Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 SÉRAPHINE de MARTIN PROVOST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5905
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: SÉRAPHINE de MARTIN PROVOST   2/3/2009, 00:52

Un film qui a reçu 7 César et notamment le prix de l'interprétation féminine pour ma compatriote Yolande Moreau, admirable actrice. Une des plus grandes actrices à mon sens, à l'heure actuelle. Et ce film est magnifique. Je vous le conseille vraiment.

« Quelle tragédie, la pauvre vie de Séraphine (LOUIS) de Senlis ; le réalisateur en a tiré un film, non seulement honnête mais d'une progression dramatique aux superbes cadrages, aux éclairages minutieux qui soignent des couleurs expressives au gré de scènes pittoresques et prenantes restituant une foultitude de détails justes et d'us et coutumes de la première moitié du XXème siècle.
Tout autant que l'existence de cette artiste native, le film exprime l'ingratitude, l'incompréhension de l'entourage et la solitude révoltée de Séraphine.
L'interprétation suit parfaitement ce déroulement, d'abord en la personne d'Ulrich Tukur très convaincant dans le rôle difficile d'un amateur d'art-écrivain, à la fois Allemand et homosexuel dans la France de 1914. L'excellente comédienne Anne Bennent que tous les amateurs de feuilletons "Un cas pour deux " et " le Renard " connaissent parfaitement, fait preuve e son talent. Quant à Yolande Moreau, après l'avoir vue dans le rôle-titre, on comprend la justesse du choix : elle est tour à tour bonne à tout faire aux pieds nus, économe de ses gestes, travailleuse rude mais méticuleuse, rusée, débrouillarde, faisant elle-même ses couleurs de peintre au naïvisme captivant. Un personnage écrasant pour cette comédienne attentive, expressive au possible, à l'incomparable justesse physique et passionnée jusqu'au délire. » (André Ruellan)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
 
SÉRAPHINE de MARTIN PROVOST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BIFTECK de Martin Provost
» Séraphine, Martin Provost
» [Provost, Martin] Bifteck
» Etude des supports textiles du peintre Henri Martin . (fibre, identification, tissage)
» N'OUBLIONS PAS L'HONORABLE MARTIN MUKONKOLE !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Quel cinéma !-
Sauter vers: