Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 13:00

Virile à en mourir …


C’était au temps ou j’errais dans les rues, comme un effronté, cherchant à amonceler les preuves de ma virilité… Je toisais dubitativement chaque fille que je rencontrais, et quand l’une d’entre elle me prêtait attention, je sentais aussitôt courir dans mon sang les fous délices du sortilège. Au fond, je proférais ma masculinité. Cela me faisais en quelque sorte regarder avec complaisance. Mais il fallait à tout prix que je tienne le haut du pavé, que les gens se font la révérence en me voyant, et que les filles adhèrent à cette masculinité qui m’a été accordée par la grâce divine…
C’était déjà trois heures du matin et je venais de franchir la porte de la maison pour regagner mon gîte. Je me faufilais furtivement dans le couloir menant à ma chambre quand une voix rauque me fit tressaillir : _ Ah bah ! dit-il en me regardant d’un œil ambivalent, j’ai cru que c’était ta sœur… La demoiselle a une pratique assidu ces derniers temps : se réveiller en plein nuit pour recevoir des appels suspects !... Et il partit. C’est alors que je me rendis compte de mon sot scrupule : me traiter moi-même de canaille et baisser les yeux devant ma virilité de crainte que mon père me fasse des remontrances, jamais !...
Allongé sur mon lit, je pensais aux filles que j’avais rencontrées aujourd’hui. Soudain je sentis un trémoussement s’emparer de mon corps, comme si une veine avait éclaté en moi ! Mon corps me reprochait sûrement quelque chose, c’était une diatribe rude et amère pour m’ouvrir les yeux sur une vérité indiscutable ! « Y’a pas à tortiller, dit-il, cesse de te rebiffer Homme ! » J’essayais de décrypter ces paroles en me frôlant le corps…Je sus... J’en étais certainement apte moi l’Homme !... Et je m’assoupis, emporté par ces pensées rémunératrices…
Un brin de soleil me fit ouvrir les yeux, il faisait déjà jour. Je me préparais pour me lever quand un subit battement du cœur me fit comprendre que c’était le jour de la concrétisation du pacte d’hier soir. Un sourire béant se dessina sur mes lèvres, comme si elles savaient qu’elles allaient être abreuvées dans peu de temps…Avant de sortir, j’annonçai mon absence pendant quelques jours. Mes parents reçurent l’information avec des yeux indifférents. Ils vaquaient déjà à l’admonestation de ma sœur… C’était encore une fois une insanité de ma part de les avoir informés… Je sortis.
Je vadrouillais de nouveau dans la ville et à la vue de filles, il me semblait que je m’abîmais délicieusement dans le bonheur, dans le bonheur d’être un Homme !
Je marchais de long en large dans la rue pensant à qui pouvais-je expédier ma sacrée requête…Je ne pouvais plus résister d’autant plus que des lubies me coupaient le souffle…Ziko ! Ziko ! Dis-je à moi-même, et d’un coup je sentis ma poitrine qui respirait tumultueusement, tout mon être s’illumina. Mais bien sur Ziko ! Comment l’avais-je pu oublier mon Ziko ! Avec toute son audience et sa belle renommée ! Au surplus je lui avais rendu service pas mal de fois ! Ziko était l’un des employés de « L’Annexe », l’un des restaurants et bars les plus branchés de la ville, bien sur avec une ambiance qui met l’eau à la bouche…Ambiance un peu sombre et plutôt virile ! On vient à « L’Annexe » pour boire sa pression entre habitués ! Surchauffe garantie ! … L’avidité me remonta de nouveau et je me précipitai comme un cinglé en route vers la tanière des envies. Vorace que j’étais ! J’arrivai… A l’entrée, deux hommes colossaux se tenaient debout, douillettement, comme des statues prodigieuses. Ils m’examinèrent d’un regard anodin, puis, d’un geste dubitatif me firent entrer… Houahh ! J’y étais, j’y étais vraiment ! Femmes, femmes, femmes, ici et là, toutes ces belles créatures de beau matin ! Cette surabondance de féminité m’engourdit. Je me sentis aussitôt fébrile et soul que j’oublis la cause de mon enfoncement dans cet endroit magique. Un cri inattendu me fit subitement bondir : _Héé roublard ! Héhé, par ici ! C’était lui, Ziko qui me réveilla d’une léthargie délicieuse. _Regardez qui est là ! Aie aie aie, je soupçonne du danger, ah oui, les filles vous devez vous enfuir, héhé ! Dit-il d’un air ironique mais aimable. _Mais arrêtes de faire du foin canaille, elles vont finir par s’enfuir, héhé ! Dis-je n lui serrant chaleureusement la main. Immédiatement, et sans l’ombre de mot, de motif, ni de prévention, il me délaissa et se hâta vers son patron. Je ne compris rien ! M’avait-il tout simplement ignoré cet ingrat ! Fripouille qu’il était ! Cette méprise m’affligea. Ma colère était au comble et je l’injuriai au fond de moi, je le vouais à l’infernale damnation et aux peines éternelles en punition de sa bassesse ! Ma nervosité pris vie et je ne constatai pas le patron qui venait vers moi, il était aussi accompagné par l’abruti. Celui-ci souriait à pleines dents !
_Bah…Il est pas mal du tout, répliqua le « Boss » en me tâtant le bras puis l’épaule. Mais que se passait-il ?! Pas mal ? Je restai là ému, l’observant avec ineptie. _On le prendra, continua-t-il et s’en alla.
Mais prendre qui ? Les idées les plus absurdes s’enchevêtrèrent dans ma tête. Ziko qui avait pu remarquer mon intense éperdument poussa un rire tonitruant et cria : « toujours aussi sot mais verni ! » Je le regardais sans rien comprendre encore…
_Bon dieu tu es venu au bon moment gamin ! Le « resto » est en carence d’employés. Des initiés m’avaient informé que es études, ça stagnait toujours ! Je me jetai à son cou, les larmes aux yeux. Je vis mes rêves se réaliser…Mon chômage périr et mes désirs se concrétiser…Et depuis, une nouvelle vie commença…
A suivre….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 13:20

Votre premier message est en fait un début de texte que vous avez écrit... Mais on ne vous connaît pas et vous n'avez pas encore participé à un salon de discussion. Quelles sont en fait vos intentions réelles ?

Etes-vous conscient (consciente ?) qu'en déposant un texte dans Passion des Mots, vous risquez d'avoir des commentaires critiques même si nous essayons d'être constructifs ?

Mais il y a votre jeunesse apparente... Je lis 17 ans.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 14:13

Je ne veux vexer personne mais je trouve ce texte un tout petit peu maladroit.









Dernière édition par Gosayn le 19/2/2011, 14:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 14:15

Bonjour , je viens de m'inscrire pour partager avec vous l'une de mes passions , en fait je suis passionnée d'écriture et je souhaite participer activement à ce forum et prendre l'avis de gens connaisseurs et puis j'accepterais toujours vos critiques et vos remarques Smile merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 14:19

Gosayn a écrit:
Je ne veux vexer personne, et surtout pas une jeune et jolie rebelle, mais je trouve ce texte un tout petit peu maladroit.





Je vous remercie énormément Gosayn d'avoir lu mon texte c'est un grand plaisir pour moi , je suis encore jeune et je n'ai pas encore assez d'expériences alors j'aimerais bien que votre critique soit un petit peu plus claire pour pouvoir me corriger Smile et merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 14:36

Je n'y manquerai pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: le début de ma propre nouvelle    19/2/2011, 14:39

Puis-je me permettre deux questions ?

La langue française est-elle votre langue première ?

Car vos maladresses, comme dit Gosayn, ne sont pas habituelles et semblent témoigner d'un étrange éloignement de la perception commune de la langue française.


Seconde question: Pourquoi écrivez-vous ?

Car votre démarche est pour le moins étrange. Vous avancez vers un art pour lequel il vous faudra déployer bien des efforts pour vaincre ce qui apparait comme une flagrante carence de don inné, de talent naturel. Rien n'indique qu'il vous soit impossible d'y parvenir mais quel curieux élan que d'aller ainsi à contre courant !

Il est évident que si votre réponse à ma première question est NON, la seconde revêt un tout autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 14:51

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Puis-je me permettre deux questions ?

La langue française est-elle votre langue première ?

Car vos maladresses, comme dit Gosayn, ne sont pas habituelles et semblent témoigner d'un étrange éloignement de la perception commune de la langue française.


Seconde question: Pourquoi écrivez-vous ?

Car votre démarche est pour le moins étrange. Vous avancez vers un art pour lequel il vous faudra déployer bien des efforts pour vaincre ce qui apparait comme une flagrante carence de don inné, de talent naturel. Rien n'indique qu'il vous soit impossible d'y parvenir mais quel curieux élan que d'aller ainsi à contre courant !

Il est évident que si votre réponse à ma première question est NON, la seconde revêt un tout autre sens.
Je suis arabe en fait , tunisienne Smile j'écris pour partager mes idées mais aussi pour me faire plaisir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: le début de ma propre nouvelle    19/2/2011, 15:11

Vous avez parfaitement le droit d'écrire pour votre plaisir et vous avez des excuses pour le faire avec certaines maladresses et approximations.

Mais comment voulez-vous être considérée par les lecteurs de Passion des Mots ? Comme une étrangère qui fait l'effort sympathique d'écrire dans notre langue ou bien comme n'importe quel auteur de langue française?

Car sachez que votre niveau de réalisation écrite relève non pas de la critique littéraire mais d'une mise à niveau purement scolaire. Autrement dit, vous pouvez vous faire plaisir par l'expression écrite de vos idées, émotions, fantaisies imaginatives, mais vous devriez vous limiter à une diffusion intime. Chaque tentative de diffusion plus large va mettre en évidence une absence de maîtrise de la langue qui en l'état est insupportable au lecteur.

Désolé de cette franchise abrupte, mais je ne vois pas comment vous épargner cette vérité que vous devez connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 15:24

Oui, mademoiselle; la forme se veut châtiée, policée, mais tout cela semble artificiel, et on sent un recours systématique à un dico de synonymes. Au lieu d'enrichir le texte, cela lui donne tournure décalée et approximative. Le lecteur perçoit que vous ramez.

D'un autre côté, je me suis demandé un moment si ce n'était pas volontaire et s'il ne s'agissait pas d'un personnage au vocabulaire ampoulé-décalé. Ca lui donnait une candeur et une fragilité amusantes en contradiction avec cette quête de la virilité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: le début de ma propre nouvelle    19/2/2011, 15:31

Fines remarques Gosayn, sauf qu'elles font l'impasse sur le cas des locuteurs francophones de langue seconde ! Ce texte présente une anthologie presque complète des travers de cette situation linguistique chez les sujets qui n'ont pas réussi par les études à dominer les interférences de base entre les deux langues.

PS:J'ai enseigné six ans la littérature dans un pays d'Afrique francophone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 15:50

Après lecture de votre texte, je partage l'avis de Jean-Pierre Poccioni et Gosayn.

Si écrire en français est votre passion et que vous voulez progresser dans votre maîtrise (déjà très bonne*) du français, je vous conseille de commencer par fréquenter des sites qui proposent gratuitement la correction de texte.

Je n'ai pas de noms précis à vous renseigner mais je sais que ça existe donc en cherchant un peu sur Google vous devriez trouver.


* une précision avant qu'on ne me reprenne sur ce "très bon" : pour donner cette appréciation je me place ici du point de vue du professeur de langues étrangères que je suis. Pour quelqu'un dont le français n'est qu'une seconde langue, ce que vous nous avez donné à lire est d'un très bon niveau. Selon le Cadre Commun de Référence en Langues du Conseil de L'Europe, vous obtiendriez vraissemblablement le niveau maximum. Mais écrire un texte littéraire requiert un niveau encore nettement supérieur, que déjà très peu de locuteurs natifs possèdent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 18:53

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Vous avez parfaitement le droit d'écrire pour votre plaisir et vous avez des excuses pour le faire avec certaines maladresses et approximations.

Mais comment voulez-vous être considérée par les lecteurs de Passion des Mots ? Comme une étrangère qui fait l'effort sympathique d'écrire dans notre langue ou bien comme n'importe quel auteur de langue française?

Car sachez que votre niveau de réalisation écrite relève non pas de la critique littéraire mais d'une mise à niveau purement scolaire. Autrement dit, vous pouvez vous faire plaisir par l'expression écrite de vos idées, émotions, fantaisies imaginatives, mais vous devriez vous limiter à une diffusion intime. Chaque tentative de diffusion plus large va mettre en évidence une absence de maîtrise de la langue qui en l'état est insupportable au lecteur.

Désolé de cette franchise abrupte, mais je ne vois pas comment vous épargner cette vérité que vous devez connaître.
Merci pour votre franchise même si elle est un petit peu amère et consternante pour une débutante comme moi , vous avez certainement raison mais je ne crois pas que mon texte soit inutile ou vexant aux lecteurs surtout le thème du texte. Je sais parfaitement que ce forum expose un certain niveau de littérature , un niveau extrêmement élevé mais voyez vous monsieur il ne m'est pas impossible d'atteindre ce niveau je ne suis qu'au début du chemin ... Je continuerais comme même à publier la suite de ma nouvelle , j'y tiens énormément surtout que c'est une histoire réelle qui me touche profondément, très profondément... merci pour votre attention
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: le début de ma propre nouvelle    19/2/2011, 19:01

Continuer à publier en ligne est votre droit. Quant à moi, j'ai dit ce que je pensais et n'irai pas plus avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   19/2/2011, 19:09

John a écrit:
Après lecture de votre texte, je partage l'avis de Jean-Pierre Poccioni et Gosayn.

Si écrire en français est votre passion et que vous voulez progresser dans votre maîtrise (déjà très bonne*) du français, je vous conseille de commencer par fréquenter des sites qui proposent gratuitement la correction de texte.

Je n'ai pas de noms précis à vous renseigner mais je sais que ça existe donc en cherchant un peu sur Google vous devriez trouver.


* une précision avant qu'on ne me reprenne sur ce "très bon" : pour donner cette appréciation je me place ici du point de vue du professeur de langues étrangères que je suis. Pour quelqu'un dont le français n'est qu'une seconde langue, ce que vous nous avez donné à lire est d'un très bon niveau. Selon le Cadre Commun de Référence en Langues du Conseil de L'Europe, vous obtiendriez vraissemblablement le niveau maximum. Mais écrire un texte littéraire requiert un niveau encore nettement supérieur, que déjà très peu de locuteurs natifs possèdent.
Je vous remercie Monsieur pour votre amabilité et votre encouragement, je prendrais certainement en compte votre conseil pour arriver à progresser Smile je tiens énormément à cette nouvelle, plutôt à cette histoire et ce fut un immense plaisir pour moi de la diffuser! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   20/2/2011, 01:53

Belle&Rebelle... j'apprécie votre humilité...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   20/2/2011, 12:25

Jipi a écrit:
Belle&Rebelle... j'apprécie votre humilité...
vous trouvez Smile ! je vous remercie beaucoup monsieur , je suis toute contente là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   20/2/2011, 14:43

Je préfère l'avatar précédent qui était superbe.

Votre profil, tout en noir et blanc, était gracieux !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Belle&Rebelle



Nombre de messages : 23
Age : 24
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   20/2/2011, 15:28

Hmm.. dans ce cas je vais la remettre Smile ( Merci!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)   

Revenir en haut Aller en bas
 
le début de ma propre nouvelle, j'attends vos commentaires=)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Trevor, William] Très mauvaises nouvelles
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: