Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur un sonnet de Nerval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Sur un sonnet de Nerval   13/12/2005, 07:14

Sur un sonnet de Nerval

Je ne suis plus Dafné, protège ma vacance,
Loin des oliviers gris et des rochers brûlants,
Tu osais, souviens-toi, parfois des mots troublants…
Abandonne mon cœur à son temps de dormance.

Me serais-je trompée à la fin de romance ?
Ah ! la douceur des mots quand le cœur est dolent.
Ce soir le ciel chavire et j’écris en tremblant.
Le Cygne de Mantoue avait ma préférence.

Didon va s’immoler avant le petit jour
Loin d’Énée qui s’enfuit sur le flot que laboure
La proue. Et cependant l’ancienne Elissa

Près de la mort déjà et que l’amour enfièvre
Hurle son désespoir dans les murs de Byrsa.
- Vénus en souriant met son doigt sur sa lèvre.

(15/8/04)
Le Calame 2OO5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sur un sonnet de Nerval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonnet du trou noir
» Le sonnet
» Epaules-Nues en sonnet (sur le modéle des sonnets de Thunderbird et Myrrha)
» Fausse ronde Sonnet N° 6 Un compagnon de route
» Sonnet du trou noir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: