Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La bicyclette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: La bicyclette   18/6/2011, 17:41

Mourad était assis par terre, à côté de sa bicyclette bleue pour dames dont une roue tournait encore. Un sac en plastique contenant des médicaments gisait à côté de lui. Il n’avait rien, juste une douleur aux fesses due à sa lourde chute. Le chauffard parlait dans son portable et n’avait pas vu arriver Mourad de la rue transversale. Ce dernier comptait plus sur son pied pour stopper son cycle que sur un frein hypothétique. Il avait heurté la voiture au niveau de la porte opposée au chauffard.


Ce dernier descendit, le portable toujours collé à l’oreille, et se dirigea vers Mourad, l’air absent, absorbé par sa communication.


-Oui, je sais que c’est dimanche mais en attendant il risque de mourir, dit-il dans son portable.


Interloqué par ces propos, Mourad devint tout pâle sembla réfléchir une seconde, puis tourna de l’oeil et s’étala sur la chaussée, l’air immobile, heurtant de la tête dans sa chute délibérée, le sac de médicaments. Un flot rouge d’éosine jaillit de sous sa tête.


Des badauds venaient déjà l’entourer et fixaient avec émotion sa tête sur une flaque rouge.


L’homme vit enfin Mourad et lâcha son portable sous le choc de cette vision inattendue. Il pensa au pire : il venait de tuer un cycliste.


- Vous êtes aveugle ou quoi, vous n’avez pas vu la bicyclette ? dit un badaud zélé.


L’homme ne put répondre, il tremblait tellement qu’il arrivait à peine à se tenir debout .

- Mon Dieu, mon Dieu, mais il est foutu ! Il va mourir si je ne fais pas vite !


-Ben oui, il va y passer si vous n’appelez pas l’ambulance ! Reprit le badaud zélé.


De ses yeux mi-clos, Mourad suivait la scène avec malice et se dit :


« Faire l’âne mort c’est une bonne technique ! Ce crétin va casquer une somme honorable pour s’acquitter de ce fâcheux accident ou alors c’est son assurance qui le fera ! »


-Mais je parle de mon père ! reprit l’homme au portable tout en ramassant du sol ce dernier. Il est cardiaque et risque de mourir s’il n’a pas immédiatement son médicament.


- Allo, allo, reprit-il, je suis sur la route que vous m’aviez indiquée, votre coursier en venant de l’autre quartier où l’autre pharmacie est de permanence doit sûrement passer par là ! Et puis j'ai renversé quelqu'un avec sa bicyclette !


- Ah , il est déjà de retour ? Mais j'ai oublié de vous demander comment le reconnaître !Comment est sa voiture ?


- Comment ça ! Bon sang ! Il a une bicyclette bleue pour dames !


Son portable chuta de nouveau sur le sol, cette fois raide mort .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
 
La bicyclette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA BICYCLETTE BLEUE (Tome 01) de Regine Deforges
» LA BICYCLETTE BLEUE (Tome 2) 101 AVENUE HENRY-MARTIN de Regine Deforges
» J'ai lu ... La bicyclette rouge de Kim Dong Hwa
» Timbre sur la bicyclette.
» La bicyclette jaune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: