Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Route (The Road)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2383
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: La Route (The Road)   8/9/2010, 19:30

J'ai vu hier ce film de John Hillcoat, tiré d'un excellent roman, paraît-il, que je n'ai pas lu, ce qui m'épargne une déception potentielle.

Comme toujours, j'ai été lire ensuite les critiques sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et je constate que ni la presse ni les spectateurs ne dépassent le premier niveau d'interprétation.

Personnellement, ce film m'a plu parce qu'il offre justement plusieurs niveaux de lecture, enfin de vision, comme c'est le cas de la plupart des grands films - selon mes critères, bien entendu ;-)

Si on reste au premier degré, on voit un bon petit film d'anticipation qui ressemble à beaucoup d'autres et qui est assez proche aussi de certaines bandes dessinées, avec le thème classique du survivant. Notons au passage une excellente interprétation de Viggo Mortensen.

Néanmoins, certaines choses dans le scénario ne tiennent pas la route (c'est le cas de le dire !) sauf si on les interprète à la lueur de ce qui, selon moi, est le sens profond de ce film. Mais, héhé, je ne vous dirai pas lequel, sinon il n'y a plus de défi ni de mystère.


Dernière édition par john le 8/9/2010, 21:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5903
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   8/9/2010, 20:00

C'est un bon film John !

La quasi totalité de la presse est d'ailleurs unanime :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je l'ai vu également.

J'ai beaucoup aimé.

Une critique parmi d'autres :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


PS : Triste à dire, mais je ne lis jamais les commentaires des spectateurs...souvent inintéressants. Normal, car l'esprit critique fait défaut pour la plupart d'entre eux...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2383
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   8/9/2010, 21:09

Oui oui, j'ai bien vu que la presse était généralement positive, mais ce qu'elle dit du film ne démontre pas qu'elle l'a réellement compris. Enfin c'est mon modeste avis. C'est peut-être moi qui divague...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   20/9/2010, 19:16

Qu'est-ce qui ne tient pas la route, John?

Pour ma part j'ai été marqué par le silence qui règne dans ce film, tout en chuchotements, ce qui rend encore plus crédible le climat de peur.

Je ne suis pas tellement d'accord: cela aurait pu être un film d'horreur post-apo comme les autres, mais le réalisateur a su ne pas s'attarder sur les détails sanglants et les artifices habituels. Là nous avons un monde de clochards, pas de héros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2383
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   21/9/2010, 09:32

Gosayn a écrit:
Qu'est-ce qui ne tient pas la route, John?

Au premier degré, il n'y a pas grand-chose qui soit vraiment crédible, mais c'est normal puisque ce film est bien plus symbolique que réaliste. Prenez déjà le point de départ : cette apocalypse qui s'est abattue sur le monde mais dont l'origine n'est pas expliquée. Si l'auteur de ce film avait voulu faire dans le réalisme, n'aurait-il pas distillé quelques explications scientifiques ? Ensuite l'attitude de la mère au début du film, qui "abandonne" littéralement son mari et son enfant pour apparemment se donner la mort (elle part dans la nuit, c'est tout ce qu'on sait... Bizarre non ?). Et enfin cette nouvelle famille qui comme par miracle se pointe à la fin du film en disant "on vous a suivi depuis le début" ce qui est très peu plausible vu le déroulement du film (quasi impossible qu'ils ne les aient pas repérés plus tôt). Et je pourrais continuer comme ça avec plein d'autres épisodes.

Tout cela indique que le premier degré de l'histoire est sans réelle importance. Par contre chaque élément prend un sens profond si on regarde ce film, par exemple, comme la représentation du cheminement intérieur d'un homme frappé par le deuil.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   21/9/2010, 10:09

Je ne ressens pas le manque d'explication de la même manière: on nous met dans la même situation que les personnages, qui n'ont pas l'air de savoir grand-chose non plus.
Des explications scientifiques seraient à l'antithèse d'un film qui se situe à l'âge de pierre dans un monde où l'on n'a plus le loisir de se poser des questions.
De toute façon, l'origine de la cata importe peu.

Contrairement à vous je trouve l'attitude de la mère plus crédible que celle du père: elle a tout de même supporté dix ans de vie dans les cendres. Dix ans qui n'ont pas dû être roses vu qu'ils n'ont plus assez de cartouches pour se flinguer tous les trois.

Pour ce qui est de la famille, à la fin, plusieurs fois dans le film il est fait référence à eux: lorsque l'enfant s'éloigne parce qu'il a vu un autre enfant, puis quand ils sont réfugiés dans l'abri souterrain; ils entendent un chien et trouvent des traces, le lendemain.

Pour moi, le deuil ne le frappe pas tant que ça: la folie du héros était bridée par la présence de son épouse. Une fois disparue (il ne fait d'ailleurs rien pour la rattraper) il est libre de poursuivre ses chimères, et de partir, alors qu'ils n'ont pas bougé depuis des années.

Voilà pour quelques impressions laissées par ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2383
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   21/9/2010, 13:49

Mon interprétation - qui ne contredit pas nécessairement la vôtre, c'est juste une autre lecture - est que tout le film peut être vu comme le cheminement intérieur d'un être suite à un deuil important. Le cataclysme, dans cette lecture, est purement intérieur et chaque personnage, chaque épisode, représente une étape ou un sentiment dans la façon dont est vécu le deuil.

Une longue traversée du désert en somme mais qui se termine bien puisque la partie en lui qui est meutrie (le père) finit par s'éteindre alors que la force qui le maintenait en vie (= le fils, à qui le père dit plusieurs fois dans le film qu'il doit garder en lui la flamme ou quelque chose du genre) survit. La rencontre avec l'autre famille, à la fin, signifie la fin du deuil, l'être est à nouveau prêt à recréer quelque chose de positif.

Regardez une nouvelle fois le film avec cette interprétation en tête et vous verrez, ça colle, même si c'est peut-être un hasard (mais ça m'étonnerait tellement tout se tient.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2383
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   27/9/2010, 10:06

Tiens, quelqu'un parmi les membres aurait-il lu le roman "The Road" de Cormac MacCarthy, dont est tiré le film ?

J'ai lu quelque part que cet auteur américain était considéré par certains comme un tout grand, un avis là-dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1027
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   27/9/2010, 11:09

Je ne l'ai pas lu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: La route    27/9/2010, 11:28

Il est évident que Cormac Mc Carthy est un grand écrivain! Suthree et surtout Blood Meridian sont des livres remaquables.

Quant à La route quelques amis en qui j'ai confiance m'en ont fait repousser la lecture ( à quand?)

Il est parfois dit que ce roman est minoré par une trop grande volonté de se rapprocher d'un public plus large. Par ailleurs je ne m'intéresse ni à la SF ni au fantastique.

Cela dit, certains considèrent la route comme un très bon roman. Je ne connais personne qui ait crié au chef d'oeuvre...

Au fait en matière de "tout grand" américain de la même génération connaissez-vous Don Delillo ? Outremonde, voilà un grand livre ( à tous les sens du mot: 889 pages chez Babel/actes Sud)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2383
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: La Route (The Road)   27/9/2010, 11:38

Merci Jean-Pierre, j'en prends bonne note.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Route (The Road)   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Route (The Road)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» presentation de mon racer savage
» aide choix d'ensemble pneu/jantes route
» La mother road 66
» Quelque part sur la Route 66
» Mad Max 2: The Road Warrior (1981,George Miller )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Quel cinéma !-
Sauter vers: