Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les chemins de l'édition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chemins de l'édition    31/5/2011, 14:22

Mes échanges avec Abdel m’ont conduit à visiter quelques sites qui sont consacrés à l’écriture et son aboutissement potentiel l’édition.
Et j’ai été frappé par l’accumulation d’erreurs, mythes, conseils erronés ou absurdes, affirmations inutiles ou biaisées.
Une auteure raconte qu’une petite maison qui se décide à l’éditer « à compte d’éditeur » lui demande 50 € ce qui en soi n’est déjà plus du compte d’éditeur et ne lui fait pas de contrat « pour la laisser libre d’aller éventuellement plus tard chez un grand éditeur ». Tartufferie où l’éditeur fait semblant d’ignorer la différence entre contrat d’édition et contrat de préférence ! Un autre auteur conseille les petits éditeurs pour commencer ce qui est une énorme erreur ! Et personne n’imagine d’autres voies pour toucher l’éditeur que celle de l’expédition du manuscrit ! Personne ne se demande comment on peut vérifier si on mérite d'être édité !
Je rappelle donc à d’éventuels candidats à l’édition qui visiteraient Passion des Mots que le site L’Oie Plate est sérieusement documenté même s’il ne peut répondre à toute les questions et qu’il coupe parfois les cheveux en dix. (par exemple conseiller de discuter son contrat c’est bien en principe...Mais imaginez le débutant édité chez Gallimard qui dit : « Examinons et discutons ce contrat que vous me proposez » ! )
Les membres de Passion des mots peuvent toujours faire usage de mon expérience s’ils le souhaitent et s’il est dans mes compétences de les renseigner, en privé ou pas selon les cas et leur sentiment à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    31/5/2011, 23:48

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Personne ne se demande comment on peut vérifier si on mérite d'être édité !

Ah ben si! En tous les cas, moi je me le demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chemins de l'édition    1/6/2011, 08:26

Gosayn,

Par mérite je ne signifie rien de moral ( encore que...) mais fais allusion au talent indispensable.

J'ai déjà dit qu'à celui qui n'est ni footbaleur célèbre, ni présentateur vedette de la télé, ni personnage politique en vue, le talent est indispensable pour prétendre être édité. Et j'évoque un talent majuscule, évident, brillant et non un gentil petit savoir faire.

Donc le problème est le suivant : J'écris. Qui peut me dire si ce que j'écris a quelque chance d'être considéré comme assez intéressant pour être édité?

C'est un lieu commun que les proches en sont incapables pour des raisons psychologiques évidentes sauf exception ( Il faudrait écrire une histoire littéraire des épouses égéries et muses)

L'éditeur ou assimilé serait le mieux placé et j'affirme qu'on trouve dans les maisons d'éditions des femmes et des hommes qui sont de remarquables lecteurs, des personnes dont les intuitions sont souvent justes et la sensibilité efficace. Mais ceux-la ne liront votre beau manuscrit envoyé par la poste que si celui-ci a franchi une ou deux étapes de sélection où hélas les acteurs sont moins brillants et plus pressés!

Certains croient au forums et autres sites. Quand on les visite on est frappé par deux choses : un niveau des écrits non pas médiocre mais simplement moyen ce qui en terme éditorial ne sert à rien. Aucun éditeur ne cherche un auteur moyen !

Les jugements qui circulent sur ces sites sont minorés par une sorte de devoir de modération d'une part et surtout par une absence criante de références actualisées. Beaucoup de nos écrivains en herbe ne lisent pas de littérature contemporaine et donc ignorent souvent qu'ils s'évertuent inconsciemment à reproduire les images qu'ils ont observées au cours de leurs chère études. Ce qui est le contraire de la création !

Hugo c'est génial mais il existe, il a écrit. c'est fait !

Alors me direz-vous ?

Prenez l'humanité entière. Otez-lui les catégories sus évoquées. Prenez dans le reliquat les personnes cultivées, les bons lecteurs au fait du courant de pensée qui nous irrigue et vous trouvez entre autres cas particuliers...des libraires !

Si vous lisez vous en connaissez un, je veux dire un vrai. Il vous connait aussi, il vous voit venir fureter dans les rayons ou commander telle nouveauté non présentée sur les tables. Vous parlez avec lui, échangez des idées, des goûts et refus. Refusera-t-il de lire votre manuscrit ?

Je connais un libraire parisien qui lit en moyenne un manuscrit de "client" par mois. Une exception? sans doute mais c'est cette exception que vous devez dénicher et c'est bien plus facile que d'être lu par un éditeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    2/7/2011, 21:37

Je découvre ce soir ta réflexion très intéressante Jean-Pierre.

Elle a le mérite (une fois de plus de remettre les pendules à l'heure) et d'éclairer les membres sur les sempiternelles propositions d'édition sur le Net qui non seulement donnent l'illusion à des écrivains parfois sans talent réel de pouvoir se faire éditer et donc de leur faire croire qu'ils en ont !

Plus grave encore sont les contrats souvent proposés et qui manquent totalement de sérieux. Bien entendu il ne faut pas généraliser, mais la grande majorité de ces éditeurs sont de cet acabit.

Il m'est arrivé à plusieurs reprises de lire des extraits de romans publiés par ces éditeurs et notamment par des éditeurs qui ont été un peu actifs ici et sont passés surtout pour faire indirectement leur publicité : c'est souvent moyen à pitoyable. Comme on le leur a dit, ils ne sont pas restés !!! Courant dans PDM.

Le mot-clef est LE TALENT... Le problème aujourd'hui est que tout le monde se croit écrivain, peintre... Les talents réels sont rares.

D'un autre côté il ne faut pas croire que tous les écrivains publiés, tous les artistes connus, tous les musiciens entendus ont nécessairement du talent, mais c'est un autre débat. Il ne faut pas croire non plus que les écrivains de talent auront eux la chance d'être édités par des éditeurs sérieux.

Personnellement si j'écrivais un nouveau livre (après les deux premiers que j'ai eu la chance de publier à compte d'éditeur) je préférerais être édité d'une façon sérieuse par un éditeur sérieux que de passer par ces maisons d'édition qui n'existent que par le Net. Choix personnel évidemment.

J'apprécie la question essentielle et la réponse très intéressante apportée par Jean-Pierre Poccioni que je remercie, par ailleurs, de l'aide qu'il veut bien apporter aux membres qui aimeraient se faire éditer... de façon sérieuse. Je peux témoigner qu'en te demandant des conseils, ils frapperont à une très bonne porte !


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chemins de l'édition    8/7/2011, 07:16

Si vous songez édition à compte d'auteur, regardez donc ceci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au passage je constate le peu d'intérêt soulevé par ce sujet: ou bien personne ne pense à l'édition ou bien ce que je dis dérange quelques idées toutes faites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    8/7/2011, 11:54

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Si vous songez édition à compte d'auteur, regardez donc ceci : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Au passage je constate le peu d'intérêt soulevé par ce sujet: ou bien personne ne pense à l'édition ou bien ce que je dis dérange quelques idées toutes faites !

Pas assez de connaissance dans ce domaine, encore moins d'expérience, c'est aussi possible. Ça n’empêche pas de lire, néanmoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chemins de l'édition    8/7/2011, 12:47

Tout à fait Marilou, la lecture est une chose et l'écriture une autre, surtout quand elle vise une éventuelle publication.

Mais pour ceux qui sont dans cette option, autant avoir une vision claire des réalités du monde éditorial, ce qui n'est pas si simple car bien des mythes et légendes circulent.

Pour la lecture c'est plus simple. Il suffit de trouver les voies qui conduisent aux grands textes, les autres sont en général plus facile à dénicher, et affiner son goût propre ce qui est une passionnante aventure intellectuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    8/7/2011, 13:21




Réfléchir sur le principe de cette maison d'édition en ligne :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
abdel
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 242
Age : 65
Localisation : Rabat, Maroc
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    8/7/2011, 13:43

Les éditions du public, ce qu'en pensent la presse et des sites :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecrire.clicforum.com  et http://apprendreoualessai.fo
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    8/7/2011, 20:24

LE SUJET A ÉTÉ SCINDÉ EN DEUX SUJETS DIFFÉRENTS...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    9/7/2011, 00:35

abdel a écrit:



Réfléchir sur le principe de cette maison d'édition en ligne :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Du grand n'importe quoi.

J'ai lu :

« Une nouvelle tentative dans le domaine de la participation à l'édition de livre vient d'être lancée par Les éditions du public, ouvertes vendredi 29, qui propose un système très simple d'engagement des internautes. Ces derniers, sont sollicités à la hauteur de 11 €, investis dans un livre auquel ils croient.

Une fois le seuil de 2000 € atteint, explique Caroline Ferrero, cofondatrice, les participants reçoivent gratuitement un exemplaire et le livre est alors publié. Mais si au terme de six mois, le seuil nécessaire estimé n'est pas atteint, alors chacun repart avec sa mise et l'on peut recommencer avec un autre ouvrage. »

Je pense au nombre de fondateurs de ce type d'éditions qui sont passées dans PDM depuis plus de huit ans pour faire leur publicité directement et indirectement en osant proposer la lecture d'extraits choisis de romans qui franchement, étaient quasiment tous moyens à médiocres.

Une question que je me pose souvent : Pourquoi des artistes moyens à médiocres veulent-ils tous se faire publier, veulent-ils peindre... Qu'ils écrivent, qu'ils peignent pour leur propre plaisir (que je comprends très bien), mais surtout qu'ils ne montrent rien sur le plan d'une édition/exposition quelconque.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chemins de l'édition    9/7/2011, 02:55

Il y a une réponse à ta question, Jipi,

Il s'attache au fait d'être édité une auréole de prestige intellectuel et artistique* que les auteurs édités par protection ne parviennent pas à atténuer tout à fait. Chacun sait qu'être édité, et qui plus est dans une belle et grande maison, est terriblement difficile, que les éditeurs pressés par mille manuscrits médiocres et un contexte économique délicat y regardent à deux fois ou même à cent fois !

Dès lors on veut être édité, recevoir ce label, cet adoubement moderne, fût-ce une édition bidon, parodique et sans contrôle comme le sont si souvent les éditions à compte d'auteur, en ligne ou autres.
Bref on veut le beurre sans verser l'argent du beurre !

Comme il se trouve que bien des gens sont incapables de juger une qualité littéraire, qu'ils pensent que "c'est subjectif" alors que la subjectivité (qui existe effectivement) se situe à un tout autre niveau, c'est la grande foire à la poudre aux yeux.

* L'auréole s'accompagne d'une inévitable jalousie mais c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chemins de l'édition    9/7/2011, 08:04

Petite réflexion sur LA CRITIQUE.

Tout d'abord de laquelle parlons-nous ? De celle des éditeurs qui lisent des manuscrits ou celle des journalistes qui lisent des textes édités ?

Dans le premier cas c'est l'édition du manuscrit qui est en question dans l'autre une certaine approbation, potentielle route vers le public avec bien des incertitudes car de bonnes critiques ne font pas un succès si elles peuvent y contribuer.

La lecture critique de l'éditeur est le fondement de ce que j'évoquais plus haut c'est à dire cet adoubement de l'écrivain par un autrui compétent. Car, je l'ai déjà dit et le réaffirme, il existe au sein des maisons d'éditions de remarquables lecteurs ( c'est bien le drame des postulants médiocres qui doivent savoir que leur médiocrité sera vue en trois pages ! ) Il n'est pas ici question d'équations comme Abdel l'évoque dans une caricature mais de culture et d'expérience ajoutée au goût personnel, celui qui en peinture fait les grands collectionneurs. Un grand éditeur possède un talent et le nier est absurde.

Evoquer certains passe-droit, certaines éditions "people" (qui ne concernent pas toutes les maisons d'édition) c'est aborder le problème par un aspect anecdotique. Le fond c'est pour l'éditeur de trouver de bons textes susceptibles de toucher un public suffisant car une maison d'édition est aussi une entreprise.

Donc tout système d'édition qui fait l'impasse sur cette sélection doit se poser la question de son remplacement. Le plébiscite, qui semble satisfaisant sur le papier suppose qu'en matière d'art le nombre a raison. C'est un point de vue à la fois philosophique et politique qui ne peut être débattu en trois mots.

Mon opinion est que le nombre fait le plus souvent état de son incapacité à discerner la qualité de son apparence, la nouveauté de l'imitation de la nouveauté.

Une relation me disait au sujet d'une dégustation de vin : "Je n'y connais rien, mais je sais ce qui me plait." Mais le plaisir, qu'on peut rapprocher du ressenti revendiqué par Abdel ne mesure rien d'autre que lui-même et non son origine.

Si vous dites: "J'aime ce texte" vous vous définissez plus que vous jugez le texte ! C'est la raison pour laquelle je demande toujours aux nouveaux membres ce qu'ils aiment. Ce n'est pas un examen d'entrée mais une indication. Tout bon libraire fait de même avec ses nouveaux clients.

Alors ? Autre chose que l'avis du nombre ? Certes mais quoi ? A votre avis ?


Quant à la critique des médias, chaque chose en son temps car nous évoquons ici les chemins de l'édition et non ceux du succès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    9/7/2011, 15:32

MERCI DE RESTER DANS LE SUJET DES CHEMINS DE L'ÉDITION.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    9/7/2011, 15:34

Monsieur Sarkosy, lui, il a pris la métaphore du karcher ! Et vous, c'est quoi ?


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Les chemins de l'édition    9/7/2011, 16:29

Je crois que si le respect strict de l'absence de toute digression doit s'appliquer à ce fil, autant le clore car ne n'ai pas le sentiment qu'il intéresse grand monde. Certains ne se sentent pas concerné par "les chemins de l'édition" d'autres ont leur opinion et ne souhaitent en rien la confronter.

Jipi a jugé bon de supprimer un message où j'invitais un membre ( c'est le "un" qui devait poser problème) à dépasser les querelles et ouvrir des espaces de réflexion. Je le pense toujours et attends que les membres, ceux qui furent parfois très critiques à mon égard et les autres, apportent leur pierre à l'édifice du Forum.

Je serais ravi d'apporter à ces débats mon avis, pour autant que j'en ai un car je ne parle jamais en public de sujets que je ne domine pas au moins un peu. Donc, pour l'heure je m'abstiendrais de "lancer" un sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    9/7/2011, 17:55

Personnellement Jean-Pierre ce sujet m'intéresse au plus haut point et, à mon avis, devrait intéresser d'autres personnes.

Je rappelle à tous qu'il faut rester dans le sujet de l'édition.

Pour cette raison d'ailleurs que j'ai supprimé les messages hors sujet et ai créé un sujet pour la pub d'Abdel.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chemins de l'édition    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chemins de l'édition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comparatif auto-édition et édition à la demande
» réédition de "Chair Fraîche" de Maurice Drack
» Angélique Marquise des Anges, nouvelle édition
» [Ubac, Claire] Les chemins de Sarasvati
» Rubrique Collection/Édition/Genre(s)/Lien(s)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: