Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Textes de epervier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Naki, le clandestin   12/6/2008, 18:36

Allons, allons, calmons les esprits….
Je ne suis pas Artiste, mais bien l’épouse d’Artiste. C’est Max qui me donnait ce statut et je compte bien le conserver…
Dans l’art, le plus important est de le faire avec son cœur. De toute façon, travailler son Art et le vendre sont deux domaines différents.
Il faut beaucoup travailler avant d’aboutir à quelque chose.
Max était également autodidacte et combien de fois, il me disait que sa peinture était de la merde et qu’elle ne valait rien… Alors qu’il y a pas mal de gens de toutes les générations, qui tombent sur leurs culs en voyant ses œuvres et que les bonnes critiques lui étaient une plus grande valeur qu’une vente.
Un Artiste qui est contant de son travail est un Artiste qui n’évolue pas. Donc finie….
Je partage l’avis que les écoles d’Art coincent les Artistes avec leurs idées fixes et coincées., que se soit dans n’importe quelle forme d’Art.
Combien il n’y en a pas qui vont des supers œuvres et de qui l’on ne parle jamais et puis des qui font de la MRD.., et ça se vend….
Une chose est certaine, liberté à l’Artiste…….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   12/6/2008, 18:39

Bon Aphrodite... on arrête les frais ! Plusieurs accusations qui portent sur la personne que vous ne connaissez même pas...

Je vous ai envoyé un mail privé.

Ici on ne juge que les textes, pas les personnes !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Textes de epervier   12/6/2008, 18:44

Aphrodite a écrit:
@ Poccioni: C'est vous qui etes excessif avec ce commentaire. Je méprise l'arrogance et l'orgueil, pas les écrivains.


Aaah... Fougueuse verdure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aphrodite

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Finlande
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Textes de epervier   12/6/2008, 19:04

Je constate, je n'accuse pas. Je trouve le débat intéressant et ne veux vexer personne. Je réagis à ce que vous dites et, d'une nature franche, je le dis en toute spontanéité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphroditalic.blogspot.com/
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   12/6/2008, 22:17

John a écrit:
Curieux comme je suis, j'ai cliqué sur le site d'Epervier pour y trouver l'info qu'il n'a pas voulu nous donner, le nom de son éditeur.

Le voici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le slogan de la maison : "Un éditeur libre pour des auteurs libres."

A compte d'auteur ou d'éditeur?

J'adore le slogan !!!!!!!!! (lol)

Compte que l'on appelle Le flux tendu : l'édition n'est ni à compte d'éditeur ni à compte d'auteur. Expression qui sonne bien, que peu de personnes comprennent et qui, à mon sens, permet de sauver la face, car personne ne s'engage réellement dans cette affaire ! Tout est à flux tendu aujourd'hui !!!

Le flux tendu n'engage donc pas l'argent de l'éditeur ou de l'auteur.

On imprime à la demande !

Personne ne s'engage donc en fait (et surtout pas l'éditeur !!!) et cela n'a rien à voir avec les éditeurs officiels.

Une chance pour les poètes qui n'ont pas la chance de se faire publier par les voies officielles, mais la qualité est loin d'être toujours au rendez-vous.

La sélection, quand elle est présente, est plutôt rare. Dommage, mais le problème est bien connu... j'ai déjà parlé des nombreux mauvais textes que l'on peut découvrir dans les éditions sur le Net.

C'est donc bien, John, la publication par le Net dont on déjà tellement de fois parlé !!!

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Naki, le clandestin   13/6/2008, 06:57

Je trouve que nous avons là une démarche exemplaire:

Quelqu'un présente un texte aux membres de Passion des mots.

Il récolte critiques et louanges selon les cas...

S'il se montre fermé, intolérant, et même agressif il est remis à sa place aussi bien par les membres eux-mêmes que par l'administrateur du site, le tout en bonne démocratie.


Je crois qu'aussi mauvais coucheur soit-il, Epervier a compris que ses poèmes peuvent ne pas plaire ( en diplomatie on parle d'euphémisme)

Quand à Aphrodite elle fut bien ingrate car j'ai lu sur son poème une appréciation de John que je touve quant à moi très indulgente...et qui prouve que nul n'est besoin d'être Eluard ou Lamartine pour présenter un texte. Je crois même me souvenir de grandes indulgences dans le cas d'auteurs très jeunes.


Je voudrais ajouter que j'ai à cette occasion lu certaines critiques sur Jipi d'une totale bassesse. Personne n'est totalement inattaquable mais certains le sont sur certains points et c'est bien la moindre des choses que de pouvoir se reposer sur quelques certitudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 12:14

Jean-Pierre,
Faites-moi le plaisir de vous taire.
Votre venin littéraire est indigne d'un pseudo intellectuel.

André, épervier

Insulte dont le message sera édité d'une manière plus juste par Jipi en :

Jean-Pierre
Faites-moi le plaisir de continuer à nous instruire.
Vos qualités littéraires sont dignes du grand intellectuel que vous êtes !
Merci pour vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
Aphrodite

avatar

Nombre de messages : 20
Age : 27
Localisation : Finlande
Date d'inscription : 10/05/2008

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 12:36

Et si on verrouillait le topic? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aphroditalic.blogspot.com/
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Naki, le clandestin   13/6/2008, 12:57

Je trouve que la tournure de ce topic est bien triste… !!!
Si vous permettez Epervier, il vaut se dire, qu’un Artiste reçoit une bonne ou une mauvaise critique, cela veut dire qu’on parle de lui.
Quand vous écouter un disque de votre musicien préféré, ça ne vous est jamais arrivé de moins aimée un morceau, même en étant un grand fan ?
Moi, oui... suit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 13:14

Mireille a raison.

Verrouiller un topic, je trouve toujours cela triste, mais si on se borne à demander aux autres de se taire, mieux vaut peut-être en rester là en effet.

Mais c'est dommage... J'ai la faiblesse de penser que lorsqu'on se sent attaqué - comme c'est le cas d'Epervier, je suppose - il suffit de mettre sa fierté au vestiaire une minute pour voir les choses sous un autre jour.

Un signe d'apaisement et de compréhension de votre part vous redonnerait un peu de crédibilité, André.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 13:35

Un tout petit peu, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Naki, le clandestin   13/6/2008, 16:26

Une petite correction linguistique en passant:

On dit:

"Indigne d'un intellectuel" ou bien " Digne d'un pseudo intellectuel "

mais :

" Indigne d'un pseudo intellectuel " est un barbarisme et un non sens !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 16:44

Monsieur jean-Pierre,
devenu professeur...vous détenez maintenant la science infuse.
Bravo!

André, épervier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 18:46

Attention Jean-Pierre, si tu commences à corriger toutes les fautes de français sur ce forum, tu n'es pas sorti de l'auberge !

Mais celle-ci valait la peine d'être relevée.

Il est vrai que notre ami Epervier commet régulièrement (relisez le début de ce fil) des erreurs de vocabulaire et de syntaxe qui le rendent particulièrement peu crédible en tant que poète. Mais je touche là à une des choses qu'il ne veut pas entendre.

Si ce n'est pas de la part d'un poète qu'on peut attendre le mot juste, de qui peut-on l'espérer, je vous le demande?

Je n'ai pas dit que la poésie se limitait à trouver le mot juste, ce n'est qu'un pré-requis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 19:01

Gosayn a écrit:
Un tout petit peu, alors...

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
epervier
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 69
Localisation : Kébec
Date d'inscription : 12/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 19:25

Tiens John s'en mêle et puis Jipi, on s'amuse n'est-ce pas?
Le ridicule à sa plus grande expression.
Nos valeureux pseudo-éducateurs... je suis impressionné!!!

Je vous bravo

Vous avez droit à un "p'tit bonhomme" :lol:

À la mesure de vos bassesses...

André, épervier

Encore une insulte d'Épervier qui sera éditée par Jipi en :

Tiens John et Jipi s'amusent... tellement gai de les voir rire...
La joie à sa plus grande expression.
Nos grands éducateurs... je suis impressionné!!!

Je vous bravo

Vous avez droit à un "p'tit bonhomme" :lol:

À la mesure de vos écrits pleins de justesse...

André, épervier

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesblogues.com/epervier
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2376
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 19:45

Les pseudo-éducateurs, le pseudo-écrivain et le pseudo-poète.

Une belle bande de pseudos en somme...

Quoi de plus normal dans un forum?

:lol:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Membre
Membre


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Textes de epervier   13/6/2008, 20:33

...et ce soir je mangerai
du bon paté d'épervier

l'épervier pioupi
l'épervier paoupa

Hugues Auffray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Naki, le clandestin   13/6/2008, 23:38

le forum de Passion des SOTS jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   17/6/2008, 09:58

... Ayant lu ce fil, je retiens ce propos de Jipi, qui me semble essentiel :

"Car la littérature ne se résume pas à l'expression des bons sentiments... Si elle n'était que cela, chacun pourrait se croire artiste... Il en va d'ailleurs de même de tous les arts (littérature, photographie, cinéma, musique, etc... )
L'art n'est pas un lieu commun de poncifs mal écrits."

... Et surtout, surtout, ceci " :

"L'art est une des plus hautes exigences de l'homme capable de créer une émotion essentielle traversée par la force d'un langage transcendant"...

... J'ai trouvé plus qu'ailleurs, dans PASSION DES MOTS... Oui, bien plus qu'ailleurs dans tous les forums de littérature... Du moins jusqu'à présent... Un "vrai regard d'écrivain" en la personne de certains d'entre vous.
Un "vrai regard d'écrivain" n'est pas forcément un regard complaisant : il ne doit et ne peut JAMAIS l'être...
En fait, il y a, dans un "vrai regard d'écrivain"... Une certaine forme de bonté si je puis dire. Et dans ce sens, la bonté est une force. Lorsque la bonté est faiblesse, elle ne sert à rien...

Tout ce que l'on peut lire sur les forums du Net ou sur les sites et blogs de nombre d'entre nous ; ne saurait constituer pris dans son ensemble, une "oeuvre littéraire" : il y a parfois de l'émotion, d' intéressantes anecdotes, de bonnes réflexions... Et des textes magnifiques disséminés comme dans un immense parterre de fleurs dont le jardinier n'a pas toujours pris soin faute de patience et d'entretien...

Et quel éditeur à compte d'éditeur aujourd'hui, vu ce qui foisonne à perte de vue, prendrait le temps de visiter et de lire ces milliers de sites et de blogs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Naki, le clandestin   17/6/2008, 12:48

Incontestable, Yugcib.

Mais au fait pourquoi un éditeur le ferait ? Dans quel but ?

N'est-ce pas de l'ordre du bien commun et non de la vocation bien particulière de l'édition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   17/6/2008, 23:11

J'ai pensé – mais je ne pense plus – que les éditeurs à compte d'éditeur pouvaient envisager d'explorer les sites et les blogs qui foisonnent sur la Toile... Du moins d'en explorer quelques uns d'entre eux
Mais en vérité pourquoi le feraient-ils? Alors qu'ils ont à leur disposition pour compléter, enrichir ou renouveler leurs collections, tout un « vivier » d'auteurs?
Un « vivier » est un lieu où l'on s'approvisionne pour vendre les produits que recherchent les consommateurs. Par exemple Lévy et Musso (entre autres) sont des « poissons » qui se vendent très bien.
Après tout la loi du marché à la base, passe par le besoin du consommateur. Et pour que la loi du marché ait un sens, tout son sens, il faut qu'il y ait une raison essentielle à son existence.
Les éditeurs à compte d'éditeur ont presque tous compris : ils misent sur la diversité des besoins du consommateur, même s'ils savent bien que ces besoins sont souvent conditionnés. Il en faut donc pour tous les goûts et pour toutes les cultures...
Un site ou un blog pris dans son ensemble et à lui seul, que son auteur ait oui ou non produit des ouvrages par ailleurs ; ne constituera jamais une oeuvre littéraire même si la qualité des écrits sur le site ou sur le blog, est proche par certains billets, de la qualité d'une oeuvre littéraire.
Par contre un site ou un blog peut être une « vitrine » (si possible bien arrangée).
Pourquoi les éditeurs « feraient-ils les vitrines »? Des vitrines que bon nombre d'auteurs intitulent « oeuvre littéraire » de la même manière qu'un « pinardier » usurpe une appellation?
Il reste cependant une autre perspective au delà de l'oeuvre littéraire ou de la production d'un site ou d'un blog... D'une oeuvre littéraire qui existe bel et bien, ou n'existe pas... De la production d'un site ou d'un blog « vitrine » ou pure expression personnelle à diffusion forcément limitée.
Et dans cette perspective là, j'espère qu'il y a du monde ou qu'il y en aura : cette perspective c'est celle d'une liberté éclairée, responsable, lucide et consciente, où l'être vole de ses propres ailes avec le moins de dépendance possible à ce qui l'influence, le soumet ou le confine dans sa « bulle ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Kaki, le clandestin   18/6/2008, 07:39

De cette réponse de Yugcib, pau à redire.

IL faut accepter qu'un espace existe désormais ouvert à toutes formes d'expressions, quitte à parfois encombrer mais qu'importe, et que cet espace est lieu de vie, marmite où bouillonnent toutes sortes de brouets et sauces délectables...(rarement !)

Mais aussi admettre que l'Edition est un autre univers dont l'aspect commercial ne doit pas cacher qu'il nous fait lire, qu'à côté de Musso et Lévy des hommes et des femmes s'expriment et diffusent leur pensée, leur talent.

Derrière eux, avant eux, des éditeurs ont pris des risques, ont décidé de les défendre. Je relis en ce moment l'édition intégrale chez Libreto/ Phébus de Panaït Istrati, j'ai lu il y peu l'extraordinaire Missa Sine Nomine de Ernst Wiechert.

Rien à voir avec Musso et probablement des ventes modestes. Pourtant des éditeurs ont décidé de les faire fabriquer et diffuser, ces mêmes éditeurs peut-être que certains internautes fustigent étourdiment à tout propos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Naki, le clandestin   18/6/2008, 07:42

Yugcib étant du Sud-Ouest, je crois, c'est Pau à redire qu'il fallait lire, naturellement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de epervier   18/6/2008, 19:22

Jean-Pierre il ne faut plus parler de ces médiocrités que sont Marc Lévy et Guillaume Musso et se consacrer à l'essentiel... Ne plus parler de la littérature de grande surface pour pois chiche !!! Si les gens ont envie de se crétiniser grâce aux médias de plus en plus crétinisés, c'est leur problème ! Tu vois... Je suis tes conseils !

Ou alors dire une fois pour toutes pourquoi ils sont réellement « mauvais » sur le plan littéraire et leur envoyer un double de notre message !!! Cela les fera peut-être un peu grandir, ce dont je doute. Peut-être alors qu'ils arrêteront de se faire du blé en manipulant les gens. Amélie Nothomb est partie sur la même voie quand je lis le thème de son nouveau roman qui sort, bien entendu, en octobre comme chaque année... à mourir de honte et le pire est que des gens vont se jeter dessus comme sur les Musso et les Lévy !!! Faut dire que les gens sont de plus en plus cons...



Merci Yugcib si quelques-une des mes paroles ont pu également t'éclairer !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes de epervier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes de epervier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Transferts de textes
» Textes en ligne en italien.
» Souvenirs, émotions, beaux textes.....
» Vos compos, vos textes sont les bienvenues
» Une possibilité d'éditer ses textes *

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: