Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Natalia Ginsburg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Natalia Ginsburg   31/1/2011, 15:38

J'ai parfois évoqué ces auteurs oubliés, mystérieusement oubliés contre toute raison. Outre Atlantique il y a l'immense Wallace Stegner, en France le subtil Gadenne, et au-dela des Alpes, Natalia Ginsburg. D'autres aussi bien sûr dont je reparlerai un jour...

Si Ginsburg ne sonne pas très italien, pas du tout à vrai dire, c'est que ce nom lui vient d'un mari d'origine russe, un certain Leone Ginsburg, ami du grand Cesare Pavese, qui aima assez l'Italie et la liberté pour mourir au nom des deux dans les geôles mussoliniennes.

Natalia Ginsburg est un auteur lumineux à tous points de vue. Sa pensée, son écriture si pure en ces temps où l'on se croit souvent obligé de torturer la syntaxe pour "faire moderne", ses sentiments, pudeur et délicatesse, tout est précieux et rare !

Lisez son roman Tous nos hiers ou bien cette magnifique et passionante autogiographie qu'est le récit Les Mots de la tribu. Lisez Ginsburg vous en sortirez éblouis et touchés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Natalia Ginsburg   2/2/2011, 08:01

Pour ceux qui voudraient en savoir un peu plus, car il doit bien exister quelques lambeaux de curiosité en ce monde formaté où les médias ultra puissants nous expliquent chaque jour ce qu'il faut voir, écouter, lire, ( allez donc vous amuser si ça vous amuse du dernier chef d'oeuvre populaire* de Dany Boon) ceux donc qui pensent ( comme l'écrit Hannah Arendt la pensée est bien le seul rempart contre la barbarie) peuvent certes lire Ginsburg mais à défaut ou faute de temps ( ce fameux temps que n'auraient pas ceux qui lisent un livre par an ou moins!) vous pouvez écouter mon intervention sur Ginsburg ce jeudi sur Aligre FM, Les jeudis Littéraires...

*Chef d'oeuvre populaire: Appellation politiquement correcte pour la bouille que l'on donne, excusez-moi, que l'on vend, aux cerveaux disponibles ou supposés l'être parce que l'on est convaincu ou qu'on prétend être convaincu que leur donner mieux serait vain et sans objet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 992
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Natalia Ginsburg   2/2/2011, 09:23

Je suis très touché par la manière dont vous parlez de cet auteur Natalia Ginsburg, mais aussi je souscris entièrement à ce que vous dites sur la médiocrité ambiante (grands succès populaires...)
J'y souscris d'autant plus, que je sais en réalité, ce qu'il y a, au fond, de généreux en vous quoique vous puissez dénoncer avec tant de conviction et de sensibilité réelle...

C'est fou ce que l'entend, de ci de là, des uns et des autres, en réaction souvent épidermique à cette dénonciation exprimée, de la banalité, du succès facile... Mais l'on ne cherche que rarement à découvrir ce qui vit en réalité au fond des gens, et ce que ces gens aimeraient bien pouvoir partager avec les autres... qui eux, pourraient bien aimer aussi s'ils savaient que cela existait...
J'ai toujours pensé que la générosité n'avait de sens que dans la mesure où elle s'exprimait sans se compromettre, sans céder de sa force ou de sa lucidité ; et que par conséquent elle savait dire "non", parfois.

De plus, il y a aussi quelquefois, de l'humour, dans ce que vous dites... Et l'humour, ça va très bien, je trouve, avec la générosité sans compromission...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Natalia Ginsburg   2/2/2011, 09:46

Merci pour cette remarque, Yugcib.

Puissions-nous être nombreux à croire sincèrement que la majorité ( souvent trop silencieuse, encore que voyez la Tunisie et l'Egypte...) ) n'est pas comme on le dit médiocre mais, par définition, moyenne! Que la médiocrité des productions n'implique pas celle de ceux qui les consomment mais la bassesse morale de ceux qui les produisent avec le maximum de mépris, au nom du dieu argent.

Quand j'étais encore enseignant, c'est avec des textes difficiles ( mais tout de même adaptés aux niveau des élèves! ) que j'ai eu les plus grandes satisfactions pédagogiques tandis que les collègues "plus modernes" qui voulaient séduire avec des fadaises ou pire des produits "spécial jeunes" se plantaient comme est en train de se planter la totalité de l'école actuelle.

Respectez les gens, considérez que si le manque de culture fait obstacle à la fréquentation d'oeuvres qui en requièrent un minimum, ce n'est pas une raison pour sombrer dans l'excès inverse des produits formatés et démagogiques.

Enfin, et si je puis me permettre une notation personnelle, combien ai-je entendu de lecteurs peu experts me dire au sujet d'Un garçon en ville, mon dernier roman: " J'avais peur de quelque chose de difficile mais finalement c'est accessible et j'ai oublié que lire peut être un effort "

Un compliment qui m'a toujours touché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Natalia Ginsburg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Natalia Ginsburg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Natalia
» Hommage à Natalia
» Natalia Tena (Nymphadora Tonks)
» [INTEGRITY TOYS - FASHION ROYALTY] Natalia Fatalé
» Natalia Osipova et Polina Semionova

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: