Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La rentrée littéraire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    25/8/2011, 09:54

Quel livre de cette rentrée pensez-vous lire en priorité ?

Quel livre ne lirez-vous pas parmi les plus "attendus" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    25/8/2011, 14:10

Je n'ai pas de programme établi en ce qui concerne cette rentrée. Et beaucoup de retard sur mes lectures. Après le Thomas Pynchon, j'ai eu besoin de légèreté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    25/8/2011, 19:39

Aucun, car mes lectures sont tout à fait indépendantes des rentrées littéraires. L'immense majorité des livres que je lis ont déjà un certain âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    26/8/2011, 17:08

Même avis que John !

Je n'ai jamais été dépendant des rentrées littéraires.

De grandes choses sortiront comme chaque année et d'autres ouvrages attendus et médiatisés sont déjà en train de sortir (je pense au dernier Amélie Nothomb sur lequel se jetteront les gens parce que c'est du Nothomb même si c'est mauvais : ce n'est qu'un exemple parmi des dizaines d'autres).

Heureusement que l'on peut compter un peu sur toi pour nous faire découvrir des ouvrages de haute qualité parfois moins connus.

Il y a aussi l'aspect budget et temps : j'ai dix romans en attente en livre de poche...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    27/8/2011, 15:47

Je crois que votre attitude est celle d'amateurs non passionnés et pourquoi pas de sages !

Seule une passion peut faire que l'on s'attache à ce grand mouvement de la rentrée littéraire, avec tout ce qu'elle comporte de discutable et même d'irritant.

J'avoue que l'idée de ce flot de parutions me fascine par les perles qu'il contient. Il y a un côté chasse au trésor qui me stimule et me fait oublier ( ou presque !) le grand cirque médiatique que la littérature partage avec tous les arts.

Dix livres en réserve, dit Jipi, j'en ai pour ma part bien plus. Et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    27/8/2011, 16:48

Pfiouuu avec la rentrée qui arrive... Je sens que je vais être plongée dans des lectures bien spécifiques ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    28/8/2011, 09:04

J'entends souvent invoquer le temps qui manquerait pour lire. Le temps pris par les études,le travail, les enfants, etc...

Le plus souvent c'est une explication commode qui coupe court à toute justification. Cette explication révèle le sentiment de ne pas lire suffisamment. En effet ceux qui ne lisent pas en toute bonne conscience ( où va-t-elle se loger!) n'avancent pas de tels arguments.

Mais au fait quel temps requiert réellement la lecture ?

Un lecteur moyen lit au rythme de 8000 mots/heure. Un roman moyen compte 35000 mots. En prenant une marge il faut donc 4h 30 pour le lire. Si ce lecteur moyen consacre 20 minutes à la lecture chaque jour, il lui faudra 13,5 jours pour lire ce livre. On peut donc l'imaginer lisant deux livres par mois ce qui est largement au-dessus de la moyenne nationale.

Vous avez dit "manque de temps" ? Au point de ne pouvoir trouver vingt minutes par jour ?

Je passe sur le cas des étudiants dont la lecture devrait constituer une part importante de leur formation intellectuelle et non être comptabilisée comme loisir et perte de temps utile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    28/8/2011, 10:46

Je suis d'accord : le manque de temps est un piètre alibi que nous avons tendance à invoquer dans toute une série de situations.

Quand on n'a pas le temps de faire quelque chose, c'est qu'on a décidé (ou accepté) d'utiliser son temps à d'autres choses, non ?

Ce qui nous fait défaut est moins le temps lui-même que le courage ou la volonté de le prendre, ce fameux temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    28/8/2011, 12:06

Je suis totalement d'accord avec vous John et Jean-Pierre...

Je supporte de moins en moins cette phrase entendue quotidiennement : « On n' a pas le temps !».

Cette prise de temps me semble essentielle que l'on travaille encore ou non.

Je me permets aussi un rapprochement avec la photographie. Prendre le temps de réaliser un bon cliché à la prise de vue. Photographier en numérique comme en argentique, ce que quasiment plus personne ne fait ! Il faut mitrailler... que j'ai horreur de cette expression.

Pour en revenir à vos deux réflexions, je pense que la prise de temps est aussi une question de priorité. Je lis moins, car je prends plus de temps pour la photographie.

Mais pour moi l'essentiel est surtout la prise de temps pour aller à la rencontre de l'autre.

Se dire par exemple que je fais une longue distance pour aller en Bretagne ou dans le Loiret afin de rencontrer des personnes qui me sont chères ou que j'ai envie de découvrir un peu plus en profondeur. Prendre le temps ici dans mon pays de provoquer des rencontres même si c'est souvent à sens unique, car les gens n'ont pas le temps.

Et donc il est vrai que l'on peut prendre le temps de passer plus de temps à la lecture d'un bon ouvrage.

Dix livres en attente... dix livres que je n'ai pas encore lus. Alors je me dis aussi pourquoi prendre le temps de lire aujourd'hui des ouvrages qui sortent alors que je n'ai pas encore pris le temps de lire les autres.

Une histoire de temps sans fin. Une histoire de temps qui ne revient pas.

Et si le temps était cyclique, on prendrait le temps de relire un livre déjà lu et de revoir une personne qui nous est chère...


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    28/8/2011, 13:29

On peut aussi avoir matériellement le temps et que la fatigue, la lassitude engendrée par la vie quotidienne n’entraînent pas ce choix des 20 minutes de lecture par jour d'autant plus quand on lit aussi des ouvrages pas seulement pour son plaisir personnel ou la presse quotidienne et mensuelle. Alors peut être que cet argument vous énerve, peut être aussi parce que vous vous consacrez exclusivement à la lecture. J’aimerai quant à moi avoir des journées doubles pour lire, voir, regarder, écouter, jouer...
Le prix des livres (je ne parle pas des poches et encore, les éditeurs s'amusent à créer des collections, des packaging pour augmenter les prix) est tout de même un problème comme celui d'autres biens culturels, un bouquin sort et c'est souvent au delà de 20 euros pour 4 ou 5 heures de lecture... Alors il y a les médiathèques... Mais j'avoue éprouver le besoin de posséder mon ouvrage...

Bien d'accord avec la volonté souvent vaine de vouloir relire...

Un livre m'a attiré l'oeil pour cette rentrée, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] d'Alexis Jenni


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    28/8/2011, 18:35

Je ne me sens absolument pas concernée par vos réflexions puisque je lis tout le temps et qu'à la rentrée cela ne cessera pas. Simplement mes lectures seront très ciblées. Ayant également plein d'autres passions et d'autres occupations pas toutes plaisantes, je ne lirai pas de livres DE LA RENTREE LITTERAIRE.

Ceci dit, je suis d'accord avec tous vos propos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    29/8/2011, 11:02

A chaque rentrée littéraire il faut qu'il y ait LE premier roman génial, LA révélation tellement stupéfiante que l'on murmure dans les milieux bien informés que ce serait peut-être l'oeuvre d'un grand écrivain sous peudo tellement c'est ceci ou cela...

TOUS les médias en parlent à coups de pages entières ( les lecteurs ont oublié la star de l'an passé, vous savez cette obscure histoire de Chinois...) la sacro sainte FNAC le projette aux côtés des Nothomb, Foenkinos, Franzen, Murakami, histoire de bien montrer qu'on est sur les "sommets" ( du futur hit des ventes!)

Cette année c'est L'Art français de la guerre d'Alexis Jenni, incontournable même sur Passion des Mots.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    29/8/2011, 13:10

Effectivement Jean-Pierre. Je me faisais la même réflexion que toi récemment.

Il y a les livres de la rentrée et dans les livres de la rentrée il y a ceux dont on doit absolument parler parce qu'on ne cesse de parler d'eux.

Amélie Nothomb, devenue insupportable, est effectivement à ranger dans cette deuxième sous-catégorie.

Et puis il y a les livres dont on ne parlera que trop peu et qui dépassent parfois infiniment ceux qui sont médiatisés.

Mais L'Art français de la guerre d'Alexis Jenni est peut-être un très bon bouquin ? Guimauve nous le commentera sans nul doute.

Voyons aussi ce qu'en diront toutes les critiques (pas une ou deux évidemment !!!) de gens sérieux et professionnels !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    29/8/2011, 14:32

Je n'achète pas de livres à la fédération nationale d'achat des cadres, pas plus que d'autres biens culturels d'ailleurs et comme je ne lis pas les critiques avant, j'ignore si ce livre est celui dont on parle partout, cela m’indiffère totalement. J'ai juste lu la 4ème de couverture comme des dizaines d'autres et comme ce "roman" (c'est important) fait référence à notre Histoire, il m'a attitré l'oeil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    29/8/2011, 15:05

Merci de nous en faire le compte rendu alors ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    29/8/2011, 15:23

Jipi a écrit:
Merci de nous en faire le compte rendu alors ?

De la 4ème de couverture ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    29/8/2011, 16:11

Je persiste dans la conviction que si "les gros plans média" déclenchaient un peu plus de méfiance et d'attente pour l'achat les boîtes de communication y regarderaient à deux fois avant de les lancer. Mais hélas, jusqu'à preuve du contraire, ça marche plutôt bien et le retour sur investissement est payant.

Quant à moi, je lirai ce livre plus tard ou jamais selon ce que des critiques en qui j'ai confiance ou mieux, des amis, en dirons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    29/8/2011, 16:35

Je flâne, je fouille, j'attends. Je ne suis pas pressée et pour l'heure je ne manque pas de lecture. Je ne peux pas acheter un livre que je n'ai pas touché, ouvert, dont je n'ai pas lu quelques passages et la fin, surtout la fin. Il est difficile de bien finir un livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    29/8/2011, 16:51

Quelque chose me trouble Callinira...

Voulez-vous dire que vous pouvez juger une fin indépendamment de ce qu'elle termine ?

Ou bien faites-vous seulement allusion à la toute fin, dernière phrase, derniers mots, comme la couleur d'un adieu qui doit vous parler et vous convenir ?


Pour le reste je suis comme vous, il me faut lire une ou deux pages, percevoir si de ces lignes s'élève une voix...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    29/8/2011, 17:14

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Quelque chose me trouble Callinira...

Voulez-vous dire que vous pouvez juger une fin indépendamment de ce qu'elle termine ?

Ou bien faites-vous seulement allusion à la toute fin, dernière phrase, derniers mots, comme la couleur d'un adieu qui doit vous parler et vous convenir ?


Pour le reste je suis comme vous, il me faut lire une ou deux pages, percevoir si de ces lignes s'élève une voix...

Je fais, bien sûr, uniquement allusion aux dernières lignes, celles qui ne m'apprennent rien du début mais qui, parce qu'elle contiennent équilibre et plénitude, me communiquent l'émotion de celui (ou celle) qui vient d'écrire le mot "fin".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guimauve
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1232
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    29/8/2011, 19:26

Citation :
Je ne peux pas acheter un livre que je n'ai pas touché, ouvert, dont je n'ai pas lu quelques passages et la fin, surtout la fin. Il est difficile de bien finir un livre.

Merci Callinira, tout pareil ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    30/8/2011, 08:31

Je laisserai donc de côté ce non-événement qu'est la rentrée littéraire, du moins pour les membres de Passion des mots.

Bonne non rentrée à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    31/8/2011, 00:28

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Je laisserai donc de côté ce non-événement qu'est la rentrée littéraire, du moins pour les membres de Passion des mots.

Bonne non rentrée à tous !

J'apprécie l'ironie !

Sache, cher Jean-Pierre, que je reconnais avec d'autres l'importance de cet événement sur le plan littéraire, accompagné de sa valse très médiatisée des prix habituels au mois d'octobre (Médicis, Goncourt, Renaudot, Académie française, Fémina et j'en passe !). Mais plusieurs (comme moi) t'ont expliqué les raisons diverses d'une absence plus ou moins grande d'intérêt pour cet événement. Raisons d'ailleurs plus ou moins défendables j'en conviens.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La rentrée littéraire    31/8/2011, 07:34

Jipi,

J'ai lu les arguments des uns et des autres et je n'ai aucune raison de les juger !

Cependant je ne me vois pas du tout commenter une rentrée littéraire qui laisse tout le monde indifférent. Il faudrait avoir le goût de parler dans le vide !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    31/8/2011, 08:42

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Jipi,

J'ai lu les arguments des uns et des autres et je n'ai aucune raison de les juger !

Cependant je ne me vois pas du tout commenter une rentrée littéraire qui laisse tout le monde indifférent. Il faudrait avoir le goût de parler dans le vide !


Dans ce domaine, nous ne sommes pas là pour juger, mais, du moins il me semble, pour partager. "Attendre pour voir" est une attitude qui n'exclut pas l'intérêt pour ceux qui préfèrent voir sans attendre. Je crois qu'on ne parle jamais "dans le vide", même lorsque l'on n'a pas de réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La rentrée littéraire    

Revenir en haut Aller en bas
 
La rentrée littéraire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rentrée littéraire 2011
» Scandale autour de la rentrée littéraire française.
» Le magazine littéraire du mois de juin !
» Conseils d'un directeur littéraire
» Collaboration littéraire (JDR) : Valorisez votre plume !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: