Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Correspondances...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Correspondances...   30/11/2008, 14:32

Lu aujourd'hui un petit livre ( petit par le nombre modeste de pages) de Jude Stéfan : L'Idiot de Village ( Champ Vallon)

En dehors de l'intérêt de l'objet pour ceux qui s'intéressent à la chose littéraire, certains passages m'ont fait penser au meilleur Yugcib, quand il n'en fait pas trop mais beaucoup tout de même, bref quand équilibriste devenu il ne se casse pas la margoulette ( mot sympathique emprunté à Léo Ferré qui parlait de foutre sur la margoulette de je ne sais plus qui...

Au fait, c'est dimanche, le temps est épouvantable... ça va vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5900
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Correspondances...   30/11/2008, 15:06

Merci Jean-Pierre ! Yugcib va apprécier.

Tu ne peux pas imaginer à quel point je déprime à cause de ce temps...

Réellement marre !!! Je cherche un peu de lumière et de soleil, mais en décembre, difficile à trouver...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1026
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Correspondances...   30/11/2008, 15:19

J'ai su trouver chaleur, lumière et réconfort, à la messe ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2378
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Correspondances...   30/11/2008, 15:38

Moi ça va, je me remets doucement d'Halloween, j'attends Saint-Nicolas avec impatience et je commence déjà à penser à mes décorations de Noël.

:jack: rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Correspondances...   3/12/2008, 21:35

Je pense que je vais prochainement me procurer L'IDIOT DE VILLAGE, de Jude Stéfan...
A dire vrai j'ai toujours eu de la sympathie pour ces êtres que l'on dit « idiot du village », en particulier lorsque ces « idiots » se révèlent « emmerdants »...
Mais entre « idiots » c'est parfois une rude compétition qui se joue, notamment lorsque l'un de ces « idiots » manifeste quelque « intelligence » dans son idiotie même, et se présente, se définit comme étant « encore plus idiot » et par là même, prétend à quelque sympathie ou reconnaissance de la part de ses semblables... moins idiots.
Cela dit, le vrai, vrai idiot... Quant à lui, n'aspire tout bonnement à rien, rien du tout : il est comme un enfant qui n'a pas conscience de ses polissonneries... Ni de son « génie » si l'en est...
... Un temps épouvantable en Belgique, mon cher Jipi? Si cela peut te « rassurer », dans les Vosges ou dans les Landes, ce n'est guère meilleur! Mademoiselle Météo a les yeux décembre, assurément...
... « Chaleur, lumière et réconfort à la messe ce matin ».... Tiens, tiens! Cela me rappelle de bons souvenirs... Du temps où j'étais interne au Lycée Victor Duruy de Mont de Marsan, le dimanche matin l'on nous donnait à choisir entre aller à la messe ou passer deux heures en étude... J'optais en général pour la messe, parce qu'il y avait toujours dans les premiers rangs quelque fille chic, joli visage et bien habillée... Et je ressentais alors chaleur, lumière et réconfort à la vue de ces féminités endimanchées. Je me disais que, ces filles là, si elles « bouffaient du Bon Dieu, il ne fallait pas non plus leur en promettre » (pour autant que l'on eût su s'y prendre)...
... Halloween, Saint Nicolas, décorations de Noël... D'autant plus beau, et plus émouvant ; que lorsque « l'atmosphère » (familiale, amicale...) est au rendez vous de ces jours « magiques »...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
callinira
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 265
Date d'inscription : 09/12/2005

MessageSujet: Re: Correspondances...   10/12/2008, 18:45

Etymologiquement, l'idiot, c'est le "particulier", celui qui se distingue des autres. C'est d'ailleurs en ce sens que l'emploie Frédéric Schiffter dans un passionnant petit livre : Sur le blabla et le chichi des philosophes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Pierre Poccioni
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 3237
Age : 69
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 10/12/2005

MessageSujet: Correspondances...   11/12/2008, 09:08

Intéressante précision... pour qui se pose hors du champ littéraire !

L'écrivain, lui, est acteur de la construction étymologique.

L'idiot, selon Stéfan, n'est rien d'autre que ce qu'il en fait tant il s'empare de la langue.

Il existe donc et c'est bien là le merveilleux autant d'idiots que de Borges, Kafka, Pessoa et autres princes dressant la langue à leur usage fantasmatique.

Et quand je dis "dresser la langue" je ne signifie pas du tout s'en faire sa robe de putain avec falbalas et paillettes ou pire déconstruction pseudo-inventive à la façon dont les enfants croient fabriquer le monde en effilant leurs jeans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yugcib
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 986
Age : 69
Localisation : 186 route d'Audon 40400 Tartas
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Correspondances...   11/12/2008, 17:27

... Intéressante, et combien vraie, ainsi exprimée, la réflexion de Jean Pierre!

En vérité je crois bien que tous ces écrivains (ou plutôt pseudo écrivains) parfois même publiés et lus, revêtant une “robe de putain” afin de satisfaire les regards et de susciter une euphorie sentimentale par exemple, ou quelque engouement de mode... N'ont même pas ces “falbalas et paillettes” qui, sur une scène de théâtre de boulevard, peuvent tout de même faire rêver et s'avérer “jolis”...
Quant à ceux qui, ne revêtant pas cette “robe de putain”, donnent dans la “déconstruction pseudo inventive à la façon dont les enfants croient fabriquer le monde en effilant leurs jeans” ( sans doute avec l'idée que “le monde pourrait-être autrement” et qu'il faudrait inventer de nouveaux mots, une autre écriture, d'autres valeurs”, maudire les falbalas et les paillettes et les pésettes dans le tiroir caisse)... Ceux là, oui, sont souvent des illusionistes dans le genre “j'te sors un lapin du chapeau”. Et c'est peut-être pire, encore, que de “faire la putain”!
Cela dit, il y a tout de même des illusionistes de génie... Mais ils ne sont que des magiciens de talent se produisant en général devant le public averti des meilleures salles du “royaume”... Ou sombrant lentement et sûrement, inconnus, dans les eaux grises et indifférentes du “grand lac majeur”...
Les illusionistes ne sont ni des découvreurs, ni des inventeurs, ni des passeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yugcib.e-monsite.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Correspondances...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondances...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: La littérature et le langage-
Sauter vers: