Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le vieil homme et l'amer..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Le vieil homme et l'amer..   9/7/2011, 19:24

Sous titre : l'humour d'un coup d'humeur , ou l'inverse.

Le texte est ancien (date du 13 février 2010 : voir dans mon forum) et posté tel quel.

Comme ma publicité figure en bonne place et que Jipi a considéré le contenu de ma publicité "d'une élégance rare" (ce qui n'est pas rien comme appréciation), je ne vois aucune utilité à garder une mine ronfrognée.

Je vous offre donc ce texte, en guise de détente de l'atmosphère. Je ne sais pas s'il va vous dérider. En tout cas une moue avec l'esquisse infinitésimale d'un sourire sera suffisante pour son but. C'est mieux que rien .

****

Le vieil homme et le forum : "Entretien vieillard-Jeunesse pour l'inscription, en bonne et due forme au dit forum"

- Dinosaure, tu Viens D'où ?

- Je sors tout droit d'un DVD... de l'Education nationale (1).

- Tu étais acteur en éducation ?

- Non, j'étais éducateur en action...

- Et qu'est que tu fous parmi moins grincheux que toi, vieille carcasse du siècle passé ?

- Heu... ! Je me ressource à l'eau de jouvence...Dis, c'est pas permis ?

- Si, si, l'édenté mais sans faire de chichi, avec ton moralisme à la noix, sinon on les cassera, les noix, sur ton minois avachi.

- Compris, compris, Madame Jeunesse, je vais me faire tout petit ! Pardon, façon de parler ! Je me ferais tout petit, tout en restant grand. ..

- Bon ça va mon grand, tu me parais plus docile qu'un vieux lion dont on peut tirer la queue sans se faire de bile. A propos, tire la langue !... Bien, bien ! Tu as encore quelques molaires ! Si tu souris, vieille chauve-souris, on te prendra, de face, pour un jeune qui a l'air de faire une grimace de clown. On n'y verra que du feu, sans artifice.

- Même pas m'ssieur l'Admin, hein ?

- Lui, il te prendra pour un écran éteint ! Il en a vu d'autres, des vertes et des pas obscures...

- Je... je suis donc accepté même sans caution ? Il y aura inscription sans prescription ni sanction ?

- Oui vieux jeu, inscription mais pas de prescription médicale pour ta batterie ambulante de maladies invalidantes. C'est l'insécurité sociale ambiante, toutefois sans risque d'amiante. Les sanctions pleuvront quand tu déclencheras la foudre coléreuse du staff. C'est paf, paf, sans crier gare ! On ne te donnera cependant pas l'extrème onction, papa, pour ce spécial trépas : si tu viens à quitter la vie du forum. A prendre ou a laisser.

- Ah ! seulement à l'essai…

- Et sourd en plus ! quel régal ! on va pouvoir se payer ta tête dans les écouteurs, mon joli vieux cœur.

- Je parlais de mon âge dont la fleur est flétrie…

- On s'en fout, tu n'as qu'à user de flatterie, de filouterie, de flibusterie et de fumisterie. Les forums en sont archi-pleins, comme les artichauts le sont par les puces.

- Ca me donne l'eau à la bouche. A vous croire, je vais enfin bouffer du forum tout cru…

- Pas trop d'eau quand même, car qui sème de l'eau, en postillonnant dans les forums, récolte la trempette et se fait froidement doucher par la vindicte populaire en jets croisés et croissants. Mais je te tiens à l'œil ! Gratuitement ! Si tu sors tes vieilleries, c'est direct la poubelle après la porte de sortie ! compris ?

- Oui cheftaine ! pardon ! madame la chef ! Oh, que dis-je ! Madame la jeunesse en chef ! A vos ordures ! …A vos ordres, je voulais dire !

- Repos ! ...Pour bientôt éternel…

- Quarante ans, disait Hugo, c'est la vieillesse de la jeunesse. Mais cinquante ans, c'est la jeunesse de la vieillesse. En appliquant un coefficient d'actualisation, j'intégrerais haut la main la nouvelle génération…

- Tu m'attendris, grand père. Mais tu as un coefficient de jeunesse d'esprit qui va sûrement faire notre affaire. Alors ton inscription, j'en fais mon affaire.

- Vous êtes aussi femme d'affaires ?

- On n'est pas sorti de l'auberge avec ce ringard de l'autre berge et aux soixante berges...

- Dupont, on l'inscrit ou pas ?

- Chais pas,Madame, le tonton a fait son temps mais à son ton c'est tentant…

******

(1) DVD : Départ volontaire "Daba" (immédiatement) de l'Administration


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le vieil homme et l'amer    10/7/2011, 07:40

2010 ce texte, c'est certain ?

J'aurais pensé 1910 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5896
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le vieil homme et l'amer..   10/7/2011, 09:34

1910 ?

Oui effectivement.

Et plus précisément 1907, date du premier camp scout de Baden Powell !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Le vieil homme et l'amer..   10/7/2011, 15:09

1910 ? quelle joie !

Car en 2010 on est loin, très loin hélas, de la vraie et vieille écriture d'antan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Le viel homme et l'amer    10/7/2011, 15:20

Abdel, avez-vous lu :

Ariel Denis, Richard Millet, Pierre Michon, Daniel Arsand, Bruno Bayen, Marie Sizun etc

Que savez-vous, alors que vous déclarez ne pas lire d'écrivains contemporains, du style de ces derniers ?


Même si les années antérieures nous ont légués des stylistes extraordinaires, des Gide et Gracq, votre opposition est un peu trop simple et convenue. Certains auteurs actuels vous donnent raison.

Pas tous ! Et tous les anciens n'étaient pas des maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Le vieil homme et l'amer..   10/7/2011, 18:39

JPP,

Dit comme ça, cela me convient et j'y adhère à 100 pour 100.

Je ne suis pas homme à me débiner et j'assure que je ne lis rien de la littérature contemporaine, si lire consiste à acheter des livres et les lire en entier.
Par contre, je lis des articles sur cette littérature contemporaine et des extraits aussi, qui sont, eux, gratuits. Je ne suis pas dans une totale ignorance et ne prétend pas non plus en connaiître tout un rayon (c'est le cas de le dire).
Sans oublier que je ne suis que l'invité de votre culture et vos discussions dessus. On a souvent tendance à l'oublier !

Abdel ce n'est pas Dupont , ni Jacques, ni Alain. Cela coule de source. De source différente bien sûr. Parler ou écrire votre langue ne signifie pas l'obligation de connaître, avoir lu et avoir vu tous vos auteurs, vos films, vos DVD, vos pièces de théâtres, etc.

Pour cela il faut au moins deux conditions :

être parmi vous , sur place, et avoir le même niveau de vie que vous, pour m'offrir les moyens de consacrer une partie de ma vie courante aux loisirs et plaisir de lire, voir et entendre toutes les oeuvres d'art.

Cela devrait vous pousser à refléchir sur cela avant d'exiger de moi ce que j'aimerais bien faire, puisque j'en ai les moyens intellectuels, mais moyens entourés d'un dénuement matériel somme toute un poids de plus à supporter.

Je ne peux qu'apporter ce que j'ai : une reflexion différente sur la vie et les choses, avec honnêteté, pour élargir la visée de vos préoccupations intellectuelles : savoir ce que l'hors hexagone pense avec ses peus de moyens, mais digne de confiance quand il parle. A moins que je n'inspire pas confiance...

Par ailleurs, je pensais que vous pîquiez gentiment tous les deux en parlant de ces dates et autres scouts, alors j'ai avancé un bouclier, même factice...

Comme je ne vois toujours pas le rapport avec le scoutisme (Jipi pense que je saisis aussi les hautes significations du langage, mais là il se trompe), je me rabats sur cette pièce pleine de aîe et de psst dans le lien suivant :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vieil homme et l'amer..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vieil homme et l'amer..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hemingway Ernest - Le Vieil Homme et la Mer
» Affreuse femme + Voyante + Vieil homme
» Le vieil homme et la mer, Ernest Hemingway, Classique
» Le vieil homme et la mer
» [Hemingway, Ernest] Le vieil homme et la mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Le mot pour rire-
Sauter vers: