Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le ninja versificateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bunghor



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Le ninja versificateur   30/3/2011, 02:08


Bonjour,

J'ai commis un manga avec des dialogues en alexandrins! Le concept est inédit, je crois. C'est une tragédie classique sauce nippone. Une union contre nature entre la littérature la plus académique et le genre le plus populaire. J'ai la conviction que le vecteur de la BD se révèlera un puissant promoteur des belles lettres en terre geek. Mon but est de rapprocher les planches de BD de celles du théâtre.

Auriez-vous le temps de jeter un oeil sur mon projet débile et me donner votre avis?

Voici le lien pour consulter ma BD en ligne:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Merci d'avance!

V. L. BUNG

P.S: Je ne suis qu'un écrivain amateur, mais j'espère que mon initiative incitera les véritables écrivains à prendre leurs plumes pour s'escrimer dans le genre que je viens d'inventer. Si l'idée vous plait, merci de m'aider à la diffuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   31/3/2011, 19:21

Bunghor... il conviendrait peut-être de prendre le temps de participer au forum avant de faire de la publicité pour ses propres écrits et ce dans un premier message !

Prendre le temps... vous connaissez le Petit Prince : un temps d'apprivoisement des lieux est nécessaire au préalable.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Bunghor



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   31/3/2011, 22:16

C'est vrai Jipi, veuillez m'en excuser, je viens de la planète du business man où les bonnes manières n'ont jamais été d'usage.
Et aussi, le renard n'a pas été clair dans sa réponse. Il m'a juste dit qu'apprivoiser, c'était créer des liens. Alors dès que j'ai atterri sur votre planète, je me suis empressé d'en créer un, celui qui relie à mon blog...J'ai dû mal interpréter.
Mais si vous le permettez, je vais de ce pas me familiariser avec les lieux. Dites, vous ne sauriez pas qui pourrait me dessiner un ninja?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   31/3/2011, 22:34

Prenez donc le temps donc Bunghor de participer même occasionnellement à ce forum.

Plus tard les gens se pencheront alors peut-être sur votre blog.

Je n'ai pas le talent de dessinateur malheureusement.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   1/4/2011, 12:19

Sur le plan de l'illustration et de la mise en scène, c'est pro; mais vous devez être déjà au courant. Les polices de caractères ne sont pas toujours adéquates.
Je ne suis pas grand connaisseur de mangas, et je ne me suis pas attardé sur vos travaux car les versions numériques sont trop pénibles à lire, je ne donnerai donc pas d'avis sur le fond.
Pour ce qui est du héros de BD Vengeur, Versificateur, et théâtral, la démarche ne s'aVère pas aussi inédite, si Vous Voyez à qui je Veux faire allusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bunghor



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   2/4/2011, 02:20

Salut Gosayn, merci d'avoir jeté un oeil à ma BD. Comme vous l'avez justement remarqué, l'ergonomie des planches mériterait d'être affinée au cours de la finalisation. Quant à V, je ne sais pas pour la version anglaise, mais dans la traduction française, ses dialogues étaient en prose, bien que déclamés théâtralement. De plus, V est le seul personnage de son album à s'exprimer sur un registre littéraire. À l'inverse, mes personnages ne sont ni théâtraux, ni particulièrement vengeurs, mais s'expriment tous exclusivement en alexandrins. A ma connaissance, le procédé est inédit. Voici pour que vous compreniez, un extrait des dialogues de la 28e planche de la légende de Samly Musashi.


La rencontre entre Nausicaa et d’Ayato

Ayato (seul avec la statue) : Je prends congé de vous, démiurge livide 1
À l'extinction de l'homme, il faut que je préside. 2
Ayato, remarquant une rose à ses pieds, se dit à lui-même:
Un intrus téméraire, invisible rôdeur, 3
Pénètre le sanctuaire et dépose une fleur? 4
Nausicaa (entrant en scène): Monseigneur Ayato, prince environné d’ombres, 5
Lassé de commettre sur Terre vos œuvres sombres, 6
Vous voici revêtu de religieux habits, 7
Et dans la nef sacrée des prêtres Shinobis, 8
Guidé par le néfaste ascendant de vos astres, 9
Vous suppliez le Ciel qu'il déclenche ses désastres! 10
Ayato: Je ne sais qui vous êtes; mais vous dressez par coeur, 11
L'état de mes titres sur un ton peu flatteur. 12
Nausicaa: Ce portrait de vous, prince, a-t-il quelque lacune? 13
Ayato : Toutes mes dignités sont citées, hormis une; 14
À l'heure où je vous vis, Madame, une fonction 15
Plus glorieuse fut lors ma seule aspiration: 16
Celle de vous servir en qualité de page. 17
Nausicaa: Hé! Voilà un ninja au galant bavardage! 18
Soit! Tendez votre gorge, et ma lame en travers 19
Rendez-moi service d'expirer bec ouvert! 20
Ayato: Facile à exaucer, c'est là qu'est ma trachée. 21
Nausicaa essaye de transpercer la gorge d'Ayato, qui s'esquive au dernier moment.
Suis-je étourdi, Madame! Vous sortiriez tachée 22
Si mon sang, droit vers vous, devait jaillir beaucoup. 23
Vous vous saliriez moins en me tranchant le cou. 24
Ayato s'agenouille et baisse la tête pour se faire décapiter. Au moment où Nausicaa veut frapper, il la perturbe encore en parlant.
Et cette rose au sol, pourquoi est-elle blanche? 25
Nausicaa : Telle je l'ai trouvée, fleurissant sur la branche! 26
Le noir vous irait mieux, mais le blanc sied au deuil, 27
Et justement, seigneur, vous entrez au cercueil! 28
Nausicaa abaisse violemment son sabre sur la nuque d'Ayato qui se penche pour ramasser la rose, esquivant à nouveau le coup.
Ayato (humant la rose): La fleur a ce parfum? Ou celle qui l'apporte? 29
Nausicaa: Spéculation vaine, la mort frappe à la porte! 30
Nausicaa frappe à nouveau, mais Ayoto lui attrape le bras et lui prend son sabre.
Ayato: Las, je n'y songeais plus! Il faut partir céans. 31
Rangez ce sabre. Je prends la route du néant. 32
Saurais-je votre nom? 33
Nausicaa: Reprendrez-vous la pose? 33 bis
Ayato: La lame est sans effet; on m'atteint par la rose. 34


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   2/4/2011, 07:36

Les vers faux, c'est voulu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bunghor



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   2/4/2011, 13:44

Salut Calinira!


Euh...non, les vers faux sont involontaires. J'ai ai déjà corrigé plein, mais s'il en reste, aidez-moi à les éliminer (ça vaut aussi pour mes fautes d'orthographe et de français)! Ma seule entorse volontaire est l'élimination systématique des diérèses inconciliable avec une diction moderne, comme dans "extinction", que je compte pour 3 syllabes au lieu de 4. Je n'ai conservé que les diérèses encore en usage, comme dans "démiurge", que je prononce bien "dé", "mi", "ur", "ge".

Je tenais à vous dire que votre sonnet intitulé Fusion était vraiment magnifique. Je ne pensais pas qu'une structure aussi classique pouvait porter une poésie aussi moderne. Pourriez me donner des indications pour améliorer (surtout au niveau du rythme et de la musicalité, c'est mon gros point faible) le vieux sonnet que j'avais composé quand j'étais jeune? Il s'intitule Sonnet pour Lucie, et je vais le poster de suite sur ce même forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2380
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   3/4/2011, 18:21

Bonjour Bunghor,

Soyez le bienvenu sur ce forum.

J'ai été voir votre manga mais je ne suis pas sûr de bien comprendre : vous dites que vos personnages s'expriment exclusivement en alexandrins, or je ne vois pas le moindre alexandrin dans les premières pages. Les alexandrins apparaissent assez loin dans le récit et ne semblent pas être systématiques. Ou aurais-je mal lu ?

Dans l'extrait que vous postez ci-dessus il y a plusieurs vers qui - à mon avis car je ne suis pas un spécialiste - comptent un pied de trop, comme celui-ci: "Pé-nè-tre-le-sanc-tu-aire et-dé-po-se u-ne-fleur". A moins que vous ne comptiez que deux pieds dans "sanc-tuaire" mais ça me semble bizarre.

Sinon je trouve l'idée d'une BD en alexandrins plutôt intéressante, j'aime bien le mélange des genres.

Par contre, bien qu'étant un ex grand amateur de BD, je n'ai jamais accroché à l'univers des mangas. Le vôtre est bien dessiné, c'est indéniable, mais dans un style graphique qui est extrêmement répandu et manque donc un peu de personnalité, à mon humble avis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bunghor



Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   4/4/2011, 01:18

Bonsoir John,

Merci pour votre lecture. C'est tout à fait vrai, comme je l'ai précisé dans la page d'accueil de mon blog, l'album est en prose jusqu'à la 28e page (on y trouve quelques bribes d'alexandrins avant, mais c'est épisodique), ensuite, elle bascule intégralement en vers. La synérèse de 'sanctuaire' est effectivement difficile à défendre. Il va falloir que je rabote ce vers. Je transmettrai vos compliments sur les dessins aux dessinateurs (je ne suis que le scénariste). Vous n'êtes pas le seul à ne pas goûter la patine informatisée des planches. Beaucoup d'amateurs de BD préfèrent le rendu traditionnel. Moi personnellement, je trouve que les textures réalistes (nuages, roches, métaux, mers...) de la DAO sont un plus par rapport aux aplats traditionnels. Corto Maltese, lui, aura connu les deux procédés, puisque son adaptation au cinéma (la cour secrète des arcanes) a été réalisée à la tablette graphique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le ninja versificateur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ninja versificateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kawasaki ninja ZX-14 special color edition
» Fruit Ninja
» [JEU] YOO NINJA : Action running game [Gratuit]
» American ninja:
» [Jeu Vidéo] Naruto Shippuden Ultimate Ninja Stom Generation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: