Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Petites réflexions sur le courrier électronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Petites réflexions sur le courrier électronique   18/8/2010, 00:11

Il y a des gens qui n'ont pas de courrier électronique et ils ne sont pas malades pour autant...

Il y a des gens qui se targuent d'utiliser leur courrier électronique, mais ne savent pas très bien l'utiliser... Je n'aime pas les gens qui ne peuvent utiliser correctement les moyens mis à leur disposition et dont ils ne veulent pas se passer !

Il y a des gens qui veulent envoyer du courrier à une personne tout en envoyant, d'une manière cachée, le même courrier à d'autres personnes, mais le problème est que parfois, par maladresse, des centaines de personnes savent que le même courrier a été adressé à telle ou telle personne !!!

Il y a des gens qui feraient bien d'avoir Internet, car la plupart des membres de leur communauté s'échangent des informations exclusivement par Internet. Ils ne sont donc jamais au courant. Les pires, car ils donnent du travail aux autres qui doivent se charger de faire une copie papier afin qu'ils soient informés !

Il y a des gens qui reçoivent vos mails, mais ne réagissent jamais : les plus pires, car ce sont de méchants hypocrites qui font semblant, en ne réagissant jamais à vos mails, de ne pas exister ou pire encore de ne pas lire vos mails !!! Ce sont de grossiers merles sans éducation, sans savoir-vivre !

Il y a des gens qui ont une adresse mail à laquelle ils demandent que vous leur écriviez, mais le problème est qu'ils n'ont pas ou plus d'ordinateur !

Il y a des gens qui ne réceptionnent jamais votre mail par un gentil mot du style : « Merci pour l'envoi ! Bien reçu ! » Les gens sont vraiment très impolis !

Il y a des entreprises qui ont un courrier électronique, mais ne répondent jamais à vos mails. La plupart des entreprises ne répondent pas aux mails que les gens ont pourtant dû leur envoyer pour solliciter un emploi par exemple.

Il y a des gens qui, dans leur mail, renvoient leur lecteur à des sites comme Facebouc, pardon Facebook (auquel je refuserai toujours de m'inscrire) qui surveille le contenu de vos mails et donc de votre vie privée !

Il y a des gens qui bloquent méchamment leur boîte mail à vos messages, car vous êtes plus intelligents qu'eux et cela les perturbe !







_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   19/8/2010, 10:28

A propos de mail.

L’été étant la saison de tous les défis, j'ai connecté mon ordinateur à une plaquette de beurre (une grande marque, tartine et cuisson, anti-cholestérol), via un câble réseau et le hub. Pas par méchanceté, mais pour voir si la connexion s’en trouverait fluidifiée.
Il ne s’est rien passé. Mes messages ne sont pas même maculés de gras. Mais je conserve le branchement : avec la guérison de mon anorexie on commençait à me trouver moins intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   1/9/2010, 08:34

Ce que je déteste le plus dans la pratique du courrier électronique :

Lorsqu'on expédie "tous azimuths" un courriel (le même texte) à un certain nombre de personnes (auparavant sélectionnées dans le carnet d'adresses)... sans utiliser la fonction "copie masquée"...
Ainsi le destinataire voit-il donc apparaître toutes les adresses mail des autres personnes qui ont reçu le même courriel !
Alors que si l'on a l'idée si je puis dire, d'utiliser la fonction "copie masquée"... au moins ne vois-tu pas apparaître à qui et encore et encore à qui, ce courriel a été envoyé !

Je n'utilise jamais (ou très rarement) mon carnet d'adresses, sauf pour vérifier ou "pour mémoire"...

Je n'envoie JAMAIS de courriel (du moins le même courriel) à "x" personnes à la fois...

Selon la personne à la quelle j'écris, si je dois à peu près, exprimer également à une ou d'autres personnes, plus ou moins la même chose, alors mon courriel ne sera pas identique...

Donc, règle générale : un courriel/un destinataire et non pas un courriel/x destinataires (qui reçoivent le même courriel)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    1/9/2010, 17:15

Il me semble et ce n'est pas très original que savoir observer, comprendre, puis s'adapter aux technologies de notre temps ( ce qui peut inclure leur refus!) est une qualité sinon indispensable du moins utile.

Cependant l'art n'en est pas si aisé.

Combien ont encensé l'apparition du CD sans entendre qu'il était une régression qualitative ?

Combien font de l'iPhone le symbole de l'objet inutile alors que c'est ( je pense que c'est...) un merveilleux couteau suisse électronique ?

N'oublions pas en outre l'humaine propension à dénigrer ce qu'on a pas ( encore) !


Autre exemple cher Yugcib, sauf votre respect. Dois-je écrire ( ou copier/coller en douce) cinq ou six messages quand j'informe mes collaborateurs et amis de telle ou telle intention ou modification de programme ?

Bien sûr s'adresser par Mail Circulaire à ses maîtresses serait d'un mauvais goût achevé ou d'une sincérité magnifiquement suicidaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   1/9/2010, 21:41

... A propos du CD (compact disc) par rapport au vinyle : personnellement, j'ai envie de dire que, question audition, qualité de son (avec nuances) le disque vinyle était "légèrement supérieur" (à condition de disposer d'un bon électrophone ou d'une chaîne HIFI avec enceintes "normales" - au moins -)... D'ailleurs, le disque vinyle a encore ses partisans, ses collectionneurs... Et d'autre part, avec une pointe "diamant" (jusqu'à 60 h d'écoute ou plus sans usure) c'était mieux qu'avec une pointe ordinaire... L'inconvénient est que le disque vinyle est plus fragile (risque de rayures) quoique le compact disc n'offre pas une garantie "en béton"... De toute manière l'on trouve encore sur un marché disons "informel" tout ce qu'il faut en matière de "pointes diamant" ou autre, sans compter les réparateurs, les spécialistes dans cette technologie du son et des appareils... Comme quoi, la technologie "moderne" (et à la mode) "n'enterrera jamais" ce qui a existé durant des décennies ! D'après moi, il faut faire avec ce qui fut, et qu'il ne faut pas "jeter aux orties", et faire avec ce qui vient (sans en être "esclave") ou inconditionnel...

... A propos du courrier électronique, bien sûr lorsqu'il s'agit de transmettre une même information à plusieurs personnes en même temps, l'on peut (et l'on ne peut en général) que diffuser le même message... Mais je dis ceci : on peut le faire en "copie masquée" de telle sorte que chaque destinataire n'ait pas sous les yeux je ne sais combien d'adresses mail des autres destinataires... Mais bon, c'est mon idée...

... Mais il y a encore autre chose : sur les forums...
Eh bien sur les forums, nous sommes là en présence d'une communauté de membres avec lesquels on partage et on échange... Et là rien n'empêche que sur tel et tel forum simultanément, on ait envie de diffuser le même message... Toutefois, (c'est parfois ce que je fais) le texte en question n'est peut-être pas tout à fait le même selon la communauté ou les gens à qui on s'adresse...
Par exemple, il m'arrive de diffuser tel ou tel message là mais pas là... ou alors dans un langage ou avec une écriture différente...
La spontanéité c'est bien beau, oui... Mais il faut penser aussi à celui ou celle qui peut se trouver en face... Et l'on peut demeurer fidèle à soi-même sans pour autant verser dans un opportunisme de pur intérêt personnel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petite réflexion au sujet de la crise   2/9/2010, 06:31

D'accord dans l'ensemble Yugcib.

Sauf que le vinyle était et reste TRES supérieur au CD. La grande supériorité du CD outre sa facilité d'emploi indéniable fut d'être une opération commerciale extrêmement rentable( Bravo Sony!!)

Chez moi où j'utilise les deux, les sceptiques ( qui souvent n'ont jamais fait de véritable comparaison!) sont stupéfait à la première écoute comparative.

Ceci surtout sur des instruments naturels car une guitare électrique, par exemple, est déjà passée à la moulinette électronique et c'est donc autre chose. De plus on est plus attentif à la restitution du timbre exact de Bartoli ou de Florès qu'a celui de Souchon ou Madona !

Précision : mon matériel est ce qu'il est convenu d'appeler du très haut de gamme ( dans certains cas, platine vinyle ou ampli, pratiquement ce qui existe de mieux)

Autre précision : Dans les salons de Hifi haut de gamme toutes les démonstrations ou presque sont faites à partir de Vinyle !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petite réflexion au sujet de la crise   2/9/2010, 06:47

Ceci étant dit tout discours est un peu inutile car les jeux sont faits et Sony a gagné par KO.

Les subsistances du vinyle sont anecdotiques et sans écho sur l'édition musicale.


Bravo encore SONY and Co pour les ENORMES bénéfices engrangés dans l'opération !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   2/9/2010, 10:01

La qualité vinyle est en effet supérieure au CD. Un son moins métallique...

Je voulais aussi rappeler que le vinyle a de nouveau du succès depuis sept-huit ans et notamment dans le monde de la musique électronique.
J'en sais quelque chose avec mon fils qui achète en Belgique et en Grande-Bretagne des vinyles dans la mesure où il s'intéresse à ce type de musique (mais pas seulement !) et même compose des morceaux...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petite réflexion au sujet de la crise   3/9/2010, 06:06

Attention à une possible confusion entre, d'une part la qualité intrinsèque du vinyle qui est AUSSI celle de l'analogique (opposé au numérique) timbres, naturel, espace délié etc. et des qualités annexes appréciées des amateurs de bidouilles électroniques par exemple le fait de pouvoir faire "jouer" une pointe de lecture sur un disque à la main en d'en obtenir une palette de sons divers...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   3/9/2010, 21:16

... Si je puis me permettre (dans le cadre de ce fil)... J'évoque au passage la photographie entre l'argentique et le numérique. Pour autant cependant que l'on puisse envisager une comparaison.
Il est indéniable que le numérique a "révolutionné" la photographie, surtout dans la mesure où désormais l'on peut transmettre par e-mail (en pièce jointe) et sur les forums, ainsi que sur les sites et les blogs, toutes les photos que l'on choisit de diffuser, à ses amis, dans sa famille ou à destination d'un public "élargi"... Ce qui était impossible avec la photo argentique...
Quant à la qualité d'une photo numérique, là, je n'ai pas assez d'expérience et de "savoir faire" pour dire si c'est aussi bien, mieux ou moins bien que la photo argentique...
... Je laisse les connaisseurs et les spécialistes s'exprimer...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    4/9/2010, 09:37

Tout à fait d'accord avec Yugcib, c'est pourquoi je n'évoque que la question du SON et non le numérique en général, dont on sait par exemple qu'il a fait faire un bond en avant considérable à l'imagerie médicale ( en grossissant la facture au passage et donc l'inégalité de l'accès...)

Par contre pour le son j'ai été longtemps passionné de reproduction sonore et crois savoir de quoi je parle. Je dis j'ai été, car l'âge venant j'ai de plus en plus tendance à privilégier ce que j'écoute sur la façon dont je l'écoute. Si mon installation de haute fidélité est de très haut de gamme c'est parce qu'elle fut acquise il y a quelques années, je ne suis pas certain que j'y mettrais aujourd'hui si c'était à refaire, autant d'argent.

Quant à la photographie, Jipi pourrait nous dire bien que comme moi pour la musique il accorde sans doute plus d'importance au geste créateur qu'à la technique.

Et encore une fois là aussi les jeux sont faits. Qui va s'acheter un appareil argentique de nos jours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   11/12/2010, 01:09

Le geste créateur est effectivement tellement plus important.

Les reflex argentiques se font de plus en plus rares en effet, mais il y a encore des mordus comme mon copain Emmanuel Smague dont je vous avais parlé.
Ce ne sont donc pas nécessairement les plus âgés qui sont les plus nostalgiques !

Mais si cette fois-ci je crois que l'on va inexorablement vers le numérique, je ne pense pas que l'argentique sera totalement abandonné.

Pour répondre à Yugcib, je crois qu'aujourd'hui on atteint quasiment la qualité d'un appareil argentique sur le plan technique même si des puristes reconnaissent encore quelques avantages à l'argentique. De nombreux professionnels travaillent d'ailleurs encore en argentique même si parfois le snobisme joue un rôle.

Aujourd'hui j'essaie de photographier en numérique comme en argentique : vous voyez donc déjà ici, sur le plan philosophique, l'avantage de l'argentique sur le numérique. Je refuse de mitrailler, de jouer au presse-bouton. Or la plupart des photographes qui travaillent en numérique mitraillent. Conséquence : la qualité baisse sur le plan photographique à cause du numérique. On est plus dans la quantité que dans la qualité...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   11/12/2010, 07:42

J'avais déjà effectivement remarqué autour de moi, depuis l'avancée du numérique et de son utilisation généralisée toutes générations confondues ; que l'on “mitraillait”... C'est à dire que, tout comme l'on respire même, tout comme l'on s'exprime à propos de tout ou de rien, et de surcroît en ayant sans cesse avec soi, accroché à la ceinture, ou dans son sac à main à portée immédiate, ou dans une poche de sa chemise... un téléphone portable de nouvelle génération faisant office d'appareil photo... Il en résulte un nombre impressionnant d'images en mémoire, diffusées “à tout va” à je ne sais combien de personnes, sur facebook, dans les blogs et les forums, dans des albums sur le Net... Je n'appelle pas cela de la photo! Sans compter la vidéo, et bientôt l'image ou la séquence filmée en trois dimensions! Et cela est bien “caractéristique” de l'époque que nous vivons, notamment dans les lieux de tourisme en été! Ça “mitraille” de toute part, et on finit par avoir l'impression que la relation, que la communication, ne se fait plus désormais qu'en “pixels” et qu'il suffit pour donner des nouvelles, pour s'exprimer, de balancer sur facebook et par mail à ses “amis” ou connaissances, quelques images prises sur le vif, souvent pour donner un “effet”et susciter de l'émotion “flash”!
C'est vrai : autrefois avec les appareils que nous utilisions, il fallait acheter la pellicule, faire développer, et l'on allait reprendre au magasin trois jours plus tard, sa pochette contenant 24 ou 36 photos, que l'on classait ensuite dans de gros albums...
Maintenant avec les disques durs des ordinateurs, les clés USB et autres supports de stockage, et tout ce que l'on peut “mettre en ligne” sur le Web, ça devient d'une banalité déconcertante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   11/12/2010, 08:43

L'image ne devrait-elle pas être, plutôt qu'une communication “simplifiée” voire réductrice et banalisée, le support de ce que l'on a envie d'exprimer, de partager avec ses amis ou connaissances, et qui, plus que l'émotion ou de l'effet, susciterait une réflexion, ouvrirait comme un film qu'en soi l'on se ferait et éveillerait notre imaginaire?

Dans cette folie de mitraille photographique et de diffusion par e-mail et blogs et forums et facebook et twitter... Qui voisine aussi avec la violence relationnelle au quotidien, la violence d'un l'égo démesuré des uns et des autres ; ou encore avec l'indifférence et le désenchantement que l'on lit sur bien des visages autour de soi... Que demeure -t-il encore de ce “feu intérieur des gens et du monde” ou de cette énergie créatrice et de communication et de partage... Ou de cette violence vivante et passionnée du monde que nous avons connu durant des siècles et qui aujourd'hui peu à peu s'efface et dont quelques braises rougeoient encore?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    11/12/2010, 09:14

Toujours présente chez Yugcib cette certitude des vertus du temps d'avant !

Sauf que de tous temps on a rencontré cette lamentation sempiternelle d'un âge d'or révolu.

N'est-il pas plus positif et simplement utile de penser le monde tel qu'il est, d'en voir les
aspects positifs et les tares, et d'oeuvrer pour que les uns dominent, si c'est possible, les autres.

Les technologies de la communication sont des moyens formidables. Pourquoi faut-il sans cesse évoquer facebook en citant le nombre de membres. 500 millions dit-on sur presque 7 milliards d'individus. Combien de membres actifs sur ces 500 millions ? Combien d'adolescents qui adultes devenus changeront de pratique ? Quelle importance réelle ce phénomène ? Quelle nuisance effective ? Quelle influence sur la pensée humaine ?

Laissons les modes vivre leur vie ( parfois stupide ou vaine) et soyons nous mêmes ouverts et créatifs avec ou sans face book, mail ou SMS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   11/12/2010, 10:09

Les vertus du temps d'avant ? J'en conteste un certain nombre d'entre elles !
Le monde présent ? J'en conteste aussi les vertus et les vices...
La violence relationnelle, et l'indifférence, et le désenchantement... Dont je parle, ont "changé de visage" : je n'aimais pas, du temps de ma jeunesse, le visage qu'avaient la violence et l'indifférence ; mais je n'aime pas non plus, le visage que cette violence et cette indifférence ont de nos jours...
La vertu pour moi, n'a jamais été automatiquement et intimement liée au talent, au courage, au travail... Ce n'est qu'un "beau masque" dont on se plait à s'affubler... Ou alors on a oublié ou on s'est détourné du sens qu'elle a (celui qui épanouit l'être et la société qui l'entoure)...
La violence et l'indifférence avaient un visage "néandertalien"
La violence et l'indifférence ont un visage " cro-magnon robotisé" (ou selon mon appelation "humanusculé")...
Les néandertaliens avaient aussi leurs "artistes en leur genre", leur culture et leur intelligence... Et les humains d'aujourd'hui ont aussi leurs artistes et leur culture et leur intelligence...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    11/12/2010, 10:32

A certains moments, j'ai l'impression que nous sommes, Yugcib et moi, d'accord sur le fond et que la forme fabrique des distances apparentes. Le langage métaphorique de Yugcib confine souvent à l'élaboration d'un idiome à caractère privé, c'est à dire clairement compris par une seule personne : son auteur.

J'espère avoir tort, car dans le cas contraire, la communication en prend un rude coup ! La langue doit être commune ou bien elle n'est pas!

Autre exemple: les beaux intellectuels qui s'émerveillent de l'inventivité des d'jeuns des quartiers oublient que ces derniers s'enferment dans les dits quartier, dans leur clan, leur cercle et que pour en sortir il leur faudra renoncer à leur masque linguistique.

Certes Yugcib est loin de ces dérives mais je l'invite ( amicalement) à méditer sur l'écart qui existe entre langue littéraire et langue de communication. J'imagine que Mallarmé ne parlait pas dans la vie comme dans ses poèmes !


Ps à titre d'illustration : l'image d'un visage néandertalien et celle d'un visage cro-magon robotisé me laisse dubitatif !

Ps2 : Je songe à Guyotat, l'homme aux deux langages. Une piste intéressante, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   11/12/2010, 12:46

Je dois dire que j'ai parfois la même impression que Jean-Pierre Poccioni en lisant certains messages de Yugcib (mais pas tous, que Yugcib se rassure.)

C'est d'ailleurs la raison pur laquelle je réagis assez rarement aux pensées et élucubrations yugcibiennes postées sur ce forum. Bien souvent je ne suis pas sûr d'avoir tout compris, et il arrive même que je sois sûr de n'avoir rien compris.

Outre le langage métaphorique particulier auquel fait allusion Jean-Pierre Poccioni, j'ai pour ma part quelques difficultés avec la ponctuation yugcibienne qui est parfois très personnelle elle aussi et qui ne facilite pas toujours la lecture des longs messages, ce qui est assez paradoxal puisque le but de la ponctuation est précisément de faciliter la lecture.

Mon but en disant cela n'est bien sûr pas d'attaquer Yugcib mais simplement de l'informer sur la façon dont peut être perçue sa prose.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    11/12/2010, 13:25

Heureux de n'être pas seul à penser ce que je pense et heureux encore d'être en accord avec John à qui il arrive de penser ( de constater?) que je suis un opposant systématique de son expression ce qui est tout à fait faux.

Pour la ponctuation, je suis moins vulnérable habitué que je suis à lire des proses contemporaines qui bien souvent s'en passent purement et simplement ( c'est très chic et ça fait moderne)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   12/12/2010, 00:12

En fait, en tant que photographe, je partage en grande partie l'avis de Yugcib. Je ne parle que de l'image créée trop rapidement ici.

J'ai l'habitude de dire que je photographie en numérique, mais comme en argentique ! Je prends le temps et donc je ne mitraille pas. Il est clair que nous vivons l'ère de la vitesse. Tout doit aller plus vite et il ne faut surtout pas fournir trop d'efforts. Le numérique permet de mitrailler, mais je crois que la rigueur, la patience, l'exigence, l'attente sont des vertus qu'il faudrait redécouvrir avec le numérique afin de ne pas sombrer dans la quantité des prises, mais de veiller plutôt à leur qualité.


PS : Le problème de l'écriture Yugcibienne est sa dispersion !!! Pourquoi ne pas parler que d'une seule chose à la fois à savoir ici du problème du « mitraillage » en photographie numérique ?


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Jipi le 12/12/2010, 00:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   12/12/2010, 12:36

Jipi a écrit:
PS : Le problème de l'écriture Yugcibienne est sa dispersion !!! Pourquoi ne pas parler que d'une seule chose à la fois à savoir ici du problème du « mitraillage » en photographie numérique ?

Le titre de ce fil était "petite réflexion sur le courrier électronique", c'est vrai qu'on a dévié un peu, mais le mitraillage photographique était déjà bien loin du sujet d'origine ...

Personnellement je n'ai rien à dire sur la question du mitraillage puisque je prends très peu de photos, par contre la remarque de Jean-Pierre Poccioni sur la prose yugcibienne m'a inspiré une réponse spontanée. Devais-je la refouler?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   12/12/2010, 15:00

Tu as raison John !

Nous quittons le fil du sujet. Moi également.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Petites réflexions...    12/12/2010, 16:42

Sans nier la nécessité d'un ordre minimal, je suis parfois stupéfait de l'artifice consistant à bannir les digressions et autres associations d'esprit, bref tout ce qui fait la richesse et la vie d'une véritable conversation.

J'aime la littérature de Vila Matas et celle d'Alan Pauls toutes deux saturées d'envols de l'esprit à gauche et à droite, j'aime que l'esprit vagabonde au risque de se perdre.

Est-ce impossible dans un forum ? Quel malédiction cette régulation prétend-elle écarter ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   12/12/2010, 18:04

Tout est possible Jean-Pierre !

D'autant plus que les digressions sont fréquentes dans Passion des Mots (par rapport à d'autres forums où, il faut bien le dire, elles sont rarement acceptées) et elles peuvent avoir leur charme.

Mais parfois je me ressaisis et me rappelle que nous pourrions / que je pourrais penser au sujet de départ.

Rien ne nous empêche de créer de nouveaux fils de discussion avec de nouveaux sujets abordés dans un même fil.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   12/12/2010, 19:10

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Pour la ponctuation, je suis moins vulnérable habitué que je suis à lire des proses contemporaines qui bien souvent s'en passent purement et simplement ( c'est très chic et ça fait moderne)

Puisque Jipi s'avère être dans un jour de grande tolérance Wink , je m'autorise une petite digression de plus en réagissant à cette remarque de Jean-Pierre Poccioni.

Dans certains cas l'absence de ponctuation peut produire un effet stylistique intéressant, comme c'est le cas dans le Cantique des Plaines de Nancy Huston. Mais il faut s'y faire. Je me souviens avoir dû m'y reprendre à deux fois avant d'entrer dans ce livre. La première fois j'ai abandonné après 25 pages, déclarant ce roman sans intérêt. Trois mois plus tard je m'y suis replongé et j'ai adoré.

Tout ça pour dire que je préfère une absence de ponctuation à une ponctuation surabondante avec des points de suspension toutes les deux lignes ou des guillemets à un mot sur cinq comme c'est le cas dans certains textes de yugcib (qui sur ce coup se montre bien silencieux, j'espère donc ne pas l'avoir vexé !)


Dernière édition par john le 12/12/2010, 19:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petites réflexions sur le courrier électronique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petites réflexions sur le courrier électronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Commentaires sur les petits textes et petites réflexions de Lucifuru
» [Résolu] DOWNGRADER un HTC HD2
» Petites réflexions sur les figures de style. (Essai)
» pour les petites fesses lol
» Les animaux des "Drôles de petites bêtes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: À la découverte de la vie-
Sauter vers: