Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aléatoire et déliquescent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 988
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Aléatoire et déliquescent   30/3/2010, 08:04

Je reconnais le caractère aléatoire (dont je suis tout à fait conscient) des relations humaines...
Tout au long de ma vie d'ailleurs, j'ai intégré dans mon esprit cette réalité du caractère aléatoire des relations humaines... Mais peut-être avec un peu moins de vraie réflexion et un peu plus d'emportement lorsqu'il m'est arrivé de manifester une trop vive affection à l'égard de quelques personnes (de ma famille, de mes amis ou de mes connaissances) et de trop croire en l'esprit et au coeur de ces mêmes personnes...
Ce qu'il y a d'aléatoire dans les relations humaines est donc (et a toujours été) une réalité en tous temps, en tous lieux...
Mais ce qui est nouveau depuis déjà quelques années en ce début de 21ème siècle, c'est une accélération de la déliquescence dans les relations humaines. Une déliquescence qui vient s'ajouter à ce qu'il y a d'aléatoire dans la relation.
Et c'est bien là ce qui infirme, ou pour dire les choses plus crûment, “fout par terre” tout l'édifice de ma pensée et de ma philosophie... C'est comme si je me retrouvais poussé en exil et conduit de force sur les marges d'un territoire dont le sol se serait soudain fracturé alors même qu'auparavant ce sol demeurait cependant d'une instabilité relative (mais normale)...
Ce sont sans doute des liens nouveaux et beaucoup plus nombreux, ayant proliféré et s'étant entremêlés, dans l'environnement de chacun, qui ont contribué d'une part, à rendre encore plus aléatoires les relations humaines... Et qui d'autre part, ont introduit dans la mouvance générale des relations humaines, une accélération de la déliquescence de ces relations...
Qui aujourd'hui n'est pas sans cesse sollicité par tout ce que l'univers de la consommation, des modes, des loisirs, de l'information et de l'actuaité, véhicule en continu ?
Il n'a jamais existé autant de réseaux sociaux, d'associations, de clubs, et de toutes sortes de possibilités pour les gens, de se rencontrer, de communiquer... Et tout cela de surcroît, “maëlstromé” sur le Web...
Les liens se multiplient et s'entremêlent au point d'enserrer les êtres dans un filet dont ils ne peuvent plus se dégager... La vie des gens devient un véritable “parcours du combattant” avec force compétitions, course au succès et à la performance, défis impossibles et embûches innombrables...
Et la déliquescence s'accélère parce que les gens se dispersent dans des rêves qui se décolorent, dans des aspirations qui les dépassent et pour la réalisation desquelles ils ne se donnent guère les moyens nécéssaires... Parce que leurs intérêts personnels et souvent égoïstes les éloignent des autres... Ou encore et plus généralement, parce que “l'air du temps” est dans l'immédiateté, dans l'émotion de l'événement présent, dans une fluidité relationnelle qui s'écoule en eau de lavage comme par le trou d'une baignoire...
Les gens ne se quittent plus comme autrefois ils se quittaient plus nettement :
ils ne se voient plus, ne se parlent plus, ne se répondent plus... La relation insensiblement “glisse” vers le silence puis vers l'indifférence et l'oubli... Et le “maëlstrom” du Web “n'arrange pas les choses”!
Autant je conçois et prends en compte la réalité “naturelle” du caractère aléatoire qu'il y a dans la relation humaine... Autant je ne puis me résoudre (et encore moins me faire) à cette réalité nouvelle : l'accélération constante de la déliquescence dans les relations humaines...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5901
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Aléatoire et déliquescent   1/9/2011, 00:33

Belle réflexion Yugcib.

Je parlerais aussi du caractère aléatoire de la pérennité d'une relation humaine.

Plus on vieillit, plus on relativise, je pense, ces relations dans la mesure elles sont rarement fondées sur cette pérennité.

Peut-être aussi que l'on devient plus exigeant ?

En constatant le nombre de personnes que l'on côtoyait à vingt / trente ans et que l'on a perdues, cela remet parfois en cause l'éventuelle profondeur du lien à une époque.

Je ne crois pas trop au cliché : « Quand ils se voient même tous les cinq ans, ils se rendent compte que leur amitié est restée intacte !».


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Aléatoire et déliquescent    1/9/2011, 08:20

Attention !

A passer sans transition du sociologique au psychologique, de la philosophie à la morale, du général au particulier, on finit par obtenir un mélange qui sous les apparences de la réflexion est si peu créateur de cohérence qu'il est presque impossible d'en tirer parti ! ( même si l'on devine une idée générale intéressante)

Sauf si l'on fait ce que fait Jipi: sélectionner un petit morceau sur lequel on désire ajouter sa pierre.

Une remarque sur l'emploi du mot aléatoire qui me semble employé ici au sens d'incertaines, instables ( les relations) alors que ce mot signifie presque le contraire. Un phénomène aléatoire est lié à une loi ne serait-ce que celle des probabilités.

Je trouve quant à moi, que les relations humaines sont aléatoires au sens strict , c'est-à-dire bien souvent prévisibles.

Quant à la déliquescence des relations humaines actuelles, je crois avoir déjà dit qu'une telle affirmation suppose un sérieux examen de la période de référence comparative.
A quel AVANT pense Yugcib ? Les années 60 ? Le dix-neuvième siècle ? L'antiquité grecque ?

Et puis, quelles relations et pour qui ? Il faudrait aussi demander l'avis d'un juif, d'un Africain, d'un Chinois, d'un homosexuel, d'une femme, d'un enfant, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Aléatoire et déliquescent   1/9/2011, 15:22

Jean-Pierre Poccioni a écrit:
Une remarque sur l'emploi du mot aléatoire qui me semble employé ici au sens d'incertaines, instables ( les relations) alors que ce mot signifie presque le contraire. Un phénomène aléatoire est lié à une loi ne serait-ce que celle des probabilités.

Je trouve quant à moi, que les relations humaines sont aléatoires au sens strict , c'est-à-dire bien souvent prévisibles.


L'adjectif "aléatoire" (latin aleatorius) apparaît en droit au 16e s. pour qualifier un contrat qui prévoit des conditions liées à la chance. Balzac l'emploi au sens de" problèmatique". En mathématiques, en musique, en logique, il indique l'intervention du hasard. "Alea", en latin, c'était un jeu de dés. Il signifie aussi "hasard".

Je ne vois donc pas vraiment comment un phénomène aléatoire peut être relié à une loi. Ou alors je n'ai pas compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marilou
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 28
Localisation : Nantes-Lyon
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Aléatoire et déliquescent   1/9/2011, 15:36

callinira a écrit:


L'adjectif "aléatoire" (latin aleatorius) apparaît en droit au 16e s. pour qualifier un contrat qui prévoit des conditions liées à la chance. Balzac l'emploi au sens de" problèmatique". En mathématiques, en musique, en logique, il indique l'intervention du hasard. "Alea", en latin, c'était un jeu de dés. Il signifie aussi "hasard".

Je ne vois donc pas vraiment comment un phénomène aléatoire peut être relié à une loi. Ou alors je n'ai pas compris.

On parle effectivement de "loi des probabilités" en mathématiques.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon, c'est wikipedia, mais ce me semble assez clair, en espérant que cela soit juste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5901
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Aléatoire et déliquescent   1/9/2011, 18:06

Le mot aléatoire est effectivement à mettre en rapport avec la notion de hasard.

Je parlais donc , quant à moi, du caractère incertain des relations humaines d'où leur aspect souvent décevant en ce qui me concerne, car je constate qu'elles ne s'inscrivent pas dans une forme de pérennité.


Aléatoire : incertain, hasardeux, qui est le résultat du pur hasard.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aléatoire et déliquescent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aléatoire et déliquescent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [INFO] Problème aléatoire (ou programme qui tourne en fond) La BATTERIE!!!
» [AIDE] Pb étonnant et aléatoire de SMS
» [RESOLU] Papier peint aléatoire
» Connexion aléatoire en Wifi sur freebox V5
» Qualité médiocre du lecteur MP3 (Lecture aléatoire)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Soyons psychologues et restons philosophes !-
Sauter vers: