Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rentrée littéraire...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire...   15/9/2010, 11:40

Pour ceux, nombreux, qui en cette rentrée littéraire sont noyés dans le flot des parutions ou déconcertés par certains enthousiasmes qui fleurent le marketing, j’offre (oui, oui, c’est entièrement gratuit !) une petite sélection issue de mes lectures de l’été, sélection qui forme le fond de mes interventions actuelles dans Les Jeudis Littéraires sur ALIGRE FM.
Je sais que certains vont se méfier, tel John qui regarde avec suspicion mes conseils depuis que j’ai boudé Le Mage de Fowles, et lui ai conseillé La Vie ardente de Quarantotti Gambini, roman qu’il n’a pas trouvé aussi bon que je l’affirmais (erreur, voire faute, que cet homme de goût corrigera un jour ou l’autre)

Mais c’est ainsi et d’autres lecteurs auditeurs me font confiance....

Donc :
La merveille, mais ce n’est pas un scoop, J.M.Coetzee pour L’été de la vie. Rien à ajouter si ce n’est que voilà un prix Nobel qui mérite son titre.
La tendresse : Rosa Candida de Ava Audur Olafsdotir Chez Zulma.
La fresque romanesque, le genre peut être bon voire extraordinaire sous la plume de mon idole WALLACE STEGNER, Sommeil des dieux d’Erwin Mortier chez Fayard
L’intelligence et le brio de Alan Pauls dans Histoire des cheveux , encore qu’un peu au-dessous de son extraordinaire roman : Le Passé. Chez Bourgois.

Bonnes lectures à tous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5896
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   15/9/2010, 18:20

Un tout grand merci Jean-Pierre pour ce premier partage de tes heureuses découvertes littéraires...

Dès que j'ai un peu de temps, je vais parler de La Maison des Feuilles, tu te rappelles... je l'avais avec moi et je n'en finissais plus de le lire tellement sa lecture me semblait parfois lourde (il vaudrait mieux écrire : « à la complexité tellement foisonnante que tu perds pied !).
Par la suite et avec le recul, je me suis dit que c'était réellement une grande chose sur de nombreux plans.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   19/9/2010, 12:07

Quel(s) roman(s) de Wallace Stegner recommandes-tu particulièrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   19/9/2010, 12:08

Ma question s'adresse à Jean-Pierre Poccioni, j'ai oublié de le préciser, mais toute autre personne qui a lu Stegner peut également répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire    19/9/2010, 18:20

A John et tout lecteur potentiel:

La Vie Obstinée sans hésiter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   21/9/2010, 22:50

... Je serais bien tenté par "L'été de la vie", de JM Coetzee...

En règle générale, je me soucie peu de ce qui sort à l'occasion de la rentrée littéraire...

... Mais sans doute est-ce chez moi une sorte de paresse, ou quelquechose qui n' a rien à voir avec du "parti pris" ou une opinion personnelle sur la question de la rentrée littéraire (ou de toute autre manifestation ou évènement littéraire d'ailleurs)...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire    22/9/2010, 07:58

L'été de la vie est certainement un des grands livres de cette rentrée.

La question est de savoir si c'est un premier contact avec Coetzee. Ce n'est pas un inconvénient majeur mais lire Scènes de la vie d'un jeune garçon ou Vers l'âge d'Homme qui ont précédé L'été de la vie dans cette singulière démarche autobiographique est tout de même préférable. ( même si de mon point de vue le dernier est le meilleur!)

Pourquoi pas Disgrâce, qui est un des grands romans de Coetzee ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: rentrée littéraire    22/9/2010, 08:06

Un autre beau livre de cette rentrée: Plage de Marie Sizun, chez Arléa une excellente maison d'édition.

Vous en entendrez sans doute moins parler que du dernier H. ou D. mais c'est un livre fort et d'une très belle eau. Je suis entrain de lire les autres romans de cet auteur(e) qui mérite qu'on la connaisse.
Je dialoguerai avec Marie Sizun dans les Jeudis littéraires le 7 octobre à partir de 11 h.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   22/9/2010, 22:31

Merci, Jean Pierre, pour ces informations...
Oui, pour moi, ce sera bien un premier contact avec Coetzee...
Aussi lors de mes prochains achats de livres, je pense suivre votre conseil...
J'avais également envisagé de lire un ou deux ouvrages de Dominique Noguez...
Sans doute dans une grande librairie (dans une ville importante) ?
... Mais ces jours-ci je suis avec ma femme en voyage (une semaine)... Avant de regagner notre maison dans les Vosges, où je serai jusque vers mi novembre...
... Début octobre (comme tous les ans) je me rends au Festival International de Géographie, à Saint Dié... (4 au 7 octobre)... Je suis un passionné de Géographie, en effet... (et aussi d'Histoire)....
... Donc, pour mes prochains livres, je saurai avec précision, quoi acheter...En suivant vos suggestions...
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire    23/9/2010, 07:50

Merci Yugcib d'avoir ainsi retenu mes invitations à la lecture.

Dominique Noguez pourquoi pas ? C'est un écrivain de qualité et un essayiste profond. Mais accepterez-vous l'idéologue et le politique qui n'est jamais très loin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   23/9/2010, 09:41

Si, dans l'idéologue et dans le politique, il y a une réflexion qui m'interpelle et m'inspire, alors cet auteur m'intéressera... et j'aurais du plaisir à le lire.
J'aime bien qu'il y ait comme je dis parfois "une dimension de pensée humaniste, profonde et en même temps, réaliste"... dans une oeuvre...
J'aime bien aussi que les idées exprimées, que la pensée, que la réflexion, soient soutenues par des images assez belles, mais concrètes et chargées d'émotion... Mais pas par des symboles ou par des représentations ou par des images derrière lesquels on se met à "marcher" comme marche par exemple, une armée ou une foule...
Nous vivons dans un monde où les "signes", où les symboles, où les modes (de vie, de pensée)... Où les apparences, sont dominatrices et exercent donc une puissance telle, qu'il est alors difficile, ou mal aisé, de s'en libérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire    24/9/2010, 10:02

Il m'est difficile de souscrire à cette étrange défiance vis à vis des symboles !

La symbolique est selon moi l'essence de la poésie entendue comme ce qui nous élève au-dessus du simplement matériel. Peut-on imaginer l'art sans symboles ? Et de quoi parlez-vous quand vous parlez de réalisme?

Quant aux symboles derrière lesquels on marche "comme marche une armée ou une foule" à part les drapeaux ou les billets de banque ( deux symboles il est vrai) je ne vois pas.


D'autre part vous dites :" Si, dans l'idéologue et dans le politique, il y a une réflexion qui m'interpelle et m'inspire, alors cet auteur m'intéressera..." C'est bien évident mais j'avais cru deviner que vous n'étiez pas spécialement proche de la pensée d'un Chevènement dont Noguez est très proche puisque membre du MDC. Mais ce n'était qu'une impression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   24/9/2010, 22:57

Bien sûr en ce qui concerne la symbolique en tant qu'essence même de la poésie... Alors là je suis entièrement d'accord avec vous... J'aurai du préciser ma pensée au sujet des symboles : Les symboles en tant qu'images proches des "effets spéciaux" (lesques effets spéciaux n'ont d'autre objectif que celui d'impressionner en envahissant l'esprit de celui qui est impacté par l'image)...
Et c'est en ce sens, donc, que je parlais de "symboles" .
Bien sûr, un symbole ou une image qui n'a rien à voir avec un "effet spécial" (c'est à dire un effet produit selon une technique de représentation à vocation marchande par exemple)... Est "d'une essence poétique" peut-on dire alors...
Ou du moins ce symbole ou cette image entre dans la dynamique d'une relation, d'une expression, d'un échange entre des personnes..
... Je ne suis pas "si proche que cela" je crois, de la pensée de Chevènement...
En fait... J'ose dire plutôt que je suis "proche de ma propre pensée" ! (Mais pas fanatique tout de même!)
Disons que j'en suis (de ma propre pensée)... "Très proche" mais aussi "contestataire" parfois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5896
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   24/9/2010, 23:12

Très heureux de découvrir que Jean-Pierre Poccioni nous fait partager ses bonnes découvertes littéraires. Merci à toi !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   26/9/2010, 17:23

... En ce qui concerne les livres conseillés par Jean Pierre, du moins ceux que je lirai prochainement, J'en ai pris note dans un carnet dont je ne me sépare jamais (mon carnet de "notes et textes sur le vif")...
J'ai donc noté : Scènes de la vie d'un jeune garçon ; Vers l'âge d'homme ; Disgrâce ; Eté de la vie, de JM Coetzee...
Ainsi que : Plage, de Marie Sizun...
Mais sans doute commencerais-je par me procurer un livre ou deux, de Dominique Noguez..
Je pense chercher, soit dans une grande librairie, soit sur Amazon en commandant...

Quoiqu'il en soit, après avoir lu l'un ou l'autre de ces ouvrages cités plus haut, je ferai un commentaire dans ce forum...

NOTE : si d'ici 3 mois vous "ne voyez encore rien venir" (on sait jamais avec les "aléas de la vie")... Rappelez moi à l'ordre !

Bonnes lectures à vous tous, et à bientôt sur le forum !

... Je suis dans les Vosges jusqu'au 15 novembre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   29/9/2010, 08:25

... A propos de la rentrée littéraire (celle de 2010 tout comme celles des années passées ou futures)...

En règle générale je n'accorde guère d'importance à la rentrée littéraire... Ce serait comme si je "m'en foutais complètement"...
La seule chose, à la rigueur (à la raideur, dirais-je)... qui me "percuterait"... Serait la présence de quelques unes de ces femmes très bien habillées, aux jolis visages, que l'on voit dans les salons et dans les manifestations littéraires, et qui ne ressemblent pas, comme d'autres, à des personnages de carnaval...
La littérature et le « chic féminin », vont très bien ensemble. [ Mais ça, soit dit en passant, c'est moi qui le dis]...

Mais l'on voit surtout dans les salons, dans les cocktails et dans les réceptions de « haute volée » (voire plus modestes)... D'impossibles "perruches" harnachées de crêtes et de plumages, et de non moins impossibles "coquelets" au bec odorant et aux ergots bien acérés... Et perruches et coquelets se pavanent en éclats d'autobiographie orale, et en "me semble-t-il" toutes les quatre phrases...
... Ma "raideur", alors, s'enroule comme un lombric endormi et lové dans une motte de terre sèche...

... Mon image est, certes, un peu caricaturale (perruches harnachées de crêtes et de plumages, et coquelets au bec odorant...)
Cependant, à travers cette image il faut voir s'ouvrir comme dans un kaléidoscope, toute une série de figures géométriques et colorées vivement, qui se superposent à l'infini, se transforment et se succèdent... La rue, la place publique, la fête locale ou le festival d'été, la scène, les gradins, les marchés artisanaux, les défilés, les manifs avec leurs représentants syndicaux, les réunions politiques, les assemblées générales d'associations, les cocktails, dîners et réunions littéraires, et même jusqu'aux réunions familiales lors de mariages, de baptêmes et d'enterrements... Sont tous des lieux de vie, de représentation et d'échange où l'on paraît, où l'on "s'existe" plutôt que l'on "reçoit et donne sans fioritures"... Et varient à l'infini, mais dans un infini qui ne cesse jamais de s'uniformiser voire de se modéliser ou de se formater... Tous ces "harnachements de crêtes et de plumages", toute cette bijouterie de la tête aux pieds, toutes ces "odorances" d'haleines, toutes ces griffes et ergots plus ou moins acérés, toutes ces "petites phrases" répétées et reprises en choeur, tout ce qui fait qu'on "s'existe pour exister à tout prix"...
... Le kaléidoscope est un "jouet" que mes mains ont trouvé car on ne peut que le trouver tant il est partout... Un "jouet" qui tour à tour m'amuse ou me désole... Un "jouet" qu'enfant polisson et désobéissant, je cabosse ou détraque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire    29/9/2010, 10:42

Yugcib,

Je sais que tout est prétexte à écriture et que la jubilation d'écrire autorise tout ( d'ailleurs qui interdirait cette prose Yugcibienne somme toute assez innocente ? ) mais il n'en reste pas moins que parfois certaines envolées soulèvent des questions.

Passe encore un sexisme latent - qu'il s'auto-désigne n'abolit pas l'évidence- après tout est-ce à moi de dire que certains hommages nous renvoient à un rapport hommes femmes au fort parfum dix-neuvième siècle? Qu'on est en droit d'aimer!

Plus gênant à mon sens l'allusion descriptive aux salons et cocktails qui me semble plus fondée sur l'image qu'en ont ceux qui n'y sont jamais que sur une observation directe. Attention au fait que l'imagination additionnée d'une dose de représentations diverses, télévision, journaux et autres, peut fort bien conduire à une image fausse ou dépassée depuis longtemps ce qui revient au même.
Autrement dit, il conviendrait peut-être pour caricaturer, brocarder, griffer, le milieu littéraire ou mondain ou les deux de le (mieux) connaître. Les "perruches harnachées de crêtes et de plumages" existent sans doute encore mais à mon avis surtout dans les pages des revues qui vendent du rêve de pacotille. Le monde "mondain" est devenu bien plus simple que ce que tu en dit, ce qui n'implique pas qu'il se soit acheté une conduite ou ait réformé ses tares ontologiques.

Mais comme on dit : sauf erreur ou omission...

Sur un autre plan, se foutre de la rentrée littéraire est possible. C'est un moment de forte parution, un moment où le gros de la production littéraire est lancé, où nombre d'écrivains, des mauvais et des bons, proposent le produit de leurs efforts. On peut bien sûr s'en foutre.

Mais au fait qu'est-ce à dire ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   30/9/2010, 08:35

Ce que vous me dites, Jean Pierre, m'incline à nuancer mon propos au sujet des manifestations littéraires et (ou) mondaines...
D'ailleurs j'avais, avant votre réponse, reconnu moi-même que mon image était caricaturale...
Et comment en effet, ne le serait-elle pas en l'occurrence ?
Il me semble, à vous lire, que vous avez disons, “une certaine connaissance” de ces milieux littéraires et-ou-mondains. Soit une connaissance qui s'appuie sur l'observation que vous faites, sur votre présence dans l'une ou l'autre de ces manifestations, sur vos relations...
Je n'ai pas, c'est vrai, cette connaissance qui est la vôtre, des milieux littéraires, mais je précise cependant que jamais, au grand jamais, je ne consulte – et encore moins achète- ces revues et magazines à sensation et effets spéciaux dont les images ne correspondent pas à la réalité ou déforment la réalité... Il en est de même de ces émissions de télévision où l'on entend toutes sortes de propos qui entretiennent dans l'esprit des gens, des images “toutes faites”...
Néanmoins, je persiste à penser que, d'une manière générale et comme je l'évoquai dans ma réflexion... “L'on paraît et l'on s'existe bien plus que l'on donne et reçoit naturellement et simplement”... Et cela en tous lieux et tous temps, en tous milieux y compris bien sûr les milieux littéraires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   1/10/2010, 08:30

J'ai pu trouver à la médiathèque d' Epinal dans les Vosges, deux livres de Dominique Noguez (il y en avait cinq ou six, en fait)... J'ai choisi : “Amour noir” et “Oeufs de Pâques au poivre vert”.
Et j'ai trouvé également, plusieurs livres de JM Coetzee parmi lesquels j'ai choisi “Scènes de la vie d'un jeune garçon”...
Je vous dirai donc bientôt ce que j'en pense... Mais comme ce sont des livres de bibliothèque, je noterai des passages et inscrirai mes réflexions sur un carnet...
Soit dit en passant cette bibliothèque médiathèque d'Epinal est d'une architecture “21ème siècle”, très vaste, comportant salles de lecture, postes publics d'ordinateurs avec accès internet, des milliers de livres, autant de CD, des centaines de documents vidéos et DVD... Il y en a pour tous les goûts et pour tous les niveaux de culture... Je me doutais bien que dans les rayons de littérature (une salle aussi vaste qu'un terrain de football) j'allais trouver ce que je souhaitais...
Elle est vraiment impressionnante cette médiathèque d'Epinal (qui a coûté quinze millions d'euros)!
Accès internet public gratuit, illimité et dans d'excellentes conditions, et abonnement annuel de seulement 20 euros pour 5 documents ou livres par mois...
Même en Aquitaine où pourtant la “Gauche fait beaucoup pour la culture”, il n'y a pas une médiathèque de cette envergure là!
A Epinal c'est un maire de l'UMP, une municipalité de droite donc! Mais on peut dire que, question investissement dans la culture, “ils ont mis le paquet” avec cette médiathèque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire    1/10/2010, 09:43

J'avais quelque intuition, Yugcib, qui écartait radicalement de moi la pensée que vous puissiez être lecteur de Voici ou Gala et spectateur des émissions télé de même tonneau, on devrait dire de même poubelle!

Ce qui n'empêche pas que l'écume des sus-dites ne vous atteigne sous forme d'images auxquelles tout un chacun est exposé, comme à des radiations (sauf à vivre dans une île déserte)

Et c'est en effet une certaine ( s'étendre sur ce certaine serait confondre Passion des Mots et Facebook) expérience qui m'a autorisé à faire part de mes impressions. Votre réponse est claire et vous avez raison quand vous évoquez la dictature du paraître même si nous n'avons sans doute pas la même perception du problème de l'apparence qui est autre chose.

Une précision sur les mondanités. Ne pas confondre celles qui sont spécifiquement littéraires et les autres auxquelles assistent aussi des écrivains, critiques ou éditeurs. L'ambiance, les codes sont absolument différents ne serait-ce que parce que le monde des lettres est essentiellement féminin ! Les lecteurs sont des lectrices, les éditeurs des éditrices etc...


Mais ce refus de la rentrée litéraire ? Refus ou indifférence volontaire ?



Note: Amusant de vous entendre découvrir que des municipalités de droite peuvent investir dans la culture. Le centre Pompidou c'est bien Pompidou, non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Rentrée littéraire    1/10/2010, 09:44

J'avais quelque intuition, Yugcib, qui écartait radicalement de moi la pensée que vous puissiez être lecteur de Voici ou Gala et spectateur des émissions télé de même tonneau, on devrait dire de même poubelle!

Ce qui n'empêche pas que l'écume des sus-dites ne vous atteigne sous forme d'images auxquelles tout un chacun est exposé, comme à des radiations (sauf à vivre dans une île déserte)

Et c'est en effet une certaine ( s'étendre sur ce certaine serait confondre Passion des Mots et Facebook) expérience qui m'a autorisé à faire part de mes impressions. Votre réponse est claire et vous avez raison quand vous évoquez la dictature du paraître même si nous n'avons sans doute pas la même perception du problème de l'apparence qui est autre chose.

Une précision sur les mondanités. Ne pas confondre celles qui sont spécifiquement littéraires et les autres auxquelles assistent aussi des écrivains, critiques ou éditeurs. L'ambiance, les codes sont absolument différents ne serait-ce que parce que le monde des lettres est essentiellement féminin ! Les lecteurs sont des lectrices, les éditeurs des éditrices etc...


Mais ce refus de la rentrée litéraire ? Refus ou indifférence cultivée ?



Note: Amusant de vous entendre découvrir que des municipalités de droite peuvent investir dans la culture. Le centre Pompidou c'est bien Pompidou, non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rentrée littéraire...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rentrée littéraire...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rentrée littéraire 2011
» Scandale autour de la rentrée littéraire française.
» Le magazine littéraire du mois de juin !
» Conseils d'un directeur littéraire
» Collaboration littéraire (JDR) : Valorisez votre plume !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: