Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Textes de epervier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   26/11/2007, 23:28

Très beau Épervier ! Tout un art !

Redwall tu devrais essayer !

Le haiku a 17 syllabes : d'abord 5 syllabes , puis 7 syllabes, puis 5 syllabes !!! :lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Haïkus (divers...)   27/11/2007, 00:10

Très joli Epervier....Merçi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Souffrance nivéale   29/11/2007, 17:44

Souffrance nivéale.-

Tu enneiges ma désolation d’amour.
Tu glaces mes lèvres mouillées.
Nudité orgueilleuse, tu me chasses.
Froideur absolue, je fige mes larmes.

Musique vénale, désolation incroyable.
Tu pourchasses l’envie de détruire.
Tempête orchestrée, cristaux mortifiés.
Je pelte ma haine, vent saccagé.

Déchirant mes complaintes hivernales,
Je me cache, neige apeurée.
Je saigne, tristesse de mon esprit.
La glace m’envahit, extrême torpeur.

A quoi bon mentir, femme inexplicable!
Tu lèches mon désarroi dans un rire soudain.
Tu t’abreuves d’un cœur dérouté, mélancolie.
Je surnage, neige bénie, inassouvie.

Je caresse mon corps chassant ton mal.
L’ivresse ignorée, ce doux chacal.
M’applaudir, vérité sanguinolente.
Te chasser, le fouet imperturbable.

Assouvir mes craintes disgracieuses.
Ressentir la douceur matrilinéaire.
Respirer secrètement, doucement.
Sentir la vie, congère acceptée.

André, épervier


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   29/11/2007, 22:15

Encore un auteur enthousiaste qui poste ses (assez mièvres) productions à tour de bras dans les forums mais ne donne jamais le moindre commentaire sur celles des autres?

Pardonnez ma franchise, mais très peu pour moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   29/11/2007, 23:14

Mon cher John,
vous permettez que je vous appelle ainsi.
J'ai tellement apprécié vos commentaires
"ÉLOGIEUX".
VOUS ETES PROFESSEUR, J'ose espérer
que ce n'est pas en littérature.
Je plains vos élèves...
vous composez musicalement,
espérant que vos écrits et votre musique
glissent mieux à l'oreille.
Des propos qui agacent justement l'oreille...

Amicalement quand même!!!

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 10:20

Cher épervier,

Même si je ne souscris pas au ton un peu agressif de notre ami John, je partage son point de vue en grande partie. Ce n'est que depuis quelques jours que j'observe vos réactions à l'un ou l'autre commentaire et je m'en réjouis. Mais John a raison : un forum est un lieu de discussion. Pas un lieu pour n'y glisser que sa propre production sans réagir aux messages des autres.

En tous cas Passion des Mots est conçu ainsi et donc je me réjouirai, très sincèrement, de vous voir participer aux différentes discussions, réagir à l'un au l'autre message ou oeuvre postée.

À bientôt !

Je vous souhaite une très bonne journée

Jipi

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 17:07

epervier a écrit:
Mon cher John,
vous permettez que je vous appelle ainsi.
J'ai tellement apprécié vos commentaires
"ÉLOGIEUX".
VOUS ETES PROFESSEUR, J'ose espérer
que ce n'est pas en littérature.
Je plains vos élèves...
vous composez musicalement,
espérant que vos écrits et votre musique
glissent mieux à l'oreille.
Des propos qui agacent justement l'oreille...

Amicalement quand même!!!

André, épervier

Vous êtes vexé, c'est humain, mais vous ne répondez pas à ma critique, qui peut-être est justifiée, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 18:53

... mais j'ajoute, cher André Epervier, que je ne cherche pas à vous agresser, d'ailleurs vous noterez que j'avais sollicité le pardon pour ma franchise.

Une question quand même: n'y a-t-il pas un paradoxe entre le fait de poster ses oeuvres sur un forum public et le fait de ne pas accepter ensuite les critiques négatives?

Et c'est là toute la différence avec mes élèves, que vous plaignez sans rien savoir de moi ni de mes méthodes pédagogiques : eux sont obligés de me remettre des travaux, et moi je suis censé leur apprendre quelque chose. Vous n'êtes pas mon élève et je ne suis pas votre prof.

J'ai lu toutes les oeuvres que vous avez postées sur Passion des Mots, je trouve que c'est plutôt sympa de ma part, non? Avez-vous lu ou écouté les miennes? (Faites-le, vous pourrez vous venger :lol: ) Et celles des autres?

J'ai trouvé vos poèmes un peu mièvres, et j'en suis bien désolé, mais c'est comme ça. Ce n'est pas agréable à entendre, je vous l'accorde, mais que préférez-vous : le silence ou la vérité?

Depuis que Jean-Pierre Poccioni ne fréquente plus Passion des Mots, plus personne ne s'exprime sur les oeuvres des autres, sauf quand c'est positif. Résultat, pour chaque oeuvre postée, très peu de commentaires sont donnés. Doit-on en conclure que tous ceux qui ne réagissent pas n'ont pas aimé? Mais qu'ils le disent, bon sang!

Personnellement, je préfère quelqu'un qui me dit "je n'ai pas aimé votre chanson" et m'explique pourquoi, plutôt que quelqu'un qui ne me dit rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 18:58

John a écrit:
...


Depuis que Jean-Pierre Poccioni ne fréquente plus Passion des Mots, plus personne ne s'exprime sur les oeuvres des autres, sauf quand c'est positif. Résultat, pour chaque oeuvre postée, très peu de commentaires sont donnés. Doit-on en conclure que tous ceux qui ne réagissent pas n'ont pas aimé? Mais qu'ils le disent, bon sang!
.

Vous n'en savez rien.
Il est aussi parfois plus délicat de formuler ses critiques dans le cadre de messages privés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 19:03

Je me suis mal exprimé. Je voulais dire que l'on peut également choisir de formuler ses critiques dans le cadre de messages privés, pour plus de délicatesse. Cela évite à l'auteur une "vexation" publique. C'est en tous les cas mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 19:08

Les MP ne permettent pas aux autres membres de réagir.

Le principe d'un forum, c'est la discussion ouverte, non?

Si vous postez vos oeuvres sur un forum public, il me semble normal que les remarques, positives comme négatives, puissent être formulées publiquement sur ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 19:28

"Normal"? Ah bon. Une remarque en PV est donc anormale. Bien. Nous en prenons bonne note.

Autrement, oui, les remarques "peuvent" être formulées publiquement. Dans ce cas-là, on tâche d'être moins blessant. Vous en êtes loin.
Le terme "mièvre" n'est pas à mon sens le mieux choisi pour entamer une discussion.

Vous le dites vous-même: vous préfereriez que l'on vous dise que l'on n'a pas aimé votre chanson. Si possible en argumentant, je suppose.
Et si, après quelque commentaire concernant votre attitude sur ce forum on vous disait comme ça que c'est une infecte bouse, votre chanson ? Sans autre argumentation. Vous aimeriez?

Voilà toute la nuance.

Argumentez, et Epervier vous répondra autrement.


Ps. C'était un exemple. Je ne me permettrais pas de parler ainsi de vos textes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 20:27

Je n'ai pas expliqué mon "mièvre", c'est vrai, vous marquez un point, Gosayn.

Mais si vous prenez la peine de relire mon message initial, vous verrez que ce que je critiquais avant tout, c'était le fait que notre ami Epervier poste régulièrement ses poèmes sur PDM mais ne prenne jamais la peine de réagir à ce que les autres postent. C'est la raison pour laquelle je n'ai pas vraiment envie de prendre le temps de lui expliquer mon "mièvre", sauf bien sûr s'il me le demande.

Ceci dit, il y a une différence de registre entre "mièvre" et "bouse de vache".

Et je n'ai pas dit qu'une remarque en MP était "anormale" mais qu'elle ne permettait pas de débat, ce qui est un comble sur un "forum". Si vous m'envoyez une critique négative en MP, elle reste votre remarque unique à vous. Si vous la postez publiquement, d'autres réagirons peut-être, soit pour l'approuver, soit pour la contredire ou encore pour la nuancer. Et c'est là que cela devient intéressant pour l'auteur.

Comme vous n'êtes quasi jamais d'accord avec ce que j'écris, cher Gosayn, (c'est en tout cas ce que je constate depuis que je fréquente ce forum) je ne m'attends pas à ce que vous partagiez mon point vue. Mais une fois de plus vous m'avez forcé à préciser ma pensée, et donc à fournir un effort intellectuel, et pour cela, je vous remercie, sans ironie aucune.
:respect:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 21:16

Bon... en tant qu'admi je vais essayer de remettre les pendules à l'heure, car mon rôle est de garder l'église au milieu du village tout en exprimant mon point de vue.

1) John a employé des termes un peu durs (je crois qu'il s'en est excusé).
J'ai souligné une agressivité de sa part qui me gênait. John a le droit de ne pas apprécier les poèmes d'Epervier (il les a tous lus, ce qui n'est sans doute pas le cas de tout le monde), mais il y avait peut-être une façon de le dire autrement...

Par contre son argumentation est tout à fait valable en ce qui concerne la participation d'Épervier. Passion des Mots n'est pas un lieu de passage pour poster ses oeuvres sans regard vers les autres.

2) J'apprécie aussi également les interventions de Gosayn qui me semblent éclairées au sujet de l'utilisation des MP. À partir d'un certain moment il ne faut pas confondre le public et le privé et certains échanges peuvent se poursuivre en privé.

3) J'aimerais que l'on n'envenime pas cet échange que je serai obligé de fermer si le débat devient irrespectueux dans le futur.

Très drôle en fait, car une fois de plus je constate que les petites entorses relevées de part et d'autre sont relevées dans la Charte et les Objectifs !!! :lol:

hurle Et si l'on dépassait les petites altercations ? Je viens de lancer un concours. Boulot ! J'ai des examens à préparer ! Boulot ! Amusez-vous un peu avec ce concours ou ailleurs ! Un petit sourire, ça fait toujours plaisir !!! cheers

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 21:32

Ne t'inquiète pas Jipi, je crois que Gosayn est un gentleman et de mon côté, même si je préférerais que chacun ose dire ce qu'il pense franchement, publiquement et sans faire de courbettes, je suis d'accord que cela doit se faire dans les limites de la courtoisie et du respect mutuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   30/11/2007, 21:36

Merci John pour cette sagesse... Au moment où tu postais ce dernier message j'achevais le mien que j'avais édité (fin de mon message à lire à moins que tu l'aies lue).

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   4/1/2008, 14:19

Où est Epervier ?

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   4/1/2008, 18:21

Je crois que c'est moi qui l'ai fait fuir :lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allan
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   5/1/2008, 13:03

Pas vraiment des haïkus au sens strict...




La mort amie
La mort amère
Senteur de terre...

Devenir terre...
Néant, lumière...
Métamorphosé!


Redevenir terre...
Né en lumière...
Mets ta mort, faut oser!


Je précise que je ne suis pas morbide hein, c'est mes vieux textes d'ado Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain Girard



Nombre de messages : 18
Age : 65
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Textes de epervier   7/2/2008, 13:34

Bonjour Epervier,

tu touches un sujet grave avec beaucoup de poésie dans tes images!

Amitiés

Alain

quelques vers en écho:

Qu'elle est donc cette écoute?


Tu dors dans l'escalier des immeubles-poubelles,
Ton Nom c'est mon histoire là qui continue
Et tes bras clairs-semés de taches-aquarelles
C'est la mort qu'autrefois je n'ai vraiment connue;

Tu effleures mes gestes de ton pauvre lieu
Chaque fois que ton sang perle au long de ton bras
C'est un peu de ma vie qui s'éteint dans tes yeux
Chaque fois qu'on condamne la mort qui te broie;

L'autre plaie de la vie que chacun s'éphémère
N'a plus de place là où tu deuilles mon ombre
Tu t'appell’ "ici-gît"... nul ne sait la lumière
Qui éclate ses feux à ton lieu qui t'encombre;

Je suis auprès de toi et je sais ta déroute,
Toute chose pourtant ne m'est possible encore
Et je me dis, pour toi, qu'elle est donc cette écoute
Qu'Ils pourraient bien t'offrir ceux qui t'ont mis à mort?

Alain Girard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/des.mots.au.monde/
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   7/2/2008, 14:57

Alain,

J'ai bien apprécié votre écrit émouvant.
Les mots sont bien ciselés sur un tel sujet.

amicalement,

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Galanterie   7/2/2008, 17:07

Galanterie.-
Dans ma chambrette, un lit médiocre, désordonner.
Rideaux dévastés, un vent chagriné, désolation.
Ma nudité craintive, tête prosternée, silence.

L’horreur!

Devant moi, une chambrière, désinvolture marquée.
L’approche difficile malgré une main vacillante, charmée.
Le mutisme partagé puis un sourire, un doux sourire.

Soulagement!

Une poitrine admirable, des seins mignons, affectueux.
L’odeur sensuelle, un corps rigide, l’aveuglement.
Le plaisir fruité à déguster ce cutané odorat.

Merveille!

Un cadre disloqué, des murs non cicatrisés, la crainte.
Malgré tout, l’élan désiré, des lèvres amuse-gueules.
La sensation d’un repas succulent, douce friandise.

Adorable festin!

Le ciel se noircit dans une torpeur magnifique.
Assouvir mes émotions, l’étreinte endimanchée.
Gloire partagée, un sommeil nourricier.
Alléluia!

André, épervier


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
marine

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 34
Localisation : Belgique-vallée de la Meuse
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   2/3/2008, 21:26

Le tonnerre gronde
L'hirondelle rase les champs
Plic ploc sur l'étang.

-Marine -

Trop absente, je sais Jipi !!!........ je ferai ce que je pourrai... hurle

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Le Ventriloque   2/3/2008, 23:40

Le Ventriloque.-

Je suis marionnette, déguisement théâtral.
Manipulation de l’expression, la voix intérieure
Me dissimulant avec discrétion, mots mystérieux.

Je suis marionnette gesticulant mes pensées profondes.
Mon regard voilé pour adoucir mes chagrins continuels.
Le parchemin merveilleux, le baume espéré, vent léger.

Je suis marionnette, l’œillère parfaite, des sons discrets.
Des yeux me regardent, conversation facile, aveuglée.
Je m’abandonne, je m’esclaffe d’une grande liberté.

Je suis marionnette, les rideaux déployés à ravir.
La délivrance des mots, le rire insensé de mes propos.
Et vole l’instinct de mes regards!

Je suis marionnette, plaise à mon esprit volage.
Le silence exprimé, l’évocation admirable.
Je suis marionnette, adorable démence!

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
Myriam



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   3/3/2008, 19:03

coucou Bonjour André !

J'aime bien ce texte. Ce que tu y énonces me ramène à mes questionnements réguliers.

Sans ce sentiment de jouer la marionnette devant la scène qu'est ma vie, aurais-je éprouvé, très jeunette, ce besoin impérieux d'écrire ?

Je ne crois pas et tu le décris si bien ici.

thks

Myriam...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revueeditionsweb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes de epervier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes de epervier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Transferts de textes
» Textes en ligne en italien.
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....
» Vos compos, vos textes sont les bienvenues
» Une possibilité d'éditer ses textes *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: