Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petites réflexions sur le courrier électronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    12/12/2010, 19:11

Jipi tu es un sage et je souhaite, la prochaine fois que j'aurais le plaisir de te rencontrer, que tu exhibes une magnifique barbe de patriarche !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    12/12/2010, 19:13

Yugcib ne doit pas se vexer car si nous parlons de son écriture c'est qu'il en a une, ce qui n'est pas donné à tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   19/12/2010, 23:17

Il faut le reconnaître : Yugcib a en effet une écriture !


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 979
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   22/12/2010, 09:45

Sur la ponctuation, les guillemets? Je m'étais déjà exprimé... Mais peut-être pas dans un forum de Passion des mots.
J'ai écrit une fois : “la parole devrait se faire écriture”... Autrement dit “l'on devrait parler comme l'on écrirait la meilleure ou plus belle lettre possible à un ami ou à une femme”...
Mais dans l'écriture devraient apparaître davantage à mon sens, les signes de l'expression orale.
Ainsi les guillemets dont j'use et abuse, accentuent le sens d'un mot (ou le sens que je prête à ce mot), isolent ce mot (dérision ou moquerie ou mise au pilori), me servent d'accent tonique, à introduire un néologisme ou un barbarisme ou une forme grammaticalement incorrecte “de mon crû”, à souligner le caractère banal, vulgaire ou commun du mot ou de l'expression...
Et les points de suspension dont j'use et abuse, me servent à marquer un silence ou une pause, à inviter à respirer (autant moi qui écrit que l'autre qui lit) notamment dans des phrases relativement longues, me servent encore à inviter à réflexion ou à interrogation, à exprimer un non dit...
Enfin, pour moi les guillemets et les points de suspension, les virgules et points virgules, points d'exclamation et interrogation ; outre leur usage courant et “grammaticalement correct sans abus” sont les signes par lesquels je nuance, je rythme, je donne un ton, je “musique”en quelque sorte!
… Mais quoique je fasse en matière d'utilisation des guillemets et de la ponctuation, il me manquera toujours de pouvoir “écrire ma voix” et donc, ce que contient ma voix...
D'autre part, pour disons “compliquer les choses”... Il y a encore ces mots auxquels je prête un sens différent du sens commun, ces néologismes, barbarismes et incorrections volontaires (de mon invention)... Qui ne sont pas forcément du “meilleur effet”, ou assez risqués ou aventureux...
Mais c'est ainsi! Et j'accepte d'avance toute critique.

La seule chose que je puisse faire, c'est de concevoir mon texte de manière à ce que je ne me trouve pas sans cesse dans cette quasi nécessité d'utiliser des points de suspension ou des guillemets (une écriture donc plus "écriture" qu'une "écriture parole")


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    22/12/2010, 10:38

Ma réaction n’est pas une critique en soi ou remarque sur telle ou telle pratique, car je pense que l’écrivain a tous les droits linguistiques, la seule question étant de savoir ce qu’il en obtient...
Par contre, l’écrivain ne peut faire qu’il n'existe pas un oral et un écrit distincts non seulement par sa propre pratique – nul ne confond véritablement écrire et parler – mais surtout par la posture du destinataire, écouter et lire étant deux opérations mentales très différentes.
Je pense que l’oral à l’écrit n’existe pas. Les écrivains qui jettent sur le papier des dialogues tels qu’entendus ou imaginés, ils sont nombreux de nos jours, ne m’ont jamais convaincu c’est à dire qu’ils n’ont jamais produit l’effet de réel qu’ils recherchaient.
De même si un cinéaste pose une caméra braquée sur une rue il n’obtiendra paradoxalement pas une scène de rue plausible et intéressante.
Pourquoi ?
Tout simplement parce que l’écriture romanesque (et cinématographique) fonctionne sur ce qu’il est convenu de nommer un pacte de lecture. Si j’écris que Sophie était d’une beauté troublante c’est ainsi qu’il faut imaginer Sophie ! Tout lecteur disant qu’il demande à voir ou vérifier ignore les clauses du pacte qu’il a signé en ouvrant le livre ! Evidemment ceci est très simplifié mais je n’écris pas une thèse !
Quid du dialogue ?
Un écrivain va donc fabriquer une illusion d’oral et s’il est talentueux ( et le souhaite ) parviendra à donner au lecteur l’impression d’un oral vrai. De même Maupassant avait inventé une illusion de langage paysan qui fonctionne très bien pour les lecteurs (moins pour les paysans normands eux-mêmes !)
Plus encore et nécessairement puisqu’un art qui se contenterait de reproduire le réel serait anti artistique ou de l’ordre du reportage, l’écrivain va densifier le dialogue, lui donner une épaisseur de sens supplémentaire.
Donc l’abus de signes de ponctuation qui sont des substituts aux signes perçus dans une conversation réelle (ton, expressions du visage, gestes) est la marque d’une carence ou la trace d’une intention imitative erronée à mon sens pour les raisons exposées plus haut.
Par contre un auteur je le répète peut faire ce qu’il veut, utiliser comme bon lui semble les signes de ponctuation et même d’autres moyens typographiques (caractères gros ou gras ou les deux) moyens qui font le bonheur des auteurs de BD, et ce n’est pas indifférent.
Mais il ne peut ignorer, sauf à être d’un orgueil démesuré, que ces moyens sont des modes, qu’ils sont parfois surexploités et souvent par les auteurs les moins intéressants. Les animateurs d’ateliers d’écriture savent que l’abus de ces moyens est souvent leur première cible de correction.

Ecrivant le mot correction j'aborde à un des problèmes les plus délicats de la création littéraire: l'équilibre entre la voix intime, le style personnel et la possibilité de recevoir des remarques et de progresser. Beaucoup d'écrivains déclarent qu'ils refusent toute correction de leurs écrits et dans de nombreux cas c'est regrettable ! Mais c'est un autre débat et surtout un débat d'écrivains !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   22/12/2010, 15:16

Au risque de passer pour un lèche-plume*, permettez-moi de dire que je trouve cette remarque de Jean-Pierre Poccioni fort pertinente.


*plume me semble mieux convenir que botte vu la personne à laquelle je fais référence, quoique... Jean-Pierre possède peut-être de fort jolies bottes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 979
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   22/12/2010, 15:29

Les signes de ponctuation sont les seuls substituts aux signes perçus dans une conversation. Et en particulier les guillemets et peut-être plus encore les points de suspension... J'en ai bien conscience.
Ils sont impuissants à reproduire dans le réel, le ton, la voix, les expressions du visage, les gestes, le regard...
Je ressens bien cette impuissance à reproduire le réel, comme une carence, mais je ne ressens pas pour autant le besoin d'imiter (de copier dirais-je). Ce serait plutôt une intention de "faire illusion" : l'illusion d'un oral dans l'écrit.
Mais je me rends compte en réfléchissant sur cette question, que l'illusion donnée au lecteur d'un oral dans l'écrit, est en définitive une sorte d'impasse...
A un certain moment, il faut (on ne peut faire autrement) soit choisir d'écrire, soit choisir de dire.
Avant, bien avant ce moment là, par contre, peut-être vaut-il mieux dire qu'écrire afin d'atteindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions    22/12/2010, 16:26

Pourquoi, Yugcib, parler d'impasse là où il n'y a que difficulté?

Il faut croire dans les possibilités du talent, celui de l'écrivain certes, mais aussi celui du lecteur armé de son imagination qui peut faire beaucoup si l'auteur lui donne matière à envol.

Quant à la question de savoir s'il faut commencer par écrire ou dire, elle est pour moi sans signification puisque je considère qu'il s'agit de deux actions séparées, très séparées ! Cependant jamais une ligne de mes romans, fut-elle de dialogue, n'existe au préalable oralement !

Ps pour John: Bien qu'amateur de jolies chaussures je ne possède pas la moindre paire de bottes. Mais ma plume Apple frémit encore du compliment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   27/12/2010, 18:19

Le courrier électronique a beaucoup de facilité, mais je préfère plus le contact humain. Passion des Mots est le seul forum où je viens poster des messages. (Quand je suis là…). Mais je vous lis pendant mes brefs séjours chez moi.
Je n’ai pas envie de déballer ma vie privé en public sur twitter ou fessebook., je n’y suis pas inscrite.
Les mails m’aident à corriger mes fautes d’orthographe et je n’ai pas x personnes à envoyer les mêmes mails. Beaucoup de mes connaissances ne sont pas connectées à Internet.

À propos des photos argentique et numérique, je me suis senti obligé de m’acheter un petit appareille numérique, pour encore pouvoir faire des photos.
Où j’habite, on ne trouve plus de films de photos ou de diapositives à vendre. C’est ça, la société de la consommation. C’est comme la hi fi, on change tous pour nous pousser à la consommation.
Je suis de vos avis, que les vieux disques en vinyle avaient un son plus chaud. Quand j’étais plus jeune, les disques en vinyle étaient de bonne qualité, ils étaient épais et lourds, la pochette était agréable à regarder avec dès fois de belle peinture comme les pochettes de Santana ou de Yes, pour donner un exemple.
Par après la qualité du vinyle , c’est fort détérioré, ils étaient mous et pliables, d’une qualité médiocre.

Et les CD’s ont envahi le marché.
Dans le centre de Bruxelles, il y a un magasin de disque d’occasion, il vend que du vinyle, cela fait longtemps qu’il existe. Je le connais bien.
J’ai bien conservé mes vinyle, et ma bonne platine ou il y a encore moyen de régler le poids du bras de l’aiguille. Ces vieux supports, comme les bandes étais de bonne qualité si pas meilleure.
Personnellement, j’écoute encore mes cassettes et mes vidéos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Petites réflexions sur le courrier électronique   27/12/2010, 18:38

Le courrier électronique a beaucoup de facilité, mais je préfère plus le contact humain.
Passion des Mots est le seul forum où je viens poster des messages. (Quand je suis là…). Mais je vous lis pendant mes brefs séjours chez moi.
Je n’ai pas envie de déballer ma vie privé en public sur twitter ou fessebook., je n’y suis pas inscrite.
Les mails m’aident à corriger mes fautes d’orthographe et je n’ai pas x personnes à envoyer les mêmes mails. Beaucoup de mes connaissances ne sont pas connectées à Internet.

À propos des photos argentique et numérique, je me suis senti obligé de m’acheter un petit appareille numérique, pour encore pouvoir faire des photos.
Où j’habite, on ne trouve plus de films de photos ou de diapositives à vendre. C’est ça, la société de la consommation. C’est comme la Hi fi, on change tous pour nous pousser à consommer.
Même que le matériel n’est pas encore usé
Je suis de vos avis, que les vieux disques en vinyle avaient un son plus chaud. Quand j’étais plus jeune, les disques en vinyle étaient de bonne qualité, ils étaient épais et lourds, la pochette était agréable à regarder avec dès fois des belles peintures, comme les pochettes de Santana ou de Yes, pour donner un exemple.
Par après la qualité du vinyle , c’est fort détérioré, ils étaient mous et pliables, d’une qualité médiocre.

Et les CD’s ont envahi le marché.
Dans le centre de Bruxelles, il y a un magasin de disque d’occasion, il vend que du vinyle, cela fait longtemps qu’il existe. Je le connais bien.
J’ai bien conservé mes vinyle, et ma bonne platine ou il y a encore moyen de régler le poids du bras de l’aiguille. Ces vieux supports, comme les bandes étais de bonne qualité si pas meilleure…
Personnellement, j’écoute encore mes cassettes et je regarde mes vidéos sur ma bonne installation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 979
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   27/12/2010, 18:47

... Bravo, Mireille, pour l'orthographe de Facebook en "Fessebook"!
J'avais inventé pour ma part "Face de bouc" (au masculin) et "Face de boucque" (au féminin)... Et j'hésitais (et j'hésite encore) à mettre des traits d'union : "Face-de-bouc/face-de-boucque" (notez encore le "boucque" au lieu de -plus simple- "bouque"!

Ah oui, on pourrait ensemble "faire un pacs" : "Fesse de bouc" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Petites réflexions sur le courrier électronique   27/12/2010, 18:55

O.K. yugcib,
J'adopte le pacs "Fesse de bouc !" en plus, ça sonne bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 979
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   27/12/2010, 19:27

... NOTE :

Si la "femme" du bouc c'est la chèvre (et non pas comme je dis la "boucque")...

Il n'en demeure pas moins que dans mon "vocable", une "boucque" serait la femelle du bouc en ce sens : soit une "meuf" de mec (en général de moins de trente ans) déféminisée en futal serré taille basse petit blouson ultra court bouffant et rouge à lèvres pétant cheveux en épi tour Eiffel...

... Pardon pour ce "cliché d'essence Yugcibienne d'un gôut douteux ou tendancieux"!

Ma fesse de "bouc" en pète de rigolade!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Petites réflexions sur le courrier électronique   27/12/2010, 21:30

Chère Yugcib,

Conclusion, ceux qui s’inscrivent sur "fesse boucque", sont des "fesses boucquettes" ? Si j’ai bien compris ? mouha
C'est pas mieux avec un trait d'union ? Cela crée des liens, qu’en penser vous Yugcib ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    28/12/2010, 07:58

Attention !

A englober toutes les innovations dans un égal mépris sarcastique on annule la valeur de la critique en la réduisant à une confuse mauvaise humeur typique du troisième âge ! ( qui n'est pas le vôtre, que je sache !)

Face book par exemple peut être jugé, analysé serait mieux, mais en tout état de cause personne ne vous oblige à vous inscrire, à en tenir compte et même à en parler !

Le cas est différent pour une évolution comme le passage du vinyle au CD qui fut un passage obligé par la disparition des supports antérieurs. Quant à la photographie numérique ou le téléphone portable, ne pas reconnaître leurs avantages ( aux côtés de certains inconvénients) me semble étrange.


Mais je me souviens du temps où l'on expliquait que le lave-linge usait les vêtements, que les nouvelles danses des jeunes gens détruisaient le romantisme amoureux et que la guitare électrique était une invention de mauvais musiciens ( genre Hendrix sans doute...)

Deux réalités coexistent: 1) Toutes les générations depuis l'antiquité déplorent le temps d'avant. 2) Il existe d'objectives décadences de civilisations ou cultures, les exemples sont innombrables.

Raisonner avec ces deux paramètres demande un peu de recul et de temps. Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 979
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   28/12/2010, 09:03

Entièrement d'accord, oui, pour le recul et pour le temps qui passe (efface ou fait remonter en surface ou renouvelle ou réinvente)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites réflexions sur le courrier électronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Commentaires sur les petits textes et petites réflexions de Lucifuru
» [Résolu] DOWNGRADER un HTC HD2
» Petites réflexions sur les figures de style. (Essai)
» pour les petites fesses lol
» Les animaux des "Drôles de petites bêtes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: À la découverte de la vie-
Sauter vers: