Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Notes de voyage : chutes du Rhin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Notes de voyage : chutes du Rhin    4/7/2011, 08:08

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est là que le "commun des mortels" prend conscience de la puissance de la nature...
Encore faut-il cependant que ce "commun des mortels"- en l'occurrence le voyageur ou le vacancier Français, Allemand, Japonais, Russe ou de tout autre pays du monde – ne se sente plus tout à fait, un "touriste mondialisé" visitant à "marche forcée" en voyage organisé ou non, un certain nombre de sites "célèbres"... Mais plutôt un être qui, pour un temps éloigné du pays où il vit habituellement, ignore les derniers développements d'une actualité "brûlante" et souvent assez désespérante dans l'ensemble...
Cela faisait déjà trois jours en cette fin du mois de juin 2011, que j'avais passé le Rhin à Breisach, puis traversé la Forêt Noire (la Schwartzwald) et atteint par la route fédérale 31, le lac de Konstanz, à Lüdwigshafen, petite ville située à l'extrémité nord de l'une des deux branches du lac entre lesquelles s'avance un "bec de terre" dont la pointe est la ville de Konstanz. Et c'est de l'extrémité de la branche sud du lac, depuis Steckborn, à 27 km à l'ouest de Konstanz, que commence le Rhin... dans son "âge adulte" dirais-je... parce que le Rhin "vit son enfance" depuis ses sources situées en Suisse aux confins des cantons de Suisse Centrale et de Graubünden/Grisons et de Ticino/Tessin, jusqu' à Altenrhein en face de Bregenz et de Lindau à l'autre bout du lac de Konstanz. Le Rhin "enfant" sert de frontière entre la Suisse et le Liechstenstein. Il prend son nom de Rhin à partir de la confluence entre ses deux cours à Tamins dans le canton Suisse des Grisons, et l'on considère sa source "officielle" (celle du cours antérieur) au lac de Toma à 2345 m d'altitude (massif du Saint Gothard)...
Cela faisait trois jours que j'étais coupé de l'actualité "pipol" et de l'actualité tout court, et de la France de Nicolas Sarkozy... N'ayant à mon bord qu'une radio ne captant que des postes en langue Allemande, et ne trouvant pas là où je m'arrêtais, de points d'accès internet...
Mais le fracas des chutes du Rhin à Schaffausen en Suisse, vaut bien le fracas de l'actualité autant Française que mondiale... Et à dire vrai, le fracas des chutes du Rhin à lui seul, recouvre et ridiculise le fracas de l'actualité humaine !

... L'on peut dire que le Rhin, avec le Danube, qui prennent leurs sources à quelque 180 km de distance l'un de l'autre à "vol d'oiseau", soit le Rhin dans le canton Suisse des Grisons et le Danube en Forêt Noire... Mis bout à bout (ou presque) tels deux rubans posés sur une table, coupent l'Europe en deux : l'Europe située à la fois du côté de la rive droite du Rhin et de la rive gauche du Danube, et l'Europe située à la fois du côté de la rive gauche du Rhin et de la rive droite du Danube (lequel côté marque l'Europe Occidentale et Méridionale, et l'autre côté l'Europe continentale et du nord)...
C'est à Donaueschingen, en lisière de la Forêt Noire au delà de Titisee et de Neustadt, que se rejoignent deux cours d'eau, le Breg et le Brigach. En cette ville, Donaueschlingen, est aménagée dans le parc du château, une fontaine monumentale alimentée par la confluence du Breg et du Brigach. Àpartir de là, le Danube parcourt 2840 km jusqu'à son delta sur la Mer Noire...
C'est la source du Breg, à 1078 m d'altitude, entre le Brend et le Rohrhards Berg près de Furtwangen à 30 km à "vol d'oiseau" au Nord Est de Freiburg, qui est la source officielle du Danube : une petite route y conduit (de Furtwangen à Triberg sur une ligne de crête)...
Les anciens (nos ancêtres) d'il y a 35000 ans, appellaient le Danube "la grande rivière mère". Et au lac de Konstanz s'étendait alors un glacier qui recouvrait non seulement l'emplacement du lac de Konstanz mais aussi toute la région environnante. Et pour passer dans l'Europe de l'Ouest à l'époque, il fallait, après avoir longé le Danube et traversé ses affluents, voyager sur ce glacier (en plein hiver au moment le plus stable du glacier)... Plus au Nord en contournant ce glacier, les terres étaient encore plus inhospitalières et proches de la grande muraille de la banquise (période glaciaire)... Et plus au sud, il y avait les Alpes, rien que de la roche et de la glace à plus de 3000 m d'altitude.
... Il y a, assurément, dans la géographie pure et dure de notre planète, quelque chose d'absolument sublime, qui dépasse de très loin toutes nos activités de "petites fourmis humanusculaires"... Se fout complètement de nos autocars de tourisme climatisés toilettisés et de nos hôtels ou campings quatre étoiles !
Sublime, déroutant, beau et cruel ; cru et nu... Mais "intemporel dans une éternité provisoire" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Notes de voyage: chutes du Rhin   4/7/2011, 08:35

Impossible Yugcib, après ces fort belles notes de voyage, de ne pas lire ( si ce n'est fait) Danube de Claudio Magris, magnifique texte qui commence...aux sources du Danube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Notes de voyage : chutes du Rhin    5/7/2011, 06:18

Merci, Jean Pierre, pour cette information : je n'y manquerai donc pas ! Mais pas ces jours-ci car je dois en ce début du mois de juillet, repeindre ma cuisine dans ma maison des Vosges ! Et quel travail : la vieille peinture qui date de... 1982, est à faire littéralement tomber, puisqu'elle s'écaille de partout, avec d'immenses "blancs' de toutes sortes de formes, et je vais devoir ensuite poncer plafond compris... Puis mettre au moins deux couches!
Ce sont là, avec ce travail et l'entretien autour de la maison (je suis entouré de prés et de champs), des activités bien "prosaïques" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Notes de voyage: chutes du Rhin   5/7/2011, 06:47

Activités prosaïques que je connais et pratique, Yugcib.

J'habite une maison tricentenaire, elle aussi entre champs et bois, que j'ai restaurée et entretien moi-même au maximum de mes compétences. J'imagine donc parfaitement ce que représente le travail que tu dois faire, surtout ingrat dans la phase "préparation du support"

Mais d'une autre part, j'ai toujours pensé que le contact réel avec le travail et l'effort physique sont les seules condition d'une expérience du monde sinon complète du moins assez large pour qu'on puisse en parler.

Et de plus une façon de vivre le corps, ses aptitudes et ses limites, qui n'est pas sans enseignements elle aussi.


Alors...Bon courage ! et puis "la peinture à l'huile c'est bien difficile mais c'est bien plus beau..." Tu reconnais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Notes de voyage : chutes du Rhin    6/7/2011, 07:04

... Je viens de lire un résumé ainsi qu'une présentation (avec l'image de la couverture) du livre de Claudio Magris "Danube" : oui, cela va m'intéresser et ce sera le tout prochain livre que je vais acheter... J'espère le trouver dans une librairie de Saint Dié ou d'Epinal (j'ai vu qu'il existe en "livre de poche")...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notes de voyage : chutes du Rhin    

Revenir en haut Aller en bas
 
Notes de voyage : chutes du Rhin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notes de voyage, Allemagne du Sud
» Notes de voyage III - La mode sous l'occupation
» Notes de voyage II - La légende du Roi Arthur
» Inauguration du bac de Seltz sur le Rhin
» Offre voyage-prive.com séjour à -55% dès le 22/06

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: À la découverte de la vie-
Sauter vers: