arthaud

1.45% Philippe Poutou

5.8% Jean-Luc Mélenchon

10.14% Eva Joly

15.94% François Hollande

13.04% François Bayrou

11.59% Nicolas Sarkozy

8.7% Jacques Cheminade

15.94% Nicolas Dupont-Aignan

14.49% Marine Le Pen

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   31/3/2012, 11:29

François a écrit:
Rien que ce problème-là touche déjà à tellement d'autres choses.

C'est ce que je dis depuis le début !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   31/3/2012, 12:08

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
François a écrit:
Rien que ce problème-là touche déjà à tellement d'autres choses.
C'est ce que je dis depuis le début !
Alors nous sommes d'accord.

Mais ma question reste entière : quelles mesures concrètes peut-on justement proposer pour résoudre des problèmes qui touchent à tellement de choses? Et c'est là que personnellement, je coince. Quand je réfléchis à tout ça, j'aurais plutôt tendance à me décourager tellement il me paraît difficile de changer certaines choses, notamment tout ce qui a trait au comportement des gens, à l'école comme ailleurs, sachant que ce comportement découle en bonne partie (mais pas uniquement) de l'éducation donnée par les parents, or voilà bien un domaine sur lequel il n'est pas simple d'avoir une influence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Elections présidentielles   31/3/2012, 12:28

Voilà bien pourquoi la politique est une affaire d'idéologie.

Le président et ses ministres donne la direction idéologique et leurs cabinets en réalisent les aspects techniques.

Quant à la lenteur du changement rien n'est moins sûr. Certaines attitudes peuvent évoluer très vite ( en mieux ou moins bien ) à condition qu'un élan pertinent soit donné.

Quand notre président déclare que la France est difficile à réformer, il veut dire que les français renâclent à adopter ses réformes.

On peut même penser qu'une loi trop difficile à appliquer est ( souvent, pas toujours...) une mauvaise loi.


Quant aux exemples concrets, je m'abstiendrais pour deux raisons. La première est qu'il faudrait non pas être seul mais réunir des compétences pluridisciplinaires. La seconde est que j'ai d'autres choses à faire plus passionnantes qu'une telle réflexion nécessairement longue et complexe sauf à asséner des banalités de café du commerce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   31/3/2012, 13:10

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Quant aux exemples concrets, je m'abstiendrais pour deux raisons. La première est qu'il faudrait non pas être seul mais réunir des compétences pluridisciplinaires. La seconde est que j'ai d'autres choses à faire plus passionnantes qu'une telle réflexion nécessairement longue et complexe sauf à asséner des banalités de café du commerce.
Rassure-toi je ne demande pas que chaque membre de Passion des Mots viennent proposer ses solutions. Le sujet est bien les présidentielles 2012, ce sont les solutions proposées par les candidats qui m'intéressent et c'est de ces dernières que je proposais de discuter, avec ceux que cela intéresse, s'il s'en trouvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elections présidentielles françaises 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elections présidentielles françaises 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 10Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Normes françaises et européennes en restauration d'objet d'art
» Oblitérations françaises
» Quel abonnement pour les chaînes françaises en HD ?
» Satellite et HD pour chaînes suisses & françaises
» Editions et publications françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: