Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Diplomatie subtile en Côte d'Ivoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Diplomatie subtile en Côte d'Ivoire   29/12/2010, 09:13

Alors qu'un nouveau conflit africain exaspère les tensions et glisse vers l'affrontement armé il est heureux de constater la finesse avec laquelle M. Sarkozy a jeté de l'huile sur le feu en lançant unilatéralement ( au nom de qui? ) à M. Gbagbo un ultimatum. ( dépassé depuis et comme prévu ! )

Résultat, le sentiment anti français déjà présent en Côte d'Ivoire s'est accentué, Laurent Gbagbo s'est emparé de cette déclaration pour nourrir le thème d'un complot occidental et la diplomatie européenne est paralysée.

Quel homme politique avisé !

Que ne se contente-t-il pas de ruiner l'Education Nationale en France, chose qu'il sait très bien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Diplomatie subtile en Côte d'Ivoire   29/12/2010, 11:07

"Que ne se contente-t-il pas de ruiner l'Education Nationale en France, chose qu'il sait très bien faire."

A ce propos, je recopie ici un article du Canard enchaîné (22 décembre 2010) :

Sabreurs de profs !

Quand les militaires sont entrés dans la salle, les enseignants ont cru à "une caméra cachée", comme l'un d'eux l'explique sur le site "Rue 89" (15/12). Nous sommes au lycée Gustave-Eiffel de Bordeaux, le 3 décembre, lors d'une réunion de formation des professeurs stagiaires. Ils n'ont pas encore eu de cours sur la discipline, ils pataugent dans leurs classes, et on leur envoie la cavalerie. Voilà donc deux officiers, un inspecteur pédagogique et un professeur d'histoire, commandant de réserve, qui prennent position.

Sur fond de photos martiales, comme ces gamins casqués, le doigt sur la détente, les intervenants vantent les mérites des tanks, des sous-marins et de l'école de pilotage des hélicoptères de l'armée de terre à Dax. "Grâce à Dieu, nous connaissons la paix en Europe depuis soixante ans", explique un soldat. "La paix a été préservée grâce à la bombe nucléaire", ajoute un autre. Sidérés, les enseignants commencent à déserter. "Mademoiselle, vous n'avez pas le droit de quitter la salle, vous êtes payée pour suivre ces formations !" aboie l'inspecteur. Tandis que le réserviste balance : "En salle des profs, on entend des conversations d'intellectuels qui ne servent à rien alors que nous, dans l'armée, on est dans l'action pour la nation."

Plus de glaive, moins de Princesse de Clèves ! (Fin de l'article)

"La bêtise au front de taureau." Baudelaire



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Diplomatie subtile en Côte d'Ivoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Wentworth, Patricia] Miss Silver - Tome 19 : La dague d'ivoire
» Diplomatie et hypocrisie
» LA diplomatie pour les nuls
» LA COTE D IVOIRE ROMPT LES RELATIONS DIPLOMATIQUES AVEC LA RDC?
» La diplomatie de la canonniere.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: