Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jours heureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Jours heureux   17/12/2010, 08:52

Si certaines fractures relationnelles sont de ces blessures dont on ne guérit jamais, il est aussi ce souvenir de moments de séparations jamais suivies de retrouvailles, ce souvenir qui fait battre dans des nuits de veille ou dans des jours fuyants, comme des respirations d'êtres endormis...
Des portières d'automobiles ont claqué, le rouge des feux d'un wagon de queue s'est dilué dans l'encre de la nuit, un visage est devenu chevelure au bout d'une rue, une silhouette s'est fondue dans un grand dessin de paysage de gens...
Les jours heureux ainsi vécus en famille ou entre amis, ces matins de cris et de bousculades d’enfants, l’odeur du café et du pain grillé dans l’attente des invités, le grincement métallique du « convertible » replié dans le salon, ces immenses éclats de rire, ces effleurements de confidences, ces étreintes de regards… Cette fête traversant les jours d’été, défonçant les solitudes comme les amoureux défoncent les sommiers, tout cela surgit comme une eau vive de torrent de montagne d' enfance et de saisons heureuses.
Ces visages disparus et qui ne sont pas revenus étaient funambules sur des fils tendus au dessus d'un bout de paysage... Et nous étions avec eux suspendus dans les airs... Et dans les jours qui suivirent le vol au dessus du bout de paysage, s'est écoulée la trace des visages funambules, ont soleillé des regards encore perceptibles...
De ces jours heureux ainsi vécus, il en faut appeller d’autres, oui, d'autres encore et peuplés de visages funambules sur les fils tendus au dessus de plus grands bouts de paysage...
Pour rejoindre les visages qui ne reviennent pas, ne sont jamais venus... Il n'est peut-être que quelques mots à faire pousser, des mots qui existaient déjà avant d'être nés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   18/12/2010, 17:01

Beau texte Yugcib !

On a aussi envie de lire, car c'est plus court.

Et puis, peut-être que c'est meilleur, parce que c'est plus court ! Tiens, à cela tu n'y avais peut-être jamais pensé ?!!! coucou

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   18/12/2010, 17:46

... Merci, Jipi...

Je pense mettre bientôt ce texte en voix... Soit dit en passant dans mes textes voix, je suis assez sélectif quant au choix de mes écrits : je n'y mets pas "n'importe quoi" dans mes "textes voix"...

Je suis un peu forcé de faire relativement court, dans mes textes voix, car le moindre fichier WMA pèse vite plus de 5 Mo comme un rien ! En général il y a environ 3 ou 4 minutes d'écoute pour un texte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   18/12/2010, 18:25

Je t'assure : quand tu fais plus court, tu es souvent meilleur...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2375
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Jours heureux   18/12/2010, 19:09

yugcib a écrit:
Je suis un peu forcé de faire relativement court, dans mes textes voix, car le moindre fichier WMA pèse vite plus de 5 Mo comme un rien ! En général il y a environ 3 ou 4 minutes d'écoute pour un texte...

Si tu utilises un programme comme Audacity (gratuit) pour enregistrer, tu peux transformer tes enregistrements en fichiers wma ou mp3 de taille plus petites sans difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   19/12/2010, 07:49

Merci John, pour l'information sur Audacity...

Cela me sera surtout utile pour l'envoi par courriel (pièces jointes) de fichier wma. En effet dans les courriels il est souvent difficile voire impossible de joindre des fichiers d'un "poids" trop volumineux... A moins que ces fichiers ne soient réduits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   3/3/2011, 19:24

J'ai enregistré ce texte "les jours heureux", sur un fichier audio format MP 3 : il se trouve dans la rubrique "yugcib-textes-voix" de mon site, il suffit pour l'écouter de cliquer sur la petite icône rectangulaire située juste en dessous du titre du texte...

J'ai rectifié la rubrique : les textes n'étaient accessibles que par un lien qui menait vers une fenêtre de Windows live sky drive (espace de stockage de fichiers), ce n'était guère pratique car il fallait encore télécharger le fichier pour pouvoir le lire...
Alors j'ai converti tous mes fichiers WMA en fichiers MP 3, et maintenant les textes sont accessibles directement par un simple clic.

Mais bon : c'est "d'un premier jet" , donc, sans vrai travail et inévitablement il y a quelques imperfections...

Je peux tenter d'autres essais par la suite et au bout du compte, conserver le meilleur possible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   24/7/2011, 17:06

yugcib a écrit:
Si certaines fractures relationnelles sont de ces blessures dont on ne guérit jamais, il est aussi ce souvenir de moments de séparations jamais suivies de retrouvailles, ce souvenir qui fait battre dans des nuits de veille ou dans des jours fuyants, comme des respirations d'êtres endormis...
Des portières d'automobiles ont claqué, le rouge des feux d'un wagon de queue s'est dilué dans l'encre de la nuit, un visage est devenu chevelure au bout d'une rue, une silhouette s'est fondue dans un grand dessin de paysage de gens...
Les jours heureux ainsi vécus en famille ou entre amis, ces matins de cris et de bousculades d’enfants, l’odeur du café et du pain grillé dans l’attente des invités, le grincement métallique du « convertible » replié dans le salon, ces immenses éclats de rire, ces effleurements de confidences, ces étreintes de regards… Cette fête traversant les jours d’été, défonçant les solitudes comme les amoureux défoncent les sommiers, tout cela surgit comme une eau vive de torrent de montagne d' enfance et de saisons heureuses.
Ces visages disparus et qui ne sont pas revenus étaient funambules sur des fils tendus au dessus d'un bout de paysage... Et nous étions avec eux suspendus dans les airs... Et dans les jours qui suivirent le vol au dessus du bout de paysage, s'est écoulée la trace des visages funambules, ont soleillé des regards encore perceptibles...
De ces jours heureux ainsi vécus, il en faut appeller d’autres, oui, d'autres encore et peuplés de visages funambules sur les fils tendus au dessus de plus grands bouts de paysage...
Pour rejoindre les visages qui ne reviennent pas, ne sont jamais venus... Il n'est peut-être que quelques mots à faire pousser, des mots qui existaient déjà avant d'être nés...

Je retrouve enfin ce texte que j'avais beaucoup aimé. Par négligence, je ne l'avais pas dit. Voilà donc qui est fait. Les thèmes abordés ici me sont familiers : le mystère des dernières fois, la poésie de l'instant. Les deux dernières phrases n'ont sans doute pas le charme du début mais, comme le dit Yugcib, c'est un premier jet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   25/7/2011, 21:15

Callinira, j'ai lu vos textes : l'extrait de Aria da Capo, la nymphe au doigt savant (sur des rimes de Mallarmé), crépuscule et fusion...
Et j'ai lu aussi, de Jipi, ces deux textes dont l'un commence ainsi :“ Sable exorbité devant la brûlure de mes yeux...” et l'autre : “Matrice aride du soleil d'où mon corps s'élève flamboyant après douleur et très brûlante fécondation...”
J'ai lu également “hiver” de Jean Pierre Poccioni... Et son livre “Un garçon en ville”...
À la lecture de ces textes là, de vous trois, je suis “littéralement confondu”... Comme si je me trouvais devant un paysage d'une souveraine beauté, mais un paysage cependant, qui ne figurerait en aucune revue du genre “National Géographic” ou “Géo”...
Je ne sais quoi dire, quoi exprimer... Sinon mon émotion, mon étonnement, comme ce promeneur qui vient de quitter le pays où il vit, et qui découvre dans un champ, des fleurs très belles dont il ne connait pas le nom...
Je sens là, je découvre là, une facture inhabituelle, une “science de la littérature et de la poésie”. Mais pas une “science” qui serait uniquement faite de connaissance, de maîtrise, de travail et d' expérience, et viendrait d'une formation spécifique ou d'un enseignement reçu... Une “science” qui procèderait aussi et surtout d'une capacité ou d'un don en soi “hors du commun”... Autant dire “une facture artistique”. Mais dans ces textes là, je pense que la “science” soutient et magnifie la facture...
Cela dit, si je dis “un paysage d'une souveraine beauté”... Je sens bien que ce paysage EST, tel qu'il se découvre, tel qu'il “impacte” le regard, l'esprit... Et là, on ne pense plus à la vue de ce paysage, à quelque science que ce soit... On est “confondu”, on demeure sans voix, on regarde et l'émotion vient, une émotion qui ne ressemble à aucune de ces émotions aussi habituelles que celles qui nous sont données (ou vendues)...
À la lecture de ces textes, l'on peut “se sentir littéralement assommé”... si l'on pense à son propre travail qui nous paraîtrait alors d'une facture de moindre valeur, voire vain ou dérisoire... Mais ce n'est point là comme un coup reçu qui ferait mal, ce serait au contraire comme une invitation à emprunter un chemin difficile afin d'y porter ses propres pas... jusqu'au plus loin possible, jusqu'à ce que l'on peut faire de plus beau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   26/7/2011, 08:08

... Une petite réflexion tout à fait personnelle qui me vient aujourd'hui à l'esprit... Et qui "sonne à mon oreille" comme une petite voix intérieure...
En fait cette réflexion que je me fais, me vient parce que j'ai parcouru les listes du forum où figurent chronologiquement, les titres des messages postés, et par conséquent les miens que je vois apparaître... J'ai cliqué sur le titre d'un ou deux entre autres, et relu ce que j'avais posté alors...
Et je me dis que sur un forum tel que Passion des Mots, et même éventuellement en d'autres forums... "Je n'aurai pas du diffuser certains textes ou réponses ou messages..." Soit parce qu'ils sont inconvenants, soit parce qu'ils sont inopportuns...
Et je dis cela aujourd'hui d'autant plus qu'à la lecture que j'ai faite de certains fils (parmi les derniers depuis cette année)... le niveau de la discussion qui est celui de Passion des Mots est tel, que l'on ne peut qu'y entrer ou y participer qu'avec une certaine retenue... Et non pas avec de "grosses émotions et de gros sabots bien crottés" ou encore, avec des formulations hasardeuses ou douteuses ou ressemblant à des rébus...

Il fut un temps où "cela me faisait rire"... Et même "me confortait dans ma lancée et dans une forme renouvelée d'insistance"...
Aujourd'hui cela me désole parce que cela se révèle un obstacle, un mur à démolir afin de trouver un passage pour continuer à avancer...
Mais un mur démoli, ne laisse-t-il pas sur le sol, une marque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Jours heureux   26/7/2011, 08:17

Cet hommage ne peut que toucher ses destinataires même s'il appelle quelques remarques.

Comme tout hommage, déclaration, manifestation d'admiration ( mais le contraire, détestation, méfiance, rejet est aussi vrai!) il informe au moins autant sur celui qui l'exprime que sur celui qui le reçoit.

Ainsi, on lit ici une exaltation qui conduit à une amplification des louanges ( ni cet excès d'honneur, ni cette indignité !) et à une uniformisation des personnes ( Il y a un vaste espace depuis Aria da Capo jusqu'à Un garçon en ville, en passant par les poèmes de Jipi, la marge qui sépare des sensibilités littéraires et des attitudes philosophiques heureusement différentes.

Mais trêve d'analyse, merci tout de même Yugcib pour cet élan de sincérité étonnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   26/7/2011, 19:29

... Il ne m'est pas venu un seul instant à l'esprit de mettre sur un même plan des sensibilités différentes. Je vous citai c'est vrai, vous Jean Pierre, ainsi que Jipi et Callinira, je vous citai oui, et je citai donc vos textes... Il est évident que nous sommes bien là, dans des sensibilités différentes et ce que j'ai tenu à exprimer (en toute sincérité) se résume en cette phrase : "je suis confondu et ne sais quoi dire"... Il n'y a pas, à vrai dire, d'exaltation dans mon émerveillement : comme je dis "c'est comme si je me trouvais devant un paysage d'une beauté souveraine, ce paysage EST, tel qu'il est, et il me vient une émotion qui n'est pas une émotion ordinaire dans le genre des émotions que l'on exprime avec exaltation à l'égard de quelqu'un que l'on tient à louer pour telle ou telle raison"...
Me suis-je bien fait comprendre ?
Des sensibilités différentes donc, mais mon émerveillement à la lecture de chaque texte... Un émerveillement à chaque fois différent mais aussi intense... Comme en face de trois magnifiques paysages de trois régions ou pays différents...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   26/7/2011, 19:44

... Mais il y a tout de même "quelque chose de commun" dans les trois textes : c'est la facture avec la science littéraire ! (Comme quoi des sensibilités différentes se "retrouvent" dans la facture)... En effet il y a une différence évidente entre d'une part " écrire bien, tel un bon élève qui maitrise parfaitement la langue Française" et d'autre part " écrire comme Jean Pierre, comme Jipi ou comme Callinira "... (Sans exagérer j'irais jusqu'à dire qu'il y a un abîme) ! Et c'est vrai que l'on n'est pas habitué à lire de tels textes dans les forums du Net, ou sur les blogs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Jours heureux   26/7/2011, 21:08

Parfaitement clair, Yugcib.

Mais n'avez-vous pas l'impression étrange que nous nous promenons et parlons dans une ville désertée par ses habitants, un peu fantomatique ?

Les vacances ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   18/8/2011, 11:17

... Voici une deuxième version de ce texte "Les jours heureux" (à comparer avec la première) :


Les jours heureux sont ceux dont le souvenir fait battre dans des nuits de veille ou dans des jours fuyants, comme des respirations d'êtres endormis...
Des portières d'automobiles se referment, le rouge des feux d'un wagon de queue se perd dans la nuit, un visage devient chevelure au bout d'une rue, une silhouette se fond dans un grand paysage de gens...
Les jours heureux ainsi vécus en famille ou entre amis, avec leurs matins de cris et de bousculades d'enfants, l'odeur du café et du pain grillé dans l'attente des invités, le grincement métallique du canapé convertible replié pour la journée dans le salon...
Les jours heureux avec ces immenses éclats de rire, ces effleurements de confidences, ces étreintes de regards ; cette fête traversant les jours d'été, défonçant les solitudes comme les amoureux défoncent les sommiers... Tout cela surgit en eau vive de torrent d'une montagne d'enfance, en souvenirs de saisons heureuses qui coulent et cascadent.
Les visages, tous ces visages vus et revus, étaient funambules sur des fils tendus au dessus d'un bout de paysage... Et nous étions avec eux, à les accueillir, comme suspendus dans les airs...
Et dans les jours qui suivent le vol de ces visages funambules au dessus du bout de paysage, s'écoule la trace de ces visages et soleillent des regards.
De ces jours heureux ainsi vécus, il en faut appeler d'autres oui, d'autres encore, peuplés de ces visages funambules sur des fils tendus au dessus de plus grands bouts de paysages...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Jours heureux   18/8/2011, 16:07

Vous avez eu raison de supprimer l'introduction de la première version, elle constituait un préambule un peu trop "dissertation de philo". Là, vos réflexions me semblent s'écouler plus naturellement, sans que l'on ait l'impression qu'elles cherchent à valider un postulat de départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   18/8/2011, 19:22

Merci, c'est bien ce que j'ai pensé (pour la première phrase)... D'ailleurs, je pense aussi à revoir certains de mes textes...
Leur donner plus de légèreté, moins de "fioritures", supprimer quelques passages soit trop de "réflexion", soit sans intérêt voire inutiles...
Revoir aussi ponctuation, emploi du passé...
C'est vrai que me relisant parfois, je "m'arrache les cheveux" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2375
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Jours heureux   19/8/2011, 15:43

Moins de fioritures, je suis pour. J'avoue que parfois je ne réagis pas à tes textes parce que j'ai du mal à les lire et/ou à les comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   31/1/2012, 09:02

... Voici un autre texte : Les bagages sur le quai

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5895
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   1/2/2012, 19:24

J'ai écouté ton texte mon cher Yugcib. Il est simple, beau, symbolique.

En privé, je te parlerai de la façon de dire, si tu le souhaites.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 985
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Jours heureux   2/2/2012, 08:26

... J'ai sur mon ordinateur (système d'exploitation Windows 7) une fonction "Magnétophone" (dans les accessoires) et je connecte un micro pour m'enregistrer, et j'ai aussi branché un haut parleur d'une plus grande puissance que le haut parleur intégré de l'ordinateur (pour pouvoir écouter notamment des programmes radio)...
Mes enregistrements sont pris en fichiers audio wma (le wma est deux fois plus compressé que le MP3, mais techniquement d'une moins bonne qualité (de son).
J'utilise un convertisseur (AVS Audio Converter) pour transformer mes fichiers wma en MP3...
A l'heure actuelle j'ai 24 textes enregistrés en tout, qui sont pour la plupart d'entre eux des textes d'une durée d'écoute d'environ 3 à 4 minutes. Je les ai mis sur Windows Live Sky Drive, espace de stockage dossier "public" et à chaque texte est affecté un lien d'accès.
J'ai remarqué cependant (en faisant l'essai) que le fichier audio ciblé met tout de même un laps de temps non négligeable avant d'apparaître : c'est pourquoi je ne mets en voix, que des textes relativement courts...
Par contre si je les fais passer sur mon site dans une rubrique dédiée, ils apparaissent alors sous la forme d'un petit logo rectangulaire ou d'un lien souligné, et le fichier audio s'ouvre immédiatement sans attendre... (les plateformes de sites et de blogs acceptent des fichiers jusqu'à 15 Mo)...
Sur les 24 textes, il y en a 2 qui sont l'un et l'autre nettement plus longs (jusqu'à une quinzaine de minutes) et pour l'un de ces 2 textes j'ai eu l'idée de le fractionner en plusieurs fichiers...
Par la suite je peux reprendre chacun de ces textes et refaire un autre enregistrement, c'est à dire effacer le fichier et en refaire un autre autant de fois si nécessaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jours heureux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jours heureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Steel Danielle - La maison des jours heureux
» Jours heureux
» Romans Historiques
» Après l'orage (OS spolier, suite 4x10) ^
» Les jours heureux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Soyons psychologues et restons philosophes !-
Sauter vers: