Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   14/2/2012, 20:02

Comment les français acceptent-ils d'être dirigés par un Sarkozy qui s'avère quelque peu incompétent (euphémisme !!!) , prometteur de bonjours et qui ne résout absolument rien des problèmes fondamentaux ?

Seraient-ils aussi entrés dans la phase de résignation gravissime comme les belges ?

Pas d'ironie. Je cherche à comprendre.

Normalement ce sont les français qui montrent l'exemple.

Je pense même que les jeunes français ont souvent bien plus de conscience politique que nos jeunes belges.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   15/2/2012, 11:09

Sarko n'a rien d'un incompétent. Il a fait et bien fait ce que le MEDEF voulait.

Pour ce qui est de la résignation... à 2 mois des élections, alors qu'il ne fait guère de doute que NS va gicler, je pense que la plupart des gens attendent sagement de lui envoyer une tarte dans la gueule par le biais des urnes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   15/2/2012, 14:44

Prudence Gosayn... Si Georges W. Bush a bien fait deux mandats, pourquoi pas Sarko ?

Et puis tout compte fait je me demande s'il a été pire que ses deux prédécesseurs. C'est pas Sarko qui a créé les conditions de cette crise quand même ?

Et qui parmi les candidats propose de changer radicalement le système ? A part du côté des extrêmes, je ne vois personne.

En lisant le post de Jipi sur Theodorakis, je me dis que ce genre de discours pousse tout droit les électeurs vers des partis comme celui de Marine Lepen. Assez paradoxal quand on sait que le chanteur veut justement empêcher la montée de l'extrême droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   15/2/2012, 21:03

Lu dans Le Soir du 13/02/2012 :

"Si les Belges pouvaient voter en France pour les élections présidentielles d'avril prochain, l'actuel président des Français Nicolas Sarkozy l'emporterait dans les trois régions de notre pays, selon un sondage Dedicated Research/RTBF et La Libre. "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A mon avis, ça, ça va complètement dépasser Gosayn, Guimauve et pas mal d'autres français, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   16/2/2012, 00:15

Méfie-toi de ces sondages François !

Ce sont des sondages politiques pour influencer les gens : pas anodin.

Cela me fait penser aux anciens sondage manipulateurs du style : « Chirac va l'emporter. Les sondages lui sont de plus en plus favorables. »

Résultat des courses : « Chirac l'a emporté ». En effet si les sondages lui sont déjà favorables, pourquoi donc se fatiguer à voter pour quelqu'un d'autre.

C'est ce qu'on appelle faire le DÉCODAGE IDÉOLOGIQUE (une des bases de mon cours en rhéto).

En plus ces sondages faits en Belgique, cela me rendent doublement méfiant.

Méfie-toi de toute la Presse et des médias en Belgique, car ils sont de plus en plus à la solde du pouvoir politique et économique en place et le problème est que cela se ressent de plus en plus. Je peux donner plein d'exemples pour la RTBF, RTL, LA LIBRE ET LE SOIR.

La presse libérale aime Sarkozy... et l'autre presse fait le gros dos.

J'espère qu'il aura sa tarte dans sa gueule comme le dit Gosayn !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   16/2/2012, 02:26

François a écrit:
Prudence Gosayn... Si Georges W. Bush a bien fait deux mandats, pourquoi pas Sarko ?

Et puis tout compte fait je me demande s'il a été pire que ses deux prédécesseurs. C'est pas Sarko qui a créé les conditions de cette crise quand même ?

Et qui parmi les candidats propose de changer radicalement le système ? A part du côté des extrêmes, je ne vois personne.

En lisant le post de Jipi sur Theodorakis, je me dis que ce genre de discours pousse tout droit les électeurs vers des partis comme celui de Marine Lepen. Assez paradoxal quand on sait que le chanteur veut justement empêcher la montée de l'extrême droite.


Ce compte a été piraté et un Bot de l'UMP poste ces messages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   16/2/2012, 17:56

N'oublie jamais mon cher Jipi que la manipulation idéologique fonctionne dans les deux sens. En ce qui concerne Sarkozy, il serait de totale mauvaise foi de prétendre que la manipulation médiatique lui est favorable. Même parmi ses détracteurs, j'en ai entendu plusieurs reconnaître que l'anti-sarkozisme primaire qui a prévalu ces quatre dernières années avait été largement exagéré et surtout téléguidé.

Je pense que ce sondage belge reflète la réalité. A mon grand étonnement, malgré la campagne de dénigrement systématique dont Sarko a fait l'objet (à tort ou à raison, c'est une autre question), je constate que les belges ont une moins mauvaise image de lui que les français. Normal, diront les français, ils ne le connaissent pas vraiment.

Maintenant, objectivement, est-ce une bonne chose pour Sarko d'avoir ce soutien des belges ? Euh... je ne crois pas non. Si les français tenaient compte de l'avis des belges pour élire leur président, ça se saurait... (mais ce serait fort étonnant !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   16/2/2012, 23:17

Tu as sans doute raison, mais je me méfie.

D'autant plus que je suis convaincu que Sarkozy est le pire Président que la France ait connu pour de nombreuses raisons (les précédents n'étaient pas sans faille, mais ici l'on atteint le sommet, d'où mon interrogation sur la résignation française).

Chez nous, ce n'est pas mieux : je n'admets pas qu'un seul responsable politique et économique en Belgique ose encore me parler d'austérité (on est dans l'austérité depuis 20 ans en fait, car le mot ressortait déjà à cette époque) quand lui-même gagne 15000 euros net par mois minimum avec les petites surprises. Je dis bien pas un seul. Quand tous les salaires, je dis bien tous, seront plafonnés à 3000 euros net par mois, on en reparlera (on en reparlera donc quand les poules auront...). Pense aussi à la dotation royale qui est un scandale de plus. Mais on ferme les yeux, on s'indigne très légèrement et le petit monde continue à travailler pour sa petite famille sans ne plus se poser trop de questions.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   17/2/2012, 11:34

Je reconnais la généreuse indignation de Jipi, qui pour être louable n’en n’est pas moins aussi aveugle que la colère dont elle participe.
En effet si l’on passe sur les potentiels inconvénients d’un nivellement des salaires dont on sait qu’il risque fort d’engendrer un nivellement des énergies et des volontés, il faut tout de même se poser quelques questions :
Sur le montant dont je suppose qu’il est établi en référence à la conception jipienne du salaire maximal dont chacun sait qu’il est généralement défini comme étant le salaire de celui qui parle augmenté d’une proportion « raisonnable ». Le cadre qui touche 15000 € par mois considèrera qu’un salaire devient peu décent au-delà de 20000 euros...Le PDG à 40000 € s’indigne des salaires délirants des patrons des grandes entreprises multinationales. Etc.
D’autre part, que faire des non salariés ? Bien des artisans ou commerçants ou membres des professions libérales dont les journées feraient frémir un adepte des 35 heures (ne vous y trompez pas, je suis pour !) seraient totalement démobilisés si leur revenu se trouvait limité arbitrairement.
Enfin si l’on admet un salaire minimum à 1250 € il semble bien difficile de répartir une échelle juste dans une fourchette aussi réduite.
Alors pourquoi pas un salaire unique ? C’est aussi utopique mais au moins c’est clair !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   17/2/2012, 17:13

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Je reconnais la généreuse indignation de Jipi, qui pour être louable n’en n’est pas moins aussi aveugle que la colère dont elle participe.
En effet si l’on passe sur les potentiels inconvénients d’un nivellement des salaires dont on sait qu’il risque fort d’engendrer un nivellement des énergies et des volontés, il faut tout de même se poser quelques questions :
Sur le montant dont je suppose qu’il est établi en référence à la conception jipienne du salaire maximal dont chacun sait qu’il est généralement défini comme étant le salaire de celui qui parle augmenté d’une proportion « raisonnable ». Le cadre qui touche 15000 € par mois considèrera qu’un salaire devient peu décent au-delà de 20000 euros...Le PDG à 40000 € s’indigne des salaires délirants des patrons des grandes entreprises multinationales. Etc.
D’autre part, que faire des non salariés ? Bien des artisans ou commerçants ou membres des professions libérales dont les journées feraient frémir un adepte des 35 heures (ne vous y trompez pas, je suis pour !) seraient totalement démobilisés si leur revenu se trouvait limité arbitrairement.
Enfin si l’on admet un salaire minimum à 1250 € il semble bien difficile de répartir une échelle juste dans une fourchette aussi réduite.
Alors pourquoi pas un salaire unique ? C’est aussi utopique mais au moins c’est clair !

Merci Jean-Pierre pour ta réflexion.
La question des salaires est en effet vitale à mon sens et permettrait de résoudre quasiment tous les problèmes d'ordre économique et social même si cela relève d'une utopie.
Mon cher oncle, malheureusement décédé, disait il y a plus de quinze ans, que si tout le monde travaillait à mi-temps, les problèmes seraient aussi quasiment résolus sur le plan économique et social : la position qu'il défendait était révolutionnaire (il fallait réduire un peu nos exigences...).
Aujourd'hui, malheureusement, elle n'est plus applicable, car les gens doivent travailler à plein temps et même en travaillant en plein temps, certains n'ont pas de quoi terminer le mois. Voir ce fameux et éhonté Workink Poor bien à l'oeuvre depuis 2008.

Pour en revenir au salaire mon plafond de 3000/3500 euros net par mois POUR TOUS permettrait de résoudre beaucoup de choses. Je ne dis pas que tout le monde doit avoir nécessairement le même salaire, mais au moins ce plafond serait la limite maximale. Belle utopie, mais l'on oublie que la résolution de certaines utopies (!) permettrait de résoudre pas mal de choses.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   17/2/2012, 18:22

La question des salaires m'a toujours intéressé et je suis d'accord avec Jipi lorsqu'il s'indigne des salaires des ministres par exemple. Mais imposer une fourchette de salaire minimum et maximum, même si l'idée paraît raisonnable, je ne suis pas certain que cela puisse fonctionner compte tenu de la nature humaine.

Par contre, j'ai toujours trouvé intéressante l'idée du parti VIVANT d'instaurer un revenu de base inconditionnel pour tous, que chacun complèterait, s'il le souhaite, par un revenu lié à un travail.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette idée a été vaguement reprise un moment par certains partis verts mais ces derniers temps on n'en entend plus beaucoup parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   18/2/2012, 20:32

François a écrit:
Lu dans Le Soir du 13/02/2012 :

"Si les Belges pouvaient voter en France pour les élections présidentielles d'avril prochain, l'actuel président des Français Nicolas Sarkozy l'emporterait dans les trois régions de notre pays, selon un sondage Dedicated Research/RTBF et La Libre. "

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A mon avis, ça, ça va complètement dépasser Gosayn, Guimauve et pas mal d'autres français, pas vrai ?

Bof, je doute que la majorité des belges que je respecte connaisse les autres candidats, c'est la prime au sortant ;-) quant aux jeunes... Comment dire... Ceux que je côtoie ignorent tout de la politique et savent à peine comment est élu un président...

Bon, je lis la suite de l'échange, j'étais absent qq jours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   18/2/2012, 21:05

François a écrit:
La question des salaires m'a toujours intéressé et je suis d'accord avec Jipi lorsqu'il s'indigne des salaires des ministres par exemple. Mais imposer une fourchette de salaire minimum et maximum, même si l'idée paraît raisonnable, je ne suis pas certain que cela puisse fonctionner compte tenu de la nature humaine.

Par contre, j'ai toujours trouvé intéressante l'idée du parti VIVANT d'instaurer un revenu de base inconditionnel pour tous, que chacun complèterait, s'il le souhaite, par un revenu lié à un travail.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette idée a été vaguement reprise un moment par certains partis verts mais ces derniers temps on n'en entend plus beaucoup parler.

Si l'idée te paraît raisonnable de fixer un plafond à 3500 euros net par mois, il faut l'appliquer !!!
Tu parles de la nature humaine ? Mais justement la nature humaine doit être parfois mise au pilori au nom d'une plus grande justice sociale.
Je ne vise pas que les ministres, mais tous les salaires excédentaires de ce montant.
Je ne parle pas d'un salaire unique non plus, car je pense que certaines professions méritent de gagner UN PEU plus que les autres.
Attention à ta référence à VIVANT : je ne vais pas te faire l'affront de définir ce parti dont certains groupes ont été infiltrés par les néo-nazis (fais des recherches). Je suis allé voir le lien et je ne suis pas convaincu, car leur salaire minimum ne permet de ne nourrir que des chiens...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   18/2/2012, 21:14


Citation :
Je ne parle pas d'un salaire unique non plus, car je pense que certaines professions méritent de gagner UN PEU plus que les autres.

Lesquelles ?

Un petit lien pour sourire : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   18/2/2012, 22:19

Lesquelles ?

Très bonne question !

Je considère par exemple qu'un médecin qui a fait au minimum 7 années pour la médecine générale (je ne compte pas la spécialisation) et qui fait sérieusement son travail mérite de gagner plus que moi à cause de sa tâche souvent très ardue.

Je considère qu'un ouvrier qui travaille dans des conditions de haute pénibilité et même parfois avec des prises de risque énorme (haut-fourneaux, etc.) mérite de gagner autant que moi qui ai travaillé 55/60 heures semaine toute ma vie en comptant tout mon travail.

Je peux continuer la liste mais elle serait longue...

La proposition de François est alléchante (avec amendements et plus amples explications), mais je dirais comme lui, que la nature humaine...

À un moment donné il faut trancher, mais jamais personne osera trancher.

Demander à un ministre de gagner 3500 euros net par mois et il quittera le métier dont il n'aurait rien à faire s'il gagnait ma somme indiquée.
Ce qui mesure le degré de leur motivation...

Ils me diront comme François que leur nature humaine ne tolèrerait pas de gagner moins de 15000 euros net par mois.

Le problème est qu'avec moi ils ne gagneraient que 3500 euros net par mois, raison pour laquelle je ne suis pas élu !!!

Et tous les patrons d'entreprise gagneraient 3500 euros net pas mois et non 20 à 35000 euros net par mois...

Les problèmes économiques et sociaux seraient rapidement résorbés, je vous l'assure !!! Et ce serait même garanti.

Donc, votez pour moi !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   18/2/2012, 23:18

Jipi a écrit:
Attention à ta référence à VIVANT : je ne vais pas te faire l'affront de définir ce parti dont certains groupes ont été infiltrés par les néo-nazis (fais des recherches). Je suis allé voir le lien et je ne suis pas convaincu, car leur salaire minimum ne permet de ne nourrir que des chiens...

Ce n'est pas un salaire mais une allocation que chacun recevrait dès sa naissance. Il est clair que ce n'est pas suffisant pour une personne seule, donc cette personne va travailler, à temps plein ou partiel selon ses besoins et ses envies.

Et je ne veux pas faire de publicité pour VIVANT qui a été infiltré peut-être, mais c'est le principe de l'allocation universelle inconditionnelle que je trouve intéressante. Le système m'avait été expliqué il y a une dizaine d'années par quelqu'un qui était actif dans ce parti - et n'avait rien d'un néo-nazi, vous pouvez me croire - et cela semblait tenir la route. MAIS, énorme MAIS, cela demanderait une remise en question complète de tout notre système, et donc je ne vois pas hélas quel parti politique va oser un jour un tel changement. Le changement ne viendra sans doute que lorsque le système actuel se sera complètement effondré, si cela arrive un jour, ce qui est tout sauf certain.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   20/2/2012, 22:52

Jipi a écrit:
Lesquelles ?

Très bonne question !

Je considère par exemple qu'un médecin qui a fait au minimum 7 années pour la médecine générale (je ne compte pas la spécialisation) et qui fait sérieusement son travail mérite de gagner plus que moi à cause de sa tâche souvent très ardue.

Je considère qu'un ouvrier qui travaille dans des conditions de haute pénibilité et même parfois avec des prises de risque énorme (haut-fourneaux, etc.) mérite de gagner autant que moi qui ai travaillé 55/60 heures semaine toute ma vie en comptant tout mon travail.

Je peux continuer la liste mais elle serait longue...


Et comment calculez-vous vos 55/60 h semaine ? Vous les faites très certainement, mais comment en persuader vos dirigeants ? Car je ne sais pas la situation en Belgique vis à vis du corps enseignant, mais en France ils sont assez mal vus, de plus en plus mal vus à cause de ce fameux cliché des vacances scolaires et des 18h de présence en cours. "Vous vous rendez compte, moi je fais 35h en entreprise !" Comme si un enseignant pondait des cours tous les matins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   21/2/2012, 12:36

Donner un nombre d'heures de travail par semaine sans autre précision n'a pas beaucoup de sens. Si on veut comparer, il faut faire une moyenne par semaine tenant compte des semaines plus calmes (même les profs en ont, celui qui le nie se décrédibilise) et du nombre de jours de congés annuel.

Moi qui ai travaillé en entreprise et dans l'enseignement, je pense que je ne travaille pas plus ni moins depuis que je suis prof mais par contre mes prestations s'étalent différemment dans le temps.

Par exemple lorsque j'ai débuté en entreprise je travaillais 38h/semaines mais je n'avais que 20 jours de congé par an, plus tard quand je suis devenu directeur je travaillais au moins 50 heures avec 26 jours de congés par an.
Pendant ma première année dans l'enseignement j'ai sans doute travaillé plus de 60 heures/semaine mais par contre j'ai eu 50 jours de congés, pendant lesquels je travaillais un peu aussi certes mais nettement moins.

Aujourd'hui malgré que dans mon école je suis un de ceux qui fait le plus de tests et que je passe beaucoup de temps à préparer mes cours, je travaille entre 40 et 50h en semaine "normale" mais il y a des semaines nettement plus calmes où je travaille moins de 38h et j'ai toujours 50 jours de congés.

Suis-je représentatif, je n'en sais rien, mais 55-60h/semaine pour un prof, je veux bien accepter que cela arrive quelques semaines par an mais comme moyenne cela me semble beaucoup, même pour un prof de français dont on sait qu'ils ont des corrections particulièrement longues.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   21/2/2012, 14:10

Je confirme 55/60 heures de travail par semaine et donc sous-payé...

Ce nombre d'heures étant celui d'un professeur de français de Première/Terminale exigeant et donnant encore dix livres à lire par an avec minimum 60 lignes d'écriture exigée par travail et cinq dissertations par an. Vous imaginez déjà le temps de correction.
Tous mes week-end : samedi et dimanche (8 heures de travail le samedi et 6 heures de travail le dimanche : déjà 14 heures pour le week-end sans donner cours !!!).


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   21/2/2012, 14:18

Woaw, on se demande comment vous faites pour gérer le forum !

affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   21/2/2012, 14:47

Incroyable, mais vrai !

Je ne dors plus tout simplement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   21/2/2012, 15:28

Et bien, vivement la retraite alors !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   21/2/2012, 15:34

Encore dix ans de patience !

Mais en vous voyant je rajeunis de jour en jour et donc je devrai encore attendre longtemps.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   21/2/2012, 16:05

10 ans, quelques milliers de copies ;-) courage même si dans 10 ans je doute qu'il y ait encore une retraite, aux flambeaux peut être ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   22/2/2012, 11:33

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
(...) Alors pourquoi pas un salaire unique ? C’est aussi utopique mais au moins c’est clair !

Le problème d'un système à salaire unique, en admettant qu'il ne soit pas tout à fait utopique, c'est qu'il ne peut fonctionner que dans un système quasi dictatorial et avec des frontières fermées sinon on se retrouverait vite dans un pays avec une majorité de personnes peu qualifiées.

Et même sans aller dans ces extrêmes, dès qu'on se penche un peu sur les questions de justice sociale on se rend vite compte que la mise en place d'un système plus juste va immanquablement de paire avec un système de contrôle très strict et une limitation de certaines libertés.

Le problème de l'homme, c'est qu'il veut le beurre et l'argent du beurre. Exemple : il veut plus de justice sociale, mais s'il peut éluder l'impôt, dont la fonction première est de redistribuer une partie des richesses en les mettant au service de tous, il le fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUESTION AUX FRANÇAIS : SARKOZY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'accès à la nationalité française remis en question
» Question : Chanteuse Française au Japon
» question de français
» Présentation / question
» Question .. clavier qwerty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: