Passion des mots

Forum culturel
 
AccueilCalendrierFAQS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comment on camoufle les hausses des prix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Comment on camoufle les hausses des prix   23/9/2008, 20:06

Voici une confirmation de ce que je pensais depuis quelques mois. Je constate une diminution sur le plan de la quantité de certains produits. Même le goût se modifie insidieusement...

La rédaction en ligne du journal Le Soir corrobore mes impressions...




Changement d’emballage, recettes modifiées, diminution du contenu : les fabricants de produits alimentaires, soucieux de préserver leurs marges, utilisent divers procédés pour camoufler les hausses des prix,dénonce un mensuel français de défense des consommateurs.

Il faut « être un consommateur sacrément avisé » pour remarquer ces pratiques et cette « inflation masquée », souligne le magazine français « 60 millions de consommateurs » à paraître jeudi.

Au moment où la plupart des Français peinent à boucler leur budget, le magazine explique dans son enquête, citant des marques, les procédés les plus fréquemment utilisés pour doper les prix « sans que cela saute aux yeux du client ». L’un des plus utilisés est la diminution de la quantité de produit.

Le magazine mentionne les biscuits « Prince » de Lu qui ne pèsent plus que 300 grammes contre 330 avant l’été. "Jockey" de Danone a aussi réduit les quantités : 850 g de fromage blanc contre un kilo ou les petits pots désormais à 90 g contre 100 g auparavant.

Les barres chocolatées "Mars" avaient eu la même idée quelques mois plus tôt, relève le mensuel.

Une autre stratégie consiste à changer l’emballage, un procédé qui « ouvre la voie à de très jolies augmentations pour le client », souligne le mensuel.

Des chewings-gums vendus chez Aldi sous la marque "Feel Free" sont ainsi passés de 13,75 à 20,73 euros dans leur nouveau conditionnement.

La troisième méthode, « probablement la plus pernicieuse », est la modification de la recette. Il s’agit de remplacer des ingrédients onéreux par des matières premières moins chères ou de changer la composition pour abaisser le coût de revient. Le mensuel précise que les changements de recettes semblent être « surtout l’apanage des premiers prix ou du hard discount ».

« En général, il n’y a augmentation de prix que quand il y a un changement de recette, donc quand il y a une valeur ajoutée au produit », a déclaré à l’AFP, Jean-René Buisson, président de l’Association nationale des industries alimentaires (Ania), en se disant « réticent sur la qualité des enquêtes » du magazine.


(d’après AFP)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
Fjörgyn

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   23/9/2008, 20:12

J'ai entendu ça à la radio ce matin... C'est impressionnant de voir à quoi en sont réduites les marques pour nous faire payer plus cher!
J'avoue que les Prince, j'avais rien vu du tout!
Pareil dans des magasins discount, j'ai lu récemment un article comme quoi ils coupaient leurs yaourts à l'eau...
Je crois qu'on va tous pouvoir se mettre au bio... Ou changer de pays (chose que j'envisage depuis un certain temps avec de plus en plus de sérieux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fjorgyn.skyrock.com/
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   23/9/2008, 20:42

On est dans une société de plus en plus consumériste dans laquelle chacun cherche à tous prix la seule rentabilité. Sans compter l'individualisme grandissant, mais là c'est un autre débat !

Pour rester dans le sujet, je viens de constater, par exemple, que la firme de comprimés Nicorette en Belgique (Pfizer) semble avoir changé (puisque je lis actuellement : « McNeil »). La nouvelle firme (?) qui vend des Nicorette à un prix déjà excessif (un marché énorme en fait) a changé la quantité : on est apparemment passé de 105 à 100 comprimés avec un emballage quasiment identique. Les gens n'y ont vu que du feu. Même mon pharmacien n'avait rien constaté.

Il faut savoir que le secteur de la pharmacie est obsédé avant tout par ses marges bénéficiaires. Rien de nouveau sur ce plan-là !

Je viens d'aller voir leur nouveau site : impossible d'envoyer un mail ou de téléphoner... à l'ère de la communication !!! L'inspecteur JIPI mène l'enquête... afin de vérifier davantage le bien-fondé de mes observations.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Comment on camoufle les hausses des prix   23/9/2008, 22:50

Malheureusement il n’y a pas que les prix qu’ils camouflent…
Parlons également du lait contaminé en Chine par la Mélamine, qui a rendu beaucoup de bébés malades et des décès.
Et cela uniquement pour l’argent, ils coupent les produits de première nécessité avec du poison sans se soucier de la santé des êtres humains, en fessant croire que leurs produits sont de qualité.
Plusieurs produits alimentaires chez nous sont également mélangés avec des produits provenant de Chine. On ne sait même plus ce qu’on mange vraiment.
On dit que fumer, boire, manger gras et... Est dangereux pour notre santé mais on ne dit pas ce qui la nourriture soi-disant saine contient vraiment. Triste humanité.
Les produits bios je n’y crois plus, depuis qu’il y a question de vouloir ajouter 2% de produits génétiquement modifier. FOUTAISE…malade pale affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   24/9/2008, 06:57

Et hier, un monsieur expliquait que c'est à la demande de 60 millions de conso, que les "prince" ont diminué de taille.

"Ils étaient trop caloriques, 3 ans de recherche pour les rendre moins caloriques (diminuer leur taille); normal que le prix augmente"

Smile

Bon, les médias découvrent une pratique qui s'est généralisée il y a une dizaine d'année.

Cela étant, chercher la rentabilité, Jipi, c'est quand même un minimum quand on est patron. On ne va pas blâmer un entrepreneur ou un investisseur désirant récupérer ses billes et faire un bénéfice. Or, le système actuel déborde largement des cadre du capitalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   24/9/2008, 10:01

Gosayn a écrit:

Cela étant, chercher la rentabilité, Jipi, c'est quand même un minimum quand on est patron. On ne va pas blâmer un entrepreneur ou un investisseur désirant récupérer ses billes et faire un bénéfice. Or, le système actuel déborde largement des cadre du capitalisme.


Bien entendu (grrrr....) , mais aujourd'hui c'est le seul souci de l'homme et cet esprit consumériste gagne tous les créneaux de la société même la culture. En plus on veut gagner toujours plus d'où aussi la trop grande disparité des salaires, mais bon... je ne changerai pas le monde tout seul. Même si autour de moi on me dit... bravo Jipi on est avec toi !!! Je la connais celle-là... Avec moi en paroles !!! :lol: Pour en revenir au sujet, le consumérisme gagne en plus tous les créneaux de la consommation...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   24/9/2008, 20:43

Je me marre.

Nous sommes TOUS consuméristes. Ceux qui disent "mais non, moi pas", me font bien marrer car quand j'entre chez eux, je vois : un four à micro-onde, un lecteur DVD, un appareil photo numérique, ... et des Prince dans l'armoire bourrée de denrées alimentaires.

Sans parler de la cave à vin. Mais boire du bon vin, ce n'est pas consommer Monsieur, enfin, qu'allez-vous penser là ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   24/9/2008, 21:03

Oui.

Cela étant, je ne comprends pas pourquoi Jipi parle de société de consommation. Ces techniques d'épicier malhonnête, ces pratiques de petit escroc, n'ont rien à voir avec le comportement du consommateur. Comme ça consomme moins, on fait dépenser plus.

En terme de société de consommation, je ne pense pas que la situation ait empiré depuis les années 50-60, merveilleux temps de gâchis qui nous valent les pénuries et pollutions actuelles.
Et c'est bien en raison d'un essoufflement que se multiplient ce genre d'arnaques. Pour booster artificiellement les bénéfices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Membre
Membre


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   25/9/2008, 17:22

Je suis d'accord avec Jipi même s'il a, je crois, utilisé un mot inapproprié pour exprimer sa pensée.

Selon le Petit Robert :

Consumérisme : protection des intérêts du consommateur par des associations.

Consumériste : qui prône le consumérisme.

Au vu de ces définitions, je suppose que ce n'est pas au "consumérisme" que Jipi voulait s'en prendre, mais bien à la "société de consommation" et surtout à la stratégie de "rentabilité à tout prix" qui sous-tend cette pratique de hausses de prix camoufflées.

Mais - et c'est assez rare que pour mériter d'être dit - je suis aussi d'accord avec Gosayn quant à l'immense responsabilité de nos congénères des années 50-60 qui non seulement consommaient à tous vents, mais en plus sans le moindre souci écologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jipi
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5890
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   25/9/2008, 21:50

John a écrit:
Je me marre.

Nous sommes TOUS consuméristes. Ceux qui disent "mais non, moi pas", me font bien marrer car quand j'entre chez eux, je vois : un four à micro-onde, un lecteur DVD, un appareil photo numérique, ... et des Prince dans l'armoire bourrée de denrées alimentaires.

Sans parler de la cave à vin. Mais boire du bon vin, ce n'est pas consommer Monsieur, enfin, qu'allez-vous penser là ?!

Ça c'est malin une fois !!! Là tu t'es dépassé John !!!

Comme si on ne savait pas que nous avions quasiment tous un lecteur, un appareil photo et patati et patata !

Je ne parlais pas de cela, mais de la société actuelle de plus en plus axée sur la rentabilité. Le consumérisme, qui est une « idéologie où la consommation de biens revêt une importance capitale », est lié à cette rentabilité dans la mesure où pousser les gens à consommer toujours plus et à acquérir des biens exclusivement matériels permet de développer cette rentabilité. À tel point d'ailleurs que le social, le non-marchand, le culturel, pourtant essentiels dans une société, mais pas rentables à court terme en termes strictement économiques, sont sous-payés et souvent déconsidérés dans une société qui ne vit actuellement que sur la notion de rentabilité, de consommation pure. Bref, c'est l'argent qui dicte de plus en plus sa loi. Les personnes privilégiées ne s'en plaindront pas et en général ne s'en plaignent pas. Par contre il existe encore des associations, des groupements, des personnes qui revendiquent surtout la dignité humaine et la défense des biens immatériels... Heureusement d'ailleurs même s'ils sont de plus en plus étouffés dans le langage à la fois consumériste et superficiel véhiculé par la société actuelle : argent, bling-bling, individualisme, rentabilité, starification, sous-culture de masse, souci de l'apparence extérieure, culte exclusif du corps, consommation pure sont les nouveaux dieux que nous imposent insidieusement les maîtres nouveaux du monde. Et cela fonctionne bien, car l'homme et la femme sont de plus en plus manipulables ou tombent facilement dans les pièges de la jouissance immédiate.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frandidac.net
François
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 2370
Age : 54
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   25/9/2008, 22:48

Jipi a écrit:
Ça c'est malin une fois !!! Là tu t'es dépassé John !!!

Comme si on ne savait pas que nous avions quasiment tous un lecteur, un appareil photo et patati et patata !

Ah bon, tu le savais ? Mais alors tout va bien. voilà

T'inquiète pas Jipi, moi aussi je suis irrité par le consumérisme à outrance, mais je voulais juste me moquer un peu du côté chevalier blanc de ton intervention en rappelant que nous participons tous à ce consumérisme ambiant. Enfin c'est ce que je crois, mais je me trompe peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kurdy
Membre
Membre


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 29/02/2008

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   30/9/2008, 17:38

A propos, vous savez comment on appelle un type qui passe son temps à surfer sur des sites porno ?

Un con sot mateur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mireille.j
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 524
Age : 60
Localisation : belgique
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Comment on camoufle les hausses des prix   3/10/2008, 00:58

Il valait s’y attendre….
Grève le 6 octobre, organisé par les syndicats FGTB et CSC pour le pouvoir d’achat.
Ca va être la pagaille à Bruxelles, mais je leur donne entièrement raison de faire pression sur le gouvernement, pour améliorer notre vie quotidienne.
Ce jour, je serai à Bruxelles, pas pour la manifestation, mais pour un bon concert de Stephen Stills a la salle « Ancien Belgique », au centre de Bruxelles.
Puisque la SNCB et la STIB ne circuleront pas, je partirai déjà le samedi pour Bruxelles et j’irais à pied si il le faut, pour voir le concert. On ne me privera pas de ce bon moment et puis j’ai mon ticket d'entrée.
C’est sympa de la salle de m’avoir envoyer un mail en me prévenant de cette grève qui va sûrement s’élargir dans d’autres secteur, et en me précisant que le concert a bien lieu.
Je m’attend à l’ambiance bordelique dans les rues de Bruxelles. hurlescratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maxdelik.be
Gosayn
Membre
Membre
avatar

Nombre de messages : 1025
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   5/10/2008, 14:03

J'ai "écrit" ça en 2006. A cette époque, je conservais les discours des grands pour les relire un an après. C'est toujours drôle.



Humour !


Domino de Villepopotin, le lutin sautillant, nous livre ses meilleurs mots de sa parade de 2005 !

« Je souhaite réconcilier — youpiiii ! ! ! ! — les inquiétudes et les impatiences ! — zim zoum zaaaam trililiiiiii ! ! ! »

« Je me promets — Yodélèèèèyy ! ! ! — de marier plus de dynamisme — schlicka schlop schlickaaaa ! ! ! — et plus de protection ! »

« Nous allons — woup woup wououououwwww ! ! ! ! — favoriser le pouvoir d’achat — mmmhbèèèèèhh ! ! !.

« Je veux faire preuve — dah douh dih douh dah dèèèèèh — d’audace et d'imagination dans un esprit de dialogue social, — pouèèèèèètt ! ! ! ! »

« Je veux porter un projet équilibré — schboingg schboiiiing ! !entre libéralisme économique — yapbagaboloooo ! ! ! — et justice sociale, — ouwah ouwah ! ! ! entre liberté d’entreprendre — kwâ kwâ kwâ kwâ kwââââââââ ! ! ! — et intervention de l’État »

« Alors que notre droit du travail — prouuuuut ! ! ! — est l’un des plus protecteurs en Europe — houba houba ! ! ! —, une grande partie des salariés — coin coin ! ! ! — exprime un sentiment d’insécurité au travail — wiiiiiiiiip woulouuuuu ! ! !. Ces réalités — blah blèh bloh ! ! — ne sont pas acceptables — uèèèèèhhh ! ! !. Je veux les combattre une à une — abraclaplaplaqueuh ! ! ! ».

« Que nous revenions — gnééééé ! ! ! ! ! ! gnaaaaaaaaaa ! ! ! ! ! gniiiiiiiiiiiiinnnn ! ! ! — sur les fondements de notre modèle social, — wapapdéloulèèèèyyyy ! ! — certainement pas ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment on camoufle les hausses des prix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment on camoufle les hausses des prix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prix de parking de Disney Village
» La SACEM
» Gousset Molniya
» Popularoid.fr
» achat hpi E10 pour le drift

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion des mots :: Forums de discussions :: Regarde vers le passé et vis dans le présent !-
Sauter vers: