Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LIvre numérique...suite..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: LIvre numérique...suite..   5/3/2011, 07:29

Une série d'études révèle que les personnes qui plébiscitent le livre numérique sont celles qui lisent le moins à commencer par les adolescents ( en Angleterre la quantité de livres lus par eux a baissé de 30 % en dix ans... en comptant Harry Potter ! )

On est donc en train de mettre en péril la littérature de qualité ( Il suffit d'examiner les tris opérés par les vendeurs de titres numériques pour comprendre ! ) pour faire plaisir aux analphabètes et au passage s'enrichir sur leur dos.

Que ceux qui ne croient pas à ce scénario catastrophe examinent comme le cinéma italien a été tué* par une des télévisions les plus nulles du monde !

* Allez en Italie et comptez les salles de cinéma !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: LIvre numérique...suite..   5/3/2011, 11:38

Admettons que tu aies raison.

J'en reviens alors à cette question que je pense avoir déjà posée mais qui n'a pas reçu de réponse (ou alors je l'ai oubliée) : puisque les éditeurs et amateurs de littérature de qualité sont tous bien conscients de ce danger, qu'est-ce qui les empêchent de réagir ? Ou bien serait-ce une fatalité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Livre numérique...suite..   5/3/2011, 12:22


Tout d'abord, il est presque impossible de dire "les éditeurs"

Certains vont trouver intérêt dans le numérique. D'un côté ceux qui faisaient déjà dans le livre à fort tirage, de l'autre des éditeurs minuscules qui voient une possibilité nouvelle de diffusion.

Les bonnes maisons ou les excellentes maisons sont dans une situation plus complexe. Partagée entre le désir de ne pas laisser passer un train et le doute sur les acteurs du numérique et leurs appétits mondialistes.

Parfois certaines réactions sont discutables, comme cette fâcheuse entente sur les prix que la communauté européenne vient de condamner.

En réalité l'action est difficile parce que les forces en présence sont disproportionnées. D'autant qu'une certaine haute conception de l'édition reste un phénomène français, à l'instar du cinéma d'auteur ( exception faite des pays émergents qui font aussi un cinéma qui reste intéressant.) Le cinéma américain, lui, a balayé la concurrence et inonde le monde de ses sous productions hyper rentables.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Livre numérique...suite..   14/6/2011, 13:53

Un article à verser au dossier ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: LIvre numérique...suite..   14/6/2011, 14:21

Oui, cela apporte des éléments auxquels on ne pense pas de prime abord, notamment la possibilité de surveiller les lectures de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: LIvre numérique...suite..   14/6/2011, 15:25

Je ne pense pas que l'ebook puisse marcher.

Pour quelle(s) raison(s) un lecteur passionné voudrait acheter un ebook ? Je ne vois absolument aucun avantage à cet objet... Quand on aime lire on aime toucher son livre, le sentir, le regarder. Qui n'a jamais acheté un livre seulement pour sa couverture ou sa très belle édition ? L'ebook ne peut pas marcher parce-que les gens passionnés par la littérature ne peuvent aimer lire sur un écran. Sur ce point, vous devons être d'accord.

Parlons maintenant des lecteurs de sous littérature: harry potter, musso etc. Ils lisent peu de roman comparé à un lecteur passionné (Je n'ai pas de statistique, juste de la logique...). Quoiqu'on en dise, ceux qui n'avaient jamais lu avant de lire Harry Potter, ne liront pas non plus après. C'est un leurre de penser qu'Harry Potter a donné goût à la lecture... Bref ! Pourquoi donc ces personnes auraient-elles envie d'acheter un ebook pour ne lire que 2 romans tous les six mois, voire tous les ans ? Admettons qu'elles soient intéressées, comme vous le stipulez dans votre premier message, sont-elles plus nombreuses que les lecteurs passionnés ou du moins réguliers ? Je ne crois pas, et en cela l'ebook ne vendrait pas beaucoup...

Et c'est sans parler des gens qui lisent uniquement une littérature de genre, même si certains livres ne sont pas de la grande littérature, leurs lecteurs ont quand même besoin d'un contact physique avec le livre: "Lire sur un écran, c'est chiant."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LIvre numérique...suite..   

Revenir en haut Aller en bas
 
LIvre numérique...suite..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tarifs pour projet d'illustrations d'un livre numérique
» Ils était des fois / livre numérique intéractif
» Games Workshop en numérique
» [SOFT] READ AND GO : Kiosque Numérique par Orange [Gratuit]
» Tout photographier en numérique de Jean-Marie Sepulchre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: