Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Textes de Kacem Loubay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: ESPACE DE LA NUIT...   13/1/2006, 11:52

ESPACE DE LA NUIT…

…De mon promontoire je vis
Et je note le défilement des pages
Je souris aux lèvres souriantes
Et je lis la joie dans les prunelles
La chaleur du cœur est transparente
Comme une vitre ouverte sur le printemps
Et j’écris de la douceur de la main
Sur mon carnet de voyage
Combien est cristalline cette eau
Qui descend des cimes de l’âme… !

J’oublie les cris du soir
Quand tout s’endort
Et que le firmament m’ouvre sa voie
Où les étoiles jouent avec la lune
Dans le lac ébloui par la sérénité
Je ne fais qu’écouter les battements
De chaque étendue d’eau pétillante
De chaque goutte pailletée de lumière
Et je me laisse emporter
Par les rires du vent
Qui dessinent avec les arbres
Mille toiles sur la face de l’eau… !

Je deviens un autre
Nulle solitude n’a de prise
Sur les ailes de la pensée
Je vis l’ivresse de la nature
Et je me vois un autre
Qui valse avec les chants des étoiles
Et embrasse l’espace de l’espoir étoilé…

© kacem loubay
Mardi 6 Septembre 2005
Khénifra / Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: ESQUISSES... EMOTIONNELLES   13/1/2006, 11:54

ESQUISSES… EMOTIONNELLES
A : Marine
Après plus de vingt ans je retrouve les sonnets

Je caresse les mots, en amont…en aval
Je réveille l'aube, capte la lumière
Suis de mes yeux flétris la même rivière…
J'ai l'âme tourmentée devant un sort fatal

Le convoi des jours continue sa marche
Brise ou aquilon, je vis du poids des jours
Je n'ai plus de regret pour mes anciens séjours
L'ombre qui me cerne ravine mon arche

Tout n'est qu'évasion, levers sur les dunes
Des miroirs imagés de mes vers singuliers
Ma lyre s'accorde sous les pas réguliers…

Que de jours égarés… de veillées de lunes…!
Je m'en vais, échoue, comme de vieux marins
Sur de profonds récifs qui écorchent les mains…!

© kacem loubay
Mercredi 23 Juillet 2003
Khénifra / Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: EPANCHEMENT...   13/1/2006, 11:56

EPANCHEMENT
A : A. ISMAÏLI

Quand le verbe bifurque
Dévie de sa source d’origine
Quand une folle météorite
Sort de son orbite natal
Traverse le firmament fleuri
Et s’en va à la dérive
Dans l’immensité de la galaxie
Je renoue avec les pages oubliées
Après des années de sevrage
L’encre finit par se dérouiller
Et sous l’assaut de la plume agile
Retrouve enfin sa vraie fluidité
Je lance mes mots en cavalcade
A travers les mille chemins ardus
Suivant et la cambrure des chevaux
Et la monture des vents versatiles
J’oscille à la cadence des heures
J’abolis toutes les frontières
Et mets à néant les différents isolements
Je refuse à mes mots l’asservissement
Ils doivent vivre et mouvoir de liberté…
Ils sont indomptables comme mes muses
Des fois ils proclament la rébellion
Des fois encore ils vivent de sérénité
Comme l’est le fond de mon cœur
Qui ressemble à un certain lac… endormi

© Kacem loubay
Mercredi 23 Janvier 02
khénifra - Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: A L'ECART...   11/2/2006, 22:51

A L’ECART…

Combien de fois on essaie de me lire
Sur le fond d’une toile mouvante
Les lignes de ma main sont hermétiques
Comme les strates géologiques
D’une ère indéterminée dans le temps
Et tout se limite
A une égratignure superficielle
Je vous invite au grand voyage
Mon quai qui vit l’abandon
Attend l’arrivée du dernier train
Et dans mon ciel bas
Qui narre le passage d’un nuage
Pour effacer le brouillard
Qui me cache encore l’horizon d’antan
Je revois une hirondelle esseulée
Qui vole aussi bas de ses ailes alourdies
Dans son hibernation
Elle a manqué le grand départ
Pleure de sa voie émouvante
Les racines de sa profonde nostalgie
Elle verse une froide larme
Que je cueille dans la paume de ma main
Et cette perle mue… remue
Se cristallise en appels…
Moi et elle, nous vivons les mêmes remous
L’un en flottant dans les airs glaciaux
Moi en serpentant l’unique bois
Le lac solitaire où les cèdres verdoient
Me redonne une nouvelle énergie
De mon absence je renoue avec des voix
Qui franchissent d’autres sphères
Qui abolissent toutes les frontières
Et qui acceptent mes fréquents… écartements

© Kacem loubay
Vendredi 10 Mai2002
Khénifra / Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: ATTENDS, JE VIENS...!   11/2/2006, 22:54

ATTENDS, JE VIENS… !

…Patience amie de l’autre frontière
Je dois m’éloigner des écueils
Refaire un autre cheminement
Relire mon tableau de bord
Pour déloger les anciennes aiguilles
Et retrouver une certaine boussole
Oubliée dans son coffret… !

Calme plat vers l’horizon
Et un nouveau soleil m’éclaire
Il est temps de ramasser les débris
De les éloigner de mon chemin…
Tu vois, je suis à toi…
N’essaies pas de tout évoquer
Laisse pour moi le temps de tout enterrer
Je n’ai nulle envie de me souvenir
Quant au passé je le laisse quelque part… !

Je me vois rajeuni
Et mon cœur qui criait à la sénilité
S’emballe sous les coups magiques d’une fée
Tout éclat terni peut être alésé
Toute plante espère revenir à la vie
Toute fleur durement cueillie
Laisse à l’origine son empreinte
Il suffit aux saisons de la remplacer
Et de lui rendre son règne délaissé… !

Amie de l’autre espace tant rêvé
Je crois que je reprendrai mes voyages
Quitterai mon quai solitaire
Qu’importe je serai le seul maître à bord
Et ma barque délestée suivrait les sillages
D’une étoile filante dans l’océan de mes mots
Tu es là, je suis sûr de ton amour
Pourvu que tu restes à ton image
Et qu’entre nous le printemps s’annonce
Pour vivre l’éclosion de nos deux passions… !

© kacem loubay
Lundi 14 Novembre 2005
Khénifra – Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: DEPAYSEMENT...   11/2/2006, 22:55

DEPAYSEMENT…


…Je te prie amie de ma rive souterraine
Il est temps de rebrousser le chemin
La page du ciel est restée de marbre
Lors de ton départ précipité…

Tu tiens à fuir, changer de climat
Tu penses que tu trouveras un autre toit
Un refuge dans un pays plus clément
Et tu finiras par t’intégrer…

Tu veux refaire ta vie de citoyenne
Libérée de toutes les séquelles
Dire que la vraie émancipation est ailleurs
Loin des chaînes rouillées de ta société…

Tu as cru que tout est possible
Il suffit de vouloir, d’être cultivée
De s’engager pleinement dans les luttes
Et tu seras totalement acceptée…

Mais ton teint basané est tatoué
Il ne peut être déraciné
Et tes anciens rituels renouvelés
Ne peuvent être à jamais effacés…

Tu vis à cheval entre deux mondes
Entre le poids d’un passé largement ancré
Et un présent où tu essaies de t’adapter
A toi de décider de rester, ou de retourner… !

© kacem loubay
Mercredi 14 Décembre 2005
Khénifra – Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Textes de Kacem Loubay   12/2/2006, 10:48

Beau texte métaphorique... l'image du bateau à travers l'amour !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
marie chevalier
Membre
Membre


Nombre de messages : 1135
Date d'inscription : 14/12/2005

MessageSujet: Re: Textes de Kacem Loubay   12/2/2006, 11:24

bonjour Kacem Loubay contente de te lire ici! sunny tes poèmes sont toujours aussi beaux..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: DES VERS SANS RIMES...   22/2/2006, 17:17

DES VERS SANS RIMES…

…Voilà, je reprends mes lettres
J’essaie de composer d’autres éléments
De faire reluire les textures
Et de changer une fois de plus de décors…

Le jour m’annonce la fin d’une échéance
Que le soleil est au rendez-vous… !
Que le cœur qui a beau se lamenter
Trouvera au moins une lueur d’espoir… !

Les yeux à force de verser des larmes
Peuvent retrouver un certain temps leurs clartés
C’est la force mystérieuse de la nature
Le sang fait toujours son parcours…

Pourquoi les peines nous font souffrir
Si la vie vivait des mêmes choses
Alors elle perdra la grandeur de son âme
Voir un enfant sourire c’est aérer son esprit…

Des jours qui passent on ne retient rien
Tiens, cette heure d’écriture se dissipe
Comme l’encre qui s’écoule de la plume
Elle va sécher et prendre une autre teinte…

Je crois des fois et puis tout s’éteint
A regret je cherche un objet fétiche
De loin il me paraît très beau à saisir
Le toucher me donne la sensation d’un vide…

Ne vous inquiétez pas, je suis très lucide
Il m’arrive de suivre le vol de la lune
Qui au lieu de se poser sur la cime d’un arbre
Me dit : je suis esclave de la voie lactée…

Juste une légère échappée de ma solitude
Ma barque vient de frôler un esquif
Et de l’eau qui monte à la surface
Je vois et puis je ne fais que… délirer

© kacem loubay
Mercredi 4 Janvier 2006
Khénifra – Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: LE VOL D'OISEAUX...   22/2/2006, 17:20


LE VOL D’OISEAUX…

…Je reste accoudé
Je suis le vol des oiseaux migrateurs
Déjà ils sont de retour
Et la crainte des autres s’accroît…
Ils sont libres de voler
De faire des triangles
Des cercles…
Et pourtant les autres sont effrayés…

On dit qu’on contrôle les ports
Les aéroports, les croisements
On ferme les frontières
Mais ces pèlerins n’ont nul besoin
De s’arrêter en chemin
De présenter de carte d’identité
Ni des visas d’entrée…

Ils volent dans le ciel
Et aucun ne peut les détourner
Ils ont l’instinct de navigation
Ils ne s’entretuent pas entre eux
Ils vivent en communauté
Et l’homme commence à les craindre…

Il arrive que l’un d’eux tombe
Epuisé de son long voyage
On accourt pour faire les axamens
Et c’est de nouveau la phobie
Et on fuit la région
Pour aller plus loin…

Que de pays vivent sur le pied de guerre
Plus de la SPA, d’ONG…
Et l’hiver qui s’étire
Annonce la venue du printemps
Et chacun essaie de sauvegarder les siens…

Comment freiner cette avancée
Et pour combien de temps
Dîtes il faut vacciner tous les oiseaux
Faîtes le compte de ses milliards de bêtes
Alors vaccinons tout le globe
Commençons par la race humaine…

Je ne fais que sourire
Il y’a des millions qui ne sont pas recensés
Il y’a ceux qui vivent en guerre
Ceux qui meurent à cause de la sècheresse
Ils n’ont pas besoin de vaccins
Ils veulent la paix
La nourriture
L’eau potable…

Je ne fais que sourire
En regardant une cigogne
Elle au moins est restée dans son nid
Elle vole dans le bleu du ciel
Elle ne se sent pas concernée…

© kacem loubay
Mercredi 15 Février 2006
Khénifra – Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: UNE PLUME VERSATILE...   24/1/2007, 22:41

UNE PLUME VERSATILE...
A UNE AMIE…


…Tranquillise-toi amie de l’autre continent
Ma chute n’est pas celles du Niagara
Mon fleuve n’est qu’un ruisseau de L’Ontario
Et mon lac n’est qu’un étang du Lac Erié…
Mon identité n’est qu’une façade
Qui vit de l’oscillation de mes visions
Je ne fais que suivre mes inspirations… !


A travers les différents prismes du temps
Je suis toujours sous fusion
Comme les laves invisibles d’un volcan
Quand le cratère sous pression explose
Mes mots en crue débordent
Et je subis l’affront des tumultes
Je reste ainsi dans l’attente
D’un air froid du Pôle Nord
Ou du Pôle Sud pour refroidir ma révolte… !


Mes racines ancestrales noueuses
Trouvent souvent des ramifications
Dans le cadre changeant de l’horizon
J’écris sur une feuille anonyme d’un arbre
Et du parcours sinueux des nervures
Je laisse à la sève le soin de cheminer…


Ni triste, ni gai… je suis les allées
Nulle prairie ne peut rester insensible
Au passage de la brise sur les champs de blé
Ni triste, ni gai… je ne fais que me bercer
Quand le soleil tisse les paysages
Quand le ciel reflète sa limpidité
Quand l’oiseau de passage lance un appel
Et qu’un autre écho lui fait écho
Je laisse de côté le point final
Après un départ il y’a un espoir de retour
Et mes envolées restent en suspension… !

Il suffit d’un rien ma plume s’enflamme
Il suffit d’un rien elle dépeint une rose
Elle devient silencieuse… méditative
Juste un temps, un sourire, une colère…
Elle reprend le vent du large
Pour sillonner le fond d’un océan… inconnu


© kacem loubay
Jeudi 28 avril 2005
Khénifra / Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
kacem_loubay

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 69
Localisation : Khénifra 54000 - Maroc
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: AUPRES DU LAC   20/12/2008, 23:26

AUPRES DU LAC

Le lac m'envoûte de ses belles prunelles
Souriant je sombre dans sa profonde solitude
Les gigantesques cèdres m'envahissent de leurs ailes
Je m'écrie davantage sous ma béatitude

Je lave mes yeux de la laideur de la ville
Je purifie l'âme de la moiteur du chagrin
Je pénètre ce nouveau monde au règne tranquille
Ecoutant au fil des heures les mille refrains

Je ne suis pas le seul qui cherche l'évasion
Mille êtres sont là éperdus d'émerveillements
Je parle à la paisible et riante région
Où la nuit je suis la lune au firmament

Une adorable nymphe aux cheveux couleur d'ébène
Me parle derrière le silence de sa beauté
Pour une fois je perds l'angoisse de mes peines
En priant pour celle qui m'illumine de clarté

L'été pour fuir mes longues et pénibles insomnies
Je m'adosse à quelque arbre auprès d'une source
Les heures glissent fascinées par les mille harmonies
Et dans l'eau ouverte je suis la lune et sa course

Je médite encouragé par les chants d'oiseaux
Je vogue ainsi libéré des chaînes maudites
je chante tout seul, oscille comme un roseau
Guéri je retourne à la cité qui s'inquiète...

© Kacem Loubay
Samedi 2 Juin 1973
Khénifra / Maroc
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le poète de l’autre rive


study hurle sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metamorphause.free.fr/kacem_loubay.html
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Textes de Kacem Loubay   21/12/2008, 11:02

Bonjour Kacem,

Pour éviter les malentendus et dérives que nous avons connus dans d'autres fils - et sans vouloir me substituer aux administrateurs de ce forum - puis-je vous demander, en tant que simple membre, ce que vous attendez de nous en postant votre poème?

Un simple "j'aime/j'aime pas" spontané et sans explication?

Un "j'aime/j'aime pas" accompagné du pourquoi?

Ou autre chose encore ?

Tout cela en sachant que, comme l'a judicieusement rappelé Jean-Pierre Poccioni dans un autre fil, vous n'obtiendrez ici que des avis très subjectifs à ne pas confondre avec des conseils d'éditeur, et que certains commentaires risquent de vous faire plus de tort que de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Textes de Kacem Loubay   26/3/2009, 14:58

test

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes de Kacem Loubay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes de Kacem Loubay
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Recueil de Kacem Loubay(*)
» Kacem vs AlponeX
» UN CAVALIER SEUL…
» Ecriture d'Espace...
» Biboy vs Kacem

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Les écrits de nos membres-
Sauter vers: