Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Textes de Myriam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: (Question de briser la glace:) Un arrière-goût de...   3/3/2008, 02:30

15 décembre
Un arrière-goût de...

Citation :
Un arrière-goût de

Toucher le bout du destin
En l'amenuisant dès sa naissance
Niant toute flamme, toute innocence
De son être balbutiant ses premiers pas
Recherche obsédée dans ton propre déni
Effaroucher, contrôle sur sa pudeur
Sans jamais voir la mort que tu sèmes
Sans jamais t'attendrir à ses pleurs
Exploiter l'enfance avant qu'elle en vive.


©®Myriam

Voilà ! J'ai oublié comment poser des images, ça va bien me revenir !

Pour le reste, j'ai pu lire des auteurs coucou que je connais, et je les salue très affectueusement ! Bisous aime hurle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revueeditionsweb.com
Myriam



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Au secours ! Critiques à vos armes ! :)   3/3/2008, 18:56

hurle

Rebonjour à vous tous...

Je veux signaler mon désir de critiques authentiques lorsque je soumets des textes.

cheers Bien sûr, je peux me contenter balançoire d'admiration béate ! bounce

Je considère toutefois que pour faire avancer nos talents, notre langue, nos expertises; les commentaires, discussions, critiques, voire même des corrections :carton rouge: sur nos textes nous sont nécessaires.

Au plaisir thks

flower Myriam
embras
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revueeditionsweb.com
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de Myriam   3/3/2008, 20:29

Myriam,

C'est un sujet énoncé qui m'interpelle.
Je suis modérateur dans un forum de poésie
et quand je commente un écrit poétique, je le
fais au niveau des émotions exprimées de l'auteur,
j'essaie de ressentir son écriture et la commenter
le mieux possible.
Il va sans dire qu'il y a "la mécanique littéraire ou
prosodie»" qui a son importance mais je délaisse
cette critique.
Je ne veux pas décourager le "nouveau poète"
qui commence à balbutier dans ce monde littéraire.
Je veux lui laisser la chance de s'épanouir, de prendre
confiance avec les mots poétiques.
Et voilà!

amitiés,

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
Myriam



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Merci André   3/3/2008, 21:55

coucou Cher André,

Je suis ravie que tu t'attardes à ce petit écrit.

Tu sais que j'administre plusieurs forums aussi. Je connais et je sais apprécier tes écrits même si on a rarement l'occasion d'en discuter. -Merci Jean-Pierre ! bounce -
Sur ton forum, j'ai de la misère à lire et écrire à cause des couleurs. Je pense te l'avoir déjà dit.

La venue de «nouveau poète» exige une approche délicate, je le reconnais.

Malgré tout, je crois en la franchise. On peut discuter un style, c'est-à-dire la forme donnée à un sujet, mais doit-on laisser passer des erreurs de style ou pire, laisser entendre que la grammaire et l'orthographe, on ne voit pas, on s'en moque ? Délicat, je l'avoue en ce qui concerne des débutants.

Smile Ce qui n'est pas tout-à-fait mon cas. J'écris depuis mes huit ans, j'étudie encore et toujours mon «français», je le travaille, je l'exerce à de nouvelles formes, presque tous les jours.

Souvent je vois mes fautes après-coup. Me les faire mettre sous le nez me donne l'impression que je retiendrai mieux.

!Ceci dit...
Quand je pose des textes de style que je dirais «osé» sur mes sites, personne n'ose me les discuter. C'est important la forme. Il y a un but à mes choix.

Mais si ce faisant je passais justement à coté du but ?

Ici, je parle de viol et surtout j'essaie d'en faire ressortir qu'un désir de tendresse restera toujours mitigé. J'évite de m'en tenir aux rimes pour m'assurer de mieux rendre le contenu. J'ai préféré l'acrostiche. S'il avait été possible de tenir les deux bouts sans rien perdre, je l'aurais fait... Mais est-ce une erreur ?

Encore merci de tes commentaires. N'hésite surtout pas à user de sévérité à l'égard de mes textes si anodins sembleraient-ils. Ça fait belle lurette que je n'ai plus l'impression que mon texte est mon bébé, mon émotion et que les discuter remettrait en question l'émotion ou le vécu-même. Bien au contraire.

thks

Myriam
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revueeditionsweb.com
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Textes de Myriam   26/3/2009, 16:52

test

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes de Myriam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes de Myriam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transferts de textes
» Décès de Myriam Makeba.
» Textes en ligne en italien.
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....
» Vos compos, vos textes sont les bienvenues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: