Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mode et langage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Mode et langage   17/12/2010, 11:57

Je trouve ce matin, dans ma boîte aux lettres, le catalogue des 3Suisses (printemps/été 2011), en trois morceaux passablement déchiquetés : impatience du facteur ou exaspération d’un voisin ? Qu’importe. Il est réconfortant d’apprendre alors qu’au dehors il neige ce que l’on portera cet été.

La couverture : une dame, la jambe droite à gauche et la gauche à droite, semble avoir oublié, avant de passer son vêtement, d’ôter le cintre sur lequel il était suspendu.

Il faut savoir où l’on va : « trend », p. 22, « access store », p. 122, « casual », p. 172, « beach »… J’ai dû tomber sur un exemplaire en VO.

Première page : une marinière « à customiser » avec le mode d’emploi pour « lui donner « un nouveau souffle fashion ». Un mocassin qui a « le look ethnique » et des « coloris pep’s ». Une tunique dont « le dos dentelle séduit mi-glamour, mi-sporty ». Un astérisque renvoie ici en bas de page : *sportif. Une robe avec, au dos, « un séduisant décolleté bénitier ». Cela invite-t-il à y glisser les doigts ?

Mais voici à présent une jupe longue « come back » de l’imprimé. De nouveau, l’astérisque invite à se rendre en bas de page : « retour ».

Plus loin, « MIX AND MATCH ! Les imprimés s’entrechoquent et les motifs se heurtent. » « DEESSE URBAINE ! Jupe pagne et plume de paon affirment un style résolument urbain. » Fichtre !

En bas de page, j’apprends que « les coloris sont visibles dans le shopping trend list de la page 34 ».

Et voilà de nouveau le « bénitier », devant cette fois… Je passe rapidement sur les « low-boots » torsadées et aborde le « CHIC TRIBAL » où « l’imprimé graphique et les zébrures fluo dévergondent le camel néo-bourgeois. » Je n’invente rien… « Le short Bel Air va donner des ailes à vos jambes », il est « fluide » (à porter avec le bénitier, sans doute…) J’arrive à un « mix » de style, un « pantalon loose à porter loose ». Cela va de soi…

« BLUSH ADDICT ! » « Un trench volanté », « un T-shirt mancherons », un « top bretelles », « une jupe résille » (avec la plume de paon, ce devrait être du meilleur effet).

A présent, « on twiste les basiques ». Voici un « slim », il est « zippé ». Un pantalon « carrot ». Plus loin, « une pretty woman dévoile ses jambes et fait swinguer l’allure avec pep’s ». Une autre est « glamour forever » L’astérisque nous renseigne : toujours.

Et l’inévitable « cadeau gratuit » : « Un trench so chic [qui] se revisite façon trendy pour un look chic et fashion. Porté avec les must-have de ce printemps, il est à adopter d’urgence ! »

« Shoppez ! Shoppez ! Shoppez ! »

Nous n’y manquerons pas. Vivement le printemps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Mode et langage   17/12/2010, 12:37

Tout à fait d'accord dans l'ensemble avec cette observation d'un catalogue des 3 Suisses qui ne manque pas de sel.

Une remarque cependant qui me vient d'une réflexion de Jean Pruvost qui préside aux destinées des Editions Champion et était venu jeudi dernier, sur Aligre FM parler d'une collection intitulée Champion les Mots dans laquelle chaque volume est consacré à un mot ( mère - vin - citoyen etc.)

Il disait qu'un mot nouveau entrait dans la langue non comme il est souvent dit par la reconnaissance d'un dictionnaire mais bien par l'usage populaire qui en est fait. ( en substance et pour faire court)

Il serait donc intéressant de mesurer l'écho réel du charabia des 3 Suisses dans la rue. Je crois qu'on constaterait heureusement un usage nettement moins abondant de tous ces anglicismes plus ou moins barbares ( et pas toujours anglais)

Quant à moi, je parviens encore à m'habiller ( Pas aux 3 Suisses il est vrai ) sans interprète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Mode et langage   17/12/2010, 13:43

Le catalogue n'a pas été déchiré par un malfaisant; c'est un parti-pris éditorial des 3S que de lui donner une allure résolument bohème-grungy qui explose les codes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Mode et langage   17/12/2010, 14:32

J'ai bien souri en lisant votre texte Callinira.

Malheureusement nous ne sommes pas sortis de l'auberge...

Aujourd'hui les médias doivent nous parler des PEOPLE.

Il faut être TRENDY, pour ne pas sortir du lot.

Et le comble du chic est d'être un VIP...

Société malade en un sens...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2379
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Mode et langage   17/12/2010, 18:42

Allons les amis, soyons cool sinon on va passer pour des has-been !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Mode et langage   17/12/2010, 18:58

Passer pour démodé est moins grave que s'exciter sur problème mal cerné.

Mais personne ne semble avoir lu ma remarque ci-dessus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2379
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Mode et langage   17/12/2010, 19:24

Si si Jean-Pierre, mais j'avais envie de placer moi aussi une petite feinte facile, tout simplement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Mode et langage   18/12/2010, 11:22

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Passer pour démodé est moins grave que s'exciter sur problème mal cerné.

Mais personne ne semble avoir lu ma remarque ci-dessus!

Si, mais il n'est pas toujours possible de répondre immédiatement.

Le dictionnaire ne fait qu'entériner l'usage, c'est certain, mais il faut bien que l'homme ou la femme de la rue (cela n'est pas péjoratif) entende quelque part ce qu'il va répéter. Il lira et surtout entendra tout cela dans certains journaux, feuilletons télévisés, publicités et... catalogues.

Une langue qui emprunte s'enrichit, je ne crois pas que cela puisse être contesté. Mais cela doit se faire de façon naturelle.

Il est de bon ton, semble-t-il, en ce moment, de remplacer dans la conversation un ou plusieurs mots par l'équivalent anglais. Cela n'ajoute rien au sens, ne précise pas la pensée. J'ai ainsi entendu récemment à la télévision : "Votre histoire est tout de même un peu short." A moins que le mot ait un sens que j'ignore, je ne vois pas l'utilité de cette substitution. C'est un exemple entre cent.

Certains adoptent de plus en plus la prononciation et la syntaxe d'un anglais quand il s'exprime en français. On entend ainsi : "Vraimont ? C'est étonnont cette situétion." Et ce qui est beaucoup moins drôle : "J'aimerais que vous me disiez qu'est-ce que vous en pensez". Et cela dans la bouche de personnages dont on pourrait penser qu'ils vont s'exprimer correctement. Quelques-uns s'expriment, l'esprit moutonnier fait le reste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Mode et langage   18/12/2010, 11:51

Des éléments fort intéressants dans votre message, Callinira mais très divers.

Tout d'abord je tiens à préciser l'idée que j'avais exprimé lors de ma première réaction. J'étais le premier à déplorer les abus de langage dont vous vous moquiez mais je tenais à ajouter que mon expérience du discours des autres semblait révéler une certaine résistance ( probablement inconsciente pour beaucoup). J'ai maintes occasion d'écouter et de converser avec des personnes de divers milieux et niveaux culturels et je n'ai pas rencontré la pénétration extrême d'un sabir "anglo-franco-branché" tel qu'il se présentait dans le catalogue des 3 Suisses. Est-ce une question de temps ? Je l'ignore.

Il est certain qu'entre enrichissement et altération de la langue s'exerce une dynamique complexe que seul un recul historique minimal pourrait éclairer. Vous parlez de "façon naturelle" mais ce naturel là me semble bien difficile à définir!

Vous soulevez ensuite un autre problème qui est celui du non respect ou de la totale ignorance de l'interrogation indirecte. Je suis plus sensible encore aux altérations de la langue qui touchent la structure qu'à celle qui concernent uniquement le lexique ( ce qui ne signifie pas que je les approuve!)

Cette incapacité à réaliser une interrogation indirecte convenable est, elle, très générale et touche presque toutes les strates culturelles, y compris France Culture! Par contre j'ai peu d'idées sur ses causes et j'aimerais beaucoup interroger à l'occasion un socio-linguiste sur cette question.

Quant à la question phonétique, elle m'inquiète assez peu dans la mesure où nos accents régionaux, parfois spectaculaires au regard de la norme "tourangelle" n'ont jamais profondément mis en péril notre langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Mode et langage   18/12/2010, 15:29

Ces termes 3Suissiens ne constituent qu'un jargon de spécialistes de la tendance vestimentaire. Ces expressions ont peu de chance de s'insérer durablement dans la langue. On retrouvera la même profusion de nouveaux termes dans d'autres domaines, termes qui ne pourront pas se pérenniser du fait de leur spécificité. Les verbes "poutrer" et "poulper", par exemple, utilisés depuis quinze ans par certains ne sont jamais entré dans le langage courant.

C'est toute la différence avec d'autres expressions plus générales que l'on entend sans cesse. "C'est juste trop bien" "c'est top" " ouais, ça ça gère" ou le "trop short" évoqué par Callinira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Mode et langage   18/12/2010, 16:04


"termes qui ne pourront pas s'étendre et se pérenniser hors du cercle des utilisateurs Alpha, du fait de leur spécificité."

Je préfère cette formule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mode et langage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mode et langage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DeviantPlus : Mode d'emploi. [FAQ]
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [Collection] Fama (La Mode Nationale SEPIA)
» Astuces pour mode normal !!!!! Enfin !!!!
» Cablecom va changer son mode de transmission numérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: