Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Textes de Yugcib (3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Tes rêves   17/8/2008, 15:54

Excellent Yugcib,
Ce texte qui touche et exprime la douleur d’avoir perdu les couleurs de jadis…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de Yugcib (3)   17/8/2008, 21:41

... Merci de tout coeur pour vos réponses, Mireille et Macaire...
De toute manière, j'ai une grande considération pour tout ce que vous exprimez, les uns et les autres, sur Passion des mots...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Tes rêves   17/8/2008, 22:26

C’est moi, qui vous remercie Yugcib, de me faire découvrir vos écrits, même si je ne réagis pas toujours, mais j’aime beaucoup votre façon d’écrire. Ça me plaît de vous lire…. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Les jolis papillons   10/11/2008, 08:22

Comment se souvenir de l'un ou l'autre de ces milliers de jolis papillons voletant sous un ciel devenu poussiéreux?
Et dans ces paysages sans cesse ondulant, autant noyés de lumière que de poussière, comment reconnaître tous ces papillons qui vont et viennent, leur donner à chacun un nom, et savoir la vie qu'ils ont?
Ils volent dans la poussière et dans la lumière, leurs ailes ont de drôles de petits dessins... Nul ne sait vraiment la trace que chacun d'eux fait, car la trace est mouvement, vibration, mirage même...
L'on ne se souvient pas, ou le souvenir “clignote” puis s'éloigne. l'on regarde seulement, et se laisse parfois porter par le mouvement, la vibration...
Un jour, succède à l'absence ou au clignotement du souvenir, à l'oubli, à l'inconnu de jadis... Une vague d'océan pétrifiée, devenue ligne de crête de montagne : c'est le mouvement, la vibration, le mirage même... Une trace, une gigantesque trace...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de Yugcib (3)   13/11/2008, 09:06

... Dans mon texte, un papillon évoque la légèreté et ce qu'il y a d'éphémère dans un être. Or, l'éphémère, la légèreté, ne produisent pas de trace : il n' y a que le mouvement, la vibration... Ou le mirage (si ce mouvement ou cette vibration est perçu comme une sorte de trace fugitive, un rêve, même un rêve très beau et très grand).
Mais de la légèreté et de l'éphémère, peut venir quelque chose de plus consistant et de plus durable pouvant entrer dans une mémoire, devenir un souvenir. Et cette mémoire sera en premier lieu celle du témoin, de l'observateur contemporain...
La disproportion qui existe entre d'une part le mouvement, la vibration, le mirage, la légèreté, l'éphémère... Et d'autre part cette "ligne de crête de montagne" que je fais devenir trace, est flagrante. C'est donc volontairement que j'utilise cette image du battement d'aile d'un papillon, transformée en une autre image, celle d'une vague d'océan pétrifiée : ainsi, le mouvement, la vibration, le mirage, si insignifiant, si perdu dans l'immensité des milliers de papillons, qui n'a que très peu de témoins et d'observateurs contemporains... Va grandir comme une vague d'océan et cette vague va "durcir", devenir de la roche. Alors existera la trace, qui succèdera à ce qui jadis, ne fut que le souvenir dans la mémoire du témoin ou de l'observateur contemporain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Textes de Yugcib   26/3/2009, 16:25

test

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes de Yugcib (3)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes de Yugcib (3)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Deux textes de Pâques...
» Transferts de textes
» Textes en ligne en italien.
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....
» Vos compos, vos textes sont les bienvenues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: